PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Aux pilleurs de récits qui n’ont pas assez d’imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez « Copyright France » afin de prouver l’antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Soumission & Domination -505

Le cousin-8 et son mec

Juste avant les vacances de Noël, Norbert me demande de prendre Milo. Pour une semaine.
Evidemment son fils arrive dès le vendredi soir. Quand mes escorts ne sont pas déjà en contrat, ils sont assez nombreux au Blockhaus à se préparer pour le lendemain. Ils arrivent maintenant facilement à aligner 2 contrats par mois, ce qui paye aisément leurs frais personnels tout en leur permettant de mettre de côté.
A peine arrivé avec Ewen directement du lycée, ils se mettent en jocks et rejoignent ceux qui s’échauffent. Sur ce point Jona est inflexible, pas de muscu ou de combat sans un bon échauffement.
Moi-même je rejoins les sportifs ½ h plus tard. Mon cousin et son mec combattent en couple contre les jumeaux (question gabarits, c’est du comparable). Mes 2 escorts les gênent par l’extrême complémentarité de leurs jeux d’attaque et de défense. A leur contact, mon cousin et Milo améliore leur complicité.
Jona me dit de ne pas regarder leur infériorité mais d’analyser leur organisation. En fait ils compensent l’absence d’échange naturel aux jumeaux par un lien régulier du regard. Contre des mecs, même gros bras et bagarreurs, ils auraient le dessus.
Je les laisse et part aligner des longueurs. La répétition des mouvements est hypnotique et ça me détend de ne penser à rien.
Ce soir-là c’est un peu loupé car je ne cesse de penser à Ewen et Milo. Ewen m’a demandé s’ils pouvaient aller monter à l’Ecurie. Je sais que c’est aussi pour retrouver Quentin et Gaétan. Il doit vouloir présenter Milo !
Je les emmènerai demain, ça me permettra de faire un point avec mes beaux-parents et Dylan qui gère l’écurie.
Je sors de l’eau et part faire un peu de muscu. J’aime à conserver le torse que mon immobilisation en chaise roulante m’a permis de développé. Je ne suis pas autant différencié que mes gymnastes mais mon ratio épaules / bassin est quand même plus élevé que mes autres Escorts.
Une bonne heure plus tard je rejoins le Dojo. Ewen et Milo sont déjà sous les douches. Je fais un point sur eux deux avec Jona. Il est très content de nos nouvelles recrues. Et même si mon cousin et son copain ne le sont pas ….encore, ils s’évertuent à atteindre le niveau.
Je me glisse sous l’eau à leur côté. Milo me capte de suite. Il me dit qu’il kiffe mon tatouage. Et se ferait bien faire un aussi gros mais que ça doit couter un max et que c’est pas sûr que son paternel l’autorise. Il se permet de caresser mon dragon ce qui fait dresser ma bite. Allez-vous faire papouiller par un jeune mec de 17ans super canon sans vous mettre à bander !!
Je vois aussitôt la tête blanche d’Ewen se pencher devant moi et venir capoter ma bite. Les mains de Milo sont vite remplacées par son torse et je sens, alors qu’il se colle à moi, sa queue venir s’insinuer entre mes cuisses et son gland relever mes couilles.
Ewen alterne alors entre ma queue et le gland de son pote. Sous la pipe de son pote Milo raidi encore plus.
Intégré à ma « cellule familiale », ils bénéficient de l’option « baises sans kpote » qui est de règle dans mon cercle rapproché.
Milo s’enhardi et teste mon autorisation en passant plusieurs fois son gland sur ma rondelle et en poussant un peu son gland dessus.
J’aime la fougue des nouveaux et je me détends pour laisser passer son gland. Aussitôt fait, je resserre mon sphincter bloquant toute progression dans mon boyau. Comme Milo n’avait pas anticipé, il me pousse en avant et mon gland dépasse les amygdales d’Ewen. Comme il n’avait pas anticipé lui non plus, il s’étrangle à moitié. C’est jouissif car sa gorge se contracte sur mon gland le serrant plus fort !
Je laisse Milo progresser alors qu’il me demande ce qui va pas. Je tourne la tête et lui dit que c’était juste pour lui signifier qu’il n’était entré en moi que parce que je le voulais bien.
Ewen semble jaloux de moi car il se redresse et après m’avoir tourné le dos, s’est reculé pour s’enfiler ma bite. Lui ne fait pas le même coup et recule jusqu’à écraser ses fesses sur mon bassin. J’attrape alors ses hanches et le tire encore plus contre moi. Ses petites fesses s’écartent et j’ajoute encore 1cm à ma pénétration. J’ajuste les écarts entre nous trois et je balance mon bassin pour me faire défoncer ou planter ma queue. Après 5mn de cette « brochette », je me dégage, indique à Milo de planter sa bite dans le cul de son pote et je passe derrière pour l’enculer à son tour. S’il n’a plus le corps du dragon contre son torse il a maintenant sa gueule contre ses omoplates.
Je ne le laisse pas gérer comme moi précédemment. J’encule et les contres-coups le font sodomiser Ewen.
J’y vais suffisamment fort pour qu’Ewen soit obligé de s’arque-bouter contre le carrelage pour éviter de s’y faire écraser.
De dos aussi Milo est hyperbandant. Un dos en V, deux petites fesses rondes qui remplissent juste mes mains et une rondelle hypertonique que sa monté en plaisir fait se contracter comme une folle.
Je m’accroche à ses épaules et l’encule plus sèchement. Ça le fait partir rapidement. Il se crispe sur Ewen et je ressens dans ma queue chacune de ses éjaculations. Je me retiens quelques coups de rein supplémentaires et y vais de mon obole. Je lâche bien huit jets au fond de son cul. Ewen se répand sur le carrelage et l’eau de la douche emmène ses spermatos aux égouts.
Alors que je me retire de ma kpote humaine, cette dernière se retourne pour me rouler une pelle. C’est pas un bout de Latex qui ferait ça !!
On finit nos ablutions et nous retrouvons mes amours pour le diner.
Milo est assez excité à l’idée de visiter notre « Haras ». Il se fait expliquer par le détail qui que quoi.

Samedi :
Ils sont levés de bonne heure et alors que je prends tranquillement mon petit déjeuner en compagnie de PH et Ludovic, Ils déboulent tout habillé prêts à partir, chacun avec un petit sac pour se changer au besoin.
Ludo les calme et leur dit qu’il nous accompagnera. Cela lui permettra de voir ses parents.
Je prends la 300C et nous laissons le blockhaus à PH. A l’arrière, Milo inonde Ewen de questions. Surtout de qui est qui pour ne pas faire d’impair. Je lui dis qu’à tout ce qui a plus de 30 là-bas, il serre la main. Pour le reste il peut tenter la bise, il verra ce qui se passera. Je ne sais pas si dans son stress, il a vu l’aspect ironique de ma répartie !
A l’arrivée nous passons d’abord à la grande maison. Ma belle-mère est charmante comme d’habitude. Mon Bop est dans l’exploitation.
Petit trajet jusqu’aux écuries. Quand nous arrivons, Gaétan et Quentin ramènent deux chevaux de la prairie. Ils nous font de grands signes. Ils nous rejoignent et je présente Milo comme le petit copain d’Ewen. Mignon comme ça fait rougir l’intéressé. On file voir Dylan. Nouvelle prise de couleur mais là c’est parce que notre chef d’écurie le déshabille littéralement du regard. Placé de côté, alors que Milo a baissé la tête, je vois ses yeux s’ouvrir en grand à la vue du paquet que le jeans bleu ciel encadré du cuir marron foncé des chaps moule avantageusement.
Je le pousse en avant en lui disant que Dylan à moins de 30ans. Milo à retenu car il relève la tête et lui calque une bise sur chaque joue. Dylan le retient avant qu’il ne s’écarte et fait glisser ses lèvres sur les siennes. Comme il ne rencontre pas de recul, il prolonge d’une pelle bien roulée.
Notre petit Milo s’en sort tout excité alors que Dylan englobant Ewen dit qu’un « plan douche » sera indispensable en fin d’aprèm.
Je laisse les jeunes entre eux et pars rejoindre Ludo à la grande maison. Mon BoP est revenu et nous discutons de la période de Noël à venir. Je propose le même arrangement que l’an passé, d’autant plus que cette année il y a Ewen en plus. Mais on en reparlera.
Côté interaction entre son exploitation et notre « Ecurie », il est enchanté de la tournure que ça prend. Bien sûr, la location que les jeunes lui ont fait accepter améliore bien la rentabilité de cette dernière et cette année en plus ils ont ajouté une partie de leurs besoins, céréales, foin, paille…
Mais c’est surtout le plaisir de voir revivre cette partie de la propriété qui leur fait plaisir.
Dylan y est aussi pour beaucoup. Arrangeant et serviable, il aide spontanément mon BoP, tout comme Gaétan.
Nous passons un après-midi agréable au coin du feu. Il y aurait une peau d’ours devant qu’on aurait eu envie de baiser dessus !!
Plus tard, seul avec mon BoP dans son bureau il me confie qu’il est heureux que Côme (son fils ainé) et MarA leur aient annoncé leur décision de se fiancer. Il me dit qu’il avait craint un moment que l’orientation de vie qu’il avait choisie ne l’aurait éloigné du chemin classique.
Je le remercie de ne pas avoir parlé de norme.
La réponse fuse aussitôt. Sa femme et lui auraient accepté un troisième fils homosexuel. Que je ne méprenne pas, ils estiment tous les « rapportés » pareillement. Que ce soit nous, ceux de Ludovic que les 4 petits jeunes associés à Enguerrand que MarA.

On recharge la jeunesse dans la 300C et nous rentrons. Milo encore mouillé de sa douche nous interpelle Ludo et moi sur le fait que c’est pas possible tout ça.
Je lui demande de développer. Il regarde Ewen et avec son assentiment, il se lance.
« Ben oui, le Blockhaus je comprends avec tous les escorts qui passent faire leur sport, mais là en pleine campagne !! »
J’ironise en lui demandant s’il ne devait y avoir de Pd qu’en ville ?
« Non, non, mais avoue qu’aller faire du cheval et se retrouver dans une partouze avec 4 mecs c’est pas courant ».
Je lui dis alors que chez nous ça l’est courant et lui demande s’il avait apprécié Dylan.
Un cri du cœur ou plutôt du cul : « oui, il est trop ce mec, en plus il m’a permis de l’enculer ! ».
Moi : « il t’a sodo aussi ? »
Milo : « bien sûr, en premier même »
Moi : « l’avantage de la nouveauté »
Ewen ironique : « c’est ça car pour le reste c’est pas terrible ».
Petite séance de boxe à l’arrière entre le petit couple.
Moi : « au fait et le cheval ? »
Milo : « c’a fait plus mal aux fesses de monter dessus que de se faire monter ».

La semaine qui suit :
Ewen et Milo viennent me voir car ils ont un sujet grave à me soumettre.
En fait, dans leur classe parmi les bogosses qui ont accepté sans problème et leur homosexualité et le fait qu’ils étaient ensemble, il en sente un plus qu’intéressé par eux.
Le mec à 18 comme Ewen, bon niveau dans la classe, super bien gaulé, amusant et tout et tout !
Je demande son nom et charge mes connaissances d’un rapport de situation.
Rapport :
Brice ZZZZZ
18ans depuis 1 mois
1m86, 80Kg chatain clair yeux verts
Famille bourgeoise, père directeur commercial d’une grosse boite locale, mère au foyer, 3ème enfant, 1 frère déjà marié et une sœur de même avec enfant les 2.
Belle maison dans la banlieue chic, 2 chiens (Merci pour les détails).
Mœurs :
- Se targue d’avoir eu 2 copines mais que personne n’a vu.
- Pas de dérapage connu sous les douches, ni de l’école ni celle de son club de sport.
Photos : habillées, je m’y attendais par contre à poil dans un vestiaire, ça demande plus de travail (je saurais plus tard que mes « indics » ont dissimulé une caméra dans les vestiaires de la salle de sport de l’école. J’aurai l’occasion de faire le voyeur plus tard !!). Donc :
Habillé = déjà pas mal comme mec
Nu = Ok je comprends le dilemme d’Ewen et Milo. La maitrise totale de sa pilosité (façon nous) laisse apparaitre une musculature juste un ton en dessous de mes escorts. Là-dessus une bite demi-molle qui pendouille au tiers de sa cuisse qui cache deux jolies couilles bien remontées, c’est plus que tentant.
Côté pile c’est tout pareillement intéressant. Deux petites fesses haut perchées qu’il n’a pas l’air d’hésiter à proposer vu la photo suivante : debout jambes légèrement écartées, plié en deux pour s’essuyer les pieds.
Nouveau point avec mes deux excités du manche :
Milo me dit qu’il a vraiment l’impression de se faire mater grave par l’individu en question. Il a pris une douche sous le pommeau d’à côté et nous dit que Brice en était sorti plus « gonflé » qu’à l’habitude. Mais le reste du temps il fait partie de leur petit groupe sans attentions particulières.

OK en fait le mec est intéressé mais ne tient pas à ce que ça se sache. C’est tout.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)