PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Baver sur un pote

Bonjour à tous ! Toutes ces histoires bandantes m’ont donné envie de publier moi aussi une de mes aventures… en espérant que cela vous plaise.

Tout d’abord, moi c’est Ben, la trentaine, 1,80 m ressemblant à un vrai nounours. Célibataire depuis un long moment et non adepte des applis de rencontres où j’ai plus l’impression de ne pas entrer dans les cases, je bave sans vergogne sur mes potes hétéro… mauvaise stratégie allez vous me dire, mais je ne me gêne pas pour les coller et réclamer des calinoux.
En ce moment, je fantasme à fond sur Nico, comme moi la trentaine, un peu plus grand que moi, musclé, mais pas trop, super sympa et prévenant… le comportement typique pour me faire fondre. À plusieurs reprises, lors de discussions entre potes, il a affirmé être hétéro, mais je ne sais pas…, est-ce l’espoir en moi qui parlait ou un pressentiment, bref je le collais de temps en temps, lui réclamant des calinoux. Il me proposa, de sa propre initiative, de sortir ensemble au ciné à plusieurs reprises. Bien sûr les premières fois je gardais mes distances, mais je décidais de me rapprocher de lui au fils de nos séances. Tout d’abord, je lui demande si ça ne le dérange pas si je pose ma tête sur son épaule, puis une autre fois je lui attrape carrément le bras pendant que je pose ma tête sur son épaule, pour enfin carrément lui attraper la main pendant le film sans bien sûr jamais croiser son regard, de peur de sa réaction.
J’étais vraiment heureux de la situation. J’aimais ces moments tendres passés en sa compagnie et espérant vraiment pouvoir approfondir notre relation.
Un soir, il me proposa de visiter son appart après notre séance de ciné. Il vivait dans un beau deux-pièces, super bien rangé au style simple, mais cool, ça lui ressemblait vraiment. On s’installa au salon dans son canapé pour papoter et mater la télé. Je profitais de la situation pour me rapprocher de lui et lui faire un petit calinou ma tête posée sur son épaule… le kiffe intégral. Je commençais à être bien excité par la situation et me faisait un film dans ma tête où la situation dérapait quand je décidais qu’il était temps d’arrêter de rêver et de tenter ma chance.
moi : « Je suis trop bien avec toi Nico. T’es trop mimi avec moi ».
Nico : « moi aussi je suis bien avec toi »
moi : « je suis désolé, mais j’ai grave envie de t’embrasser »
Et là je me tourne vers lui, je passe ma main sur son visage. Il se laisse faire et je l’embrasse. Tout d’abord surpris mais il ne me repousse pas. Je tente d’envahir sa bouche avec ma langue. C’est le pied total. On s’embrasse comme cela à pleine bouche pendant plusieurs minutes et on se sépare essoufflé par ce baiser passionné.

moi : « je suis désolé, mais ça ne va pas me suffire. J’ai envie de toi Nico. »
Et sans le laisser réagir, je m’assois à califourchon sur lui et l’embrasse à nouveau pour encore un long baiser passionné entrecoupé de pauses pendant lesquelles je lui enlève tout d’abord son t-shirt puis le mien. On se caresse mutuellement. J’adore son corps finement musclé et chaud sous mes doigts. Je suis transporté par le désir. J’ai l’impression d’avoir la fièvre au corps quand je sens ses mains me caresser et venir me pincer les tétons… hum… Je kiffe de malade. Je lui embrasse le cou puis descends au fur et à mesure. J’arrive à ses tétons que je suce et mordille. Il lâche des soupirs et gémit un peu me faisant comprendre qu’il apprécie ma langue sur son corps. Je perds totalement le contrôle et continue ma descente sur son corps qui m’excite comme un malade. Je défais sa ceinture, ouvre son pantalon que je lui retire aussi tôt… Hmmm… un joli boxer bleu marine bien serré mettant ses attributs en valeur et me prédisant que je n’allais pas être déçu. Je lui enlève son caleçon puis le repousse à nouveau sur le canapé. Sa queue bandée est magnifique. Un beau gros gland gonflé et une queue circoncise d’une taille tout à fait honorable avec une grosse paire de couilles bien pendantes comme j’aime… Je me jete sur sa queue et la prend en bouche et essaie de lui faire une super pipe pour le faire kiffer, n’hésitant pas à lui faire des gorges profondes de temps en temps et à bien jouer de ma langue sur son gland bouillant qui commence à bien mouiller. Il se laisse faire les yeux fermés, la bouche entrouverte. Je descends vers ses couilles que je gobe puis remets à nouveau sa queue dans ma bouche bien au chaud. Il lâche de plus en plus de petits gémissements et lâche des « oui… c’est trop bon… oui comme ça… au putain le pied… vas-y prends la bien jusqu’au fond… hmmmm ». Il plaça sa main sur ma tête. Il me caresse tout d’abord avant de donner de bons coups de bites dans ma gorge. Je gémissais aussi et appréciais trop d’être entièrement dévoué à son service pour lui procurer un max de plaisir. Je remontais mes mains de temps en temps sur son torse pour lui triturer les tétons et le faire gémir davantage. Ma queue toujours enfermée dans mon pantalon était très douloureuse, mais je m’en fichais. Je prenais mon pied comme jamais à lui tailler une pipe bien baveuse. J’attrapais sa queue en main et la branla tout en lui suçant le gland comme un malade. Quand soudain :
« Oh putain, je vais jouir… Oh c’est trop bon… »
Il retira sa main de ma tête, surement pour ne pas me forcer à avaler, mais trop excité et désirant gouter son jus, je continue de le sucer et de le branler jusqu’à sentir son gland grossir encore plus dans ma bouche, l’entendre lâcher un hurlement animal. Son corps se contracte totalement.
Nico : « Ahhhhhhhhh… oui putainnnnnnn ! »
Il jouit dans ma bouche et j’avale son jus bien épais et crémeux. Je continue de sucer pour le pomper jusqu’à la dernière goutte et me relève exténué et essoufflé et je me jette dans ses bras et pose ma tête sur lui. Je suis tellement bien. J’ai l’impression d’avoir joui dans caleçon tellement j’étais excité. Je suis trop bien dans ses bras. Je le serre et souris comme un niais… je suis heureux à cet instant comme je ne l’avais pas été depuis longtemps.

Si ça vous a plu et excité, n’hésitez pas à m’envoyer vos commentaires et je vous publierai la suite. Car faites-moi confiance, ça ne s’est pas fini comme ça. Mon cul me démangeait et je comptais bien me faire démonter par sa queue…

BearBen

bencuriousmessenger@outlook.fr

Autres histoires de l'auteur : Baver sur un pote

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

14 aout 2019

Nouvelles (20)

Abdou Romain
L’école de danse Noah93
Hétéro, juste ce qu'il faut Hugo
What a TØS Sexaddict49
Première hard Tours37
Plan à 3 en extérieur Sylou69
Fouille révélatrice à l’aéroport KarlJ
La piscine Quentin94
Un sauna de verre Glaudoun
Défonce au camping Heysi37
Pauvre Cyrillo Romain
Mes dépucelages -01 XXL
Mes dépucelages -02 XXL
Le fils du shérif -01 Matt
Le fils du shérif -02 Matt
Le fils du shérif -03 Matt
Faire durer le plaisir Frank
Faire durer le plaisir -02 Frank
M Renart
M -02 Renart

La suite (9)

Le cul -02 chuuuut17
Un étudiant appliqué -09 Amical72
Un étudiant appliqué -10 Amical72
Un étudiant appliqué -11 Amical72
Mariage pour tous -14 Yan
Passion en toutes lettres -21 Romain
Passion en toutes lettres -22 Romain
Passion en toutes lettres -23 Cyrillo
Passion en toutes lettres -24 Romain

Aout 2019

Nouvelle

Amoureux de Dimitri Chopassif
Prof de sport Victobg
Lost in Cocktown Pititgayy
Il m’offre son c... Seithan
Jardinier bien bâti Virilbgmuscle06
Mes années de fac Louisallenk
Toilettes publiques Hugo
Anniversaire de mon beauf Linox
La Cage d’escalier Éric
Révélation au club de natation WhiteKnight
Mehdi, le livreur de pizza Pol
Les vices de l’internat Lloh
Le volleyeur et le rugbyman Dolto
Chienne à rebeu Larbin
Nils -01 Renart

La suite

Passion en toutes lettres -17 Romain
Passion en toutes lettres -18 Cyrillo
Passion en toutes lettres -19 Romain
Passion en toutes lettres -20 Cyrillo
La grosse bite de mon beauf -08 Ghost writer
Un étudiant appliqué -07 Amical72
Un étudiant appliqué -08 Amical72
Amour inaccessible -05 Miangemidemon
Nils -02 Renart
Mariage pour tous -13 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)