PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Fin de soirée inattendue et jouissante

Histoire vraie

Il y a quelques années de cela, lorsque j’étais âgé de 19 ans, je me cherchais encore. J’étais attiré par les femmes, mais surtout, par les hommes. Vous comprenez donc que je suis bi, avec un grand plus pour les queues bien dures, mais ça, personne ne le sait !

A cette époque, 1 m 85, 90 kg, barbe de plusieurs jours, j’étais un gaillard. Ce soir-là, nous fêtions le début des vacances d’été. Nous étions réunis dans le duplex d’une amie. Six appartements dans un petit immeuble, un petit jardin et un garage.

Il devait être 3 h du matin, nous avions déjà énormément bu et nous décidions de jouer au jeu de la bouteille, à 5 personnes : 2 garçons et 3 filles. Le but était de s’embrasser et ensuite, se galocher pendant 5, 15 et 30 secondes au plus nous tombions les uns sur les autres ; fille-garçon, filles entre elles, garçons entre eux… J’ai donc galoché les trois filles ainsi que Corentin, un de mes amis. Pas le plus beau des garçons, mais il avait un petit quelque chose qui m’a toujours fait craquer ! 19 ans également, 1 m 80, + – 70 kg, imberbe mais avec un sourire ravageur.

Vers 5 h, nous allions tous les 5 nous coucher. On devait normalement dormir dans le garage, mais il faisait trop frais. Nous avons donc rejoint d’autres amis dans une chambre du duplex et nous sommes couchés à même le sol.

Corentin et moi dormions sur le même matelas d’une personne, collés l’un contre l’autre, en cuillère, en caleçon et t-shirt. Je repensais à nos galoches et à l’envie d’avoir autre chose que sa langue dans ma bouche… Je n’arrivais pas à dormir. L’alcool aidant, j’ai tenté de l’exciter. J’ai donc commencé à remuer du cul en direction de ses hanches et son pénis. Olala, il devait avoir une machine de guerre entre les jambes !

Rien n’y fait, aucune réaction de sa part, dormait-il déjà ? Je sortis de la chambre pour aller pisser. Il devait être 5 h 30 du matin, le soleil se levait, tout le monde dormait profondément, je ne fermais donc pas la porte. Je pisse donc à mon aise et je sens ensuite quelqu’un qui passe ses mains autour de ma taille et qui se frotte contre moi. Je reconnais ce paquet et sans aucun doute, il s’agit de Corentin !

Je ne bouge pas, il attrape ma queue et commence à me branler, tout en continuant à remuer la sienne contre mes fesses et en léchant/mordillant mon cou, mes épaules… Quelle sensation ! J’avais donc réussi à l’exciter, yes !

Je me retourne pour le galocher à niveau, mais cette fois-ci, de manière bien plus intense ! Afin de ne pas éveiller les soupçons, nous descendons dans le garage dans lequel nous devions normalement dormir. Il faisait fort frais, mais on allait vite avoir très chaud !

Je me mets à genoux et commence à embrasser sa queue à travers son caleçon. Je le fais ensuite tomber et commence à le sucer. Elle durcit très vite et comme je l’avais bien imaginé, il avait un monstre entre les jambes. Une queue bien grosse, d’une taille de 20 à 21 cm, avec une paire de couilles qui me rendait dingue.

Quelques regards de salopes complices échangés et je continuais à le sucer pendant une bonne dizaine de minutes, en malaxant ses couilles, le branlant,.... Il gémissait, me demandait de continuer, ce que je fis sans ronchonner !

Il n’allait pas vers ma queue, ce qui me fit penser que j’étais peut-être son premier partenaire masculin. Je lui proposais donc un 69, qui ne m’attire pas plus que cela normalement, mais qui lui permettrait de me sucer, tout en bénéficiant de ma pipe.

Il commença donc à me sucer et se débrouilla assez bien d’ailleurs. Cela ne dura pas bien longtemps étant donné que je me relevai afin d’orienter mon trou vers sa bouche. Je lui dis donc que j’avais envie qu’il me prenne et qu’il m’enfonce sa queue bien profondément !!!

Il commença donc à me lécher le cul très timidement, jusqu’au moment où j’enfonçai un peu plus mon cul dans sa bouche. Je rappelle que nous sommes en 69 et qu’il est sur le dos. Il commença donc à caresser/malaxer mes fesses et à me bouffer le cul avec bien plus d’ardeur. A sa demande, je me mis à 4 pattes. Et là, quel bonheur ! Il me lécha avec beaucoup de vigueur et commença à me doigter ! J’étais tellement bouillant que ça n’a plus duré plus longtemps, à peine une minute dans cette position avant que j’insiste pour qu’il m’enfonce sa queue sans plus attendre, toujours aussi bandée, ce qu’il fit !

J’avoue avoir eu mal, mais il m’excitait tellement de par sa queue qui me rendait fou et ses gémissements continus, que je lui demandais d’y aller plus franchement ! De plus, il s’enfonçait complètement en moi, en me donnant la fessée et en me mordillant la peau du dos. C’était vraiment très chaud !

Je lui montais ensuite dessus afin de m’empiler sur sa queue, en faisant la balançoire. Un vrai bonheur, car on pouvait se galocher et baiser plus tendrement avant de me faire à nouveau défoncer. En effet, il m’a fait basculer vers l’arrière, le dos contre le sol et m’a démonté quelques minutes de plus avant de nous vider. J’ai éjaculé pendant qu’il était encore en moi, ne sachant pas me retenir de gémir extrêmement fort.

Corentin : J’peux éjaculer dans ton cul ? (essoufflé comme jamais)
Moi : Non… (avec un sourire en coin)
Corentin : Ok je vais me vider sur ton ventre alors.
Moi : Non, j’ai envie que tu gicles dans ma bouche stp !

Corentin, le sourire aux lèvres, me galocha à nouveau en donnant quelques derniers coups de queue et en amenant mon sperme devenu fort liquide vers ma bouche. Je déteste avaler mon sperme, mais là, dans l’excitation, j’acceptai.

D’un coup, il se retira et commença à gémir de plus en plus fort, jusqu’au moment où il s’est vidé en moi, après une abondante dose de sperme envoyée au fond de ma gorge. J’avalai immédiatement ! Corentin vint ensuite me donner quelques bisous avant de nous rhabiller et aller fumer une cigarette sur la terrasse.

On discutait de ce qu’il venait de se passer, du plaisir prit par Corentin durant cette première expérience homosexuelle, mais malheureusement, il était en couple avec une fille et même s’il avait vécu la nuit la plus torride de sa vie jusqu’à ce jour, il ne voulait pas remettre le couvert.

Je confirme, 3 ans plus tard, je n’ai toujours pas eu la possibilité de lui repomper la queue ou bien la sentir me chatouiller les entrailles, malgré de nombreuses occasions.

Si vous avez apprécié cette histoire, je me ferais un plaisir de vous en raconter d’autres !

Xman

sssXman@hotmail.com

Autres histoires de l'auteur : Fin de soirée inattendue et jouissante

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)