PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Triangle à géométrie variable -03

Ma douche terminée, je descends nu rejoindre le couple, toujours nu lui aussi sur le canapé, ils sont dans les bras l’un de l’autre.
- Merci Yan pour ce moment, nous te proposons la chose suivante : Soit on te ramène à ta voiture demain, tu peux dormir ici, il y a plusieurs chambres d'amis. Soit tu restes pour le weekend.

Je reste muet, les regardant avec un grand sourire, attendant la suite, je me doute qu'il y a une ou des conditions...

- Si tu pars demain, tu es un invité. Si tu restes pour le weekend, tu restes le bâtard que tu as été en arrivant... Quel est ton choix?

Je fais mine de réfléchir, exhibant mon corps devant eux, bien proportionné... Puis je me dirige vers le couple et me mets à genoux devant eux en baissant la tête.

- L'alcool m'a poussé vers vous mais c'est avec l'esprit clair que je m'offre à vous en tant que bâtard pour le weekend Nadine et Erwan. Je suis à votre disposition pour ce que vous voudrez...

Toute excitée, Nadine me passe un collier autour du cou, y ajoute une laisse, me met des menottes aux poignets et aux chevilles, elle m'enchaîne les mains dans le dos, me conduit dans leur chambre et m'ordonne de me coucher par terre. Elle attache la laisse au pied du lit.

Erwan monte à son tour, le couple se couche, je suis enchaîné au pied de leur lit.

Je les entends se caresser, s’embrasser puis ils s’endorment. Je les suis dans le sommeil rapidement fier d'avoir bien servi et attendant la suite...

En pleine nuit, je suis réveillé par un contact étrange, j’ouvre doucement les yeux, les lèvres d’Erwan sont collées sur les miennes. Sa langue essaie de passer le barrage de mes lèvres, je résiste quelques secondes puis cède, pour la laisser s’engouffrer dans ma gueule. Ses mains courent sur mon corps et sa bouche quitte ma gueule pour aller embrasser mon torse, mes tétons et rapidement sucer ma bite qui bien entendu, s’est dressée.

Cela dure un moment, par terre, à même le sol, Erwan me suce. Puis il pivote un peu pour me présenter sa queue dressée que je m’empresse de gober et sucer. Un 69 débute, Erwan libre de tout mouvement, s’amusant à titiller ma rondelle, moi enchaîné à pomper sa superbe et délicieuse bite.

Il nous faut une dizaine de minutes pour qu’Erwan décharge dans ma gueule, je couine, je gémis, j’avale et je n’ai pas le temps de prévenir tellement je suis excité mais je gicle dans la bouche d’Erwan… Lui aussi gémit, je l’entends même avaler à ma plus grande surprise. Je redresse la tête, Nadine se met à applaudir.

- Et bien dites donc voilà que j'ai deux petites salopes cette nuit.

Erwan se relève et remonte dans le lit, elle le gifle et lui ordonne de se relever. Rapidement, elle se saisit de menottes dans sa table de chevet qu’elle lui passe aux poignets et l’enchaîne de l’autre côté du lit.

- Et bien mes deux petites bites dormez bien. Cela faisait bien longtemps que je rêvais d'avoir deux soumis à mes pieds.

Je le regarde dans la pénombre, je sens encore le goût de son sperme dans ma gueule, j'adore ça, je suis un buveur de foutre, que ce soit le mien ou celui d'un autre, je n'en perds jamais une goutte...

Je me sens bien, à ma place, je m'allonge de nouveau en m'endors au pied du lit.

Le matin arrive, samedi matin... Nadine se lève et me réveille, elle détache ma laisse mais ne m'enlève pas mon équipement. Elle m'emmène dans leur immense salle de bains, ferme la porte et libère mes mains.

- Tu garderas tes menottes aux pieds et aux poignets tout le weekend. Pour l'heure tu pisses, tu te laves de fond en combles et quand c'est fini tu te mets à genoux et tu attends mon retour.

Son ton est strict, j'obéis sans émettre la moindre protestation. Seul je me lave entièrement, je me vois dans la glace avec mon collier et mes menottes, je bande... Je termine et me mets à genoux. 5 minutes plus tard Nadine revient, elle me met une laisse et me ramène dans la chambre. Je la vois se diriger vers Erwan, elle lui a posé le même équipement qu'à moi. Elle l'emmène dans la salle de bains et lui donne les mêmes consignes, exception faite qu’il n’aura pas son équipement tout le weekend.

Une fois prêt, elle vient le chercher, nous attache les poignets sur le devant et nous prend en laisse tous les 2, une dans chaque main.

Nous arrivons dans la cuisine, elle se fait couler un café.

- Erwan, tu vas prendre ton petit déjeuner en premier...

Sans broncher, Erwan va pour aller se chercher une tasse, elle t’interrompt...

- Non... Ton petit déjeuner il est là...

Elle lui montre ma bite. Il n'hésite pas une seconde, se met à genoux, et me suce, je bande rapidement, je gémis, Nadine nous filme... Je finis par jouir dans la bouche d’Erwan, je l'entends avaler. Il se redresse, je regarde sa femme...

- A ton tour de prendre ton petit déjeuner...

- Merci Madame, dis-je en couinant.

Je ne vais pas rater une telle occasion de me régaler, je me mets à genoux, je le suce avec ferveur et plaisir, il gémit très vite. On m'a toujours dit bon suceur...

Quelques minutes me suffisent en jouant avec ma langue sur son gland et en pressant sa hampe avec mes lèvres à faire jaillir ce liquide que j'adore tant. Il jouit accompagné d'un long râle, je gémis en sentant son foutre envahir ma gueule, je me délecte de ce nectar, je ferme les yeux, quel merveilleux petit déjeuner...

Nadine nous filme toujours...

- Bien, embrassez-vous maintenant mes petits pédés, j'ai toujours aimé voir 2 hommes se rouler une pelle.

Erwan est le premier à bouger, il vient vers moi et plante ta langue dans ma gueule, nous nous embrassons avec fougue. Nos mains liées ne nous permettent pas de parcourir nos corps mais nous nous frôlons les tétons des 2 mains. Ce baiser a encore un goût de sperme, je n'ai pas envie qu'il s'arrête.

Nadine nous fait pourtant arrêter. Elle nous emmène dans le salon et nous y fait mettre à genoux de chaque côté de son fauteuil.

Elle prend son café et un vrai petit déjeuner...

- Erwan, je vais profiter de ce moment pour réaliser un fantasme que j'ai depuis des années... Je veux que tu me bouffes la chatte pendant que tu te fais enculer...

Il se lève et va pour se mettre en position, Nadine l'arrête.

- Non... Yan ne t'enculeras pas... C'est un sac à foutre dans ce que j'ai vu, il sera donc là pour regarder et bouffer le foutre pour nettoyer... Toi, je veux que tu te fasses enculer par un vrai mec, un bon actif... Dis-moi qui je dois appeler...

- Mais je ne connais personne ma chérie.

- Ben voyons répond-t-elle tu me prends pour une conne.

- Et toi le petit pédé se retournant vers moi tu dois souvent te faire défoncer. Tu dois bien connaître une belle queue pour mon mari.

- Non Madame, dis-je en général je sers au plan cul d’un soir, je n’ai pas de régulier.

- Ah… C'est comme ça et bien on va jouer.

Elle prend son téléphone et semble envoyer un message à quelqu’un puis quitte le salon.

On se regarde Erwan et moi étonnés, les yeux plein de questions.

Elle revient dans la pièce et se dirige vers moi et me pose un bâillon.

- Toi petit pédé tu materas sans rien dire.

Elle se dirige maintenant vers Erwan lui mettant un bandeau sur les yeux.

Elle le fait mettre à quatre pattes, soudain, la sonnette retentit…

Erwan entend mais ne voit rien.

- Vas-y déshabille-toi, dit-elle à l’homme que j’ai vu entrer.

Une armoire à glace impressionnante, type hipster, très musclé, très grand…

Nadine vient s'asseoir sur le canapé et prend la tête d’Erwan. Elle l'approche de sa chatte et lui ordonne de la lui lécher.

- Et bien ce week-end est celui des révélations et confidences. Mon chéri tu es une petite bite comme yan. Et moi j'ai besoin de plus. Cela fait déjà plus d'un an que notre voisin me culbute. Lui c'est un vrai mâle avec une trop belle queue. Toi et yan allez vite le comprendre. D'ailleurs yan a les yeux énormes en matant mon amant.
Toi Erwan tu vas vite le comprendre.

Dans la seconde qui suit, la queue du voisin s'enfonce dans Erwan, lentement, sans s'arrêter et jusqu'au bout. Erwan crie de douleur mais aussi de plaisir...

- Ta gueule Erwan ! Bouffe-moi la chatte pendant que je te filme !

Je suis à genoux, bâillonné, je le regarde se faire défoncer par ce mec, un bûcheron canadien... Une montagne de muscles avec une queue imposante. J'en ai déjà pris des comme ça, ça fait mal et du bien en même temps... Je ne suis pas très fan de me faire prendre même si je suis un bâtard et je me doute de ce qu’Erwan doit ressentir en ce moment...

- Vas-y oui... Démonte-lui le cul, ça fait tellement longtemps que je rêve de ce moment, mon mari se faisant enculer et me bouffant la chatte ! C'est tellement excitant ! Mais pourquoi on n'a pas fait ça plus tôt ?? !!!!

Nadine gémit de plaisir tout en filmant, elle semble avoir un plaisir immense à vivre cette scène, je vois Erwan lui lécher la chatte, je l'entends couiner à chaque coup de bite qu’il prend...

- Merci du cadeau Nadine, depuis le temps que j'avais envie du cul d'Erwan, toutes ces soirées ensemble à bander en te voyant et en matant le cul de ton mari, si j'avais su que c'était une salope j'aurais essayé plus tôt...

- Remercie Yan... Si on ne l'avait pas rencontré au resto hier soir rien de tout cela ne se serait passé, ce bâtard a décomplexé notre couple... Et Erwan l’a chassé pendant quelques semaines, nous préparons ce moment depuis des mois sans être sûrs que nous aurions vraiment voulu aller jusqu’au bout.

- Et je le remercie comment?

Nadine hurle de plaisir sous les coups de langue de son mari...

- Jouis sur le dos d'Erwan, détache Yan et enlève-lui son bâillon tu vas vite comprendre... Haaaan... Erwan continue ne t'arrête pas mon amour, c'est trop bon !

Le voisin s'exécute, il sort du cul d’Erwan, se branle et jouit sur son dos... Il y a une dose de foutre impressionnante, je regarde la scène, ça me fait bander, Erwan a beau avoir les yeux bandés, il entend mes chaînes cliqueter frénétiquement, je ne tiens plus en place, je viens d'entrer dans une phase d'excitation intense.

Le voisin presse sa queue, prend son temps, des gouttes de sperme tombent sur les fesses d’Erwan, je continue à m'agiter, il me regarde en souriant... Il s'approche, enlève mon bâillon, détache mes mains, me présente sa bite que je commence à nettoyer.

Nadine est toujours à gémir de plaisir, son mari s'active comme un fou sur sa chatte, elle aime ça.

Le voisin a fini de faire nettoyer sa queue, il se rhabille...

- Je dois partir travailler maintenant... Il tape une fesse d’Erwan fermement en partant... Erwan, ravi de t'avoir enculé...

Je suis toujours à genoux à ma place à regarder le couple, Nadine me regarde, les yeux qui partent en arrière par moment tellement elle a de plaisir mais elle filme toujours...

- Vas-y Yan, va chercher ta récompense...

A peine ces mots dits, je me rue sur Erwan, mes lèvres se plaquent sur une fesse, je suis en train d'aspirer le foutre qui s'y trouve, j'y vais lentement, il y a la dose, je vais me régaler... Un peu de sperme a coulé entre ses fesses, dégoulinant sur sa rondelle, j'écarte et je lèche provoquant un cri de plaisir de sa part.

Sentant le plaisir que je lui procure, je le fais légèrement courber le dos, avec un doigt, je trace un sillon dans le foutre qu’il a sur le dos pour lui faire prendre le chemin qui mène entre ses fesses. Il s'y écoule lentement, je lèche lentement dès qu'une partie du liquide atteint sa rondelle.

Chaque coup de langue lui arrache un cri ou un gémissement

Nadine filme toujours, elle a beaucoup de plaisir, ça se voit...

Plus assez de sperme pour couler entre ses fesses... Je remonte sur son dos avec ma langue pour finir de nettoyer, j'avale tout jusqu'à la dernière goutte, ma langue caresse son dos. Une fois terminé, je retourne m'agenouiller à la place qui m'a été donnée et baisse la tête, instinctivement, je mets mes mains dans mon dos.

- Putain Yan mais t'es dressé à la perfection ! Y a pas besoin de te dire quoi faire...

- Je suis un bâtard Madame, je sais où est ma place et comment je dois me comporter, j'ai eu un très bon maître qui m'a en effet très bien dressé et je ne peux que l'en remercier Madame.

Nadine enlève son bandeau à Erwan, elle lui fait arrêter son travail et lui ordonne de reprendre sa place à genoux à côté de son fauteuil.

Elle se lève, branche la caméra sur la télévision et revient s'asseoir dans son fauteuil confortable.

- Regarde mon chéri, lui dit-elle en lui caressant la tête, regarde comment tu as été une bonne pute pour ta femme...

La scène qu’il vient de vivre mais n'a pas vu se déroule sur l'écran, il regarde, bavant presque de plaisir, je regarde aussi, filmé sous un autre angle que ce que j'ai vu, c'est pornographique, c'est débridé, c'est obscène mais j'aime beaucoup...

La scène se termine par mes coups de langue, je regarde la caméra, les yeux pétillants, je vois qu’Erwan tourne la tête vers moi, comme s’il voulait me sauter dessus... Je baisse la tête... Nadine voit son manège...

- Tu veux te taper Yan mon chéri? Tu veux te le faire devant moi ou tu préfères qu'on appelle quelqu'un d'autre pour s'occuper de toi? Alors choisis... Soit tu te tapes Yan maintenant, soit tu me dis qui je dois appeler...

Yan

ftasm@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Mariage pour tous - Pisse and Love - Déclaration de dépendance - Faites vos jeux - Triangle à géométrie variable… - Mon Maître - Le chalet

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

20 juin 2019

Nouvelles (11)

Baisé par mon chef Rachid
Abstinence et excitation Kasso
Les petits Voyeurs Jeanmarc
Romance à l’hôtel Femelle
Job d’été à l’hôtel Femelle
Soumis à un vampire Virgo1999
Dans les dunes à Labenne Raphael75010
Mon professeur Charles
Consultation Nathan0
Une sécance de sport Damien
Sur la plage et à la cave Kasso

La suite (1)

Soumission & Domination -533 Jardinier

Juin 2019

Nouvelles

Trio fist Tétonmaso
Trianon Jako
Nynpho avec mon voisin Nymph
L’Homme est vulnérable Rogue
Ancien camarade sur Grindr Louisallenk
Mon voisin black Gregmrs
Découverte de mon côté gay Alb29
Petite salope -01 Lopamecsxl
Petite salope -02 Lopamecsxl
Petite salope -03 Lopamecsxl
Petite salope -04 Lopamecsxl
Vive l’armée ! Pititgayy
Comment j’ai dépucelé Hotcalvin
Le patron du centre médical À 19
Leçon particulière Frank
Le porte à porte Jeanmarc
Ballade en VTT Femelle
Mon pote Nathan0
Une nuit en Tunisie Fisturo
Histoire de Hammam Dd38
Vengeance Femelle
Jonathan Théo

La suite

Leçon particulière -02 Frank
Les sket -03 Kifflesket
Mon demi-frère hétéro -06 Oldyano
Le copain de ma fille -02 Jeanmarc
Moment de détente -03 Amical72
Moment de détente -04 Amical72
En «beurette» -02 Hamiasamira
Mes potes du lycée -02 JuSP7766
Soumission & Domination -531 Jardinier
Soumission & Domination -532 Jardinier
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)