PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Le mariage de mon meilleur ami

Chapitre 21

En sentant cette main sur mon épaule, j'ai sursauté en poussant un cri d'effroi. Je me suis retourné pour voir qui était là ?
Je me suis retrouvé en face d'une hôtesse assez jolie je dois dire.

L'hôtesse : Bonjour Monsieur, ça n'a pas l'air d'aller ! Est ce que je peux vous aider ?
J : Non laisser moi tranquille s'il vous plaît.
L'hôtesse : Non je suis désolé. Je vois que vous avez pleuré et je déteste voir des personnes tristes.
J : Ne vous inquiétez pas pour moi, ça ira mieux promis.
L'hôtesse : Laissez moi vous offrir un peu d'eau avant et je veux être sûr que tout va bien. Suivez-moi.
J : Non désolé je dois vraiment partir.

J'ai laissé cette jeune femme comme ça et me suis mis à courir dans l'aéroport en bousculant beaucoup de personnes mais ça je m'en fichais complètement. Je suis sorti de l'aéroport et je suis rentré chez moi en pleurant.
Puis le téléphone s'est mit à sonner. Je me suis empressé de répondre.

J : Andrew, je suis désolé : pardonnes-moi !
S : Désolé mais c'est Sarah. Ça n'a pas l'air d'aller, restes chez toi ; je suis là dans 15 minutes.
J : Non, je ne veux voir personne !!!
S : Je m'en fou, j'arrive.

Comme promis, Sarah est arrivée 15 minutes plus tard. Je lui ai expliqué tout ce qui s'était passé en lui disant aussi qu'elle était fautive d'avoir fait venir Marc mais que je ne lui en voulais pas vraiment. J'ai aussi beaucoup picolé toute la soirée et je me suis endormi sur le canapé.

A mon réveil, Sarah était toujours là. Elle m'a servi un remède de grand-mère pour les gueule de bois et m'a dit qu'elle devait repartir chez elle mais qu'elle repasserait en fin de journée.

Pour ma part, je décidais de rester chez moi avec ma chienne pour être tranquille.
Mais vers les coups de 11h, quelqu'un a frappé à la porte. Je n'attendais personne donc je suis tout de même allé voir.
J'ouvre la porte et je tombe sur un mec d'une trentaine d'année.

J : Bonjour, qu'est-ce que je peux faire pour vous ?
L'inconnu : Bonjour, je suis désolé de venir frapper à votre porte mais hier vous avez perdu votre portefeuille à l'aéroport.
J : Comment ça ?
L'inconnu : Vous étiez assez pressé apparemment car en courant vous m'avez bousculé ainsi que d'autres personnes et vous avez perdu ceci.
J : Ah ok ben merci.
L'inconnu : De rien, c'est la moindre des choses !
J : Vous savez tout le monde n'est pas aussi honnête que vous.
L'inconnu : Bref, voilà je vais vous laisser tranquille et qui sait : peut-être qu'on se croisera un jour en ville.
J : Peut-être mais vous n'avez pas l'accent d'ici ?
L'inconnu : Je sais, je suis d'Austin au Texas.
J : Ok et bien encore merci.
L'inconnu : A bientôt.

Et cet inconnu assez troublant je dois dire est reparti. Je ne connaissais même pas son nom. Bref, c'était sympa de sa part.

La journée a été très très longue. Je me suis lamenté sur mon sort et je sortais dehors de temps en temps à cause de Cora mais je n'allais pas bien loin, je restais simplement dans ma rue.

Le soir comme convenu, Sarah est venue me voir et m'a forcer à sortir boire un verre dans un bar du coin et d'aller manger un coup au Burger King. Elle a voulu absolument payer au bar mais je lui ai promit que c'était moi qui paierait la bouffe.
Nous allons ensuite au Burger King vers 23h et nous commandons. Lorsque j'allais pour payer, je prends mon portefeuille et je ne me suis pas rendu compte du papier qui venait de tomber. Sarah l'a ramasser mais ne m'a rien dit tout de suite. Nous avons pris nos burgers à emporté et nous sommes rentré chez moi. Nous avons mangé et elle m'a tout de même fait rire un peu. Bref, une petite soirée sympa.

Puis plus tard dans la soirée :

S : Et au fait, c'est qui Kyle ?
J : De quoi tu parles, je ne connais aucun Kyle !
S : Et pas à moi, arrêtes de me mentir !!!
J : (je commence à m'énerver) Je te dis que je ne connais pas de Kyle alors lâches moi avec ça ok ?
S : Bon tu vas te détendre, tu as ce morceau de papier qui est tombé de ton portefeuille au Burger King et y'avait écrit ça dessus !!!

Je prends le morceau de papier qu'elle me tendait et dessus était marqué :

Salut l'inconnu qui bouscule les gens dans les aéroport lol !!!
Bon, voici mon numéro : 555.....
Kyle

J : Désolé de m'être mis en colère ! Ce mec, je ne le connais pas ! En fait, il m'a rapporté mon portefeuille que j'avais perdu à l'aéroport.
S : Ah ok. J'espère qu'il était mignon en tout cas.
J : Ben j'ai pas vraiment fait gaffe à vrai dire et je m'en fout donc voilà.
S : Il t'a laisser son numéro, tu n'as qu'a l'appelé ou lui envoyer un sms.
J : T'es folle toi, je ne le connais même pas...
S : Et alors, qu'est ce que ça peut faire !!!
J : T'es nulle quand tu t'y mets toi quand même !!!
S : Oui je sais moi aussi je t'aime lol !!! Bon réfléchis-y quand même. Je vais te laisser car il se fait tard quand même mais je t'appelle demain matin ok ?
J : Ok pas de soucis. Rentres bien.

Deux semaines se sont presque écoulées et j'ai commencé à reprendre ma vie en main avec beaucoup de mal. Je n'ai pas appelé mon inconnu mais je me pose la question si oui ou non je devrais le faire ? Je ne vais pas l'appelé !!! Cela ferait un peu en manque quand même lol ! Non, je me décide donc à lui envoyé un message :

Salut mec, c'est le fou de l'aéroport lol !!!
Je vous remercie encore pour m'avoir rapporter mon portefeuille et je suis désolé d'avoir mis autant de temps pour vous donné des nouvelles. Vous n'étiez pas obligé de me laisser votre numéro. Bref, j'ai été très surpris.
Si cela vous dit d'aller boire un verre un de ces soirs, c'est moi qui vous l'offrirais.
Passez une bonne journée.
PS : Au fait, moi c'est Julien.

J'ai envoyé le message et je me suis dit au même moment que je n'aurait peut-être pas dut !!! Trop tard de toute façon.
Bref, j'ai repris le cours de ma journée en oubliant tout ceci.

Ce soir je sors en boîte avec Sarah et ses copines donc cela va me faire du bien. Je picole, je danse, je rigole.... et la mon téléphone vibre :

Salut Julien,
C'est Kyle.
Désolé pour cette réponse tardive mais j'étais de retour au Texas....

Chapitre 22

Salut Julien,
C'est Kyle.
Désolé pour cette réponse tardive mais j'étais de retour au Texas....
Tu peux me tutoyer si tu veux ?
Bref, je t'ai laisser ce petit mot dans ton portefeuille car j'étais sûr que tu n'allais pas bien, n'est ce pas ?
En tout cas, content de te connaître et dommage que je sois déjà parti !!!
A bientôt qui sait ?
Bye
K.

Je ne sais pas quoi répondre à ça ? Bref, je verrai plus tard !!! Je pense qu'il voulait juste tirer un coup et basta ! Pas vraiment intéresser pour le moment...

Tard dans la nuit, je décide de laisser les filles s'amuser et de rentrer chez moi. Je suis HS et je n'ai qu'une envie, c'est de retrouver ma petite chienne et surtout mon lit.

Les semaines passent de plus en plus vite et deux moi après que Marc soit venu me rendre visite et qu"Andrew m'aie quitté à cause de mes conneries, je me suis trouvé un appart plus spacieux plus proche du centre ville.

Je suis en train de prendre ma douche quand mon téléphone sonne. Je m'empresse de sortir de la cabine sans même m'essuyer un peu et je me casse la gueule sur le sol. Un mal de chien quoi !!! J'arrive tout de même à prendre mon téléphone mais trop tard. Je regarde le numéro mais bon, je ne le connais pas donc je laisse courir ! Si c'est vraiment important, on me rappellera.
Mais du coup, il sonne à nouveau mais c'est la messagerie vocale.

Salut Julien,
C'était Kyle : tu sais le mec qui a retrouvé ton portefeuille il y a quelque mois. Je n'ai pas eut de nouvelles de ta part ce que je peux comprendre car on ne se connaît pas mais bon, je retente ma chance en t'appelant cette fois-ci mais apparemment tu ne réponds pas.
J'espère que pour toi tout vas bien ?
Bye mec
Ah oui au fait, je t'appelais aussi pour te dire que je revenais sur San Francisco dans 1 mois car je viens rendre visite à mes parents alors si le cœur t'en dit, on peut aller boire un coup un de ces quatre ?
A bientôt.

Putain qu'est ce qu'il me veut encore celui-là ? Je l'avais carrément zapper !!! J'avais même supprimé son numéro. Bref je lui réponds par texto :

Salut Kyle,
Ça va merci bien. Je ne sais pas ce que tu recherches avec moi mais de mon côté je n'ai envie de rencontrer personnes en ce qui concerne une relation durable ou un plan cul !!! J'ai trop souffert pour le moment alors j'essaie de me reconstruire un peu tu comprends ?
Bref, j'espère ne pas t'avoir choquer ?
Amicalement,
J.

Bon peut-être qu'avec ça il me lâchera un peu la grappe !!!

Même pas deux minutes plus tard je reçois :

Hey, salut

Oh non ne t'inquiètes pas pour ça, je suis en couple mais je me faisais du soucis même si je ne te connais pas, je déteste voir les gens dans de tels états !!! J'en ai parlé à ma copine qui m'a dit que j'avais bien fait.
Bref, si tu veux, on pourrais se voir quand je viendrais mais après je ne te force à rien du tout.
Bye

Oh encore un foutu hétéro !!! Je les attire ou quoi, c'est pas possible. Bon, je ne vais pas être vache avec lui surtout qu'il a l'air sympa et plutôt correct.

Re mec,
Pas de soucis pour se voir alors. Appelles moi lorsque tu sera de retour en ville.
Bises

Et juste derrière :

Pas de soucis, je t'appelle dans 15 jours sans fautes.
A bientôt. Bises à toi aussi.
Kyle.

Bon ben on verra bien ce qu'il veut exactement mais c'est tout de même louche.
De tout façon, j'en parlerai avec Sarah et s'il le faut, elle viendra avec moi...

Les jours défilent et l'arrivée de Kyle est proche ! Je suis curieux mais en même temps stressé de savoir ce qu'il me veut exactement.
Bref, il est minuit et je ne sais pas pourquoi, je n'arrive pas à fermer l'œil ! Mon portable se met à vibrer et ça me fait sursauter comme un con !

Hey toi, ça va ?
Je ne voulais pas te réveiller alors je t'envoie un message pour savoir si demain soir tu étais libre ?
K.

Et à moi de répondre :

Salut
Ok pas de soucis !!!
On se retrouve à 21h au Bloodhount sur Folson Street.
Je t'attendrais devant.
Bise à demain mister.

Et pour changer, sa réponse à été immédiate.

Pas de soucis,
A demain.
Bises.

Le lendemain matin, j'appelle Sarah pour qu'elle m'accompagne le soir. Elle a bien sûr accepté !!! Qu'est ce qu'elle ne ferait pas pour picoler celle-là ?

21h, je suis devant le bar et mademoiselle Sarah est allée réservée un table à l'intérieur !!! Ce soir, c'est spécial Karaoké...
Le voilà qui arrive. Hummmm pas mal je dois dire ; un jean qui lui va bien, une chemisette blanche assez cintrée et bien sur un chapeau de cow boy !!! Là, il a tout du Texan !!! Bref, soyons sérieux deux minutes...

Il me voit, s'approche et lorsque je vais pour lui tendre la main pour la lui serrer, il me la prend mais me fait une accolade bien serrée !!! Je ne sais pas où me mettre et j'ai eut un coup de chaud ! Je crois même qu'il s'en est aperçu car c'est à son tour de rougir.

K : Salut, désolé si je t'ai choqué mais j'ai tellement l'habitude de faire l'accolade a mes amis que pour moi ça a été naturel.
J : Euh oui pas de soucis. Tu viens on rentres, j(ai une amie qui est allée réserver une table.
K : Ok, après toi alors.

Nous rentrons à l'intérieur et je le présente à Sarah. Nous parlons un peu de tout, mais il ne se dévoile pas facilement et en écoutant les gens chanter, nous voyons d'autres danser.

J : Et si on allait un peu se bouger si ça vous tente bien sûr ?
S : Cool je suis partante !!!
K : Je ne vais pas rester comme un con ici donc ok pas le choix !!!

On danse pendant plusieurs minutes mais je sents comme un malaise alors je leur dis que je vais me poser un peu et du coup tout le monde me suis...

S : Les gars, je suis désolé mais je crois que je vais rentré, demain je me lève de bonne heure !!!

Elle se lève, je l'accompagne dehors.

J : Tu me fais quoi là ?
S : C'est bon, il a l'air sympa et il ne va pas te manger !!! Quoi que, ça te ferais du bien de te lâcher un peu non, tu ne crois pas que tu en as déjà assez chier ?
J : Si mais...
S : Pas de mais.

Elle m'embrasse sur la joue en souriant et se casse !!!

Au même moment, Kyle sort pour fumer une cigarette et m'en propose une que j'accepte.
Il n'a pas de feu et me demande le mien. Au moment où il le prend, il me prend la main d'une façon plutôt douce et j'ai comme l'impression qu'il l'a caresse. Bref, je dois encore divaguer : il a une copine à ce que j'ai comprit.

On discute et il se rend compte qu'il a oublier ses clés chez ses parents et qu'à cette heure là il doivent déjà dormir.

J : Ben écoute, si ça peut te dépanner pour la nuit, je peux t'accueillir chez moi.
K : Non, je ne vais pas t'emcombrer, je vais aller me trouver une chambre pour la nuit ça ira très bien...
J : Fais pas le con, si je te dis que je t'invite vient c'est tout.
K : Ok merci en tout cas.

Il est tout de même tard, on se casse du bar et rentrons chez moi.

J : Je suis désolé mais ça te dérange si je prend une douche vite fais !!! J'en ai pour pas longtemps et après on sera tranquille pour discuter si ça te dis.
K : Ok je t'attends là.
J : Fais comme chez toi.

Je vais à la salle de bain me fou à poil et rentre sous la douche. Je ne peux pas fermer la porte à clé car si je le fais, je reste coincé à l'intérieur !!!
En prenant ma douche, je jette tout de même des coups d'œil à la porte et là j'ai l'impression d'être mâté !!! C'est rien je me fais de gros films...
Je sors de la douche m'essuie, enfile un short et reste torse nu. Quand j'arrive dans le salon, il est endormi sur le divan.
Je vais lui chercher une couverture et le couvre avec après lui avoir enlever ses chaussures.

Durant la nuit, j'ai fait un rêves étranges, j'ai rêvé de Marc qui était en train de m'embrasser et je me suis réveiller en sursaut. Je me suis lever pour aller boire un coup et j'ai entendu des bruits de pas courir et quelqu'un retomber sur le divan !!!

Naaaaannnn, ce ne serait tout de même pas lui qui.... et je me touche les lèvres !!!

Chapitre 23

Je n'y crois pas, je suis sûr que Kyle est venu m'embrasser lorsque je dormais ! Je sens encore des lèvres sur les miennes !!! Je ne suis quand même pas fou à ce point ? Je l'ai bien entendu courir se recoucher sur le divan ? Ou alors, je suis encore dans mon rêve mais ça avait l'air si réel !
Je vais faire comme si de rien ne s'était passé mais j'aurais tout de même le fin mot de cette histoire.
Je le connais à peine et il m'a bien dit qu'il était en couple avec une fille !

Je vais tout de même à la cuisine prendre un verre d'eau car j'ai super chaud et ce qui vient de se passer m'a donné encore plus soif.

Je m'assois un coup dans ma cuisine et reste durant un temps indéterminé à rêver et penser !
Puis, un bruit me sort de mes pensées. C'est Kyle qui se trouve accoudé contre la porte et me regarde.

J : P'tain, tu m'as foutu une de ces trouille !!!
K : Ah désolé mec, mais j'avais soif et j'ai entendu du bruit, alors je me suis relevé !

Pourquoi il dit relevé et non levé ? C'est donc bien lui que j'ai entendu tout à l'heure alors ?

J : Pourquoi tu t'es relevé ? Tu ne dormais pas ?
K : Euh si si je dormais bien mais j'avais soif et chaud vu que j'étais tout habillé. Je me suis mis à l'aise (il ne portait plus qu'un caleçon assez ample).

Je l'ai détaillé de la tête au pied et ouah, quel bel homme quand même !!!

J : Je vois ça, t'es pas mal foutu quand même ! Tu dois en faire tourner des têtes quand t'es à la piscine ?
K : J'en sais trop rien, je ne regarde pas forcément les autres.

Il s'est approché de moi assez rapidement et en marchant on voyait bien les mouvement de sa queue se balader dans tous les sens. Hummm, elle a l'air plutôt grosse même au repos. Je me suis rapproché de la table pour qu'il ne voit pas mon érection parce qu'en plus, je ne lui ai même pas dit que j'étais homo. Bref, c'est un peu gênant quoi !!!

K : Je peux te prendre un verre d'eau s'il te plaît ?
J : Oui bien sûr.
K : Ouai mais tu les ranges où ?
J : Ah excuses, dans le placard au-dessus de l'évier.
K : Merci.

Même si son caleçon est assez ample, il a l'air d'avoir un beau petit cul quand même ! Bref, il se sert à boire et vient se placer devant moi en me regardant.

K : J'ai pas vraiment sommeil ! Je dors mal quand je ne suis pas chez moi !!!
J : Je comprends. Tu sais je n'ai pas très sommeil non plus. Je crève de chaud et si j'avais été tout seul, je me baladerai à poil et non avec juste un boxer.
K : Je fais pareil chez moi.
J : tu veux pas qu'on aille se poser sur mon pieu. On discutera et on pourra se mater un film comme ça et si toi ou moi s'endormons, on serra allongé.
K : Euh oui mais ça fait pas un peu chelou ça quand même ?
J : Chelou de quoi ?
K : Non non de rien ! Je veux dire que j'ai pas l'habitude de me mettre dans un lit avec quelqu'un d'autre que ma copine.
J : Ouai mais que veux tu qu'il se passe ?
K : Je sais bien t'inquiètes pas !!! A moins que tu ne sois gay, je n'ai pas de soucis à me faire !!!
J : A vrai dire, ...
K : Quoi, t'es gay ?
J : Ben en fait oui, je pensais que tu t'en doutais ? Rien que le bar où on s'est retrouvé ça pouvait se comprendre !!!
K : Merde alors ! J'ai rien contre les homos je te rassure mais tu ne vas pas me sauter dessus j'espère ?
J : Non, je t'ai expliqué que je sortais d'une relation assez douloureuse et que je ne voulais pas retomber dans les bras de quelqu'un en ce moment.
K : Ok ok.
J : Je peux te poser une question ?
K : Oui vas-y : laquelle ?
J : Tout à l'heure, avant que je ne me lève, j'ai eut comme l'impression que quelqu'un m'avait embrasser sur les lèvres et j'ai cru t'entendre courir te coucher sur le divan ?
K : (j'ai vu qu'il était très mal à l'aise) NON, tu divague là !!! Jamais je n'aurais fait ça !!!
J : T'énerves pas, j'ai dut rêver mais ça semblait si réel !!! J'en ai été troublé !!!
K : Ben non. J'ai une copine et je suis heureux en couple.
J : Ok pas de soucis, je ne voulais pas qu'il y ai de mal entendu.

Bref, on a continué à discuter en regardant la TV et Kyle s'est endormi comme ça sur le lit. Bon, je ne vais pas le réveillé alors, j'ai éteins la télévision et me suis couché dos à lui. Le lit est assez grand donc ça va. Dans la nuit, j'ai senti ma chienne se coucher sur le lit à nos pied et je me suis rendormi à nouveau.

Puis sur le petit matin, j'ai commencé à me réveiller tout doucement avec une impression d'être serré. Merde mais qu'est ce qu'il me fait encore là ? Il était collé à moi avec ses bras autour de ma taille et je sentais sa respiration dans mon cou. Mais je me suis vite rendu compte qu'il n'y avait pas que sa respiration que je sentais. Putain, mais il bande comme un âne contre mon cul !!! Ça m'a excité moi aussi du coup mais bon comme j'allais faire pour qu'il me lâche un peu et sans le réveiller ? J'ai essayer de bouger tout doucement mais je ne pouvais bouger que le bassin. Je remuais tout doucement mais c'est mon cul qui bougeait contre sa queue bien dure !!! J'ai essayé de me libérer durant plus de dix minutes mais en vain puis je ne sais pas si c'est mon cul qui lui a fait cet effet mais j'ai senti sa respiration un peu plus forte et lui en train de gémir !!! Merde, j'ai le cul inondé !!! il a juter dans son caleçon et ça a traversé celui ci ainsi que mon boxer. Je l'ai senti bouger un peu et j'ai vite fais semblant de dormir. J'ai fait comme si de rien n'était. Il a dut se réveiller car je l'ai entendu murmurer tout doucement :

K : Merde, putain mais qu'est ce que j'ai fait !!! Y'en a partout !!!

Il s'est penché vers moi et à vu que je dormais. Il s'est levé et est allé à la salle de bain. Je n'ai pas oser bouger de peur qu'il revienne à tout moment. J'ai juste touché mon cul plein de jus et avec mon doigt, je l'ai goûté !!! Je sais, on ne se refait pas !!! Il est revenu deux minutes après et j'ai senti qu'il se rallongeait près de moi. Il a dut trouvé une serviette car j'ai senti qu'il essayait de m'essuyer son sperme mais bon j'avais envie de le faire attendre un peu ! J'ai bougé un peu et j'ai senti qu'il ne bougeait plus sur le lit et pour ensuite lui faciliter la tâche, je me suis allongé sur le ventre. Il a essuyé tout doucement son jus mais ça avait traversé alors il a baisser un peu mon boxer. Putain que j'étais hyper excité. Il a essuyer le reste de mon cul mais j'ai voulu jouer jusqu'au bout avec ses nerfs.... Je me suis retourné d'un coup sur le dos tout en faisant semblant de dormir avec une érection de malade !!!

K : Putain la vache !!!

Il ne bougeait plus dans le lit et j'avais les yeux légèrement entre ouvert pour voir sa réaction ! Il me matait !!! Et j'ai vu qu'il tendait un peu sa main sur mon ventre et me la effleurer le plus doucement possible. J'ai vite refermé les yeux et je l'ai laisser faire bien que surpris après qu'il m'est dit qu'il était en gros 100% hétéro... J'ai senti sa main se faufiler tout doucement sous mon boxer et je l'ai senti me serrer la queue. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai eut des frissons partout et je me suis mis à éjaculer dans sa main qu'il a vite enlever et je l'ai ensuite senti se recoucher comme si de rien n'était...

Je me suis réveiller et me suis assis sur mon lit. Je lui dit :

J : Kyle, tu dors ?
K : ?
J : Oh eh, tu dors ?
K : Mmmmm quoi ?
J : Je te demandais si tu dormais ?
K : Ben oui pourquoi ?
J : Comme ça ! Tu n'as rien à me dire ?
K : Je ne vois pas quoi ?
J : Bon, ok, en tout cas, tu peux tout me dire, je ne juge personne !!!
K : C'est quoi encore ce délire ? Toi, tu as encore fais un rêve érotique à ce que je vois ?
J : Désolé, ça doit être ça !!!

Putain il fait chier de faire celui qui n'a rien fait.

J : Bon, je vais me changer et tu veux boire un café ?
K : Mmmm ça serait cool merci !!!

Je vais à la salle de bain m essuyer et me passer un short pour être plus à l'aise. Ensuite, je vais préparer le café...

Il me rejoint dans la cuisine et se pose sur une chaise. On boit notre café tranquillement et je ne sais pas ce qui m'a prit mais je me suis levé sans rien dire.

Je me suis approché de lui, et sans qu'il ai eut le temps de dire quoi que ce soit, je lui ai fait un smac sur la bouche et lui ai dit :

J : J'étais réveiller depuis le début.
K : ......

Chapitre 24

J : J'étais réveillé depuis le début !
K : .....
J : Je suis désolé de te demandé ça mais est-ce que tu as réellement une copine ?
K : Je suis désolé, je suis vraiment désolé...

Et d'un seul coup, il part s'enfermer dans la salle de bain !

J : Allez, sors de là, tu n'as pas à avoir honte de ça ! C'était plutôt sympa même si c'était quand même étrange mais bon...
K : Arrêtes de me dire des conneries ! Je suis désolé et j'ai honte de ce que j'ai fait !!!
J : N'importe quoi, allez, fais-moi plaisir et sors de là tout de suite.
K : Laisses-moi deux minutes le temps de me reprendre ok ?
J : Ok.

Je suis reparti dans la cuisine boire mon café et je l'attendais tranquillement. Puis, au bout de dix minutes tout de même, il s'est enfin décidé à venir me rejoindre la tête baissée.

J : Bon, je m'en fou de ce qui s'est passé tu comprends ? Et arrêtes de te mettre dans un état pareil !!!
K : Ok mais je suis encore désolé. Est-ce que je peux tout de même t'expliquer ?
J : Mais j'espère bien savoir ce qui t'as prit de faire ça ?
K : A vrai dire, je n'en sais rien du tout. Quand je t'ai vu la première fois dans ton ancien appart, j'ai eut une attirance pas possible pour toi et je n'ai fait que penser à ça tout le temps. J'aime ma copine, je suis bien avec elle mais là avec toi, je sais pas, j'avais envie d'aller plus loin mais sans savoir comment faire. Je sais que tu sors d'une relation compliquée mais c'était plus fort que moi...
J : Ok, je comprends. Tu sais, je te trouve très sympa, super mignon mais je n'ai pas envie de rechercher quelqu'un en ce moment.
K : Mais moi non plus, j'avais juste envie d'essayer.
J : Y'a pleins d'autres mecs partout qui ne demanderaient que de coucher avec toi !!! T'es vachement sexy, donc tu n'aurais que l'embarras du choix
K : Mais les autres ne m'intéressent pas tu vois. C'est toi et personne d'autre. Mais si tu ne le veux pas, je ne t'en voudrais pas. Juste, je t'apprécie beaucoup et j'espère que l'on pourra devenir vraiment de bons amis.
J : Mais, je te considère déjà comme un ami.
K : Merci.

Il se leva, et vint m'embrasser sur la joue et se rassoir par la suite.

J : Ça va mieux ?
K : Un peu merci. Bon, je peux te prendre du café car là, j'en ai bien besoin...
J : Vas-y, fais comme chez toi.
K : Merci. Bon après mon café, je t'emprunte ta douche et je vais rentrer voir un coup mes parents ok ? Mais on se revoit dans la semaine si tu veux bien ?
J : Mais j'y compte bien. Je suis en vacances toute la semaine donc on pourra en profiter.

Comme convenu, il est reparti chez ses parents et je me retrouve enfin seul. J'ai fait le deuil de ma rupture avec Andrew mais par contre, je suis toujours triste d'avoir laissé partir Marc. Bon, allez prends ton courage à deux mains et envoie lui un mail, tu n'as rien à perdre !!! Je m'installe devant mon ordinateur portable et je vais sur ma boîte mail.

Courage.....

Marc,

Tout, d'abords, j'espère que tu vas bien ? De mon côté, j'essaie de passer à autre chose mais je n'y arrive pas. Tu es toujours là dans mon cœur, dans mes pensées et je ne pourrais jamais me passer de toi.

Je voulais te dire que je suis désolé de t'avoir demandé de partir comme je l'ai fait et d'avoir été aussi long avant de te demander pardon. Je ne suis qu'un pauvre crétin. Lorsque tu es parti, je suis venu à l'aéroport. Je t'ai vu, je t'ai appeler mais tu ne m'as pas entendu. Je t'ai vu monter dans l'avion et là, j'ai su que j'avais raté ma chance de te garder auprès de moi. J'espère qu'un jour, tu me pardonneras.

Je t'aime et je crois que je n'aimerai jamais personne comme toi.

Tu me manques chaque minute de chaque jour. Heureusement que mes amis sont là car je ne sais pas ce que je ferai.

Je t'aime et j'espère avoir une réponse assez vite de ta part.

Julien.

 

Je ne sais pas ce que j'ai eut tout à coup mais j'ai craqué à nouveau. J'ai tout de même cliqué sur envoyé et je ne sais pas pourquoi je suis resté plusieurs heures comme ça à regarder mon écran en attendant sa réponse que j'ai reçu après plus de deux heures d'attente.

Julien,

Saches que moi aussi je t'aime et ne cesserai jamais de t'aimer. Mais je sais que je t'ai brisé le cœur une fois mais là, c'est toi qui à briser le mien.

Je ne sais pas si j'arriverai à te le pardonner un jour. Qui sait, on ne sait jamais. Je souffre toujours mais je fais face à cette putain de réalité. Tu vis loin de moi, j'ai une femme et un enfant et je ferai tout pour le combler. C'est l'homme de ma vie à présent.

Je ne te veux aucun mal mais je crois qu'il est vraiment temps que l'on tire un trait une bonne fois pour toute. Peut-être qu'un jour, on se reverra et que l'on se reparlera comme avant.

Bref, j'espère que tu comprendras tout ceci.

Je ne te dis pas adieux mais juste au revoir et j'espère pour toi que tu trouveras l'homme de ta vie.

Bises.

Marc

J'ai été bouleversé de voir ce message même si je m'y attendais un peu. J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Mais bon j'avais un petit réconfort. Ma chienne me voyant triste est venu près de moi et s'est couchée sur mes genoux.

Deux jours plus tard, je me suis enfin décidé de reprendre ma vie en main !!! Il était temps.
J'ai décidé de téléphoner à Kyle et d'accepter sa requête. Je savais que j'allais le regretter pas la suite mais bon chacun fait des erreurs.
Je lui ai donc donner RDV chez moi ce soir à 20h. Je me suis lavé, j'ai changé les draps, j'ai placé des bougies un peu partout, préparé de la bonne musique et j'ai même préparé un peu d'alcool pour le détendre un epu mais je crois qu'il va falloir que je me détende moi aussi.
Bref, il est 20h et Kyle est très ponctuel.

K : Tiens, je t'ai acheter des fleurs. Je sais que ça fait un peu con mais j'avais envie de le faire.
J : C'est adorable comme tout. Rentres et installes toi sur le divan. Tu veux un verre ?
K : Oui je veux bien merci.

On s'installe sur le divan, on discute un peu. On est un peu gêné de cette situation. Mais avant que je ne fasse la premier pas, il avait posé sa main sur ma jambe. Je ne savais pas ce que je devais faire alors j'ai pris son verre ainsi que le mien et je les ai déposé sur la table basse. Je me suis rapproché de Kyle et sans réfléchir, j'ai fermé les yeux et je l'ai embrassé.

Whouahhh qu'est ce qu'il embrasse bien ?

J : Ça va, tu veux qu'on arrête ou...
K : Non, c'est parfait.

Il s'est levé, moi aussi et sans que je ne m'y attende, il m'a pris dans ses bras, m'a à nouveau embrasser et m'a emmener sur le lit. On s'est encore embrasser durant plusieurs minutes et je l'ai regardé dans les yeux.

J : Tu es sûr de vouloir aller plus loin ?
K : Oui j'en suis sûr mais toi est ce que tu le souhaites ? Je sais que tu es encore triste de ta relation mais je ne veux pas que tu fasses ça sur un coup de tête..
J : Tais toi et embrasses moi encore...

On s'est à nouveau embrasser et nous nous sommes déshabillé mutuellement. J'ai commencer à lui embrasser son torse musclé et légèrement poilu mais pas trop. Je lui ai caressé puis malaxé ses couilles et je me suis empressé de sucer cette superbe verge assez longue et très épaisse. Je l'entendais gémir puis :

K : Oh oui, tu suces beaucoup mieux que ma copine...

J'ai continué ce plaisir buccal que je lui prodiguais et c'est lui qui a entreprit la suite. Il m'a retourné en me mettant sur le ventre puis m'a écarté les cuisses. Il m'a masser les fesses et les a écartée puis il s'est penché pour me lécher mon petit trou. Qu'est ce qu'il fait ça bien. J'ai cru que j'allais jouir rien qu'avec sa langue. Puis, il s'est relevé, à salivé mon ptit trou et m'a retourné pour m'embrasser. Il était assis en tailleur sur le lit et m'a dit de venir sur lui. Il a commencer à introduire tout doucement son gland tout en m'embrassant. Puis, petit à petit sa queue s'est fait aspiré par mon cul et il a commencé à me faire l'amour tendrement. Nous avons changé plusieurs fois de positions mais pour terminer, il s'est replacé dans sa position initiale. Il a jouit en moi et est resté dans cette position le temps de reprendre ses esprits.

J : Tu étais parfait.
K : Oh non, toi tu l'étais et ça restera gravé en moi tout ça. J'ai prit un pied d'enfer et à vrai dire, c'était cent fois mieux qu'avec ma copine.
J : Merci mais quand même.
K : Dis, je vais peux-être abusé mais je repars demain après-midi et je voulais savoir si je pouvais rester dormir ce soir ici et te prendre dans mes bras. En tout bien tout honneur bien sûr...
J : Pas de soucis, j'en serai très heureux et j'ai besoin en ce moment de me sentir cajoler !!!

Nous avons discuté une bonne partie de la nuit et nous nous sommes endormis. Moi dans ses bras et je n'en ai pas bougé de la nuit.
Il est repartit le lendemain et depuis, nous nous donnons souvent des nouvelles. Il est mon confident ainsi que Sarah mais elle ne peut pas tout comprendre. La vie à reprit un peu le dessus et je me sens mieux bien que je pense toujours à Marc et son dernier message..... Puis, le temps à passé et tout ce qui allait avec....

4 ans plus tard....

J : Hey, chéri, tu es prêt ? On décolle dans deux heures !!! T'es bien sûr que les cartons sont bien arrivés dans notre nouveau chez nous ?
? : Oui oui, ne t'inquiètes pas !!! Tout est prêt !!! Ne te fais pas de soucis. Au fait : je t'aime.
J : Moi aussi, je t'aime, j'en reviens toujours pas que nous sommes marié depuis déjà une semaine !!!

Tounet777

tounet777@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le mariage de mon meilleur ami

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)