PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Se faire sucer par son collègue

Ecrire pour ne pas bander au travail.

En réalité bander ne pose pas trop de soucis. Il s'agit surtout de résister à l'envie de se masturber.

Quoi faire ? Mercredi après-midi pluvieux au boulot, beaucoup de collègues absentes. Peu de travail. Vraiment pas les conditions idéales pour se sortir de la tête l'envie de jouer avec sa queue.

Je ne sais pas quoi faire. Impossible de me concentrer.

Je ne demande pourtant pas grand-chose. Une bite, une belle bite. Une bite qui sera droite et dressée et avec laquelle je pourrais jouer. Tenir la base avec ma main, lécher le gland, passer ma langue sur toute la verge, lécher les testicules. Ah ! des testicules qui pendent, bien détachés de la queue, le rêve.

Mais à défaut de queue à sucer, je pourrais au moins pouvoir sortir la mienne et me branler, mais non, je partage mon bureau avec une collègue, présente cet après-midi. Je m'imagine bien assis dans mon fauteuil de bureau, habillé avec mon costume bleu marine. Je baisserais la braguette et sortirais mes 20cm gonflés à blocs, bien droits. Je m'imagine me masturber, faire ces mouvements de va et vient jusqu'à sentir le sperme monter, monter et éclabousser ma chemise blanche.

Ca y est je bande. Pas une petite érection de débutants, je bande vraiment fort, la vraie gaule qui marque de sa forme le boxer et le pantalon de costume. Je sens tout mon désir dans cette queue dressée. Sa forme est tellement visible qu'il m'est impossible de me lever sans être grillé par mes collègues.

14h30. L'après-midi va être long.

Je décide d'évacuer mon désir en discutant avec d'autres mecs. Je télécharge alors grinder, crée un nouveau profil sans mettre de photo et regarde les mecs connectés autour de moi. Surprise ! Je découvre un jeune homme qui travaille deux étages plus bas et que je croise parfois à la cantine et avec qui j'avais échangé quelques regards. Jeune, pas spécialement mignon ni vraiment moche, un peu banal. Mais franchement pour l'état dans lequel je suis, je me ferais bien sa queue au goûter.

Plutôt que de lui parler via l'application je décide de descendre lui parler directement, c'est beaucoup plus excitant. Il s'occupe de la logistique, je vais aller lui poser une question bateau, comme demander comment faire pour obtenir l'autorisation de garer mon vélo dans l'enceinte de l'entreprise. Je suis tout excité.

Je me mets en route et passe par les toilettes. J'enlève mon caleçon, je pourrais ainsi plus facilement faire ressortir la marque de mon sexe.

J'arrive devant son bureau, frappe à la porte. Il me dit d'entrer. J'entre et le vois assis derrière son bureau, derrière son ordinateur.

Il est assis, je suis debout, stratégiquement ses yeux sont à la hauteur de mon entrejambe. Je ne bande pas encore mais mon sexe est légèrement gonflé, il dessine une forme qui commence à se voir sous mon pantalon. Il me regarde, puis ses yeux se posent sur la forme de mon sexe sous le pantalon avant de me regarder à nouveau. Je me dis que c'est bon signe, s'il a regardé mon paquet c'est qu'il est potentiellement intéressé.

Je commence à lui expliquer le pourquoi de ma venue. Excité par la situation, je sens mon sexe qui durcit petit à petit sous mon pantalon. Je le sens gonfler. Au fur et à mesure qu'il bouge, je vois les yeux du mec faire des allers-retours entre ma tête et ma queue. Il semble troublé et regarde de plus en plus la zone de mon sexe. J'ai presque honte. Je bande maintenant comme un taureau et la bosse sous mon costume est énorme. Je voulais que ça se voit un peu, mais là ca se voit beaucoup.

L'idée est maintenant de passer de la conversation de travail à la conversation orientée sur le sexe. Je suis quand même la dans le but de me vider les couilles.

-En tout cas, je suis très heureux de faire ta connaissance, et ca se voit en plus que je suis content (en montrant de ma tête la bosse qui ne faiblit pas).
- Je vois ça. Et c'est très agréable d'avoir de telles visites l'après-midi, répond mon collègue en regardant ma bite.
(C'est bon. Je sais maintenant que c'est la poche)
Il continue :
-Mais du coup pour t'attribuer une place de vélo, va falloir négocier dit-il en regardant toujours mon paquet.

Sans tarder, je file fermer la porte de son bureau et reviens vers lui. Je baisse la braguette de mon pantalon de costume et en sors ma queue. Je suis débout, il est toujours assis. Elle a un peu de mal à sortir tellement elle est dressée et dure ; elle se dresse désormais fièrement hors de mon pantalon, juste devant lui. « la voici la négociation ».

Je m'approche de lui en tenant ma bite dans ma main et la met à la hauteur de son visage. Il l'a prend en main, lèche le gland, puis sans tarder commence à me sucer comme un fou. Il en redemande, une vraie petite salope ; il suce, il suce. Je lui tiens la tête, lui a posé ses mains sur les fesses. Sa langue fait des merveilles, les mouvements de va et vient m'excitent tellement ; ma queue est dressée et droite comme un bâton. Je sens le sperme qui monte. Je le préviens que je vais jouir, il me cramponne alors les fesses et accentue le mouvement de va et vient. J'ai compris qu'il était chaud pour avaler.

Je continue alors le mouvement. Le sperme monte, monte et sors. Je suis au bout de ma vie. Un plaisir tellement fou. Je sens les jets de sperme sortir en saccadé dans sa bouche et je sens sa gorge avaler au fur et à mesure. Quel plaisir.

Il garde ma queue dans sa bouche jusqu'à ce qu'il ait avalé tout le sperme. Il lèche ma bite pour bien la nettoyer et me la redonne toute propre.

Il me regarde avec ses yeux coquins « c'est ok pour la place de vélo ».

Je replace mon sexe dans mon pantalon de costume, et le remercie pour la pause gouter. Je me sens plus léger.

S.

Autres histoires de l'auteur : Se faire sucer par son collègue

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)