PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Victor

Je me présente, je m’appelle Victor, j’ai 19 ans, je suis bi, étudiant en droit, j’habite à Paris.

C’était en novembre dernier, un de mes meilleurs potes, Hugo, s’était cassé la jambe et j’avais promis de passer le voir chez lui. Ses parents sont divorcés, mais ils habitent tout à côté, du coup Hugo est toujours entre les deux.

Ne sachant pas s’il était chez son père ou sa mère ce soir-là, je lui envoie un sms avant d’y aller. Il ne me répond pas. Tant pis, je vais essayer d’aller voir chez son père.

J’arrive en bas de l’immeuble, je sonne. Je me mets devant le visiophone et la porte s’ouvre. Je monte les 4 étages. Le père d’Hugo m’attend sur le palier. Il a 41 ans. Il est grand (au moins 1m80), il est plutôt beau, musclé, il fait plus jeune que son âge même si ses cheveux noirs tendent vers le gris.

Les mecs plus vieux que moi ne m’attirent pas vraiment, mais je dois avouer qu’il est pas mal.

moi : « Bonjour monsieur, vous allez bien ? Je viens voir comment va Hugo ! il est dans sa chambre? »

lui : « Salut Victor, c’est gentil de venir, mais Hugo n’est pas là ! Il est chez sa mère ! »

moi : « Ah merde ! Désolé, j’ai cru qu’il était ici. Bon bah c’est pas grave alors, je vais y aller. Merci hein »

lui : « Attend 2 min ! si tu vas le voir ça t’embêterait de lui apporter 2-3 affaires qu’il a oubliées ici ? Ça m’éviterait de devoir faire l’aller-retour. »

moi : « non pas de problème »

lui : « ok super suis moi »

J’entre dans l’appartement que je connais déjà et referme la porte derrière moi. Ce n’est pas gigantesque, mais par rapport à mon studio je trouve que c’est déjà pas mal. En tout cas, on voit qu’il habite ici seul avec son fils. Dans le salon trainent des canettes de bière et de sodas et un carton à pizza est posé par terre à côté du canapé. Je me dis que s’il vivait encore avec la mère d’Hugo, elle ne laisserait pas passer un tel bordel, surtout qu’elle est plutôt autoritaire.

À ce moment-là je remarque au fond du salon un vélo d’intérieur. Je suis quasi-sûr qu’il n’était pas là avant.

moi : « oh vous avez acheté un nouveau vélo d’appartement monsieur ? »

lui : « oui c’est Hugo qui voulait qu’on en achète un pour faire du sport. Mais avec sa jambe je crois que c’est mort pour l’instant haha. Tu veux l’essayer ? »

Je n’ai pas très envie de l’essayer. Déjà, je ne suis pas sportif de base, mais là en plus j’ai un jean moulant qui me colle à la peau. Mais bon, je me dis que ça peut être marrant et je finis par accepter.

Je monte dessus et je commence à pédaler.

moi :" ouah ça va c’est pas trop dur en fait »

lui « haha, mais ça c’est parce que t’as pas mis la résistance. Essaye de faire au moins 1 km maintenant et on verra »

Il appuie sur un bouton et ça devient beaucoup plus difficile d’un coup. Ma respiration s’accélère vraiment.

Au bout d’une minute, j’arrête à bout de souffle.

moi : « j’en peux plus c’est épuisant »

lui (en riant) : « je vois ça, tu transpires autant que si tu avais couru un marathon »

Moi : « je peux utiliser votre salle de bain svp ? il faut que je me rince le visage »

lui : « oui oui vas-y tu connais le chemin »

J’entre dans la salle de bain, je vais au lavabo et me passe de l’eau sur le visage. Je vais mieux, mais je sens mon jean qui me colle à la peau, je déteste cette sensation ! Et puis surtout j’ai peur de puer la transpi. Je décide d’enlever mon pantalon et mon t-shirt pour me laver un peu.

Soudain, la porte de la salle de bain s’ouvre, c’est le père d’Hugo avec un verre d’eau à la main.

lui : « Oups ! Excuse moi je t’apportais un verre d’eau, je le pose là »

moi : « Ah c’est pas grave merci »

lui : « dis-moi, ton caleçon est trempé, c’est de ma faute, si tu veux je t’en passe un propre ! »

moi : « ah merci je veux bien oui ! Je me sens un peu dégoutant là ! »

lui : « viens avec moi je vais te passer un des miens »

Je le suis jusque dans sa chambre en caleçon, il ouvre son placard et me dis « choisis ! ». J’avoue que je suis un peu décontenancé face au choix. Dans le placard il y a plein de slips de toutes les couleurs. Il me dit :

lui : « bah alors, tu sais pas quoi choisir? »

moi : « euh bah c’est que d’habitude je mets des caleçons, et là il n’y a que des slips, du coup je ne sais pas si ça m’ira... »

lui : « ah ok ! T’inquiète pas pour ça ! Enlève ton caleçon et essaye un slip au hasard pour voir »

Je deviens tout rouge.

lui : « ne suis pas timide ! on est entre mecs ! Tiens regarde ! »

Il baisse son pantalon et me montre son slip rouge. Il a une grosse bosse. Il prend son paquet en main et le secoue.

lui (en me faisant un clin d’œil) : « tu vois, c’est joli les slips aussi ! En plus dans le pantalon ça fait une belle bosse et les filles adorent. »

moi : « ah euh oui c’est sûr. Mais je préfère quand même quand ça respire haha, il parait que les slips c’est pas bon pour le développement en plus »

lui : « Ah bon ? pourtant je parie que mes couilles sont plus grosses que les tiennes, et puis que mon pénis aussi est plus gros »

Il dit ça pour plaisanter, mais moi, je suis quand même très gêné parce qu’assez pudique.

moi : « Je ne crois pas non ! »

lui : « Tu veux jouer à ça ? allez vas-y déballe qu’on voit au lieu de faire le malin »

Je ne sais pas quoi faire, si j’obéis je vais être gêné, mais si je refuse ça va être encore plus le malaise. Je commence donc à baisser mon caleçon. Lui enlève son pantalon et son slip. je me retrouve nu devant le père de mon meilleur ami. Je fais tout pour ne pas bander et ne pas rendre la situation encore pire.

lui : « haha bah c’est moi qui gagne ! La mienne est bien plus grosse, et mes boules aussi ! »

moi : « ça veut rien dire monsieur ! Tant qu’on bande pas, on peut pas savoir »

lui : « bon ok vas y alors, essaye de bander qu’on voit qui a la plus grosse »

Je suis de plus en plus excité par la situation. Autant vous dire que je ne me fais pas prier. Je me mets à bander direct. Lui aussi d’ailleurs.

Sa bite est très grosse, au moins 20 cm, et très épaisse. Il bande dur. À côté ma bite de 17 cm parait petite.

Lui : « bon bah tu vois ! c’est moi le vrai mâle ! et c’est moi qui ai les couilles les plus juteuses ! »

Il attrape alors mes testicules et commence à les malaxer. Puis me branle un peu la bite.

lui : « dis-moi Victor. Tu es puceau ou tu as déjà couché avec une fille ? »

moi : « euh ah bah oui oui j’ai déjà couché »

Lui : « et tu as déjà essayé le sexe anal ? »

Moi : « vous voulez dire : est-ce que j’ai déjà sodomisé une fille ? non jamais »

lui : « non je voulais dire : est-ce que tu as déjà essayé de te faire pénétrer avec un objet par exemple ? Il parait que ça donne un orgasme très puissant ».

moi : « ah non non je savais pas » (évidemment je mentais)

lui : « c’est un ami qui m’en a parlé, sur ses conseils j’ai acheté un gode, mais j’ai pas encore osé l’essayer, tu voudrais le faire avec moi ? Ce n’est pas gay hein, c’est juste pour s’amuser. »

moi : « ah oui bien sûr ! si vous voulez »

Putain, je suis au bord de l’explosion, heureusement qu’il arrête de me branler pour aller chercher son gode dans son tiroir, sinon j’aurais craché mon foutre sur le sol direct.

En voyant arriver le gode, je crois halluciner : il est énorme !! il fait bien 25 cm de long et 6 cm de large !!!

lui : « ah comme tu le vois il est assez gros, je l’ai commandé par internet et je ne m’étais pas rendu compte de sa taille ! Mais t’n’inquiètes pas j’ai du lubrifiant. Mets-toi à quatre pattes sur le lit »

J’ai un peu peur, mais en même temps je suis terriblement excité. Je m’exécute rapidement. Il commence à me mettre un doigt dans le cul avec du lubrifiant.

lui : « t’aimes ça hein. Ça se voit ! Bon bouge pas je vais passer à la prochaine étape »

D’un coup il m’enfonce le gode dans le cul ! Je pousse un râle de plaisir ! C’est tellement bon putain. Il commence à faire des vas et viens de plus en plus rapides.

Lui : alors Victor ? ça fait quelle sensation dis-moi ? C’est mieux que de baiser une petite pute hein ? »

Moi : « huh huh huh oui monsieur ! »

D’un coup, sans même m’être touché, ma bite crache au moins 10 gros jets de sperme chaud sur le lit. Je n’ai jamais eu d’orgasme aussi puissant et je hurle.

lui : « putain petit con ! t’as complètement souillé mes draps ! Lèche-moi ça ! »

Il m’oblige à lécher tout le sperme sur le lit puis après avoir enfoncé le gode tout au fond de mon cul il le retire d’un coup : « plop »

Je n’en peux plus. Il m’enfourne alors le gode dans la bouche et alterne avec sa grosse bite. Il finit par éjaculer au fond de ma gorge. J’avale tout.

Il me donne une petite gifle, m’embrasse avec la langue et me dit : « allez, c’est bien ! maintenant rhabille-toi et dégage ! »

Je lui obéis rapidement et vais voir Hugo comme si de rien n’était.

victorbg

victorbg555@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Victor - Catamaran

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

20 juin 2019

Nouvelles (11)

Baisé par mon chef Rachid
Abstinence et excitation Kasso
Les petits Voyeurs Jeanmarc
Romance à l’hôtel Femelle
Job d’été à l’hôtel Femelle
Soumis à un vampire Virgo1999
Dans les dunes à Labenne Raphael75010
Mon professeur Charles
Consultation Nathan0
Une sécance de sport Damien
Sur la plage et à la cave Kasso

La suite (1)

Soumission & Domination -533 Jardinier

Juin 2019

Nouvelles

Trio fist Tétonmaso
Trianon Jako
Nynpho avec mon voisin Nymph
L’Homme est vulnérable Rogue
Ancien camarade sur Grindr Louisallenk
Mon voisin black Gregmrs
Découverte de mon côté gay Alb29
Petite salope -01 Lopamecsxl
Petite salope -02 Lopamecsxl
Petite salope -03 Lopamecsxl
Petite salope -04 Lopamecsxl
Vive l’armée ! Pititgayy
Comment j’ai dépucelé Hotcalvin
Le patron du centre médical À 19
Leçon particulière Frank
Le porte à porte Jeanmarc
Ballade en VTT Femelle
Mon pote Nathan0
Une nuit en Tunisie Fisturo
Histoire de Hammam Dd38
Vengeance Femelle
Jonathan Théo

La suite

Leçon particulière -02 Frank
Les sket -03 Kifflesket
Mon demi-frère hétéro -06 Oldyano
Le copain de ma fille -02 Jeanmarc
Moment de détente -03 Amical72
Moment de détente -04 Amical72
En «beurette» -02 Hamiasamira
Mes potes du lycée -02 JuSP7766
Soumission & Domination -531 Jardinier
Soumission & Domination -532 Jardinier
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)