PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Au tennis

Hier, j’ai revu Abel. On s’entraîne souvent ensemble au club de tennis du coin. Cependant, il s’est absenté quelques semaines pour récupérer d’une entorse de la cheville. Je ne vous cache pas qu’il est super craquant. Il a un petit chignon et une barbe de trois jours, un corps athlétique : tennis et muscu obligent. Des fois, je pense à lui quand je me touche.

On ne parle jamais de choses importantes, c’est juste un très bon pote pour jouer et pour discuter dans les vestiaires.

On s’est beaucoup dépensés sur le court. En ayant autant transpiré, on a tous les deux besoin d’une bonne douche. C’est rare quand on la prend ensemble, comme on habite pas loin du club, souvent l’un de nous rentre chez lui après avoir un peu papoté.

On rentre donc dans les vestiaires, c’est calme. On attend que deux personnes sortent pour être tranquilles. J’engage la conversation.

– Alors, cette cheville ?

– Tranquille ! Je t’avoue que j’ai un peu la flemme de venir la semaine dernière, avec la fac et tout…

– Pas de problème ! J’étais un peu fatigué, j’suis pas venu jouer longtemps.

– Je vois, ton partenaire sportif préféré te manquait !

– Un peu, oui… Lui avouais-je.

Il rigole doucement.

Nous finissons de nous déshabiller, on reste toujours en boxer pour la douche pour des raisons de pudeur, je crois…

On allume les douches, progressivement l’eau devient chaude. Ça fait un bien fou !

Je m’aperçois que j’ai oublié mon gel douche, je lui en demande.

– Ah c’est dommage ! Et j’ai droit à quoi en dédommagement du gel douche ?

– Quoi ? Tu veux une pipe ? lui lançai-je en rigolant.

– Je vois de suite de quoi tu as envie !

On se marre et on continue de parler comme si de rien n’était.

Je suis dos à lui, je sais qu’il se savonne le corps. Il se retourne pour me passer le gel douche et le fait tomber pas loin de moi. Il est si proche qu’en se baissant pour le ramasser il me touche avec son sexe, sa main passe sur mon dos comme si de rien n’était.

Il me tend le savon. Tout s’est passé très vite. Je ne sais plus ou regardais, il avait retiré son boxer et était tout nu juste derrière moi.

Je me savonne pendant qu’il se rince. Sans que je m’en rende compte, j’ai déjà une demi-molle. La situation devient gênante. Je n’ai aucune issue.

Je finis de me savonner, un peu perdu dans mes pensées.

– Tu es bien muet tout d’un coup, Yanis.

– Heu, oui…

Il se retourne et se colle contre moi, il a une érection qui je pense, est bien dure. Étrangement, je n’ai aucun problème avec sa réaction. Je suis presque rassuré ! Je bande vite à mon tour.

– Je vois qu’on est dans le même état… C’est moi qui te fais cet effet-là ?

– Oui et tu l’as fait exprès donc, ne prend pas cette voix innocente.

– Ah oui ?

– Tu es bien coquin aujourd’hui.

– Ça fait quelque temps que j’en ai envie, je crois.

– Moi aussi…

– Alors on peut un peu jouer… Mais autrement que sur le court...

– Ça se tente…

Il baisse mon boxer. Ensuite, il se penche pour récupérer le flacon. L’ouvre doucement et s’en met une noisette sur les mains et fait mousser. Il est toujours collé à moi, dans mon dos.

– Tu t’es mal savonné, je vais t’aider…

Je n’ai même pas eu le temps de répondre qu’il passe ses mains sur tout corps. Il en profite pour me titiller les tétons. Il attrape ma verge et la savonne en faisant de lent vas et viens. Je le laisse faire ce petit massage improvisé, ce n’est pas désagréable.

– Oh, j’allais oublier…

Il glisse sa main sur mes fesses, passe bien sur ma raie et chatouille mon anus.

– Pervers !

Il rit. Il me rince rapidement. Et moi, ni une ni deux, je ne prends sa bite en main et le branle tout en lui mordant doucement le cou. Il semble apprécier puisqu’il penche sa tête en arrière.

– Je n’avais pas droit à une pipe ?

– Je n’y ai pas droit moi ?

– Que si tu es sage !

– Mhh… Il n’y a personne chez moi…

– Chiche.

Je retourne aux vestiaires et me sèche avec ma serviette. Il fait de même.

Nous partons. Sur le chemin, on se taquine, on s’embrasse parfois pour se chauffer.

Arrivé chez moi, je cherche les clés et ouvre. Essoufflés, nous nous écroulons sur le lit. On cherche bêtement à reprendre notre souffle en s’embrassant comme des fous. On se roule des pelles de malade.

– Si j’avais su que tu embrassais si bien…

– C’est super bon.

On se taquine avec nos mains. Nous découvrons chacune des parcelles du corps de l’autre. Il a compris que mon point faible, ce sont les tétons, mais je sais qu’il ne résiste pas aux petites morsures et autres bisous dans le cou. On apprend à redécouvrir nos corps grâce aux mains de l’autre.

– J’aime quand tu passes ta main sur mon ventre Abel…

– Je vais m’occuper de toi, n’hésite pas à me caresser le torse.

Et on repart pour plusieurs minutes de bisous et de caresses sur tout le corps.

Petit à petit, je suis intéressé par son entrejambe. Je lui embrasse l’intérieur des cuisses et commence par lécher ses boules. Très vite j’entends de petits gémissements. Je suçote ses testicules et, cette fois-ci, je lèche sa bite. Je prends son gland en bouche et fais de légers mouvements de langues. Ses jambes ont des spasmes incontrôlés, il gémit doucement, « c’est trop bon Yanis ». Ses mots m’excitent encore plus et je prends sa verge en bouche et lui prodigue une pipe du mieux que je puisse faire pour mon niveau débutant amateur. Il apprécie le traitement, je le suce pendant quelques minutes. Je prends sa bite en bouche tout en le regardant droit dans les yeux.

– Mec, j’adore, t’es vraiment doué.

– Merci.

– Allonge-toi sur le dos.

Je m’exécute sans un mot. Il se place devant moi, se met à quatre pattes, me fixe. Il commence par jouer avec mes boules, m’embrasse le ventre, souffle de l’air chaud sur ma bite et d’un coup, il se met à pomper avec beaucoup d’énergie, mais très tendrement. Je gémis tellement j’aime.

On se met en 69, il est au-dessus de moi. Il fait rentrer sa bite dans ma bouche, je le suce encore. Lui, a décidé de s’amuser un peu avec mon trou, il y passe sa langue, me lèche. J’aime bien cette sensation. Je le laisse faire.

Après, on échange de place et cette fois, c’est moi qui le lèche, il semble apprécier encore plus que moi, il se contracte un peu et gémis.

Petit à petit, la pression monte, on arrête le 69 et on reprend nos caresses.

– Je sens que je vais juter.

Je suis tout excité, et près de finir aussi…

– Tu te finis où ?

– Hmm. Tu choisis, prends ma bite.

Je le fais se lever et je m’accroupis, je prends sa bite et la branle au-dessus de mon visage, il me regarde, tout rouge.

Il jouit, en plusieurs saccades qui finissent sur mon visage pendant qu’il pousse un râle de plaisir. Pendant qu’il me regarde, je suçote sa bite et passe ma langue sur mes lèvres.

Je m’essuie le visage avec un mouchoir à porté sur la table basse.

Yanis me prend la bite et se met à genoux devant moi.

– Je peux avaler ?

– Comme tu veux, j’suis clean.

Il me branle fort et ouvre grand la bouche, j’éjacule vite, j’essaie de concentrer pour que tout atterrisse dans sa bouche, j’y arrive à peu près. Il me nettoie la verge et ferme la bouche pour tout avaler.

– C’était parfait, Yanis !

– Oui, c’était géant ! Comme quoi pas besoin de sodomie pour se faire plaisir !

– Tu veux prendre une petite douche ?

– J’veux bien !

-----

Bonjour, merci d’avoir lu cette petite histoire de fiction. Si ça vous a plu, ou pas, vous pouvez m’envoyer un petit mail, ça fait toujours plaisir ! Merci à vous !

Red

darkder125@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Au tennis - Chaude soirée

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

20 juin 2019

Nouvelles (11)

Baisé par mon chef Rachid
Abstinence et excitation Kasso
Les petits Voyeurs Jeanmarc
Romance à l’hôtel Femelle
Job d’été à l’hôtel Femelle
Soumis à un vampire Virgo1999
Dans les dunes à Labenne Raphael75010
Mon professeur Charles
Consultation Nathan0
Une sécance de sport Damien
Sur la plage et à la cave Kasso

La suite (1)

Soumission & Domination -533 Jardinier

Juin 2019

Nouvelles

Trio fist Tétonmaso
Trianon Jako
Nynpho avec mon voisin Nymph
L’Homme est vulnérable Rogue
Ancien camarade sur Grindr Louisallenk
Mon voisin black Gregmrs
Découverte de mon côté gay Alb29
Petite salope -01 Lopamecsxl
Petite salope -02 Lopamecsxl
Petite salope -03 Lopamecsxl
Petite salope -04 Lopamecsxl
Vive l’armée ! Pititgayy
Comment j’ai dépucelé Hotcalvin
Le patron du centre médical À 19
Leçon particulière Frank
Le porte à porte Jeanmarc
Ballade en VTT Femelle
Mon pote Nathan0
Une nuit en Tunisie Fisturo
Histoire de Hammam Dd38
Vengeance Femelle
Jonathan Théo

La suite

Leçon particulière -02 Frank
Les sket -03 Kifflesket
Mon demi-frère hétéro -06 Oldyano
Le copain de ma fille -02 Jeanmarc
Moment de détente -03 Amical72
Moment de détente -04 Amical72
En «beurette» -02 Hamiasamira
Mes potes du lycée -02 JuSP7766
Soumission & Domination -531 Jardinier
Soumission & Domination -532 Jardinier
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)