PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Marathon du sexe

J’étais allongé sur mon lit, le cul encore débordant de foutre : j’en étais au troisième mec venu se vider les couilles en moi.

3 mecs, ça en faisait des centimètres de bites ça ! Et tout autant de centilitres de sperme !
J’avais bien organisé ma journée : un planning digne d’un ministre ! Le ministre de la bite et du cul !

Le premier mec, Matt, recruté sur un site de rencontres, était arrivé à 9 h. Comme convenu, je l’attendais cul et bouche offerts, à 4 pattes dans l’entrée de mon appartement. Il était arrivé et s’était rapidement désapé, il m’avait directement présenté sa teube à téter. Une bonne teube déjà bien raide et des couilles gorgées de jus. Presque 1 semaine sans se vider les bourses ! J’en ai eu pour mon argent (enfin ! si j’avais dû payer parce que là, c’était un don en nature !). Une fois la bouche remplie de sa chaire turgescente, je m’étais appliqué à l’enfourner le plus loin possible au fond de ma gorge. Et ce ne sont pas ces 21,5 cm qui m’ont arrêté ! Entraîné à cette action avec mes gros godes, j’étais devenu expert en gobage de grosses teubes ! Celui-là, ça l’a rendu fou ! Il s’est acharné ! Et vas-y que je rentre, et vas-y que je sorte ! J’ai bien cru qu’il n’aurait pas le temps d’honorer mon cul avant de décharger. C’était sans compter sur mon expérience : le regard bien allumeur et la position du cul en mode salope extrême, il n’a finalement pas résisté à l’appel et s’est incrusté dans ma chatte préparée pour l’occasion. Pas de ménagement : en mode direct, ça ne supporte pas les négociations ! Il m’a limé comme s’il démontait une chèvre : j’ai senti tout le long de mon étui anal sa longue bite de mâle. Il m’a pris avec force et a fini par exploser en moi. J’ai senti ses puissants jets tapisser mon intérieur. Il était épuisé alors que pour moi, cette expérience ne constituait que l’apéritif ! J’avais déjà hâte de passer à la suite.
Pour bien montrer au bonhomme que je serais heureux de le revoir, j’ai récupéré son jus avec les doigts et les ai portés à ma bouche : j’adore ce goût si particulier du sperme ! J’étais en transe ! J’ai sucé son gland pour en extraire les dernières gouttes de nectar et l’ai laissé partir, non sans l’avoir goulûment embrassé avec salive et foutres mêlés.

À peine le temps de me remettre que la sonnette retentissait : mon deuxième rendez-vous de la matinée ! Celui-là, c’était Davy. J’avais ramé pour le choper, mais depuis qu’il était venu une première fois en pleine nuit m’exploser le cul, alors qu’il sortait de soirée et était sous l’emprise de stupéfiants, je l’avais régulièrement au cul ! Cette nuit-là, ce plan avait été extraordinaire ! Totalement désinhibé, ce puissant queutard avait voulu tout tenter : outre les pratiques courantes, il avait voulu me fister, m’enfiler la totalité de mes godes, j’en passe et des meilleurs !
Mais pour aujourd’hui, il m’avait promis une surprise ! Et quelle surprise ! Il était suivi par un jeune type à la gueule d’ange : le genre de minet qu’on n’imagine pas dévergondé, mais qui, au pieu, te sort le grand jeu et ne te refuse rien ! Davy avait envie de 2 salopes : je lui promettais mes services, mais il avait eu besoin de recruter une deuxième petite pute. Autoritaire, Davy n’avait pas perdu de temps en bavardage et nous avait ordonné de nous mettre à poil et de nous rouler des pelles devant lui. Assis dans un fauteuil, lui-même totalement nu, il commençait à se branler en nous matant. Le petit minet et moi étions chaudement enlacés : léchage en règle et tripotage salace face à notre mâle dominant. Davy se lève alors et, chopant un double gode au passage, nous tend le jouet. Pas besoin de dessin, pas besoin de discours : chacun suce son bout et le plante dans le cul de l’autre. D’abord sur le dos, chacun rapproche sa chatte bouillante de l’autre pour que le gode finisse par totalement disparaître. Puis, sur ordre de notre dominateur, nous nous mettons à 4 pattes, cul contre cul et Davy vient enfourner l’embout dans le trou de chacune des putes qu’il a mises à sa disposition. Telles 2 femelles en rut pour plaire à leur mâle, nous nous appliquons à bien nous déhancher pour que le double instrument navigue d’une chatte à l’autre, le plus profondément possible. Notre maître s’avance alors vers moi pour me présenter sa majestueuse bite à sucer. J’aime tellement cet exercice que j’en oublierai presque les assauts répétés de mon co-enculé avec sa part de gode qu’il cherche à me refiler ! Ce dernier n’a pas longtemps à me jalouser : la verge dégoulinante de ma salive et du liquide pré-éjaculatoire de Davy vient rejoindre sa bouche avide. Et quelle bouche ! Cette salope gourmande avale le bâton avec une expertise et une facilité déconcertantes ! Même moi, dieu de la baise et expert de la pipe, je pourrais en prendre de la graine (Enfin ! façon de parler ! la graine de Davy, je sais que nous pourrons nous la partager dans quelques instants !).

Je me retire du gode qui me relie à ce petit enculé rien que pour admirer le spectacle : ce petit PD se jette littéralement sur la tige insatiable de notre vénéré maître et s’emploie à le couvrir de ses lèvres charnues. Aucune once de la peau de ce bel objet n’est oubliée. La salive fluide, mais épaisse du minet recouvre entièrement le sexe tendu de Davy. Je ne résiste pas : je me jette aux pieds de notre actif adoré et joins mes lèvres à celles du minet. Nos salives se mêlent, nos lèvres et nos langues s’emmêlent… Quel bonheur ! Maître Davy grogne de plaisir, et nous, nous ne nous lassons pas de lécher ce tube qui bientôt nous récompensera de nos attentions par une explosion de foutre sous pression.
Davy nous ordonne de nous positionner l’un à côté de l’autre, à 4 pattes, ce que nous faisons évidemment sans protester. Il malaxe nos culs bouillants. Il entre chacun de ses index dans chacun de nos trous mouillants. Le minet et moi nous galochons comme si nos vies en dépendaient. Nous gémissons de plaisir, lubriques et affamés de sexe que nous sommes. Nous n’avons qu’un seul but : sentir enfin en nous la bite géante de Davy. Oh oui ! qu’il vienne enfin nous perforer !
Celui-ci ne s’en tient d’ailleurs pas à ses seuls index : ce sont bientôt 2 puis 3 doigts qui cherchent à pénétrer nos intimités. Je ne m’en plains pas, mais le minet à côté, visiblement moins habitué à de si larges pénétrations, grogne un peu. Qu’à cela ne tienne : une petite claque sur le cul, un coup de poppers dans les narines et c’est bientôt les 5 doigts de notre divin baiseur qui vient honorer nos intestins. Je veux la main entière de mon maître, je le veux le poing serré. M’a-t-il entendu ? En tout cas, il vient doucement enfoncer son avant-bras dans mon cul et fait de même au minet qui gémit de plaisir ! Il nous boxe le cul et on en redemande. Que c’est bon !

Après de belles et longues minutes de fisting en stéréo, Davy se détache de nos trous et nous fait installer sur le dos, à même le sol, jambes écartées et culs relevés. Qui sera le premier à bénéficier de la bite de notre maître ? Eh bien c’est le petit trou du minet qui va recevoir le double décimètre de Davy : il entre sans peine et commence un limage en règle sous les cris approbateurs du cul concerné. Davy ordonne au minet de me pomper pendant qu’il se fait ramoner. Ce petit con suce divinement ! Puis intervient le changement de partenaires : mon cul est désormais rempli de la bite de Davy, ma bouche de celle du joli minet. Tous mes trous sont remplis ! Que j’aime cette sensation extraordinaire d’être possédé de toutes parts. Soudain, Davy, qui connaît ma soif de bites, propose au minet d’associer sa bite à la sienne : une double sodo pour remercier l’hôte du jour ! Je l’ai bien mérité ! L’adorable minet vient coller son gland humide à la queue déjà bien enfoncée de Davy et pousse jusqu’à envahir entièrement ma chatte. Ça glisse tout seul ! Et ça excite le minet au plus haut point ! Il se déchaine ! Il frotte son manche gonflé à celui tout aussi dense du maître de cérémonie. C’est si bon ! Bon pour moi qui me sens totalement comblé, bon pour Davy qui perçoit la chaleur de la teube du minet contre la sienne, et bon pour ce dernier qui goûte aux plaisirs du contact charnel de 2 bites alliées. Je sens que ça monte ! La bite surgonflée du minet est sur le point d’exploser ; il nous prévient, mais personne ne semble opposé à ce dernier assaut et surtout pas à son ultime à-coup liquide. Il laisse son jus juvénile envahir mon trou et engluer la bite encore bien enfoncée de Davy. Je sens son liquide nectaré tapisser mon intérieur. Davy grogne de satisfaction : l’explosion du minet a majoré sa bestialité : il s’agite en moi et, sentant son sperme bouillir dans ses bourses, ouvre les vannes et laisse le fruit de sa virilité rejoindre celui du minet.

Alors qu’ils se retirent, je sens un grand vide en moi, un courant d’air frais qui accélère la coulée de leurs spermes le long de mes cuisses. Moment d’intense partage entre 3 PD fiers de leur sexe et de leurs prestations ! Roulage de pelles à 3 puis vient l’heure de la séparation. Davy reviendra, je le sais : il aime trop me remplir ! Mais le minet aussi en redemande : il a envie de me revoir, envie de recommencer, à 2, à 3, à 12 ! Quelle petite salope !

De mon côté, la journée n’est pas finie ! J’ai encore calé un plan dans l’après-midi, avant de terminer la soirée dans un club pour hommes !

Je vous promets (si vous êtes sages et que vous me suppliez !) de vous raconter la suite bien vite !

Salut mes chéris ! Ma langue caresse vos glands humides en attendant de vous retrouver !

KIN44

kin44@gmx.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Marathon du sexe - SM à la maison - Mon kiné TTBM

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)