PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Le chalet -12

Dimanche matin, 8h15, le Maître descend nu, dans toute sa splendeur et tels 2 chiens, Paul et moi couinons en le voyant arriver et nous détacher.

- Pas de pisse ce matin, allez vous laver, vous restez ici jusqu'à ce que je vienne vous chercher et vous restez à poil, vous n'êtes que des putes maintenant.

Nous filons dans la salle de bains, il faut dire que l'envie de pisser est forte. Une fois propres, Paul ne peut s'empêcher de m'enculer. Lorsque je vide sa capote dans ma gueule, il se met à me sucer, s'il continue, je vais devenir dépendant de cette pratique, les sensations sont tellement délicieuses.

Nous passons la matinée au sous-sol à attendre, couchés dans le lit à nous tripoter comme si rien d'autre que le sexe n'avait d'importance. Paul m'encule plusieurs fois et je le prends une fois. C'est ce moment qu'a choisi Théo pour descendre. Je m'active dans le cul de Paul pendant que le Maître me regarde avec un grand sourire avant de se diriger vers l'armoire. Il en sort un collier qu'il vient passer au cou de Paul, il prend une chaîne et le fait se lever, je n'ai même pas le temps de vider mes couilles. Il me pose aussi une chaîne et nous voilà tous les 2 à le suivre et monter les marches. Nous montons au premier, dans la chambre d'amis. Chambre dans laquelle nous découvrons 2 hommes plutôt jeunes, dans les 25 ans qui attendent.

- Si vous les enculez, c'est avec préservatif, par contre leur gueule reçoit la pisse et le foutre, ils sont à vous pour 2 heures.

Les 2 hommes sortent leur portefeuille et tendent des billets à Théo. Paul et moi le regardons presque consternés.

- Quoi ? Vous êtes mes putes maintenant, il est temps de rapporter quelque chose. Vos photos ont été appréciées sur le site où je vous ai inscrit, faites votre taf maintenant.

Il sort nous laissant avec les 2 hommes qui nous regardent l'air envieux, ils baissent leur braguette et sortent leur queue qu'ils branlent et nous montrent. Dans un soupir Paul et moi nous approchons de leur tige. Oui nous sommes les bâtards et les putes de Théo finalement et comment dire non à une bite dressée ? Nous sommes insatiables, ici le sexe est notre quotidien tant que le Maître le décide alors on va leur faire du bien à ces jeunots, on va faire notre taf de putains et le faire avec Paul me stimule même si je ne saurais dire pourquoi.

Nous les suçons activement puis ils veulent prendre le dessus, attrapent notre gueule entre leurs mains et commencent à limer et faire des fonds de gorge. Puis nous sommes allongés en travers du lit l'un à côté de l'autre et nous nous faisons enculer. Impossible de nous retenir, Paul et moi nous roulons une énorme pelle.

- Alors les pédales, elles sont bonnes nos queues ?

Nous couinons tout en continuant à nous rouler une pelle, ça nous évite de répondre « bof, Théo encule 100 fois mieux »… Ils sont jeunes, avec peu d'expérience et puis le but c'est qu'ils se fassent du bien, on s'en fout des bâtards, nous sommes juste les trous qu'ils utilisent pour exciter leur bite.

Ils nous échangèrent pendant ces 2 heures, un coup le cul, un coup la gueule, un coup l'un, un coup l'autre, ils jouirent dans leur capote qu'ils jetèrent à la poubelle et finirent par nous pisser dans la gueule.

Les 2 heures terminées, ils sortirent, Théo arrivait avec un nouveau… Client… Un très beau mâle massif, barbu très bien entretenu. Il jeta un regard sur nous puis sorti des billets de son jean, Théo annonça à nouveau 2 heures de mise à dispo.

L'homme ferma la porte. Il se mit totalement nu. Nous avions affaire à un homme très poilu, vraiment très poilu et de partout. Très bien proportionné, le type d'ours qui me fait bander…

- Ok, voyons si vous êtes à la hauteur de ce qu'annonce votre Maître. J'en veux un qui me bouffe le cul et l'autre qui me gobe les couilles.

L'homme pose une jambe sur le lit pour nous laisser la place, j'attaque le bouffage de cul et Paul lui gobe les couilles. Il est tellement poilu que ses fesses velues sont toutes douces. Nous nous occupons ainsi de lui pendant au moins 30 minutes puis il s'allonge sur le lit.

- Une gueule sur chaque téton et vous me caressez tout le corps.

Il met ses mains derrière sa tête et se laisse faire, nous ne nous faisons pas prier, surtout moi. Nous lui prodiguons les meilleures caresses et suçons, léchons ses tétons de notre mieux. Ses gémissements nous confirment que nous faisons bien notre boulot.

La première heure passe ainsi puis il se remet debout.

- Léchez-moi le corps, du cou aux pieds.

Nous obéissons et ses grognements de satisfaction nous font plaisir. Là aussi une bonne demi-heure passe. Et nous lui léchons les aisselles, le torse, le dos, les fesses, les couilles la queue, la jambe, les pieds…

Puis il demande à Paul de s'allonger sur le lit et enfile une capote. Il rentre en lui sauvagement, bien au fond, Paul grimace. J'ai ordre de rester à genoux à côté du lit. L'homme attrape Paul par les poignets qu'il commence à serrer, il prend appui dessus et commence à aller et venir de plus en plus fort, se servant de son poids pour buter contre les fesses de Paul et repartir en arrière. Toute « douceur » a disparu, Paul se fait totalement défoncer le cul avec force et violence et ce pendant 15 bonnes minutes.

Puis il sort du cul de Paul, se lève, ôte son préservatif et me regarde. Je comprends bien vite et ouvre grand la gueule. Il enfourne sa bite dedans, m'attrape la tête et me lime avec là aussi violence et force.

Il s'adresse à Paul.

- Quand je vais te le dire, je veux que tu me plantes ta langue dans le cul, au plus loin que tu pourras.

Paul descend du lit, se met derrière-lui et se prépare. Il me lime encore la gueule avec force pendant 5 minutes puis s'enfonce au plus profond de ma gorge, me provocant un haut-le-cœur mais il me tient tellement fermement que je ne peux me dégager.

- Maintenant !

Paul s'exécute et se rue sur son cul, il plante sa langue et, une fois la rondelle passée, l'homme déverse son flot de sperme dans ma gorge en râlant de plaisir. Il me maintient toujours fermement, c'est difficile de tenir tellement il est enfoncé dans ma gueule. Puis il se recule enfin et sort, je reprends mon souffle, il se retourne et rentre dans la bouche de Paul, comme pour moi, il y va à fond en râlant de plaisir. Il y reste moins longtemps, heureusement pour Paul, il n'est pas habitué.

Il se rhabille, Théo entre.

- Alors, ça s'est bien passé ? Demande-t-il.

- Oui, de bons bâtards qui obéissent bien, ils sont bien dressés. Un stage ici me plairait bien, ça réaliserait un de mes fantasmes…

- Je n'en prends pas d'autre pour le moment, il va falloir attendre un peu pour ça.

- Dommage, on reste en contact, je reviendrai. Moi c'est Maxime…

Il serre la main de Théo et part. Notre Maître nous regarde et semble fier de nous.

- Bons débuts, descendez vous laver et vous reposer, ce soir vous recommencez, lavage à 19h…

Il enlève la chaîne à notre collier et nous nous levons pour partir. Nous descendons en silence et nous lavons. Un peu honteux mais pas tant que ça finalement toutefois Paul ne m'encule pas, je suis surpris, nous nous contentons de nous caresser et de nous embrasser. Puis nous allons nous reposer sur le lit.

J'ai la tête sur le torse de Paul.

- Comment Théo a-t-il pu faire de moi une pute en une semaine ? Demande-t-il.

- Tu aimes ?

- Oui… C'est humiliant, j'aime ça.

- Alors tu t'en fous de savoir comment il a fait…

- Tu as raison et le plus important c'est que je puisse te baiser parce que je te reste supérieur !

- Tu crois vraiment ? Tu me baises mais je te baise aussi maintenant et tu bois ma pisse comme je bois la tienne, tu me suces de plus en plus souvent aussi…

- Alors je suis un simple bâtard ?

- Est-ce que ça te dérange ?

- Tant que j'ai accès à ton cul, et ton corps… Je m'en fous en fait…

Sur ces mots, Paul enfile un préservatif et m'encule. Toutefois, il est tellement tendre dans sa façon d'agir que j'ai plutôt l'impression qu'il me fait l'amour…

Yan

ftasm@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Mariage pour tous - Pisse and Love - Déclaration de dépendance - Faites vos jeux - Triangle à géométrie variable… - Mon Maître - Le chalet

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)