PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Le chalet -24

1 heure plus tard, Théo et Cyril entrent dans le chalet en riant. J’apprends alors que Grégory a été mis en libre service mais à sa demande, il veut tester… Paul arrive quelques minutes plus tard et descend directement se laver, je descends aussi pour voir s’il va bien. Christophe l’a démonté selon ses dires et il va bien morfler quand il va rentrer chez sa femme dans quelques jours mais il est serein, il est maintenant formaté et accepte son statut de bâtard. Il me regarde envieux, m’indique que mon cul va lui manquer mais je lui rappelle que Théo lui a interdit de me toucher. Il baisse la tête, se met nu et va se laver. Je remonte servir le repas, Théo et Cyril sont dans le canapé à discuter de nous, du fric qu’ils se font sur notre dos et des possibilités à mettre en place. Finalement ils attaqueront les travaux demain. 1 heure plus tard, j’ai ordre d’aller fermer la grange pour que les bâtards se reposent. Théo ajoute que pour les récompenser de leur travail, je dois m’offrir à eux. Dans 45 minutes tout au plus, il nous veut tous au sous-sol où nous pourrons enfin manger, demain nous avons une grosse journée annonce-t-il.

J’arrive à la grange, il n’y a personne dans la « salle d’attente » mais encore du monde dans la salle de libre service, 3 mâles qui défoncent mes compagnons. Les gémissements et les couinements emplissent la pièce, les mâles se font du bien et les bâtards encaissent avec plaisir. J’annonce avec respect que je vais devoir fermer bientôt après qu’ils aient joui. Les mâles redoublent d’efforts et les bâtards couinent encore plus. 10 minutes plus tard, ça grogne, ça râle de plaisir, ils jettent leur capote à terre et sortent sans me regarder. Je ferme la porte et vais détacher Grégory, Maxime et Jamal, j’annonce alors que Théo m’offre à eux pour maintenant 30 minutes. Bien sûr Maxime grogne déjà de plaisir, il claque des doigts me montrant son lit et je viens m’y allonger en travers. Maxime m’encule immédiatement, Grégory et Jamal me présentent leur queue raide que je suce et lèche tour à tour.

Comme d’habitude, Maxime est violent, il me pilonne, me démonte et en fait j’aime ça. Il gicle rapidement et se nourrit de son foutre dans la capote, Grégory vient prendre la place, il n’est pas beaucoup plus doux, je suis livré à des animaux en manque de jouissance. Même Jamal fait preuve de fermeté avec moi, il me tient la tête par les cheveux et me lime la gueule avec vigueur.

- Le boss nous offre sa pute, dit soudain Jamal, on a donc bien bossé.

- Ouais je pense, j’ai le cul éclaté ce soir, répond Maxime.

- Et vous faites ça tous les jours ? Demande Grégory en s’enfonçant violemment en moi.

- Je ferai ça tant que mon boss me l’ordonne, et quand je peux niquer sa pute, c’est trop bon, répond Maxime.

- Moi j’espère que le boss va retenir ma candidature, je veux devenir un bâtard comme ça, renchérit Jamal en me baisant toujours la gueule.

Je continue à être baisé par les 2 trous pendant 20 bonnes minutes, ces 2 là sont très endurants…

Grégory râle enfin de plaisir et s’enfonce en moi comme s’il voulait y rentrer tout entier. Au même moment Jamal déverse un flot de sperme dans ma gueule que je m’empresse d’avaler en couinant.

Maxime récupère la capote de Grégory et la vide, toujours aussi fan de foutre, comme moi.

Nous rentrons au chalet et descendons nous doucher. Grégory monte prendre sa douche, il n’est pas un bâtard.

Paul est en bas et attend. Pendant que Maxime se douche, j’explique à Jamal ce que nous devons systématiquement faire et la tenue qu’il devra porter s’il est retenu.

- Et on peut se baiser les uns les autres ? demande-t-il.

- ça dépend des moments, parfois on est sous cage. Mais Paul et Maxime ont déjà bien profité de moi.

- Ah, toi t’es la tarlouze qui soulage les bâtards donc.

Je ne sais pas pourquoi j’ai été à la fois vexé et excité par cette réflexion de Jamal.

- Je suis ce que Théo veut que je sois, je lui appartiens.

Nous n’allâmes pas plus loin dans l’échange, Maxime sortant de la douche, Théo descendant les escaliers. Tels des chiens aux ordres, nous sommes tous tombés à genoux, mains dans le dos, tête baissée. Suivi de ses 2 potes, Théo se senti fier de nous je pense. Il nous adressa d’ailleurs ses félicitations à tous pour notre travail du jour. Grégory et Cyril avaient descendu 2 gamelles… Une pour Paul et une autre pour Maxime. Jamal fut invité à rentrer chez lui et revenir le lendemain à 17h, il serait loué jusqu’à 22h en libre service. Théo claqua des doigts à mon intention, Paul et Maxime allaient dormir en bas. Jamal avait pris ses affaires et remercié son Maître en précisant bien qu’il voulait revenir et ferait en sorte d’être dispo en H24 le plus vite possible. Pour ma part, je suivi Théo, il m’emmena dans le salon, Cyril et Grégory y prirent place, sortirent leur queue et je me mis à les sucer pendant que mon Maître venait derrière-moi pour m’enculer.

- Demain tu seras loué toute la journée yan.

Je ne pouvais pas répondre mais fus très étonné par cette décision. D’habitude Théo ne nous loue pas aussi longtemps.

- Aller bâtard, vide mes potes ensuite on va se coucher !

A ces mots, Théo commença à me pilonner et je me mis à m’activer sur la queue de Grégory, je voulais finir par le sperme fort et crémeux de Cyril.

Grégory fut long à venir mais je reçu ma dose. Quant à Cyril, se fut comme à chaque un réel délice de sentir son foutre envahir ma gueule et je ne pu retenir mon couinement de plaisir ce qui le fit rire.

Une fois fait, Théo sorti de mon cul, souhaita une bonne nuit à ses potes et m’emmena en me tenant par les cheveux dans sa chambre. Une fois entré, il ferma la porte.

- Tu dors avec moi yan cette nuit… T’es la pute du boss après tout…

Visiblement Grégory avait rapporté les propos de mes collègues et ce « statut » me plaisait bien.

Théo me poussa vers le lit, en bon bâtard, je me mis dessus à genoux.

- A poil et allonge-toi sur le dos, ordonna-t-il tout en se déshabillant lui aussi.

Obéissant, je m’exécutais, regardant le mâle viril monter sur le lit et venir se dresser au dessus de moi, son visage approchant de ma gueule, je me mis à respirer plus fort.

- Quoi ? T’as peur ?

- Non… C’est pas habituel c’est tout.

A peine ma phrase finie, Théo planta sa langue dans ma gueule pour me rouler une pelle d’enfer me faisant couiner et me tortiller de plaisir. Je senti son corps se poser sur moi et ses mains commencèrent à me caresser.

Je ne sais pas combien de temps ça a duré, j’ai perdu toute notion du temps tellement j’ai été surpris et qu’il m’a envoyé au 7ème ciel. Mon boss m’a fait l’amour… Il a été d’une douceur incroyable, comme jamais il ne l’avait été, il m’a laissé le caresser, le lécher, l’embrasser partout où j’ai posé mes lèvres. Les siennes ont tout autant parcouru mon corps et je me suis tétanisé quand elles se sont arrêtées sur mon gland et qu’il l’a avalé juste après avoir dit « je veux voir ce que ça fait »…

Et il m’a sucé longtemps, avec délicatesse, lorsque j’ai murmuré « Théo, stoppe, je vais gicler », il ne s’est pas arrêté, il m’a fait gicler dans sa bouche, j’ai attrapé un oreiller pour hurler dedans sinon j’aurais réveillé tout le chalet. Puis il s’est redressé et est remonté pour m’embrasser avec mon sperme, je l’ai enlacé de mes bras et de mes jambes, relevant mon bassin lui laissant ainsi accès à mon cul sans le vouloir mais il en a profité pour m’enculer avec douceur sans cesser de m’embrasser. Je n’en revenais pas, je me suis totalement abandonné, trop heureux de ce moment. Lorsqu’il a joui en moi, il s’est arrêté de m’embrasser, il a redressé la tête, m’a regardé tout en continuant quelques mouvements de bassin et il a souri.

- C’est la première fois que je fais ça comme ça avec un mec et la première fois que je suce un mec. Je comprends ton goût pour le sperme, c’est bon…

J’étais à la limite de me dire que le réveil allait sonner et que j’étais en plein rêve. Mais non, mon Maître m’offrait sa première expérience poussée avec un mec.

- Tu m’enculeras jamais par contre, je ne veux pas. Et tu restes un vide-couilles…

- Je suis tout ce que tu veux Théo, après ce que tu viens de faire, je t’appartiens encore plus qu’avant même si en soit je t’appartiens déjà à 100%.

Cela le fit sourire et il eu un geste tendre à me caresser les cheveux tout en se redressant pour sortir de mon cul. Il vint s’allonger à coté de moi et me pris dans ses bras.

- Tu vas morfler demain yan, 2 mecs t’ont loué pour la journée.

- Je m’en fous si c’est ce que tu veux, j’obéis, je suis ta pute.

- C’est moi qui te livre à eux demain, ils ont des demandes précises et y mettent le prix.

Il avait le ton grave mais il me caressait avec douceur, je le sentais presque inquiet…

- Si tu me livres à eux, c’est que tu sais que c’est sans danger, je te fais confiance, tu veux que ta marchandise reste intacte.

- Oui bâtard… Ils sont briefés sur les interdits et sur le fait que ma marchandise ne doit pas être abîmée. Ils exigent un bâtard endurant, qui ne rechigne à rien de ce qu’ils exigeront. En échange, ils s’engagent à ne pas frapper trop fort et à ce que tu n’aies aucune marque longue durée.

Je me mis à avaler ma salive lourdement.

- Je leur loue mon meilleur bâtard parce que je sais que tu feras tout pour que je sois fier de toi. Tu vas morfler enculé…

- J’encaisserai Maître, pour te remercier de cette nuit…

- C’est ce que je voulais entendre… Bonne nuit tarlouze.

Théo éteignis la lumière, me repris dans ses bras et nous nous endormîmes ainsi.

Il me fallu un peu plus de temps car je commençais à penser au lendemain…

Yan

ftasm@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Mariage pour tous - Pisse and Love - Déclaration de dépendance - Faites vos jeux - Triangle à géométrie variable… - Mon Maître - Le chalet

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)