PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Maroc... Quand Tu nous tiens... -7

Je me suis réveillé assez tard dans l'après midi, j'avais besoin de repos après cette nuit torride où je me suis sentie vraiment femelle soumise.

Deux cafés plus tard, j'ai repensé à ce que Khaled m'avait dit en partant…

J'espérais, au fond de moi, que ses paroles n'avaient été qu'un mauvais rêve. Que même si il voulait, de temps en temps, m'utiliser pour des plans « spécieux », cela s'arrêterait là….

D'accord pour qu'il me prenne avec son cousin, j'avoue que j'avais aimé, voire adoré ça, mais de là à être sa pute macquée, le pas était vraiment énorme….

Pour sur, il avait voulu me tester… Et d'un pas serein, je me suis dirigé vers ma douche, pour faire disparaître de mon corps, la jouissance de Brahim et Khaled qui me collait partout… Leur liqueur de mâle suintait encore de mon lieu de leur délice, et de longues traînées de leur nectar si parfumé restaient accrochées à mes jambes…..

Putain… Qu'est ce que j'avais pris avec ces deux étalons…..

Mon entrejambe restait encore endolori de leurs assauts et j'avais l'impression d'avoir un gouffre béant au centre de mon corps.

Une fois assis dans ma cuisine, à manger un peu, je me suis rendu compte que mon portable affichait un message reçu…. « Khaled »…..

C'est avec une certaine appréhension que je l'ai ouvert et lu…..

« Un de mes potes va t'appeler ce soir…. A toi de voir… »

Message reçu…..

Je tenais mon portable entre mes mains, et 10 fois au moins j'ai relu ce message…..

Envie de le jeter au loin, d'en détruire la puce….. De tirer un trait sur ce cauchemar….

Mais…. En caressant ce portable dans mes mains, il me faisait penser à Khaled, il était notre lien, et je me mis à le caresser comme je caressais le sexe de Khaled… Ce merveilleux membre qui me faisait atteindre des jouissances, sans pareil….

Que faire…… !!!

La sonnerie m'a interrompu dans mes pensées… Numéro affiché que je ne connais pas….

Un peu dans mes limbes, j'ai décroché par réflexe…..

« Salut, c'est Mehdi, un ami à Khaled…. Il m'a dit qu'on pouvait se voir….. »

Un blanc de quelques secondes, le temps de réaliser que tout cela était vrai, et que Khaled avait vendu mon cul….. Tu veux jouer à ce jeu… !!! Ok… !!
« Bonsoir Mehdi… Les amis de Khaled sont mes amis… avec plaisir… »

« Je peux être chez toi dans une heure… tu es dispo ? Prête ? «

Prête…. Ok compris….. !!!

« Bien sur…. Je t'attends… tu connais l'adresse à Agdal ? »

« Oui… Khaled me l'a donnée…. A tout à l'heure… »

Medhi est arrivé environ une heure après, avec un air à la fois un peu gêné, mais aussi très désireux… de consommer…. Une fois un thé avalé, il a pris ma main et l'a posé sur son sexe qui commençait à bien grossir….

Finalement, cela m'excitait pas mal, je me suis pris au jeu, et j'ai emmené Mehdi dans ma chambre…. Il m'a baisé par tous les trous pendant au moins deux heures, n'en finissant pas de jouir dans ma bouche et dans ma chatte….

Une fois ce mâle rassasié de sexe, il s'est levé, m'a regardé en me disant :

« Tu es vraiment un bon coup… Cher, mais je ne regrette pas mon argent…. A plus… »

Après son départ, j'ai réalisé que j'avais accepté d'être la pute bosseuse de Khaled….

Comment dire… Ca me révulsait et ça m'excitait à la foi….

Surtout que, après le départ de Mehdi, Khaled m'a appelé pour me féliciter de mes… « Prestations »… Medhi était vraiment content et le lui avait dit….

« Demain, je viens et on est que tous les deux… ok ? »

A la fin de cette journée, Khaled m'a annoncé qu'il devait partir pour une semaine dans le sud du pays, mais que beaucoup, beaucoup d'amis à lui allaient s'occuper de moi pendant son absence et que je devais être toujours disponible pour eux, à tout moment…

Pendant cette semaine, les hommes se sont succédés en moi au rythme de 4 à 5 par jour, pour certains toute la nuit, et pour d'autres, arrivant à deux ou à trois. J'acceptais tout… J'ouvrais mes orifices pour eux, pour leur plaisir, et aussi pour le plaisir de mon mec…. Il était sans doute très content que je sois une bonne gagneuse pour lui…. Je n'étais pas dupe, je savais que tous ceux qui prenaient possession de mon corps en avaient payé à Khaled chèrement le droit, et j'en donnais avec encore plus de plaisir, accès à ces hommes à tous mes orifices.

C'était des jeunes, des vieux, des gros sexes, des petits…. Je vivais la vie quotidienne d'une pute, mais qui ne faisait pas le trottoir, qui se donnait seulement aux hommes choisis par son mac….

Au bout d'un peu plus d'une semaine, Khaled est enfin rentré, et pour me remercier, nous avons passé deux jours rien que nous deux, presque en amoureux, où il m'a avoué avoir du être très sage pendant ce temps, et vouloir se rattraper…. Pendant deux jours, j'ai assouvi les désirs de mon mâle en manque, en étant très heureux de n'être qu'a lui, que seul son fabuleux membre prenait possession de mon corps….

Hélas, de courte durée……

Peu de temps après ces instants magiques, alors que nous dînions ensemble, Khaled m'a demandé de satisfaire un cas très spécial, mais qui payait bien…..

« J'ai été contacté par un mec qui a un membre énorme… Mais vraiment énorme… Tellement gros qu'il ne peut pratiquement jamais baiser ni avec des femmes ni avec des hommes…. Tous ont peur de son sexe…. Et c'est vraiment un très gros problème pour lui»

« Je veux que tu assumes, que tu lui donnes du plaisir…. Plaisir Total… ok ???? !!!! »

Je ne savais pas quoi dire… Cela me semblait tellement surréaliste…. Khaled me demandait de me livrer à un mec doté d'un membre énorme….. Comme si il me conduisait vers un cheval….

« Tu as peur ??? »

« Oui »

« Je viendrais te prendre avant… bien te défoncer la chatte pour qu'elle soit préparée pour lui… »

Gentillesse, mais vite évanouie…..

« Tu le fais… Ok ? «

Pourquoi ne suis-je pas parti, pourquoi n'ai-je pas tout arrêté ? Sans doute que le fait d'être une pute, sans doute que de relever le challenge d'une bite hors norme m'excitait…. J'ai accepté

Deux jours après, Khaled m'a appelé le matin en me disant que c'était pour le soir. Il viendrait vers 18 heures, me préparerait, ouvrirait mon trou, et « Yacine », le client viendrait vers 20 heures… Je devais rester à sa disposition autant qu'il le voudrait, juste surveiller le temps et les coups… Il l'avait déjà fait payer d'avance, mais il devait réactualiser les tarifs en fonction de ses besoins.

Après avoir été bien ouvert par Khaled, Yacine est arrivé chez moi…

Un mec mignon, gentil avec un sourire gêné, comme si il voulait s'excuser de ce qu'il allait me faire subir. Par réflexe, mes yeux se sont posés sur son entrejambe…. Effectivement, Khaled ne m'avait pas menti, même son entrejambe au repos me paraissait déjà monstrueux.

J'ai essayé de détendre l'atmosphère, avec le thé habituel, mes sourires, puis je me suis approché de lui, avec une caresse sur ses joues et un baiser sur sa tempe. Avec ces simples attouchements, je voyais déjà son intimité grossir à vue d'œil et prendre des proportions inimaginables…..

Je me demandais vraiment si j'allais être capable de réaliser ce que mon mac m'avait ordonné de faire…

Yacine était de plus en plus excité, et c'est avec un geste autoritaire qu'il a baissé son pantalon et a exhibé ce membre, vraiment hors norme…

« Suce »

Je ne pouvais à peine entourer cette tige de mes doigts, et même en ouvrant ma bouche en grand, seule une infime partie parvenait à y entrer... Mais parallèlement à ça, c'était la première fois de ma vie que je voyais un sexe aussi gros, aussi imposant… Et l'envie de relever le challenge prit le pas….

J'emmenai Yacine vers mon lit, déterminé à lui faire connaître les plaisirs du sexe, sans aucune retenue…..

A vue de nez… 30*8, voire davantage…. Un vrai monstre de la nature…. Jamais vu ça…. Je comprenais maintenant pourquoi il avait du mal à baiser…

Il avait du payer Khaled super cher, et il fallait, que pour mon homme, je sois à la hauteur…

Heureusement, il me restait une fiole de Poppers que j'avais ramenée de France, peu utilisée jusqu'à présent, mais là, elle me semblait indispensable… Je suis allé la chercher et j'en ai sniffé un max…. D'un coup, cet énorme pieu de chair ne me semblait pas si inaccessible que ça… J'ai renversé Yacine sur le lit, allongé sur le dos, en contemplant ce mat qui pointait de son corps…. Il fallait que je sois sur lui pour contrôler la pénétration, pour pouvoir le prendre à mon rythme, le temps que mon orifice se formate à son calibre, même si il restait bien ouvert suite à la préparation de Khaled, que je savais peu anodine maintenant…

Lentement, je me suis empalé sur ce monstre de chair, mes lèvres anales ont réussi à absorber le gland, encore plus gros que le reste, et rien qu'avec cette intromission en moi, je me sentais déjà rempli, écartelé….. A peine ce début rentré en moi, Yacine a appuyé de toutes ses forces sur mes hanches… Je n'ai pas eu le temps de crier de douleur, que son sexe était déjà entré à moitié dans moi… Bouche ouverte pour respirer, et nouveau coup de Yacine… En quelques secondes, il était entré complètement en moi… Une barre de fer rougie m'écartelait….

Malgré le membre énorme de Khaled, du moins, que je pensais énorme avant Yacine, malgré tous les clients qui avaient traversé mon corps, jamais je n'avais ressenti ça en moi, cette douleur, cette sensation d'être complètement écartelé, mais aussi cette sensation de plénitude.

Yacine l'a compris, a compris que j'acceptais sa virilité entièrement dans moi, et il a donné libre cours à ses désirs de mâle, de fauve…. Il m'a défoncé comme jamais je ne l'avais été….En hurlant, il s'est répandu dans moi, avec des « litres » de liqueur d'homme qui avait dû être contenue depuis longtemps…..

Huit fois j'ai été sa « femme » cette nuit là, huit fois il m'a possédé, son érection ne cessait jamais, il n'avait de cesse de s'enfoncer dans moi par tous mes trous disponibles pour son plaisir…

Au matin, après une nuit sans sommeil, écartelé, défoncé, rempli de sperme, la chatte ouverte comme un puit sans fond après ses assauts, c'est Yacine qui s'est levé pour me préparer un café et me l'apporter au lit, tellement j'étais fourbu, atone, trop rempli de sexe…

« Tu as vraiment assuré…. Khaled me l'avait dit, mais je ne pensais pas à ce point. Je vais le payer double, et voilà pour toi…. »

Une liasse de Dirhams s'est posée sur moi…..

Yacine était « riche », il pouvait payer… Cher….

J'ai bu mon café, je l'ai regardé partir….

Avec la satisfaction du « travail » bien fait….. Et avec plaisir en plus… !!!

J'étais vraiment devenue la Pute à Khaled….. Et ça me convenait parfaitement….

Calinchaud

jmcnice2002@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Londres
Christian - Précision - Éveil tardif - RER magique - Maroc...

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)