PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Après L’entrainement

Je suis un gars sportif et je m’entraine souvent dans une salle de conditionnement. Comme vous le savez probablement, il est préférable, lorsqu’on soulève des poids, d’être deux. C’est pourquoi je m’entraine avec mon meilleur ami Fred. Je me considère comme un bisexuel et depuis un certain temps je fantasme beaucoup sur les hommes. Or il se trouve que mon ami Fred peuple la plupart du temps ces fantasmes gays. Il faut dire que Fred est un garçon magnifique et il ferait chavirer n’importe qui. Âgé de 18 ans (comme moi), Fred a un corps musclé taillé au couteau un joli teint basané. De plus, lorsque nous prenons notre douche après l’entrainement, je peux admirer sa superbe queue, grosse et longue, qui parfois se durcit au contact de l’eau (enfin, c’est ce que je crois). Je n’ai jamais réussi à parler a Fred de mes fantasmes et je me contentais de me rincer l’œil et à fantasmer sur ce corps de dieu.

La plupart du temps, nous nous entrainions tous les samedis matin, car le gym était pratiquement vide à cette période. Un samedi du mois de janvier, nous étions seuls dans le gym puisqu’aucun autre client n’avait osé affronter le froid ce matin-la. Nous profitâmes de l’occasion pour nous entrainer torse nu afin de ne pas trop transpirer dans nos t-shirts. J’admirais les beaux pectoraux et les abdos musclés de mon ami et je retenais tant bien que mal mon érection. Une fois l’entrainement fini nous sommes retournés au vestiaire et Fred me proposa une petite séance de sauna.

– Je veux transpirer un bon coup et avoir chaud avant d’affronter le froid de dehors, me dit-il.

J’acceptai immédiatement, puisque cela me donnait une autre occasion de l’admirer et de voir sa belle queue. Nous entrâmes dans le sauna vêtus seulement d’une petite serviette qui ne faisait même pas le tour de nos tailles. Nous nous assîmes et nous parlions de choses et d’autres. Je ne pouvais pas m’empêcher de regarder la bosse que formait sa queue sur sa serviette. Je ne sais pas « il s’est rendu compte de mon petit jeu, mais après quelques minutes il tassa sa serviette et me laissa contempler a ma guise son bel engin. Je ne pus retenir mon érection cette fois-ci.

– Tu bandes coquin, me dit-il avec un sourire

Il remarqua mon malaise et me dit : ¨toi aussi tu me fais bander¨
Je n’en revenais tout simplement pas. C’est alors que Fred s’approcha de moi et m’embrassa fougueusement en me caressant la poitrine. Je répondis a son baiser avec ardeur et je commençais déjà a lui caresser sa belle queue devenue dure. Je ne pouvais maintenant plus résister. Il fallait que je suce cette belle grosse qui peuplait tous mes fantasmes. Je descendis mes lèvres tout le long de son corps et je l’embrassais partout sur sa poitrine imberbe. J’arrivai bientôt a son pénis qui devait mesurer au moins 8 pouces et je commençai à le licher tranquillement. En même temps, je caressais son ventre et son pubis rasé. Je passais cette queue divine partout dans mon visage. Je voulais m’imprégner de cette odeur et de cette texture magnifique. J’enfournai sabelle queue totalement dans ma bouche et cela arracha un râle de plaisir a mon ami. Je le suçais maintenant avec ardeur et je goutais chaque parcelle de ce délicieux objet de plaisir. Je lui caressais les couilles et les fesses et mon ami gémissait de plus en plus. Il me retourna et nous nous plaçâmes en position de 69, car lui aussi voulait gouter à mon pénis. Inutile de vous dire que je bandais au max. Je continuais à le suçer et je commençai à lui caresser la raie. Je me rendis compte qu’il était rasé également à cet endroit ce qui m’excita encore plus. Je lui caressais la rosette et parfois j’introduisais un doigt dans son orifice, ce qui faisait gémir Fred encore plus. Soudain Fred tressaillit et je sentis qu’il allait bientôt jouir. Je redoublai d’ardeur dans ma pipe et bientôt il éjacula a grands jets. J’en avalai une bonne partie, mais son sperme m’éclaboussa également le visage et le torse. Je nettoyai sa queue avec ma langue afin de recueillir les dernières gouttes de son élixir et Fred me dit :

– Bon dieu tu suces merveilleusement bien. Tu m’as fait jouir comme jamais.

J’étais content de ce compliment, mais je n’en avais pas fini avec lui. Je lui dis de se mettre à quatre pattes et de se laisser faire. J’entrepris donc de licher son bel anus rasé. Celui-ci avait un merveilleux goût sucré que j’adorais. A en croire ses gémissements, Fred aussi appréciait ma caresse buccale. Tout à coup, il m’annonça :

– Prends-moi, je veux sentir ta grosse queue en moi.

Je n’avais même jamais rêvé qu’un jour il me dise cela. J’étais donc excité à l’extrême et je pointai ma queue bandée à l’entrée de son trou. Je poussai un peu et ma queue entra facilement dans l’orifice lubrifié de ma salive.

– Vas-y fourre-moi, me cria Fred
Je ne me fis pas prier et je commençai des va-et-vient dans son anus serré. Nous gémissions tous les deux de plaisirs et je le masturbais pendant que je le fourrais. Fred m’annonça qu’il allait jouir bientôt, car il adorait avoir ma belle bite dans le cul. Je continuai mes coups de butoir et j’allais de plus en plus vite dans son petit anus. J’approchais de l’orgasme et Fred et moi avons joui en même temps, moi dans son beau petit cul et lui dans ma main. Je m’empressai de porter ma main a ma bouche pour savourer encore un fois le délicieux sperme de mon ami. Nous étions épuisés Fred et moi et nous nous reposâmes un peu avant d’aller prendre notre douche ensemble. Nous nous sommes lavés mutuellement, caressés le sexe, embrassés fougueusement sous le jet chaud. Nous sommes ensuite allés chez lui. L’entrainement était loin d’être terminé !

Thibo34

thibolonglois@gmx.fr

Autres histoires de l'auteur : Après L’entrainement - Au bureau

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"