PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Une semaine à Djerba – 1

-----

Salut, moi c'est Lucas, 23 ans, et c'est la première histoire que je publie. N'hésitez pas à me laisser vos commentaires. J'ai déjà écrit une suite si ça vous intéresse de la lire n'hésitez pas à me le dire ça me ferait plaisir ! Cette histoire est inspirée de faits réelles. Inspirée seulement ;).

-----

L'avion se pose à peine que je sais déjà que je vais passer de bonnes vacances. Avec Baptiste, mon copain depuis 3 mois, nous avons décidé de nous offrir une semaine au soleil. Farniente. Djerba, nous voilà ! Il est déjà 20h quand l'avion atterri. 

Après une bonne demi-heure de trajet depuis l'aéroport, nous arrivons tout deux à l'hôtel, où une superbe chambre nous attend. Vue sur la mer, avec au moins 10m2 de terrasse, un grand lit pour deux (ou plus), une belle baignoire. On entend le bruit des vagues en posant nos valises. Que demander de plus ? 

Après avoir pris possession des lieux, je ne rêve que d'une chose : prendre une bonne douche avant d'aller me coucher. Le voyage et le changement rapide de climat m'ont un peu épuisé. Ni une ni deux, je me dessape dans chambre tout en me dirigeant vers la salle de bain. Je ne prends pas peine de refermer la porte à clef. Entrouverte. Je prends une minute pour me dévisager dans le grand miroir. 
Je suis fin de corps, mais assez bien dessiné, par des séances très régulières de natation et de courses à pied notamment. J'aimerais avoir un peu plus de pecs, mais passons. Globalement, je reste un beau brun ; c'est en tous cas ce que l'on dit de moi, et tant mieux. 

Je fais sauter mon caleçon et débute une bonne douche fraiche pour réguler un peu ma température. Le décalage entre mon corps bouillant et l'eau froide qui coule dessus me donne de petits frissons. Je sens les quelques poils de mon torse et de mes fesses se dresser. Sensation Ô combien agréable et vivifiante. J'ai l'impression que l'on me frôle le dos et les fesses avec un revers de main. Dire si c'est appréciable. 
Je me savonne et ferme les yeux un me rinçant. Tout est parfait ici, et ça m'excite un peu. Sans le toucher, je sens mon sexe prendre un peu de volume. J'ai la libido incontrôlable depuis que j'ai rencontré Baptiste. Il me fait un truc ce mec, comme personne. 

Je me rince dans les yeux fermés, sans me douter que mon mec en profitait lui aussi pour se rincer les yeux. 

En effet, je ne l'avais pas entendu entré, mais en ouvrant les yeux je vois son iPhone dépasser du rideau de douche. "Mais tu me filmes petit con ?!" je lui lance, amusé, en faisant mine de me cacher le sexe derrière les mains. "Cache toi pas beau gosse, laisse moi en profiter." me dit-il tout sourire depuis derrière le rideau. J'enlève les mains, exhibant mon sexe qui a doublé de volume en quelques secondes. Ça m'excite de plus en plus cette situation. Mon homme n'a d'yeux que pour moi ; par smartphone interposé. Ça m'excite et Baptiste le voit tout de suite. Ma bite mesure à présent 19 cm bien tendus, par 4,5 environ. Elle se dresse fièrement devant la caméra, bien à l'équerre légèrement courbée sur la gauche, le gland bien apparent. 

Lui, voyant ça, part au quart de tour. "Putain mais t'es en forme.. hum.. sexy.". Je fais mine de m'approche de lui, mais en bon réalisateur, il me fait un geste de la main pour me dire de m'arrêter. Il veut me mater ; faire son voyeur. Ça me convient ! Sans réfléchir davantage, ma main tombe sur ma bite. Je m'attrape d'instinct la queue et commence à me branler sensuellement devant l'appareil. Toujours sans se montrer, Baptiste me dirige un peu. 
"Ouais, branle toi, touche toi les tétons avec ton autre main." Je raccroche le pomo de douche, laisse l'eau s'écouler encore et encore sur mon dos, et passe ma main gauche sur mon corps. Je me caresse les abdos, les pecs, joue un instant avec mon téton droit, qui devient dur bien rapidement. 
"Lèche toi les doigts.". Ma main remonte vers ma bouche pendant que l'autre continue ses allers-retours sur ma bite. Je me lèche un doigt, puis un autre et fini par me sucer l'index et le majeur en les lubrifiant bien. J'ai trop envie d'allumer mon mec. Je sais où il veut en venir. 

"Hum, c'est ça, suce bien, entraine toi bien car bientôt c'est ma grosse bite que tu vas sucer." Et c'est sûr que pour bien sucer la queue de Baptiste, il faut de l'entraînement. Elle mesure 21 cm et reste assez large avec 5 cm je dirais. Et quand il bande, (ce qu'il doit faire actuellement, mais je ne le vois pas de l'autre côté du rideau de douche), il bande bien dur. Juste à l'idée de sa bite, je sens que je commence à bien mouiller. 
"Retourne-toi." Je me retourne et le laisse me filmer le cul, fin mais musclé par les sports que je pratique. 
"Appuie-toi sur le mur et cambre toi bien." Je m'exécute, trop excité, une main sur le mur et l'autre sur la bite. Sans que mon homme n'ait à me le demander, je commence à me toucher le cul. Passe un doigt sur mon anus pour le mouiller un peu avec ma salive. Je me lubrifie un peu plus les doigts et m'insère une phalange. Baptiste fait accélérer le rythme : "C'est pas avec une phalange que tu vas être prêt à me recevoir. Enfonce toi bien tout le doigt." Il a raison, je retourne la tête et fais un clin d'oeil à la caméra. Je me doigte comme il se doit. J'adore cette sensation de pénétration. Je ne me touche plus mais je bande encore dur ! Mon doigt fait des allers-retours dans mon trou et je sens que je mouille. J'ai envie de me branler de nouveau mais je ne peux pas lâcher ma main du mur. Heureusement, Baptiste comprend que j'ai trop envie et me fait m'asseoir sur le rebord de la baignoire. 

Mon dot vient se coller contre le carrelage mural de la salle de bain. C'est froid. Le carrelage est toujours froid même quand il fait 37°C. Ça me fait une décharge électrique, tout ce froid d'un coup contre ma peau. "Doigte-toi et branle-toi." Dans cette position, j'ai accès à mon trou et à ma queue. J'insère deux doigts et me branle plus rapidement qu'au début. Au bout de quelques minutes pendant lesquelles il me dit que "T'es sexy, vas-y, plus profond, plus vite..." je le prévient. 
"Je vais juter si je continue.". Il me répond : "Vas-y, mets en toi partout, et regarde la caméra.". A peine a-t-il fini de me donner ces instructions que je me vide sur mon ventre et mon torse. C'est trois bonnes giclées qui sortent puissamment de mon gland. J'enfonce à fond deux doigts au fond de moi pour décupler le plaisir. Je veux regarder la caméra comme Baptiste me l'a demandé, mais mes yeux se ferment et instinctivement ma tête part un peu en arrière.

Baptiste coupe son smartphone et sort de la salle de bain sans même passer la tête de l'autre côté du rideau. J'aurais adoré l'embrasser comme un adolescent à ce moment, mais c'était trop bon tout de même. J'ai du sperme qui coule le long de mon torse ; je n'ai plus qu'à me savonner de nouveau. Ces vacances commencent fort ! Une semaine complète de soleil et de baise se profile pour mon plus grand bonheur.

----

Voilà pour le premier épisode. Si vous voulez lire la suite, laissez-moi un commentaire

SomethingDeTaille

somethingdetaille@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Une semaine à Djerba -

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)