PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 295

Mon chauffard suite 1

Je le pousse jusqu'à une chambre alors qu'il a toujours la bite et les couilles à l'air.
Il me suit et gère mon déplacement pour que je ne pose pas mon plâtre sur le sol. Je me laisse tomber sur le lit et il comme il reste planté devant moi, je lui dis de se mettre à poil que je vérifie si son complexe est mérité. Comme il hésite, je lui dis qu'il me doit bien ça. 
Il s'exécute maladroitement. Comme son pantalon est ouvert, il commence par retirer ses baskets et fait glisser ses jeans à ses pieds. Comme il s'arrête, je l'encourage à retirer son sweet et son t-shirt. Il s'emmêle les bras et sa tête en ressort toute ébouriffée, craquant !
Ok il est un peu fin et plutôt plat question muscle mais les épaules ne sont pas si étroites que ça proportionnellement.
Ironiquement, il tourne sur lui-même et me dit qu'avec un tel physique même pour les meufs c'était pas gagné. Il m'énerve !

Je lui dis que ce n'est qu'une histoire de travail et d'alimentation. Il me dit qu'il ne faut pas lui faire, après tout il est presque médecin et sait qu'il faut plus qu'un peu de travail pour améliorer son physique.  Il n'aura jamais le temps pour ça sans compter le coût des salles alors qu'il ne peut déjà pas remplacer sa caisse ! Il m'énerve encore plus.
Moi j'ai du temps et pourtant je cumule quelques activités, tout n'est qu'organisation. Je lui en fais part et je sens que ses arguments sont plus une défense qu'une certitude.
Je lui dis qu'avec ce qu'il a entre les jambes, il part déjà bien. En riant j'ajoute qu'il est plus facile de gonfler sa musculature que d'allonger un micro pénis !  Et lui  fait remarquer que la mienne est plus courte, ce qui ne m'empêche pas de baiser,   quand je peux ! J'ajoute qu'il faudrait quand même qu'il s'en occupe un peu.
Il me regarde sans comprendre. Je pointe ma main sur mon service trois pièces et il comprend que le sien est un peu trop « sauvage ».

Nous en somme là quand PH nous rejoint. Stéphane panique et ramasse son jeans pour se cacher derrière. Ce dernier retombe quand il doit tendre la main pour répondre au salut de PH.
Je les présente, PH, Stéphane mon chauffard, mon chauffard, PH. Mon nouvel ami ne sait plus où se mettre. Sans se préoccuper de son mal être, je demande à PH ce qu'il pense de lui.
Il lui tourne autour et même conclusions : manque de muscles et surplus de poils (alors qu'il n'en a  que sur les couilles et pubis remontant jusqu'au nombril en une fine ligne et un peu sur les mollets).
 
Il lui caresse la bite qui n'avait pas débandée et ajoute que, par contre, il avait tout ce qu'il fallait de ce coté là. Il me dit que ça lui ferait pas de mal d'assister à nos entrainements. Disant cela, il se tourne vers lui et lui demande s'il sait nager.

Stéphane vire pivoine, et bredouille un oui peu convaincant. PH lui dit de ne pas s'en faire, nous avons des professionnels pour nous encadrer. Il ajoute « tu as déjà fait des arts martiaux ? ». Là, la réponse est négative.
Stéphane se reprend et se rhabille. Je l'engueule et lui dis qu'il n'en a pas fini avec moi, il n'avait qu'à pas me casser s'il voulait avoir la paix.
Comme il ne bosse pas avant le lendemain, je dis à PH se s'occuper de poils de monsieur pour commencer.
Stéphane se laisse faire et emmener jusqu'à la salle de bain.
Mousse à raser, rasoir mécanique 5 lames et en quelques minutes, les poils inutiles tombent. Les couilles apparaissent plutôt de belle taille, PH réduit son pubis à un losange étiré jusqu'à son nombril. Les trois poils qui poussaient autour de ses tétons bien rouges et assez gros alors que surement pas travaillés du tout disparaissent à la pince à épiler. Il tousse un peu quand PH mousse ses jambes. Mais je réussis à le convaincre que c'est nécessaire. Pour les aisselles il abdique et laisse PH les épiler à la crème.
Passage sous la douche et je l'envoi se regarder devant les glaces qui couvrent  le mur d'en face, du sol au plafond.
Je mate aussi. Rien que d'avoir discipliné tout ça, il est déjà plus « craquant » !
Tout en faisant plus jeune, il passe dans la catégorie minet/fin mais intéressant quand même.

Nous le voyons tourner sur lui-même  plusieurs fois. C'est lui qui nous fait remarquer que quelques poils s'échappent de la raie de ses fesses.
J'avais noté la chose et j'attendais sa réaction avant de lui en faire la remarque.
PH lui dit de se pencher et sans attendre barbouille sa rondelle de mousse avant d'y passer le rasoir. 2 minutes plus tard il est nickel de ce coté là aussi.

Je lui dis qu'il ne reste plus qu'à gonfler tout ça. Comme il a du mal à tout intégrer, je lui dis qu'il doit profiter que nous somme un lundi, jour d'entrainement.
Il panique ! Il argumente qu'il n'a pas de maillot ni de tenue de sport. PH balaye ses arguments d'un geste et lui dit qu'on fourni les équipements (sans préciser que pour le sport c'est maillots sexys et jocks.
Pour y aller progressivement, PH lui amène un maillot Aussiebum. Il ne connait pas la marque et l'enfile. L'effet « soutient burnes » est efficace et son paquet ressort outrageusement. Il rougit à voir cela et en demande un plus discret. PH refuse et nous descendons au second. Il est encore un peu tôt et seuls Jona, François, Victor et Nikolaï sont présents.
Quand nous entrons dans la salle d'entrainement, ils sont déjà en jocks et en train de s'échauffer. Sans être timide, Stéphane reste derrière PH, un peu gêné quand même, surtout de se retrouver avec les mecs qu'il n'avait qu'entre aperçu à l'hôpital, lorsqu'ils me visitaient.
Je le présente aux autres en omettant de leur dire que c'était le mec qui m'avait coupé la route. Alors qu'ils se répartissent les différents appareils, Jona, en bon futur coach sportif, tire Stéphane vers lui et examine les différentes parties de son corps. Il lui demande de lui tourner le dos et de baisser son maillot.
Hésitation, Stéphane me regarde et j'opine de la tête. Il voulait juste voir son fessier.
Avant qu'il ne remonte son maillot, il lui tend un jock à lacet en lui disant que c'était l'uniforme de muscu/gym/combat.
Devant la réaction empotée de Stéphane, il s'occupe de le lacer confortablement pour lui.
 Je vois que ce bout de tissus élastique lui va très bien et met bien en avant son principal avantage. Ce que j'aime aussi c'est la façon très « professionnelles » avec laquelle Jona traite son sujet. Pas de main baladeuse sur son sexe, pas de remarques désobligeantes sur son physique mais  plutôt une approche optimiste, insistant sur son potentiel.

Quand je dis à Jona de lui faire un programme de sport et nutrition, Stéphane se tourne vers moi et me dit qu'entre les stages et les cours, ça ne marchera jamais.
Jona le prend par les épaules et les yeux dans les yeux, lui garanti que c'est possible et qu'il s'adaptera. Après avoir quêté mon assentiment, il lui dit qu'en dehors des deux jours officiels d'entrainement du groupe, chacun pouvait venir à cette salle quand il le pouvait. Je confirme en même temps que PH.

Débordé, Stéphane se laisse faire. Jona prend ses mensurations avant de le faire passer sur les différents appareils pour estimer son niveau. Il est super avec lui, l'encourageant lors des soulevés de poids, le rassurant en lui racontant des anecdotes sur certains de ses collègues.
Entre temps tour le monde est là. La salle est un peu surchargée avant que 4 se répartissent dans les deux piscines (la grande de la serre n'est pas encore complètement finie, manque une semaine).

J'ai bien aimé le comportement de tous. Très naturel envers le nouveau, ils l'ont mis à l'aise sans en faire de trop non plus.

A la fin de ses séries d'exercices, Stéphane vient vers moi pour me demander ce que signifiait les piercings que nous avions tous. Maxou qui passait justement par là, lui dit que c'était la marque des Escorts de Sasha et que la tête différente (du tigre) correspondait à l'histoire ou la personnalité du porteur.
Je le remercie alors qu'il s'éloigne me laissant à expliquer le reste à Stéphane.
Pour être seul avec lui j'envoie tous le monde se doucher. Jona reste dans un coin pour entrer les données de Stéphane sur son programme de suivi de mes escorts

Je lui explique que le groupe a pensé qu'il était une nouvelle recrue pour la société que je dirige. Je continue en détaillant les prestations assurées et le salaire moyen que je leur verse tous les mois, couverture sociale en plus.
J'en suis là quand je le vois se faire étaler par Maxou qui le traite d' « enculé de sa race », de « salaud de chauffard » avant que ce dernier ne soit ceinturé par Jona et soulevé du sol pour être écarté.
Les autres arrivent tous à poil, mouillés et certains même avec encore du savon sur eux.
PH s'excuse qu'il avait laissé échapper, quand ils lui avaient demandé où j'avais recruté le nouveau, qu'il était le mec de la voiture qui m'avait coupée la route.

Jona serre fort Maxou qui, en pleurs, continu d'insulter Stéphane. François est sur la partie « adverse » et relève un Stéphane un peu sonné.

Je pousse une gueulante histoire que tout le monde retrouve son calme.
Je remercie Maxou pour l'intérêt qu'il porte à ma sécurité et ajoute aussitôt que je n'en voulais pas à Stéphane et donc que je ne permettais à personne de lui faire grief de l'accident.

Maxou vient dans mes bras et tout collé à moi, me dit « il t'a quand même salement amoché l'autre con ».
Je lui roule une petite pelle et lui dis que c'est entre lui (Stéphane) et moi. Que si moi je ne lui en veux pas, j'attends de tous mes amis qu'ils lui fassent le même accueil.

Je vois alors mon Maxou aller vers Stéphane, ce dernier avoir un petit mouvement de recul, et Maxou s'excuser de l'avoir tapé. Maxou le regarde dans les yeux, l'autre se laisse faire. Puis Maxou lui plaque un bisou sur ses lèvres. La paix vient d'être faite !

Stéphane se relève, s'excuse auprès de tous d'avoir été l'origine de mon état.
Les uns après les autres ils lui donnent, qui l'accolade, qui un bisou sur la joue. J'entends même un « t'as plus qu'à obéir à Sasha pour te faire pardonner » venant de Clem ou de Benoît.

Il est tard, nous sommes tous émotionnellement fatigués, je propose qu'ils restent diner avec nous. Par l'interphone je préviens Samir qu'il prépare à manger pour 14, avec beaucoup de protéines.

Le calme est complètement revenu alors que nous montons au 4ème. Je vois même mon Maxou s'occuper personnellement de Stéphane, lui expliquant tous bas comment le Blockhaus fonctionnait.
Je pense que sa réaction exacerbée de tout à l'heure venait peut être aussi d'une déception de savoir Stéphane la cause de mon état, alors qu'il devait avoir flashé sur lui.

Le diner se passe bien autour de la table basse, assis sur des coussins. Avant le dessert, Jona qui n'avait cessé de taper sur son portable part imprimer le programme de Stéphane. Il lui explique comment ça peut marcher, même avec ses horaires spéciaux. Pour les protéines, je lui dis qu'elles sont à disposition à l'entrée de la salle de muscu au second et qu'il doit taper dedans comme tout le monde. La créatinine pour booster ses efforts est à coté et je lui fais confiance pour respecter les doses qu'il lui a données.
Jona lui garanti que s'il respecte le marché, il verra rapidement les transformations et ses Slim le serrer.

Maxou lui confirme que lui-même était une crevette avant que je le ramasse dans la rue. Il n'a qu'à voir ce qu'il est maintenant. En entendant ça les autres le charrient, en ajoutant qu'à l'époque il se faisait péniblement 10€ par pipe !

Je calme le jeu, les stoppant d'un « les infos personnelles de chacun n'appartiennent qu'à eux » et brouillant les cheveux de Maxou, lui dis que j'admirais sa reprise en main.   
Comme il est vraiment tard et que Stéphane me parait fatigué, je le fais reconduire par Ammed et lui promet de mettre son scooter au parking de l'hôpital le lendemain.

Seul avec PH je lui demande son avis sur Stéphane.
  Il est d'accord avec moi pour le trouver sympathique et très sexy. Qu'il méritait que l'on s'occupe un peu de lui bien que notre première rencontre ait été un peu « brutale ». 

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)