PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Aux pilleurs de récits qui n’ont pas assez d’imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez « Copyright France » afin de prouver l’antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Soumission & Domination -515

Nouvel An par BRICE

J’ai la chance que Sasha m’invite pour la soirée du Nouvel An. D’après ce que j’ai pu récupérer comme info auprès des Escorts, c’est plutôt chaud comme fête. Je n’y crois pas, mais ceux qui étaient déjà là l’année dernière me disent que c’est «sexe non-stop». Les touzes des fins de séances de sport sont de gentilles parties comparées à cette nuit-là. Ils me disent qu’en plus la moitié des mecs je les connais pas, car ce sont des amis du Boss.

Sasha me dit de venir dès le début d’aprèm. Comme ça je pourrai travailler un peu ma muscu pour être plus à mon avantage.

Quand j’arrive, je vois que je ne suis pas le seul à maximiser mon physique. Ewen et Milo se mettent avec moi et nous alternons sur les postes. On ne cherche pas les maxi et pas question de commencer la soirée sur les rotules non plus. Heureusement que les installations sont grandes !

Pas de sous-entendus sexuels contrairement aux soirs d’entrainement. Tout le monde se retient. Sous les douches chacun passe l’autre en revue pour être sûr que tous les poils sont bien maitrisés.

En fin d’après-midi, les escorts de Sasha sont tous présents. Ses mecs aussi. Je fais la connaissance de Marc. On m’a dit qu’il avait 50 ans, mais ce n’est pas possible. Moi, je lui mettrais même moins que mon paternel (44 ans). Par contre impressionnant la virilité qu’il dégage, ça m’a fait tout chaud à la rondelle. Si c’est vraiment la touze grand format, je veux qu’il me baise !

Quand je passe devant lui, je sens son regard bruler mes fesses. Il voudra peut-être.

(NDLR moi Sash : sûr que mon mec va se faire son petit cul !!).

Plus le temps passe et plus le nombre de têtes que je ne connais pas augmente. C’est kiffant de voir arriver deux motards en uniformes !! Ils m’ont l’air bien équipé vu comme leurs jodhpurs mettent en avant des paquets gros comme des pamplemousses. Avec Milo et Ewen nous nous étions un peu plus couverts. Mais cela n’a pas détourné les regards de nos physiques. Bon j’admets que les jeans slims qui nous collent comme des deuxièmes peaux ne nous désavantagent pas, surtout portés sans sous-vêtements !!

Je me fais mettre plusieurs fois une main au cul avec la promesse de venir y gouter.

Dans ma tête je me dis que le premier à m’enculer ce soir ce sera Marc. Juste reconnaissance pour Sasha qui m’a permis d’entrer dans son monde.

On nous annonce l’arrivée des Parisiens. En faisant attention de ne pas faire mon «puceau», je matte quand même ceux qui arrivent. Ce sont les derniers. Que des beaux mecs !! Les amis de Sasha pourraient concourir avec ses escorts question physique. On doit pas être loin des 100 !! Putain de Touze !!!

Ça discute dans tous les coins. Avec Ewen et Milo, je n’arrête pas de me faire arrêter pour savoir qui je suis. C’est le cas d’Issa aussi qui a beaucoup de succès, comme de Blaise, Fab, Gaétan et Quentin et d’Aidan leur pote américain.

À l’apéro je fais attention de ne pas trop boire. Je tiens à garder toute ma tête pour me rappeler le moindre détail. aidan est quand même très collé à Marc, je vais devoir revoir mes priorités^^

Même en civil les deux motards de la gendarmerie sont reconnaissable. Je me glisse dans leur groupe de discussion. J’ai pas encore ouvert la bouche que je me fais griller. Mes fesses sont tâtées, palpées et malaxées. Je laisse faire, après tout c’est ce que je venais chercher ! Alors que la discussion ne s’était pas interrompue pendant mon «estimation», mon «testeur» glisse sans changer de ton un «je crois que nous avons avec nous un jeune homme intéressé, j’ai bien l’impression qu’il ne porte même pas de slip».

Sans pouvoir rien n’y faire, je rougis comme un puceau. Tous les regards convergent sur moi. En plus des deux mecs en question, il y a Kev un grand copain de Sasha, Léo et Olivier son copain architecte. Je me sens tout nu sous leurs regards. Le bras d’un des gendarmes se pose sur mes épaules. J’ai l’impression qu’il pèse une tonne.

Les oreilles me bourdonnent, j’ai l’impression d’entendre qu’il (celui du bras) dit aux autres qu’il a trouvé avec qui il va commencer la touze !

Quand ils se séparent je me retrouve entrainé par le mec du bras. Il me demande si je suis d’accord. Je mets quelques secondes à comprendre que c’est avec le fait qu’il compte me baiser le premier. J’avale ma salive et opine de la tête. Il me demande si j’ai avalé ma langue et se penche vers moi. J’ouvre la bouche pour répondre, mais sa langue m’empêche de parler. Il recule et me dit qu’il est rassuré, car elle est bien là (ma langue). Alors qu’il me recolle pour continuer sa pelle, ma main descend tâter son paquet. La boule s’allonge sur sa gauche. Ç’a n’en finit pas !! Putain de matos^^

À bout de souffle il me repousse. Mes yeux tombent sur la barre que j’ai provoquée. Encore plus impressionnant, son gland arrive carrément sur la hanche.

Il relève mon menton et me regarde dans les yeux pour me demander si c’est trop gros pour moi. Je déglutis. La longueur ne me fait pas peur, mais le diamètre, c’est plus gros que je ne me suis jamais pris. Il a dû sentir mon hésitation, car il se penche à mon oreille et me dit qu’il saura être très doux. J’accepte et c’est sous sa coupe que je rejoins tous les invités à l’appel de Sasha.

Aidé de ses mecs, il distribue à tous un petit paquet carré plat. J’attends comme les autres que la distribution soit terminée. Quand j’ouvre je trouve un bracelet en or guilloché sur le dessus et marqué à l’intérieur de la date d’aujourd’hui. Je regarde, on a tous le même. Je comprends alors les bracelets qui déjà ornent les poignets des invités. Si c’est un par an, certains ont eu le privilège de venir souvent.

Effusions de toutes parts, Sasha disparait sous l’empilement de mecs qui veulent lui faire un câlin de remerciement.

Un mouvement de foule m’entraine jusqu’au parking de l’annexe 2. Une housse cache une voiture. J’entends un «à ton tour» et 6 mecs tirent la toile. Dessous une TESLA 4 portes. Ewen me dit que c’est à ça que j’ai participé. Tu parles, ce n’est pas mes petits 100 € qui l’ont fait !!

C’est le départ de la touze. Mon gendarme m’attrape sous son bras comme si je ne pesais rien et m’emporte sur le toit-terrasse. Nous ne sommes pas les seuls à être venu y baiser !

Il me laisse tomber devant la sculpture centrale. Je me redresse pour me retrouver plaqué contre. Les mains de mon partenaire me palpent au travers de mes vêtements et rapidement, elles me retirent le tout. Enfin un jeans et un T-shirt portés à même la peau c’est vite fait. Toujours face à la statue, il m’écarte les jambes et je sens sa langue venir caresser et travailler ma rondelle. Trop bon !! Je le laisse mener la danse.

Quelques instants plus tard, il me retourne et je comprends que c’est à moi de faire. Je commence par son T-shirt qui a du mal à quitter ses pecs épais. Le pantalon suit et je tombe devant un shorty ES déformé par sa grosse tige. Ma bouche est comme aimantée par le gland moulé par le tissu. Je salive, ça colle encore plus près. La barrière du tissu ne m’empêche pas de sentir la tension que l’afflux de sang provoque dans cette partie de l’anatomie de mon partenaire. Mes lèvres glissent vers les couilles. Là, le shorty me gêne. J’écarte l’élastique de la cuisse droite et tire les couilles à l’air libre. Lisses comme les miennes, je les prends alternativement en bouche. Pour les deux ensembles je n’ai pas un assez grand four !!

Je navigue des couilles à l’air au gland emprisonné jusqu’à ce qu’il décide de quitter son shorty. Mes yeux s’écarquillent devant l’ensemble. Une bite raide d’une bonne 20aines de cm, très épaisse surplombée d’un beau gland rose foncé au bord dépassant.

Quand je le prends en bouche il en occupe la plus grande partie et ma langue peine à en faire le tour. Quand il pousse je recule ma tête jusqu’à ce qu’elle soit bloquée contre le bronze. Je suis obligé d’écarter un maximum ma mâchoire pour laisser entrer sa queue. C’est la bite la plus épaisse que j’ai eu à sucer depuis que je me suis mis aux mecs !

Il bute contre ma glotte et du coup laisse bien 1/3 à prendre l’air. Je me fais porter jusqu’à la table basse la plus proche et il me plaque le dos dessus, me tire pour que ma tête dépasse et la pousse pour mettre ma bouche à l’horizontale.

À l’envers je le vois s’agenouiller et me présenter un flacon, du poppers, je connais, mais j’ai pas encore testé. Je sniffe une fois, deux fois, putain ça chauffe la tête et ma rondelle me démange^^

Il se redresse et me gave à nouveau de sa bite. La position et le poppers me font en accepter plus long. Quand je sens ses couilles me boucher les narines, je n’en reviens pas d’avoir réussi à tout manger !

Il se retire avant que je ne m’étouffe et recommence. Je perds la notion du temps, occupé à gérer ma respiration et les haut-le-cœur que provoque son gland quand il atteint mon œsophage. Dans le brouillard je l’entends me dire d’avaler.

Je m’exécute et mon réflexe de vomissement s’arrête. Même quand son gland me défonce au plus profond. J’avais entendu parler les Escorts de cette façon de faire, mais j’avais oublié au bon moment !!

G22, (j’apprendrai son surnom plus tard, 22 pour 22 cm), me gave jusqu’à ce que cela me soit devenu facile. Ses doigts me préparent l’anus et je ressens la fraicheur du gel dessus et dedans la rondelle. Quand il m’estime prêt, il me retourne. Je suis alors à 4 pattes sur la table. Ses mains écartent mes fesses et sa bite ensachée vient me perforer l’autre extrémité. Alors que je craignais la chose, il s’y prend de telle façon que je me trouve investi sans douleur. Par contre j’ai parfaitement senti l’étirement de ma rondelle sous la pression des 7 cm de diamètre !

Nous en sommes là que se présente à moi un Jules qui me demande comment je trouve son tous les jours. Je mets quelques secondes pour comprendre que le mec qui m’encule, l’encule en régulier. Je halète, mais réussis à lui dire qu’il est trop fort de se prendre un morceau pareil tous les jours.

Il nous laisse et nous sommes alors rejoint par G21 (l’autre gendarme) qui amène avec lui, Aloïs, le petit Suisse. 2 mn plus tard il est dans la même position que moi sailli par la maréchaussée Française. J’ai vu l’engin avant qu’il se le prenne, il est du même type que celui qui me défonce. Par contre Aloïs l’a pris facile !

Nous sommes tête à tête. C’est lui qui engage la conversation pour me demander comment je trouve mon enculeur. Il me décrit ce que ça lui fait intérieurement. C’est spécial !! Je me fais baiser et j’ai l’impression de mater un porno en même temps. Il propose un échange. Pas contre ! Les deux gendarmes s’échangent les culs qu’ils liment. Pas l’impression d’avoir changé de bite par contre le rythme n’est pas le même. Il me baise plus «chaloupé» et je me fais surprendre à juter sous cette excitation nouvelle. C’est trop bon même si j’avais voulu tenir plus longtemps ! je me vide de 7 ou 8 éjaculations de sperme.

G21 quitte mon trou et je le vois rejoindre son pote. Après un petit conciliabule à 3, G21 se couche sur la table, Aloïs vient se planter dessus et se couche sur son torse. G22 placé entre leurs jambes tente de faire entrer son gros gland. 2x 7 de diamètre c’est fou !!

Aloïs mange grave, mais sa rondelle se laisse dominer et il se retrouve avec 2 grosses queues dans le cul !!! J’y crois pas ! Mais je le vois de mes yeux !!

Il me fait signe d’approcher et quand je crois qu’il veut me parler, il m’attrape par la nuque pour me rouler une pelle. Putain quelle énergie le mec !

Pour le confort de notre contact, je lui prends la tête entre mes mains. Ça le secoue, mais il encaisse comme un pro. Il se met à me téter la langue. J’en bande direct.

Je me redresse et quand il voit ce que je lui propose il attrape mes fesses pour m’avancer vers lui et réussit à me pomper.

Il a l’air plus jeune que moi, mais question sexe, il me bat à plat de couture.

Il me pompe tellement bien que je jute une nouvelle fois juste après que les deux gendarmes lui aient couvert le dos de leurs productions personnelles.

Nous sommes seuls, enfin parmi sous les autres, à reprendre nos esprits. Je le questionne. Il n’a que 17 ans, mais est déjà aussi bien carré que moi. Il m’explique que son frère l’avait bien dépucelé quelques années plus tôt et que depuis il n’avait jamais passé plus de deux jours dans se faire défoncer. Son frère le plus souvent, mais aussi une bonne dizaine de mecs qu’il a toujours pris soin de choisir plutôt TBM.

L’été dernier ils avaient fait la connaissance d’Enguerrand et de ses mecs. Il s’était alors mis à la double sodo avec eux. Il kiffait trop ça, même s’il ne refusait jamais une bonne sodo simple.

Moi, il me reste encore des progrès à faire !!

Brice pour Sasha

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)