PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Que de changements

Chapitre -01 : Présentation

Une fois de plus, me voilà parti en livraison. J’adore conduire, en plus il fait un temps idéal. Plein soleil, pas plus de 25°, un magnifique ciel bleu, bref, tout pour me rendre de bonne humeur. J’ai juste mon entrejambe qui commence à prendre de la place. Je ne sais même pas pourquoi, mais je commençais à bander et à bander dur. Je ne suis pas loin de la réserve naturelle qui surplombe la ville. Il y a un super petit parking à l’entré du bois, de ce parking on a une vue imprenable sur la vallée et la ville. Je me décide d’y faire un petit détour.
Une fois arrivé sur place, je coupe le moteur, descends de la voiture et regarde rapidement autour de moi. Je me place près de la balustrade, devant ce magnifique paysage, sors ma queue et commence à m’astiquer le manche.
Juste en contre bas de ce parking, il y a une carrière où des ouvriers travaillent au loin. Le fait de me branler comme ça, là, devant eux, même si je suis trop loin pour qu’ils puissent voir ce que je fais, m’excite encore plus. Il ne me faudra pas longtemps pour me décharger de 3, 4 bons jets de sperme qui tombent directement à mes pieds. Je prends un mouchoir en papier et me nettoie la queue.
J’allume une clope et la fume, la bite toujours à l’aire et profite de ce moment délicieux.

Je m’appelle Evan, j’ai 25 ans et je travaille dans une entreprise de production de pièces détachées pour ordinateurs. Je suis régulièrement sur la route pour livrer les commandes directement chez le client.
Je ne suis pas très grand, un bon 165 cm pour 65 kg, blond avec de beaux yeux bleus. Je suis plutôt bien fait, mais sans plus. Pas de tablettes de chocolat, j’aimerais bien, mais bon, je me trouve pas mal comme cela. J’ai de belles fesses bien rondes et un beau torse avec peu de poils. Je m’habille généralement d’un Jeans moulant et d’un T-shirt juste contre le corps. Rien d’extravagant ni de tape-à-l’œil. Je suis de nature plutôt discrète.

Je pense être gay. Ah, c’est bien le sujet qui me prend énormément la tête en ce moment. Célibataire depuis quelque temps malgré quelques conquêtes forts sympathiques. Je n’ai jamais rien fait ni eu avec un mec. Forcé de constater que je ne peux m’empêcher de mater les mecs et imaginer bien des cochonneries avec. Bref, au plus j’y pense, au plus je me dis que j’ai un souci avec ma sexualité.

Je reprends ma route histoire de ne pas me mettre en retard pour la suite de ma tournée de livraisons.

J’ai enfin fini ma journée et prends la direction de ma petite maison. J’adore rentrer chez moi, et retrouver mes deux chiens. Deux Golden retriever blanc. Je dépose mes clés, enlève mes chaussures et décide de me taper dans le salon avec un verre de rhum coca. Alors oui je sais, en pleine semaine ce n’est pas fort malin, je suis certainement alcoolique. J’allume la tv et commence un long zapping interminable. Normal, il est 18h.

Ma vie en général est un long traintrain quotidien, j’ai l’impression que chaque jour ce ressemble et de faire des gestes qui ce répètent inlassablement tous les jours de la semaine.
J’ai pourtant quelques bons amis que je retrouve assez régulièrement.
Il faut dire que mon voisin de gauche est mon meilleur ami depuis 15 ans, Quentin, 25 ans comme moi, plus grand et mieux dessiné que moi. Un peu normal, il pratique pas mal de sport. Il est en ménage avec sa copine depuis maintenant deux ans. Sandrine, une vrai chiante ! Je me demande vraiment ce qui lui trouve !
Et mon voisin de droite, mon deuxième meilleur ami depuis, olala, je crois que nous étions à la maternelle ensemble, donc, très longtemps. Gaël, 25 ans et célibataire depuis peu. Une rupture assez dure pour lui, car ils étaient ensemble avec Virginie depuis presque dix ans et avais prévu de ce marier.
Aussi beau que Quentin, mais beaucoup plus grand que moi.
Et pour finir, deux maisons plus loin à droite de la mienne, d’autres bons amis, Cédric et Marie.
Un chouette couple quarantenaire qui tient un bar karaoké dans le village. J’y vais presque tous les vendredis soir. Je suis un fan de karaoké. Faut dire que, sans me vanter, je me débrouille plutôt bien. Ça doit faire quinze ans que je chante. On n’arrête pas de me dire de faire The Voice, mais je ne suis pas prêt et en plus de cela, je suis trop timide. Juste que dans ce petit bar de village ou je connais presque tout le monde, je n’ai aucun souci à me produire. C’est d’ailleurs le plus souvent avec Quentin et Gaël que je m’y trouve les vendredis soir.

Ne trouvant rien à regarder, je décide de sortir et de profiter de cette fin de journée sur ma terrasse. Je m’assois au soleil et termine mon verre de rhum coca bien tranquillement.

- « Salut voisin ! »

Je me retourne vers la route pour apercevoir Quentin entrer dans ma cour. Ahhh, le rayon de soleil, toujours le sourire aux lèvres, toujours de bonne humeur !

- « Et bien, qui voilà ? Tu as senti l’odeur du rhum ou Sandrine t’a encore cassé les couilles ?
Lui dis-je en ricanant.

- « Non non, ni l’un ni l’autre, juste que j’avais envie de te voir c’est tout… Pourquoi, t’es occupé, je peux repasser plus tard si tu veux »
- « Ça va, viens t’assoir, je vais te chercher un verre »

Je me lève, lui s’assoit. Je me dirige vers la cuisine chercher un verre et repasse par le salon pour prendre du rhum avant de le rejoindre à l’extérieur. En sortant, je ne peux m’empêcher de le contempler. C’est vrai qu’il est particulièrement bien foutu. Il est habillé d’un petit short blanc et d’un t-shirt rose assez serrant pour lui. Je devine sans trop chercher son entrejambe, bien dessiné. Qui me fait fantasmer depuis très longtemps. J’avoue m’être souvent branlé en pensant à lui.
Je lui tant son verre et il me dit :
- « Elle va encore être contente, quand je commence, je ne m’arrête plus ! Enfin, j’aurais encore droit juste à l’image sans le son ! »
- « Ce n’est pas pour un verre tout de même » lui dis-je dépité
- « Tout le problème est là avec toi, on sait quand on arrive, mais jamais quand on repart »
Je me mets à rire bêtement, car je sais qu’il a raison. Enfin, il le fait en connaissance de cause, ce n’est pas comme si je le forçais à rester et à boire !

Nous avons parlé de tout et de rien jusque 21h où il ce lève et me dit qu’il est temps de rentrer sinon il aurait des problèmes avec Sandrine. Il m’embrasse, au passage j’en frissonne, et repart chez lui.

Ça fait déjà quelque temps que je pense beaucoup à Quentin. C’est presque devenu de l’obsession.
Je le mate sous toutes les coutures, et je ne peux m’empêcher d’imaginer son corps nu, que je touche sans retenue. J’en ai presque du mal pour draguer des filles tellement je pense à lui.
C’est là que je me dis que soit je suis bi, soit je suis gay. Dans tous les cas, il m’excite vraiment beaucoup !

Je finis par me coucher vers 23h, et devinez, en pensant à Quentin. Du coup, je me mets à bander et décide de me branler. Je commence mon va-et-vient avec l’image de Quentin juste devant ma queue, une bonne queue de 19 cm et bien large. Je suis assez satisfait de mes proportions…
Il la tiendrait fermement et commencerait à me sucer sans retenue. Je me finis, me retourne et ferme les yeux. Dans ma tête c’est le bordel. Je ne pourrais jamais rien faire avec lui, je briserais une amitié trop longue et un couple, alors même si je ne l’aime pas trop la Sandrine, j’ai trop de respect pour Quentin. J’arrive finalement à me m’endormir.

Evanaddison

ecrismoiunehistoire01@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Que de changements

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)