PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Le chalet -09

Mardi matin, 7h30, le réveil sonne. Paul attrape un préservatif, je l'arrête.

- Jamais avant que je ne me sois lavé.

Il fait une mine déconfite qui me fait rire, je me lève et fonce dans la salle de bains, je me lave, il me rejoint et nous nous lavons intégralement. Il en profite pour me faire mettre à genoux et pisse puis me relève, me plaque le torse contre le mur et m'encule.

- Tu bandes sur commande ? Lui dis-je entre 2 gémissements.

- Ma femme m'a suffisamment privé pendant des mois et ton cul me fait toujours trop d'effet, répond-il en jouissant dans sa capote.

Puis il se met devant moi, contre le mur.

- Vas-y, prends-moi.

- Oh Paul… Je suis pas bon dans ce domaine, ça fait tellement longtemps.

- Prends-moi s'il te plaît, faut que j'apprenne à encaisser.

Bizarrement, je bande, alors j'enfile un préservatif et j'encule Paul qui gémit entre douleur et plaisir. Je me plaque bien contre lui et commence à aller et venir lentement. Cela fait des années que je n'ai pas pris un homme et le plaisir revient voire m'avait manqué, je gicle rapidement. Nous échangeons nos capotes et avalons pour ensuite nous rouler une pelle. Je me sèche, saute dans mon jean et file préparer le petit déjeuner. D'un œil, je regarde dehors, la voiture de Cathy n'est plus là, je suis un peu rassuré, je me demande si ça n'aurait pas été trop difficile pour Paul ce matin qui monte à 7h55, au moment où je vais me mettre à genoux devant la porte de la chambre de Théo, il me rejoint et m'imite.

Fidèle à lui-même, Théo ouvre à 8h. Il est toujours nu et grogne de plaisir en nous voyant tous les 2 à genoux devant sa porte. J'ai le droit aux premiers jets, Paul aux derniers. Cette fois nous sommes conviés à table. Petit déjeuner en silence pour ne pas brusquer le mâle dominant nu qui prend des forces.

- Dernier tour à la déchetterie ce matin Paul, ça devrait suffire, ensuite on commencera les travaux dans la grange.

- Qu'est-ce que vous y faites là dedans ? Dis-je en mâchonnant un morceau de pain.

- Tu le sauras en temps et en heure, répond Théo en grommelant.

Je la ferme, débarrasse et fais la vaisselle. Paul est derrière-moi à me caresser les fesses, il a passé sa main dans la fente prévue à cet effet, je le laisse faire.

- Encule-le le temps que je prenne ma douche Paul mais après c'est boulot toute la matinée. Pour toi yan, ce sera ménage, lessive et repassage.

Je n'ai pas le temps de répondre que Paul est déjà dans mon cul. Mais comment fait-il pour bander comme ça ???? !!!! Théo a le temps de prendre sa douche et de descendre dans notre prison car Paul m'encule toujours, il a joui il y a à peine une heure, s'il bande facilement, l'éjaculation est un peu plus longue à venir. Théo est remonté, alors que Paul m'encule toujours, il lui défait la ceinture, lui baisse son pantalon, le freinant dans son élan, et lui enfonce sans ménagement un plug de calibre supérieur à celui d'hier dans le cul. « Heureusement que j'ai préparé le terrain » me dis-je. L'intrusion de l'objet dans le cul de Paul provoque sa jouissance. Il se retire, je reçois la capote que je vide et nous attaquons notre matinée de travail.

Matinée normale et sans événement particulier, je me douche et prépare le déjeuner, les 2 mâles reviennent de la déchetterie, dès qu'il rentre dans le chalet, Paul enlève sa chemise.

- Encule yan… Exige Théo.

J'ai juste envie de dire « Encore !!!?? » mais je me mets en position et fidèle à lui-même, Paul vient investir mon cul, il me prend avec tendresse et me caresse. J'entends Théo rire. Une fois terminé, Paul a pour consigne d'aller se laver seul. Je reste en haut avec Théo.

- Il t'a bien baisé hier soir ?

- Une fois hier soir et 3 fois ce matin, il est insatiable quand il s'agit de m'enculer et il m'a demandé de le prendre ce matin.

- Tu l'as fait ?

- Oui.

- Tu progresses bâtard, tu vas bientôt devenir un homme…

La réflexion me blesse, Théo le voit mais ne fait rien. Je sers le déjeuner puis le café et m'attaque à la vaisselle.

- Encule Paul… Exige Théo.

Je me tétanise et, les mains dans l'eau, je tourne la tête vers Théo.

- Pardon ?

- Je viens de te dire d'enculer Paul…

Paul a déjà carrément enlevé son pantalon, il a bien écarté les jambes et ses mains sont posées sur la table en bois massif.

Je suis dérouté, je reste sans bouger et rien dire quelques minutes…

- Bon ben je vais le faire moi-même alors… Dit Théo.

- Non ! Je…

- Ta gueule yan, t'as eu ta chance, la prochaine fois ne réfléchis pas et obéis.

Théo enlève le plug de Paul et le prend sauvagement en me regardant.

- Et pour cette erreur yan, ça ne sera pas aujourd'hui non plus que je te baiserai et là c'est TA faute !

J'ai juste envie de prendre les assiettes dans l'évier de les jeter rageusement par terre.

« MA faute ? Non mais Théo, tous les prétextes seront-ils bons pour ne pas me baiser ? » Ai-je envie de lui dire. Mais je me tais, je regarde Paul se faire démonter, il commence même à gémir de plaisir le salaud. Théo finit par jouir et donne sa capote à Paul tout en lui remettant son plug.

- Tiens, toi tu le mérites, dit-il.

Paul commence à bouffer le contenu, j'explose…

- ASSEZ ! J'en ai assez Théo, j'arrête tout !

Théo reste immobile et ne montre rien du tout. Un long silence s'installe pendant que Paul essaie de se faire tout petit en finissant la capote.

- Tu es sûr de toi yan ? Si tu arrêtes, tu prends tes affaires et tu te casses…

Je fonds en larmes.

- Je suis donc si répugnant et insignifiant à tes yeux pour que tu les baises tous sauf moi ?

- Descends, répond Théo en serrant les dents.

Je lâche les assiettes dans l'évier et descends en chialant, je suis suivi par Théo. A peine arrivé en bas, je prends une gifle magistrale, il m'agrippe les cheveux et me regarde avec un air très courroucé.

- Tu veux tout arrêter connard ? Ok, tu vas prendre tes affaires et te barrer, je veux plus jamais te revoir.

Il me repousse, je m'agenouille toujours en pleurs.

- T'as 10 minutes pour tout rassembler.

Il commence à remonter les marches, en l'espace d'une seconde mes 3 jours et une matinée ici défilent devant mes yeux, mon cerveau essaie de faire taire mon cœur pour que la raison revienne. Je suis bien ici, je ne dois pas partir et je ne décide de rien, c'était quoi ce caprice ? De la jalousie vis-à-vis de Paul ? Je suis bien traité ici par rapport à d'autres expériences que j'ai pu avoir. Et je craque au bout de 4 jours à peine alors que ça devait durer 1 mois… Minimum… Je suis con ou quoi ? Je dois redresser la barre et vite. Je bafouille entre 2 sanglots.

- Pard… Pardon Théo… Je… Je veux rester…

Théo stoppe sa montée et se retourne.

- J'ai pas bien entendu.

- Pardon Théo, je veux rester… Dis-je en reniflant et baissant la tête.

- Et tu vas donc décider de tout quand ça te chante connard ? Dit-il sans bouger.

- Pardon… Je retire ce que j'ai dit, j'aimerais que tu acceptes que je reste et que je puisse continuer à te servir…

Il descend les marches et vient se poster devant moi.

- Et qu'est-ce qui me prouve que tu ne me décevras plus ?

Comme il sait y faire, comme il sait torturer et faire mal sans pour autant me toucher, comme ce mot me transperce de toutes parts et me fait de pleurer de nouveau… J'ai tellement peu confiance en moi et je m'estime tellement peu… Décevoir n'est pas acceptable, c'est la seule chose que je m'interdis.

Je me jette à ses pieds et baragouine des « pardon », « pitié », « je le referai plus » et autres suppliques pour qu'il me garde.

- Tu viens d'utiliser ton joker, si ça se reproduit, t'es viré pauvre con et je ne reviendrais pas dessus. Tu restes consigné ici pour l'après-midi.

Je reste à genoux, les mains posées au sol et pleure toujours en lâchant un « merci ».

Quelques secondes plus tard, je sens un liquide chaud sur mes cheveux qui finit par me ruisseler sur le corps. Il me pisse dessus. Je me redresse, il vise ma gueule, mon torse puis remballe le matériel.

- Tu ne bouges pas tant que ce n'est pas sec !

Théo remonte et ferme la porte, je reprends mes sanglots tellement j'ai honte d'avoir voulu arrêter…

Yan

ftasm@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Mariage pour tous - Pisse and Love - Déclaration de dépendance - Faites vos jeux - Triangle à géométrie variable… - Mon Maître - Le chalet

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)