PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le jeune Rom

Je me baladais rue Saint-Denis devant un cinéma gay, qui a fermé depuis, dans lequel il était possible de baiser avec tout type de garçons, souvent tarifés.
Je restais devant l’entrée, observant les allées et venues de jeunes mecs, arabes et blacks, qui entraient avec des regards furtifs dans les lieux.
J’avais déjà vu plusieurs très beaux garçons et en particulier un jeune black d’environ 22 ans, grand et visiblement très musclé.

J’allais entrer lorsqu’un couple de garçons attira mon regard. Ils semblaient très jeunes, environ 18 ans, et de toute évidence ils étaient Roms.
Le premier était beau, les cheveux courts, les yeux noisettes, pas très grand, moins de 1 m 75, mais très bien foutu.
Le second était une merveille. Petit, dans les 1 m 65, il avait les cheveux noirs assez longs et les yeux de la même couleur. Mat de peau, une fine moustache ombrait sa lèvre supérieure ce qui le rendait terriblement sexy.

Ils remarquèrent mon attention et sourirent en me regardant, échangeant une plaisanterie qui fit rire le plus petit.
Alors que je me demandais si j’allais oser leur parler, il entra dans le cinéma en me lançant un regard sans ambiguïté qui me fit fondre.
J’entrais directement derrière lui et je le vis aller dans la salle de cinéma du rez-de-chaussée tandis que j’acquittais mon entrée.

Il alla directement vers les toilettes situées au fond du cinéma qui diffusait un film hétéro. L’allée était bordée d’un côté par les sièges et de l’autre par des cabines qui permettaient de s’isoler pour mater des vidéos et surtout pour y faire toutes sortes de choses. On entendait les gémissements des mecs en train de se faire sodomiser et les soupirs de ceux qui se faisaient tailler une bonne pipe.

Les toilettes étaient mal éclairées et je me positionnais devant l’urinoir voisin de mon jeune Rom qui avait sorti son sexe plutôt imposant et bien décalotté.
Il me regarda en souriant et en passant sa langue sur ses lèvres.

«On va dans une cabine ?»

L’invite était directe et réalisée avec un délicieux accent qui rendait la chose encore plus excitante.
Je lui répondis positivement et il remballa sa bite en sortant des toilettes pour gagner une cabine libre. La cabine était étroite, il y faisait chaud et elle sentait la sueur et le sperme qui maculait le sol.

Le garçon me regarda toujours souriant et posa directement les conditions.

«Moi je suis actif, c’est tout, je suce pas»
«C’est cool, je veux être dominé. J’aime les insultes, les baffes, le pincement des tétons, lécher tes pieds, ton cul et avaler tes mollards et ton sperme».
«Tu es mon chien alors rigola le jeune mec. Moi c’est Marius, et toi, tu es le chien»

La gifle claqua sans prévenir, me faisant venir les larmes aux yeux, suivi d’un retour encore plus fort qui me fit m’asseoir sur la banquette.
Il se déshabillait révélant un corps nerveux et musclé, imberbe de torse, mais assez poilu sur le bas du corps. Le cul était lisse, mais la raie était bien poilue, d’un poil noir corbeau très excitant pour moi.

Il me retira ma chemise pour pincer mes tétons avec ses ongles me faisant gémir de douleur puis m’arrachant des larmes alors qu’il me torturait. Il était visiblement excité par ce traitement qu’il m’infligeait et son érection était spectaculaire.

«ouvre la bouche, mon chien»

J’obéissais et un mollard bien gras fut envoyé dans ma bouche et je l’avalais avec délice. Il me donna alors une nouvelle paire de claques qui me fit cogner la tête contre la porte de la cabine et il me fit mettre à genoux.
Il enleva ses chaussures et me présenta des pieds sales et très odorants m’ordonnant de les lécher et les nettoyer. Ses petits pieds, il chaussait du 38, étaient beaux, mais incroyablement sales, noirs de crasse en fait et je n’avais jamais nettoyé de tels pieds.
Je gémissais comme une chienne en nettoyant le garçon avalant avec bonheur ma salive devenue noire elle aussi, alors que les pieds de Marius retrouvaient leur couleur originelle.
Une nouvelle baffe me fit presque m’évanouir et je me retrouvais allongé aux pieds de Marius qui me marchait dessus sans ménagement. Il me demanda d’écarter les jambes et je m’exécutais sans réfléchir si bien que son coup de pied me prit par surprise et écrasa mes couilles m’arrachant un cri de douleur.

Le petit diable était bien plus pervers que ce que j’aurai pu imaginer et je sentis l’odeur de son urine avant que les premières gouttes ne m’atteignent. Marius était en train de me pisser sur le visage et il m’ordonna très fort de boire.
J’ouvris la bouche, recevant la douche de pisse de mon jeune maître, et vu comment il avait hurlé son ordre, nul doute que les clients du cinéma étaient au courant de ce qui se passait à l’intérieur de la cabine.
Il me redressa en me tirant par l’oreille, et il mit sa queue en érection dans la bouche s’enfonçant au maximum dans ma gorge. Il me défonçait la bouche en m’insultant et assez rapidement il se vida en plusieurs jets abondants dont je ne laissais pas échapper une goutte.

«Hum c’était bien chien !»
«Merci Maître»
«rhabille-toi, et viens dehors, je t’attends»

Je remis un peu d’ordre dans ma tenue, mais j’étais trempé de pisse au niveau des cheveux et mon pantalon était souillé par le sperme qui avait été répandu par les occupants précédents de la cabine. Lorsque je sortis, plusieurs mecs me regardèrent, les uns, jeunes blacks ou arabes avec un sourire et les autres plus âgés avec un peu de jalousie.

Marius m’attendait dehors.

«Tu m’invites au restaurant et après je veux que tu m’emmènes en soirée !»
«Je ne peux pas dans cette tenue Marius»
«Bien sûr, on va chez toi se changer, chien»

Je prenais alors la direction de chez moi avec Marius très vite rejoint par son copain qui me dit s’appeler Nicolas. La soirée n’était pas terminée.

Fabien51

fabienbi_51@orange.fr

Autres histoires de l'auteur : Le jeune Rom - Abda - Mounir

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)