Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Premier épisode | Épisode précédent

Excitantes retrouvailles

Chapitre 3

J'eus à peine le temps de me rhabiller (en gardant mon boxer plein de sperme sous mon short) avant que le vendeur ne rouvre sa boutique. Je sentais le boxer collé contre ma peau et je voyais que mon short commençait à s'imprégner aussi du sperme à travers le tissu.

Je fonçais le plus vite possible vers ma voiture. J'avais l'impression que toutes les personnes que je croisais savaient que je venais de me faire baiser comme une traînée quelques instants plus tôt.

En arrivant chez moi, je positionnais mon téléphone pour pouvoir me filmer en me désapant. En pensant à Stéphane et son mec, j'étais à nouveau tout excité. Je tentais de rendre ma vidéo la plus sensuelle possible.

Je n'eus pas de réponse avant quelques jours après l'envoi de ma preuve. J'étais frustré, j'avais très envie qu'ils me baisent à nouveau, j'avais encore une fois pris un pied monstre et j'avais tellement envie que ça recommence.

Quand enfin Steph m'envoya un texto, j'étais donc aux anges.

"Mon mec est content que tu aies obéi. Il a aimé te mettre au bout de sa queue, ce sont ses propres mots.

-J'étais content de baiser avec vous moi aussi.

-C'est surtout nous qui t'avons bien baisé hein. Tu veux remettre ça ?

-Oui, avec plaisir. Quand on peut s'amuser, ça serait dommage de refuser ça.

-Cool. Comme je te l'ai dit, y a quelques conditions particulières. Ce sera à prendre ou on en reste là.

-Euh, ok.

-Je plaisante pas. Maintenant que mon mec t'a mis la main dessus, il t'a trouvé bien bandant, ça fait longtemps qu'il cherche un passif pour assouvir certaines de nos envies. Si tu es raccord avec c'est cool, sinon, on ne se reverra plus."

C'était assez radical, je commençais à peine à m'amuser à nouveau et ça risquait de se terminer.

"Tu sais que je ne suis pas que passif ? Et je n'ai jamais été un grand soumis non plus.

-Écoute, je te donne les conditions, et je t'encourage à accepter au moins pour se faire un premier week-end de baise tous les 3. Si à la fin du week-end ça ne te va pas, on arrête là. Même pendant le week-end, si à un moment tu veux arrêter, on arrête.

-Ah mais ça serait pour tout un week-end, carrément ?

-En fait, ça demanderait un peu de préparation pour toi, donc derrière, autant en profiter. On peut pas te demander ce qu'on a en tête et derrière se contenter d'un plan rapide.

-Tu commences à me faire flipper un peu Steph. En vrai, je ne connais même pas ton mec, je sais même pas à quoi il ressemble, si ça se trouve, je vais pas l'apprécier du tout quand je vais le voir. Le coup de la cabine d'essayage, c'était excitant, mais c'était la situation comme ça. Tu sais qu'en temps normal, je me lâche pas comme ça.

-Oh, tu as pourtant été un petit cochon quand on s'est revu. Et tu as eu l'air de bien aimé ça non ? Et dans la cabine d'essayage, on ne t'a forcé à rien mais on était quand même sur la même longueur d'onde niveau sexe non ?

Dis moi, c'était quand la dernière fois que tu as pris ton pied comme ça ?

-Tu sais que je sors d'une relation qui était assez moyenne question sexe...

-Mais même avant ça ! On se connaissait déjà et on prenait bien notre pied avant que tu sois un couple. Et il me semble que j'étais dans le haut de ta liste des actifs avec qui tu aimais baiser non ? Je me souviens de quelques fois où j'aurais pu te demander n'importe quoi tellement tu avais envie que je vienne te baiser non ?

-C'est vrai... Mais je ne suis pas que passif. J'aime aussi être actif et baiser un bon p'tit cul.

-Plus que te faire baiser ton bon p'tit cul par mon mec et moi ? 2 bonnes grosses teubs juste pour toi et ton p'tit cul... 2 bonnes grosses teubs qui ne rêvent que d'une chose, que ta bouche gourmande s'en occupe bien pour les faire durcir, bavent dessus, les avalent avec gourmandise...

-Tu me chauffes !

-En même temps, c'est pas difficile... Et nous, rien que de penser t'avoir à nos genoux pour nous sucer avant qu'on te fasse jouir du cul, on est déjà bien durs aussi.

-Ok, c'est quoi vos conditions ? Je fais pas dans le crade ou la violence.

-Ah, on progresse.

-... Je n'ai pas dit oui encore.

-Ok. Alors, on te propose un week-end d'essai déjà. Si pendant le week-end tu n'aimes pas, si tu veux arrêter, tu nous le dis et ça s'arrête là.

-Ok, du coup, les conditions ?

-Test sérologique et prise de PREP, on veut pouvoir baiser sans capote. Épilation cul et couille et je viens te faire quelques séances de préparation cul et poppers pendant les 15 prochains jours. Si tu es ok, tu as un RDV dès demain avec le docteur xxxx à 18h pour le test sérologique et la prescription de PREP. Et on se voit toi et moi dans 2 jours dans l'appartement où je t'ai accueilli l'autre jour. Tu pourras goûter à ma queue mais on ne jouira pas. On veut te garder excité jusqu'à notre week-end de sexe. Et bien entendu, pas d'autre plan d'ici là et pas de branle, ça sera pareil de notre côté.

-Bon, ok répondis-je. Envoi moi l'adresse pour le médecin, j'irais en sortant du taf en espérant qu'on me demande pas de faire d'heures supp.

-Sinon, tu leurs dis pourquoi tu as besoin de partir, je suis sûr qu'ils comprendront à ton taf 😉"

Suite à cette blague, Stéph m'envoya une photo ou on voyait sa teub bien bandée en gros plan avec marquée "2 comme ça rien que pour toi si tu es bien gentil et obéissant, veinard".

Le lendemain, j'allais au taf en me demandant si j'allais réussir à partir à temps en fin de journée. Mon patron accepta finalement sans difficulté, il m'autorisa même à partir un peu en avance. Il était sympa mais plutôt strict d'habitude, mais comme il était content de mon taf, je ne fus pas très surpris non plus.

A 18h, j'étais dans la salle d'attente du médecin. Il avait manifestement un peu de retard. J'attendis prêt d'une demi heure en gambergeant, est ce que ça valait vraiment le coup de faire tout ça, juste pour un plan cul aussi prometteur soit-il ? Je finis par conclure qu'après tout, c'est pas comme si j'avais grand-chose à perdre, dans le lot, il y avait au moins un mec avec qui je savais adorer baiser et le second était un très bon baiseur aussi. Et même si je ne l'avais pas vu, pour l'avoir caressé et l'avoir senti contre moi et en moi, je savais qu'il avait un corps bien viril, musclé et une superbe bite. Hormis le fait que j'allais devoir m'épiler le cul et les couilles, je ne risquais pas grand-chose en soit à jouer le jeu pour le moment.

Le docteur finit par me recevoir. Physiquement, il était assez quelconque, à peine plus âgé que moi, mais ni attirant ni repoussant. Dans la rue ou sur un site de rencontre, il serait passé inaperçu.

"Bonjour Maxime commença-t-il.

-Bonjour docteur.

-Je vois que c'est notre ami Steph qui a pris rendez-vous pour vous. Il m'a passé quelques consignes disant que vous étiez ok, donc dépistage MST et première consultation PREP d'après ses instructions.

-Oui, c'est ça.

-Avant de commencer, je dois m'assurer que vous êtes totalement volontaire pour ce dépistage et cette consultation.

-Ne vous inquiétez pas, je le fais de mon plein gré, je sais en gros en quoi ça consiste et à quoi m'attendre.

-Très bien commençons."

Il commença donc son questionnaire santé et sexo. Certaines questions étaient un peu plus intimes que je ne m'y attendais, il était parfois même un peu cash, surtout quand on a abordé les pratiques sexuelles, il a fallu que je donne plus de détails que je n'y étais préparé. C'était à la fois excitant et gênant de devoir se dévoiler devant cet inconnu. On passa ensuite à l'auscultation et aux prélèvements. Je me mis en boxer et voyant que j'hésitais à le retirer, il me sorti : "voyons voyons, après tout ce que je viens d'apprendre sur vous, vous ne pouvez pas encore être pudique à ce point ?". Je virais alors le boxer en rougissant. Il se mit à me palper un peu partout pour vérifier si je n'avais pas de ganglions ou autre anomalie. "Tout est normal" finit-il par conclure avec un clin d'oeil, "Steph sera ravi, il s'est dégoté un très beau jouet". Être considéré comme un sextoy me fit un drôle d'effet. Mais avant que j'eu le temps de réagir, il m'avait mis un doit dans le cul. Il me sentit tressaillir et bloqua d'une main sur mon ventre mon réflexe de retrait. "Ne bougez pas voyons, sinon je vais devoir recommencer". Je le laissais faire alors sans broncher. Son doigt remua, s'enfonçant, se reculant puis s'enfonçant à nouveau. Il eu l'air de jouer rapidement avec ma prostate aussi, mais s'arrêta très vite. "Muscles serrés mais souples, tout est ok de ce côté-là. Tournez-vous, on va vérifier la face avant". Je me retournais et m'allongeais sur le dos. J'avais une demi-molle. Elle disparut dès que je le vis s'approcher avec son espèce d'écouvillon qu'il voulait me rentrer dans le pénis. Je pris mon courage à deux mains et le laissait faire en détournant mon regard et en essayant de penser à autre chose. Cette partie était vraiment désagréable. Je le sentais s'occuper sur mon pénis, palper mes bourses pendant qu'il entrait son écouvillon dans mon urètre... "Voilà, le plus mauvais moment est passé" me dit-il en me tapotant sur la cuisse. J'avais encore une sensation désagréable à l'intérieur de mon pénis, mais autour aussi. Je regardais et me rendis compte que toutes ces manipulations que je n'avais pas voulu voir lui avaient entre autres servi à attacher un truc sur ma queue. J'étais sur le cul quand je compris, il m'avait mis une cage de chasteté. A peine balbutiais-je pour lui gueuler dessus qu'il me coupa d'une voix autoritaire :

-"ce sont les consignes que Steph m'a données et vous m'avez dit être ok au début de la consultation !

-mais je ne veux pas porter ça !

-il va falloir vous arranger avec votre ami jeune homme, il me l'a donné sans la clé, je ne peux rien faire pour vous aider".

Je repartis énervé, avec ma prescription pour la PREP et la promesse d'avoir mes résultats dans quelques jours.

Steph ne répondait pas à mes appels. Dans la nuit, il finit par m'envoyer un texto "Viens demain soir sans faute. On en discutera ensemble. Viens en jockstrap."

Max

mimicq51@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Excitantes retrouvailles | Mon p'tit con | Vincent | Piscine

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 1er Sept. | 74 pages

Les nouvelles | 31

Travestie soumise Natravcha
Ami d'enfance Mooner
Rentrée des profs Kurt
Pipe au parking Jlille
Beaux brésiliens Loyxxx
Comme une meuf Sunrisefem
Le dilemme Antocoquin
L'apprenti & les 2 éphèbes Yannick
Un prof à la fac Passif17
L'arbitre de football Campagnard
Meilleur pote TBM Alex
Isaac Isaac44
Eté provençal Plume Gay
Le Minet Parisien Gauthier
Devenir un déchet Subdaddy
Fantasme Weell59
Un bon placement Bouleetbite
Première sodomie Romain_c
Mon dépucelage en extérieur ChaudH24
Devenir chienne Jolecocu
Initié par mon cousin Alex
Paradis en Enfer PandaViril
Entrepreneur Mattadispo
WC de l'autoroute Fantasio517
Bite d’âne Meetmemz
Père et fils Meetmemz
Macho à la salle de sport Meetmemz
Le vrai métier de mon père Meetmemz
Emprisonné par un camionneur Meetmemz
Cours de soutien Meetmemz
La revanche du majordome Meetmemz
12 Sept., +177 pages en Avant-première

Les séries : 43 pages

Massage | 2 | +1 Franck
1 | 2
Bonne pute | 5 | +1 Balthazar
1 | 2 | 345
Maxime au kebab | 3 | +1 Solo
1 | 2 | 3
Sur une île déserte | 3 | +1 Meetmemz
1 | 23
Descente aux enfers | 2 | +1 Lopsa33
1 | 2
Un Cul jouissif | 17 | +2 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6789101112 | 1314 | 15 1617
Cristian et Paul | 2 | +1 C&P
1 | 2
Job d'été très formateur | 2 | +1 Romain_c
1 | 2
Amitié austro-galloise | 2 | +2 VolTigeur
1 | 2
Les lettres de Paul | 5 | +2 Plume-Gay
1 | 2 | 3 | 45

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Août 2023 : 3 866 045 pages vues !

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 11 avril 2023 à 15:05 .

Retourner en haut