PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Une semaine à Djerba – 2

Après la séance voyeurisme de notre arrivée, épuisés, nous allumons la climatisation. A fond. Nous blottissons l'un contre l'autre et nous endormons ainsi. "L'important c'est de dormir avec quelqu'un. L'important c'est la cuillère.". C'est vrai, on est tellement bien ainsi. Je l'enlace et le serre contre moi. J'adore sentir son dos musclé contre mon torse, ses fesses et jambes contre les miennes. Mon sexe contre lui. 
Petite description ; Baptiste est châtain, cheveux courts, rapidement coiffés sur le dessus. Il est un peu plus vieux que moi du haut de ses 29 ans. Un peu plus grand et sportif que moi également. 1m76 pour 65 kilos. Il pratique beaucoup l'escalade ce qui lui confère une force réelle et une musculature apparente. Je m'accroche à ses pecs et nous nous endormons ainsi. 

Au petit matin, alors que les premiers rayons de soleil cherchent à entrer dans la chambre, je suis réveillé par une douche sensation en bas du dos. Allongé sur le ventre, je sens la bouche chaude de mon copain m'embrasser le long de la colonne vertébrale. Et descendre. Descendre. Jusqu'à trouver mes fesses. Il me lèche du bout de la langue entre celles-ci. Je frémis, fais mine de me réveiller, me laisse faire. 
Sa langue vient s'appuyer contre mon anus. C'est chaud et tellement agréable. Alors qu'il me saisi les fesses avec les deux mains pour me les écartées, j'en profite pour remettre ma bite en place. Je bande. Sa langue virevolte autour de mon trou, puis s'y enfonce de quelques millimètres pendant quelques minutes. Entre mon ventre et le drap, ma bite est au meilleur de sa forme. 
J'accompagne et donne le rythme à mon mec en entamant de presque imperceptibles mouvements de bassin. Mon mec me lèche pendant quelques minutes, mon sexe se frotte discrètement contre le drap ; mon dieu que c'est bon. 
Lorsque ce traitement s'arrête, je sens Baptiste qui remonte, plaquant son corps contre mon dos. Je sens son chibre tendu au maximum prendre place entre mes fesses, il appuis légèrement dessus. "Bonjour, mon coeur." me susurre-t-il à l'oreille de sa voix grave. Je ne réponds rien d'autre qu'un petit gémissement, qui aurait pu être interprété comme un "Lâche-moi", mais qui voulait bien dire "Je suis à toi, prends moi". 

Heureusement, Baptiste interprète bien. Il se redresse légèrement, salive suffisamment sa bite et force l'entrée de mon cul. Après l'anulingus qu'il vient de me donner, son long sexe entre facilement en moi. Une petite douleur me saisi tout de même lors de la première pénétration ; lorsque son gland vient tout au fond de moi et que je sens ses couilles buter contre mon cul. Il faut dire que sa bite est longue ! La douleur s'estompe quasi immédiatement, je me détend et il commence ses vas et viens. Je sens ses 21cm s'enfoncer en moi et en sortir tout d'abord doucement, puis peu à peu accélérer.
Je gémis, et j'entends qu'il émet également quelques grognements de plaisir, sa respiration accélère. 

Soudain, il sort complètement sa bite, laissant une seconde mon cul cambré, et vide, puis s'y enfonce d'un coup sec jusqu'à faire buter ses boules sur moi. J'étouffe un cri dans l'oreiller. Il change de rythme, semble en forme et j'adore ça. 
"Putain, j'adore ton cul bébé" me dit-il. "Hum, baise le, j'adore aussi". Il s'accroche à mon épaule droite, m'appuie sur le dos avec l'autre main et commence à me pilonner avec virilité. A chaque coup de queue, ma bite frotte un peu plus et je me sens mouiller contre le drap. 
Au bout de quelques minutes, il me redresse, je prends appuie sur le mur. Il me tourne la tête et me roule une méga pelle. Putain c'est trop bon. Je me branle un instant et sens que je vais bientôt venir. Je ressers un peu les fesses et sens immédiatement la bite de Baptiste durcir en moi. Je me branle et accompagne ses mouvements avec mon bassin. Il durcit encore. Jusqu'à me dire "Je vais te remplir comme jamais. T'aime ça."
Oui, j'aime ça. Il le sait bien. Je sens sa bite durcir encore puis tout lâcher en moi. Il s'enfonce au maximum pour décupler le plaisir. Au même moment je lâche sur le drap quatre jets de sperme bien blanc et épais. Le lit est complètement souillé. 

Lui toujours en moi, nous nous allongeons de nouveau et nous endormons ainsi l'un dans l'autre quelques minutes. Avant de partir à la plage, juste en dessous de notre chambre. Nous mettons tous les draps tachés au sol afin qu'ils soient changés par la femme de chambre. 

Livre. Check. Lunettes de soleil. Check. Crème solaire. Check. Serviette de plage. Check. Nous partons nous trouver un transat, lui dans son petit short de bain turquoise, moi dans mon short rouge alerte à Malibu. On est bien, on est beaux, les touristes sur la plage n'ont qu'à bien se tenir. On arrive. 

SomethingDeTaille

somethingdetaille@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Une semaine à Djerba -

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"