NEWS :
13 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

103 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisodeÉpisode précédent

Le Journal d'un Maton

Jour 16

Après une journée de repos hier, j’ai repris le travail aujourd’hui. Ça n’a pas été sans mal. Mais je ne voulais surtout pas demander d’arrêt maladie.

Ayoub est très malin. Il sait que je n’irai pas porter plainte, ni voir un médecin. Pas possible d’aller dire « on m’a séquestré chez moi, pissé dessus et enfoncé une carotte pimentée dans le cul ». N’importe qui se foutrait de ma pomme. Même le plus compatissant des docteurs aurait l’œil qui frise en m’auscultant. J’entends d’ici les blagues graveleuses du genre « Ils lui ont mis le feu au cul » ou « Il a été dans la merde ».

Déjà, je m’estime heureux d’avoir pu retirer la carotte tout seul. Elle était enfoncée bien profond, l’extrémité dépassant à l’extérieur. En m’accroupissant, j’ai réussi à dilater mon sphincter. Une fois la carotte dégagée, j’ai même été surpris de sa taille, et qu’elle ait pu entrer toute entière. L’inflammation de tout mon bas-ventre me donnait l’impression qu’une colonie d’insectes me dévoraient de l’intérieur. Malgré douleur, je devais me nettoyer -et tout nettoyer aussi. J’avais le visage couvert de merde, le corps encore humide de toute leur pisse. Je me suis traîné sous la douche. Le contact de l’eau fut revigorant, et je me lavais abondamment de toutes mes souillures. Seulement, la flotte accentua l’effet du piment, et raviva les brûlures. Impossible de rincer ou d’opérer un lavement interne. Je devais attendre que les effets s’estompent petit à petit. Je prolongeais néanmoins mes ablutions salvatrices, tout en serrant les fesses.

Nettoyer l’appartement m’a été pénible, oscillant entre dégoût, rage et désespoir. Il me fallait effacer toutes traces de leur venue. Pour retrouver mon intimité, mon chez moi.

Comment vivre après une telle expérience ? Ou même simplement revivre ?

Ils ont violé mon intimité en s’introduisant chez moi, en prenant possession des lieux à leur profit, en transformant mon jardin secret en théâtre de mon humiliation la plus totale.

C’est la première fois que je viens travailler la boule au ventre. L’angoisse m’a saisi en franchissant les portes du centre pénitentiaire. Ayoub a certainement conservé des contacts avec des détenus. Fort des vidéos réalisées, ne s’est-il pas empressé de se vanter de sa vengeance ? Je crains d’être accueilli par des rires, des moqueries, des marques d’irrespect. Quelle attitude adopter ? Le risque est que mes collègues puis ma hiérarchie finissent par l’apprendre. De toutes parts, le moindre sourire me paraît suspicieux. Je crois déceler de l’ironie dans les regards, du foutage de gueule lorsque tel autre ne me salue pas. En un mot, rien ne va. J’ai l’impression d’être entouré par une foule hostile. Comme un coq qu’on tient par les pattes la tête vers le bas : je tente de me débattre, en vain.

Chaque pas que je fais est un effort et me rappelle ma déchéance. Suite au traitement qu’elles ont subi, mes testicules ont doublé de volume. Ils sont encore très douloureux. Pour m’habiller, j’ai dû mettre un jogging ample. Mais le treillis de mon uniforme est trop serré quant à lui. Le tissu est rigide, sans aucune élasticité. Dès que je l’ai enfilé, j’ai senti qu’il comprimait mes deux boules. Je ne puis marcher sans que le tissu frotte et appuie sur mes parties. J’essaie de garder bonne contenance. J’essaie de rester impassible, et de cacher ma gêne permanente. Je calcule tous mes déplacements, les réduisant au strict nécessaire. Ajouté au cul qui me tiraille toujours, je marche en canard, comme un cowboy descendu de son cheval.

En supervisant la fouille des nouveaux entrants, je n’ai pu m’empêcher de me revoir, samedi dernier. J’ai eu honte de demander aux incarcérés de se déshabiller. Et encore plus, de leur dire de s’accroupir. Pour la première fois, j’étais tiraillé entre le règlement que m’imposent mes fonctions et mon sentiment personnel. Quand je donnais l’ordre d’enlever leurs vêtements, j’avais l’impression que la voix qui sortait de mes entrailles ne m’appartenait pas. Que quelqu’un d’autre parlait à ma place. J’aurais pour ma part voulu être absent. M’enfuir loin. Ne pas imposer une telle humiliation à d’autres. En enfilant le gant en latex pour inspecter leurs anus, c’est comme si j’inspectais un autre moi-même. Les douleurs qui ne manquaient pas de me saisir en me penchant en avant me rappelaient immédiatement qui j’étais réellement : une sombre petite merde. Qui en dehors du cérémonial de la prison, des béquilles de l’institution, n’était bon qu’à se faire cracher à la gueule. Le vertige m’a saisi alors que j’en étais à fouiller le cinquième mec. Il m’a souri. En un éclair, Yassine, Mamadou, Jules, Ayoub, Djibril, Kaïs, Kevin, Boubacar, Tom, Félix et tous les autres me sont apparus. Ils me montraient du doigt en se moquant de moi. Leurs rires aux éclats bourdonnaient dans ma tête.

Je me suis évanoui.

Médor fidèle

toutouauxbottes@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Balèze Gill
Mon cousin, mon mec Ascavtrln
Petit bourgeois Coolsexe
Pissotières de l'autoroute Fabrice
Poupée Gonflable Fabrice
Viens recevoir ta punition Fabrice
Canon mais timide Meetmemz
Guet-apens Meetmemz

Les séries : 102 pages

La horde sauvage | 8 | +2 Fabrice
Saison 1 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Les contes fantastiques | 2 | +2 Archangeru77
1 | 2
Bilal | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Le quaterback | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre frères rebeus | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 78
Les jumeaux et leur père | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15
16
L’ensemenceur | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 103 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 9 janvier 2023 à 16:49 .

Retourner en haut