PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Chapitre 11

Mon Maître

Chapitre 12

Au bout de quelques heures je fus tiré de ma torpeur par le bruit de la porte que l'on déverrouillait. Je me suis levé pour recevoir ma punition et je me suis retrouvé face aux jumeaux qui avaient retrouvé leur jeans. Ils m'ordonnèrent de les suivre ce que je fis sans attendre, ils m'ont guidé jusqu'à la salle de réception. Une table avait été préparée pour une dizaine de personnes, en face de cette table se trouvait une estrade sur laquelle se dressait un grand cadre métallique. Josh et Mathias m'installèrent au centre de cette scène et à l'aide de cordes ils attachèrent solidement mes poignets et mes chevilles à chacun des angles du cadre. Je me suis donc retrouvé nu, les bras et les jambes grands ouverts, pleinement exposé devant cette table. Dès qu'ils eurent terminé les deux frères ont quittés la pièce en silence.

Quelques minutes plus tard Billy faisait son entrée par la grande porte, il était vêtu d'un pantalon sombre et d'une chemise blanche tellement cintrée qu'elle lui faisait presque une seconde peau. Il était accompagné de plusieurs autres hommes je devinais qu'il s'agissait des connaissances auxquelles il voulait me présenter. Quatre de ces hommes portaient des costumes impeccablement coupés les trois autres ne portaient qu'un simple sous-vêtement. Je devinais qu'il s'agissait là de maîtres et de leurs serviteurs, l'un d'eux devait surement être le maître de Josh et Mathias. Billy les invita à s'installer à table pendant que les jumeaux les délestaient de leurs vestes. Je les regardais me détailler pendant qu'ils prenaient place, seul mon maître resta debout; lorsque tout le monde fut assis il posa pour la première fois son regard sur moi et pris la parole :
_" Messieurs soyez les bienvenus dans ma maison, je vous avais invité ce soir dans le but de vous présenter mon protégé : Anthony. Vous l'aurez tous deviné c'est lui qui se trouve en face de vous. Pendant tout le repas vous pourrez assister à toutes les étapes de son éducation qui seront diffusées sur les écrans au fond de la salle.
Initialement j'avais prévu de lui faire servir notre repas mais voyez-vous ce matin il m'a énormément déçu. Pour cette raison j'ai décidé de l'ajouter au menu de ce soir. Messieurs si au cours de la soirée il vous vient une envie ou bien si vous souhaitez offrir une récompense à l'un de vos protégés il vous suffira de le louer. Finalement il n'existe pas de meilleurs manière de vous le présenter que de vous l'offrir alors amusez-vous messieurs."
Après ce discours il s'assit face à moi pour ne rien manqué du supplice qu'il m'infligeai et je commençais à entendre la diffusion des vidéos dans mon dos, je sentais la honte m'envahir et j'avais peur de ce qui m'attendait.

Les jumeaux disposait sur l'estrade différent jouets et autres instruments et je vis un des convives, un bel homme blond approchant de la quarantaine s'entretenir à voix basse avec Billy enfin il lui donna un billet et se leva et se dirigea vers moi sans me lâcher du regard. Il examina les différents objets faisant durer l'attente insupportable du châtiment qu'il allait m'infliger, pendant ce temps-là l'apéritif commençait, Josh et Mathias s'occupait du service. Enfin son choix se porta sur le gode moulé sur le pénis de mon maître, il grimpa sur la scène et me fit face, il plaça le jouet devant ma bouche et d'une voix calme il me dit:
_" Tu vas nous montrer comment on t'a appris à sucer une queue, tu as intérêt à t'appliquer."
J'ai ouvert la bouche et j'ai commencé à sucer la réplique du sexe de Billy, au bout d'environ une minute mon tortionnaire éloigna un peu le gode de ma bouche me forçant à me tendre en avant pour continuer de lui obéir. Ce petit jeu sembla beaucoup l'amuser car il continua lentement à s'éloigner de moi avec un petit rire sarcastique. Quand il eut bien ri à mes dépens il passa sa main derrière ma tête et m'enfonça le jouet dans la bouche jusqu'à ce que je m'étouffe avec. Il fit plusieurs va et vient entre mes mâchoires béantes j'étais pris de haut le cœur et la salive ruisselait partout sur le gode. Enfin il me dit qu'il était temps de passer aux choses sérieuses, il se plaça derrière moi et appuya fortement sur le bas de mon dos pour que je me cambre. Cette position tendait mes bras au maximum ce qui était extrêmement douloureux, en face de moi mon maître avait un regard indéchiffrable. Mon bourreau mit le gode contre ma rondelle et sans prévenir il me pénétra d'une poussée brutale qui m'arracha un cri de douleur. Billy avait fermé les yeux au moment de la pénétration, son ami continua à me travailler jusqu'à ce que le gode entre complètement en moi. Puis il s'arrêta en laissant le jouet profondément enfoncé dans mes entrailles et il quitta de la scène me laissant me redresser pour soulager mes bras, je sentais mon corps repousser doucement le gode qui tomba lourdement ce qui fit rire toute la table à l'exception de mon maitre.

L'apéritif touchait à sa fin, et après ce spectacle les esprits commençaient à s'échauffer. Un autre homme tendit à Billy deux billets, puis il se leva et claqua des doigts pour que son serviteur le rejoigne. C'était le plus jeune de tous les maîtres présents, surement encore dans la vingtaine il était brun et il devait faire une tête de moins que moi. Son protégé lui était très mince le crâne et le corps entièrement rasé et portait un jock-strap noir qui semblait bien rempli. Le boss est monté sur la scène et il est venu se coller contre mon côté droit. Sa tête contre mon épaule il m'a enlacé, son corps était très rigide contre le mien. Je sentais ses mains me caresser, me palper, me masser agréablement. En suivant la ligne de mes abdos il a commencé à jouer avec ma queue et mes bourses, mon érection ne se fit pas attendre. Il se mit à me masturber doucement jusqu'à ce que je bande complètement, il claqua des doigts à nouveau et en une seconde son serviteur s'est placé à genoux devant moi. Il prit ma bite gonflée de désir dans sa bouche et la suça lentement, en laissant le plaisir m'envahir. Je ne pouvais plus retenir mes soupirs, tandis que le maître me caressait le torse et le dos. D'une voix suave il me dit :
_" Oui, laisse toi faire, c'est bien. Savoure ce que t'offre."
Il repoussa doucement son protégé et me laissa exposé, quelques instant à la vue de tous, le sexe raide et luisant de salive. Autour de la table l'ambiance devenait de plus en plus chaude, bon nombres d'homme se laissaient aller à des caresses et des baisers. En face de moi, Billy semblait plus en colère que jamais et je voyais sa mâchoire crispée. Sans prévenir le boss à mes côtés assena une forte claque sur mon sexe tendu ce qui me surpris, la seconde me fit gémir, la troisième m'arracha un cri. A chaque assaut ma bite dansait entre mes cuisses et venait frapper contre mon ventre en retour et même si ce traitement était éprouvant je ne débandais pas. Il reprit la masturbation et d'une voix sévère il déclara :
_" Alors il paraît que tu t'es mal comporté. Tu as déçu le maître qui t'as adopté. Tu n'as pas été obéissant."

A nouveau il relâcha ma bite pour lui infliger trois gifles supplémentaires, en prenant le temps de les espacer pour que l'assistance profite de mon supplice. J'étais incapable de penser, je ne sentais plus que mon bas ventre agité d'élancements de douleur et de plaisir. D'un ton cassant il reprit :
_" Tu vas lui présenter tes excuses et sois sincère sinon je te corrigerais encore.
_ Je suis désolé de t'avoir déçu maître, j'ai honte de moi. Je te promets d'être exemplaire à l'avenir. S'il te plait Billy pardonne moi..."
J'avais les yeux rivés sur lui et soudain je fus frappé par ce que je lu dans son regard : de la douleur. Ma voix s'est brisée et j'ai fondu en larmes, mon tortionnaire dû être satisfait car sans rien ajouter il regagna sa place suivi par son protégé.

Le repas suivi son cours, dans mon dos j'entendais la diffusion des vidéos de mon éducations par les jumeaux. L'ambiance devenait de plus en plus chaude devant moi, les serviteurs étaient nus et s'occupaient de satisfaire leur maitre. Au moment où le dessert fut servi un des amis de Billy se leva de table, il ne portait plus aucun vêtement, exhibant son corps musclé et poilu ainsi son sexe bandé par la pipe qu'il venait de recevoir. Il s'adressa à moi :
_" Tu n'as rien reçu à manger et à boire depuis ce matin. Tu dois avoir soif n'est-ce pas ?
_ Oui j'ai soif je l'avoue.
_ Tu aimerais que je te donne à boire ?
_ Oui je vous en serais extrêmement reconnaissant."
Il me parlait en souriant, il avait l'air gentil puis il s'est adressé aux convives :
_" Messieurs si comme moi vous pensez qu'il l'a mérité je vous propose de vous joindre à moi et de lui donner de quoi se désaltérer."

Sur ces mots il commença à se branler de la main droite en me fixant, au bout de quelques minutes il se saisit d'une assiette vide sur la table et dans un râle viril et puissant il déversa dedans une quantité impressionnante de sperme. Il s'assit et ordonna à son protégé de venir le rejoindre, il se fit un devoir de le masturber à son tour et d'ajouter le contenu de ses couilles dans l'assiette. Puis il proposa à tous les volontaires d'en faire autant, presque tous les convives ajoutèrent leur semence dans l'assiette en se soulageant eux même ou en profitant de l'occasion de se faire soulager par un autre homme. Tous se prêtèrent à ce jeu sauf mon maître ainsi qu'un de ses amis.
Lorsque le dernier des mâles eu jouis, mon tortionnaire s'empara du récipient et se dirigea vers moi toujours nu et toujours souriant. Il se hissa à ma hauteur sur la scène et présenta l'assiette devant mon menton, je pouvais sentir l'odeur du sperme qui s'en dégageait. D'une voix dure et violente il me dit:
_" Lèche !"
J'ai eu l'impression de prendre une gifle, je mis un peu de temps à réagir, mais je finis par pencher la tête et plonger ma langue dans le jus. C'était chaud, salé et un peu amer mais je pouvais distinguer chaque semence qui semblait ne pas se mélanger complètement aux autres. Je regardais Billy qui avait un visage de plus en plus sombre. Pour qu'il soit fier de moi je me fis un devoir de laper correctement ce présent qui m'était fait. Je m'appliquais à lécher correctement pour recueillir un maximum de ce liquide chaud et visqueux en savourant son gout, mais la quantité était impressionnante. Mon bourreau fini par perdre patience, il leva l'assiette au-dessus de moi et fit couler sur mon visage le reste de son contenu. Il m'abandonna ainsi et retourna se blottir dans les bras de son serviteur pour profiter du dessert et de mon humiliation.

Je pendais lamentablement, la tête basse, le corps douloureux. Le repas se prolongea mais plus aucun homme ne s'intéressait à moi. Au bout de ce qui me parut durer une éternité les convives, aidés par leur protégés, se rhabillèrent et tous prirent congés de mon maître les jumeaux y compris. Billy, en hôte attentionné, pris le temps de les raccompagner me laissant seul au bout de mes liens dans cette immense salle de réception, comme un automate cassé qu'il aurait abandonné dans l'obscurité d'un coffre à jouet. Peu à peu je perdis la notion du temps et j'ai sombrai dans une torpeur agitée.

Reyson

rey.son@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Invocation - Mon maître

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)