PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Catamaran

Bonjour,

Je m’appelle Victor, j’ai 19 ans, je mesure 1m82 70kg châtain clair, plutôt mignon, je suis en fac de droit à Paris, je suis bi et l’histoire que je vais vous raconter s’est déroulée l’été dernier début aout.

Comme chaque été, je pars en vacances avec ma famille en Vendée. Autant vous dire tout de suite que je m’ennuie là-bas, il n’y a rien à faire, mais j’ai pas mal d’amis d’enfance donc j’en profite pour les voir.

J’avais un gros problème : j’étais encore puceau. Les filles ne m’attiraient pas trop et je fantasmais sur les hommes, mais je n’avais encore rien osé faire.

Cet été-là j’ai quand même décidé de me bouger un peu le cul (je ne suis pas très sportif) et je me suis inscrit à des cours de catamaran à un club de plage. Quand j’étais plus petit, j’en avais déjà fait une année et ça m’avait plu. Mais depuis le temps j’avais tout oublié...

En tout j’avais 4 cours sur une semaine.

Avant d’arriver au premier cours, j’étais un peu stressé parce que j’espérais que je ne serais pas largué, ç’aurait été dommage surtout que ça coutait une blinde.

Enfin bref, j’arrive le jour j, et là je vois un attroupement avec plein de gens, je n’ai pas trop compris sur le moment qui ils étaient, mais en gros ils les gens du club font un appel et demandent s’il y a des débutants (bizarre vu qu’à mon inscription on m’avait dit qu’on me mettrait qu’avec les débutants).

Je me désigne, je suis le seul, (malaise), et là un mec me dit de venir avec lui et qu’il sera mon moniteur. Il est franchement sexy. Je dirais qu’il fait 1m75, il est brun, il doit avoir au moins 25 ans, il est beau et surtout il est (on voit tout sous sa combi) assez musclé avec un gros paquet. Je ne peux pas m’empêcher de mater son cul bien rebondi. Mais bon il doit être hétéro.

Je lui dis en rougissant (je pense qu’il l’a remarqué) :

- Bonjour je m’appelle Victor.

– OK salut moi c’est Nicolas. T’as déjà fait du catamaran ?

– Quand j’étais petit, mais je me souviens plus

– OK bon bas va mettre une combi dans la cabane .

Sur le moment il m’a paru froid, je pense que ça le soulait un peu de donner des cours à un débutant comme moi.

Après avoir galéré à trouver une combi à ma taille et à l’enfiler, je le rejoins sur la plage, il m’attend avec un autre élève, Augustin (18 ans et sans intérêt), qui est déjà en tenue. Les 2 ont sorti le catamaran et l’ont trainé jusqu’à la mer. Nicolas me sort : « pourquoi t’as mis autant de temps on t’attendait ? » (bonjour l’ambiance)

On va en mer, c’est sympa, mais je découvre qu’Augustin a beaucoup plus d’expérience que moi, du coup quand Nicolas nous dit quoi faire j’ai vraiment l’air con, je ne comprends rien. Les deux ont l’air de bien se connaitre et Nicolas n’arrête pas d’enchainer les blagues de cul. Je découvre notamment qu’il se tape Chloé et Camille, deux monitrices du club. Il n’hésite pas à se vanter de ses exploits sexuels et à nous donner des détails. Il est notamment fier de nous expliquer qu’il a largué la semaine précédente sa copine parce qu’elle « refusait la sodo ». Je me dis que c’est un sacré connard, mais ça fait beaucoup rire Augustin qui a l’air de l’admirer (ça promet pour l’avenir...).

Les cours se suivent (les blagues de cul de Nicolas aussi) et je comprends toujours rien au catamaran (je sais je suis débile), Augustin est quand même sympa, mais j’ai l’impression que Nicolas me déteste. Parfois j’ai l’impression qu’il se retient de ne pas m’engueuler. Heureusement je peux toujours le mâter pour me consoler.

Finalement la semaine se termine et il ne se passe rien avec Nicolas, à la fin je le déteste même et je suis soulagé d’avoir fini avec ces cours de #####.

Le dimanche matin je suis envoyé par ma mère au marché. Bref je prends mon vélo, je vais faire mes emplettes tranquille, et là, évidemment, je croise Nicolas. À ce moment dans ma tête je me dis « merde ptn pas encore lui ». J’avoue quand même que je le trouve encore plus sexy dans ses habits de ville, il a un short et un t-shirt moulant blanc (le genre que mettent les mecs musclés pour le montrer à tout le monde). J’essaye de l’éviter, avec un peu de chance il ne m’a pas vu (je n’ai pas envie de lui dire bonjour). Manque de chance, il me voit et me dit avec un grand sourire « hey salut Victor ! ». Sur le coup ça m’a paru étrange, je pensais qu’il m’éviterait lui aussi.

Je lui réponds :

– ha salut, ça va ?

– Oui ça va. Tu fais ton marché ? dis-moi tu t’es réinscrit pour la semaine pro ?

– Ah euh non, mais de toute façon je n’étais clairement pas indispensable

– Pourquoi tu dis ça ? y’a un problème ? t’as pas aimé les cours ? [je sais pas s’il était con ou s’il se foutait de ma gueule]

– Non non pas du tout c’était très bien j’ai beaucoup appris grâce à toi merci

– Non, sérieux ?? j’ai l’impression que tu m’en veux, moi je trouve que t’as bien progressé

– Ah OK merci

– Dis-moi, j’ai vu que t’avais du mal à comprendre comment naviguer, ça te dirait que je te réexplique vite fait

– Bien oui, mais là c’est trop tard j’ai envie de dire, ça sert plus a rien

– Non dis pas ça, si tu veux j’ai des fiches sur le sujet, je peux te les passer et quand t’auras appris tu reviendras pour des cours

– Ah OK

– Par contre ils sont chez moi, si tu veux on y va maintenant comme ça je te les passe

– Euh pourquoi pas

Je ne sais pas ce qu’il m’a pris d’accepter, j’en avais marre et je trouvais cette affaire vraiment louche, depuis quand on pouvait apprendre à faire du bateau dans des fiches ??

Je l’ai suivi quand même, un peu méfiant, mais aussi content de découvrir qu’il ne me détestait plus.

Il habitait dans un immeuble pas très beau au fond du port dans un studio (je ne sais pas s’il habitait vraiment là ou si c’était juste pendant l’été). On a mis du temps à arriver jusque chez lui et le soleil tapait vraiment fort, j’en avais marre.

En arrivant :

– TU veux boire un truc ?

– Euh oui je veux bien un verre d’eau stp

– OK. T’as l’air d’avoir chaud c’est moi qui te fait cet effet-là ?

Je sens que je deviens tout rouge (je l’étais déjà à cause du soleil de toute façon)

Je rigole, mais je suis hyper gêné, je ne sais pas s’il a remarqué qu’il me plaisait ou s’il faisait juste une blague

Je réponds :

– Haha désolé t’es pas mon genre, généralement je préfère les filles moins musclées [j’essayais d’être drôle]

– (en me donnant mon verre d’eau) Je suis pas si musclé que ça tu sais

– Par rapport à moi si, je suis sûr que tu passes tes journées à la salle de muscu

– Un peu c’est vrai, mais je suis sûr que t’as du potentiel, tu devrais en faire aussi, en plus t’es grand

– Ah OK si tu le dis

– Vas-y enlève ta chemise que je vois.

Je commence à stresser et je fais tout pour ne pas bander, j’ai peur qu’il le remarque, j’ai l’impression d’être dans le scénario d’un mauvais film porno.

Du coup, j’enlève ma chemise.

– Tu vois je ne suis pas très musclé

– Moi, je trouve que t’es pas mal enlève le pantalon qu’on voie tes cuisses (oui je porte des pantalons en aout, les shorts c’est moche)

Je ne me sentais vraiment pas bien, mais je m’exécute

– Alors ?

– Alors t’es pas très musclé c’est sûr, mais t’as de belles fesses donc ça va. Je peux toucher ??

– Ah si tu veux

Il avance son bras vers moi et passe sa main entre mes cuisses, il commence à me caresser un peu les cuisses puis il passe derrière moi,

Baisse un peu mon caleçon et passe sa main sur mes fesses. Je n’arrive plus à me retenir et je me mets à bander tellement dur que j’avais l’impression que ma bite allait exploser sur place.

J’essaye de garder mon sérieux, mais en voyant la bosse qui s’est formée à l’avant de mon caleçon, il sort :

– Bah je suis peut-être plus musclé que toi, mais je ne suis pas sûr d’en avoir une aussi grosse

Je tente alors le tout pour le tout :

– Comment je peux te croire si je peux pas vérifier ?

Il commence alors à enlever son t-shirt puis son short et son boxer et se retrouve à poil devant moi. Il bande lui aussi, sa bite doit faire au moins 19 cm et elle me semble très épaisse.

Même si j’avais déjà un aperçu avec la combi, je n’aurais jamais imaginé qu’il avait un aussi beau corps, sa peau était très blanche et complètement rasée, il avait des gros pectoraux avec des tétons bien rouge au bout,

Ses cuisses étaient larges et ses fesses très rebondies. Il sentait une bonne odeur de transpi qui le rendait encore plus viril.

Il s’approche de moi et me baisse le caleçon, je suis maintenant nu moi aussi. Bien sûr, sa bite était plus grosse que la mienne.

Il saisit ma bite dans sa grosse main, la colle à la sienne et commence à les frotter.

– Alors petite pute ? Tu m’as fait chier toute la semaine et tu t’attendais à ce que je te laisse partir comme ça ?

Il me saisit alors la tête pour me mettre à genou, et me met sa bite dans la bouche.

C’était la première fois que je suçais et sa bite était énorme, je n’avais même pas le temps de réfléchir, il utilisait ma bouche comme un sex-toy,

En faisant des va-et-vient, j’étais très stressé et en même temps j’avais très envie de rester. Je bandais toujours dur.

À un moment il se retire de ma bouche pour me laisser respirer, me flanque une gifle, et me dis de me retourner, toujours abasourdi je lui dis que je suis encore puceau.

Il me répond : « ta gueule, de toute façon t’as pas le choix salope » je me mets à 4 pattes sur le canapé-lit du studio, et j’attends ma sentence.

D’un coup j’ai le souffle coupé, ce connard m’a enculé d’un cou, je lâche un cri, mais il met sa main sur ma bouche. Il me pine vite et fort.

Sans même toucher ma bite, j’éjacule en quelques secondes en mettant du foutre partout.

Lui me lime la rondelle en m’insultant copieusement et en me donnant de temps en temps de petites fessées.

Il finit par jouir dans ma bouche et j’avale tout.

Pas si méchant, à la fin il m’embrassa goulument et me dit de repasser le voir souvent au club.

Je me rhabillais et partais rapidement, j’allais être en retard pour le déjeuner.

victorbg

victorbg555@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Victor - Catamaran

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

20 juin 2019

Nouvelles (11)

Baisé par mon chef Rachid
Abstinence et excitation Kasso
Les petits Voyeurs Jeanmarc
Romance à l’hôtel Femelle
Job d’été à l’hôtel Femelle
Soumis à un vampire Virgo1999
Dans les dunes à Labenne Raphael75010
Mon professeur Charles
Consultation Nathan0
Une sécance de sport Damien
Sur la plage et à la cave Kasso

La suite (1)

Soumission & Domination -533 Jardinier

Juin 2019

Nouvelles

Trio fist Tétonmaso
Trianon Jako
Nynpho avec mon voisin Nymph
L’Homme est vulnérable Rogue
Ancien camarade sur Grindr Louisallenk
Mon voisin black Gregmrs
Découverte de mon côté gay Alb29
Petite salope -01 Lopamecsxl
Petite salope -02 Lopamecsxl
Petite salope -03 Lopamecsxl
Petite salope -04 Lopamecsxl
Vive l’armée ! Pititgayy
Comment j’ai dépucelé Hotcalvin
Le patron du centre médical À 19
Leçon particulière Frank
Le porte à porte Jeanmarc
Ballade en VTT Femelle
Mon pote Nathan0
Une nuit en Tunisie Fisturo
Histoire de Hammam Dd38
Vengeance Femelle
Jonathan Théo

La suite

Leçon particulière -02 Frank
Les sket -03 Kifflesket
Mon demi-frère hétéro -06 Oldyano
Le copain de ma fille -02 Jeanmarc
Moment de détente -03 Amical72
Moment de détente -04 Amical72
En «beurette» -02 Hamiasamira
Mes potes du lycée -02 JuSP7766
Soumission & Domination -531 Jardinier
Soumission & Domination -532 Jardinier
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)