PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Plaisir provençal

Je m’appelle Romain, j’ai 24 ans, mes parents possède un petit mas provençal dans le Vaucluse, ils y passent plusieurs semaines au printemps et à l’automne, mais l’été, les fortes chaleurs ne les branchent pas, ainsi j’ai tout loisir d’en profiter avec mes amis.

En Août dernier j’avais décidé d’inviter Lisa et Aurélien, deux amis avec qui je m’entends à merveille….

Seulement tous deux avaient trouvés un stage d’été et ne pouvaient arriver qu’après le 15 Août pour deux semaines. Un peu déçu je me décidais de faire des travaux d’entretien dans la maison qui en avait bien besoin.

Lorsque je bricole j’aime le faire nu, en effet chez moi lorsque je suis seul je suis très souvent à poil, cette situation me procure un plaisir fou… parfois jusqu’à bander à l’idée que quelqu’un peut me découvrir nu comme un ver.

Donc j’avais entrepris de repeindre les volets du mas, après avoir passé la journée précédente à poncer le bois abimé, le lendemain il me restait la tâche plus noble de jouer du pinceau, j’avais installé les tréteaux un peu sous le cerisier pour mettre les volets à l’ombre mais moi je pouvais peindre exposé au soleil…. A poil bien sûr car le mas est isolé entourés de vergers et de garrigue.

Je profitais un maximum de ce soleil provençal en faisant des pauses et sirotant un coca bien frais, je m’asseyais sur le banc de jardin, scrutant mon travail fait… et celui qui m’attendait, en même temps je me caressais le sexe, qui dans ces cas là, dévoile mon prépuce bien humide. Ainsi entre peinture, caresse et bronzette je m’éclatais au soleil sans m’inquiéter du reste… un vrai délice.

J’avais positionné certains volets à la verticale le long du portique de la balançoire qui m’avait tant servi lorsque j’étais gamin, accroupi, je les peignais en écartant très largement mes jambes, je regardais souvent ma tige à demi déployée et mes boules que je caressais entre deux coups de pinceau, j’aime beaucoup cette posture, elle me déclenche souvent une érection et j’aime voir mes boules légèrement poilues se détacher nettement.

J’étais dans cette position depuis près d’une demi-heure lorsque j’entends un bruit de pas arriver sur la terrasse, n’ayant pas le temps de prendre ma serviette posée sur la table de jardin, je n’ai tout juste que le temps de mettre ma main droite sur mon sexe déjà bien tendu, ma main gauche quant à elle tenait le pinceau…. Je vois arriver le fils du voisin, qui est a trois cent mètres de notre mas, il est torse nu et porte un bermuda à fleur et ses tongues, il se prénomme Florian, il doit avoir 21 ans….

« Salut, tu m’as fait peur je ne t’ai pas entendu arriver ! »

« Je le vois, si non je ne t’aurais pas surpris dans cette superbe tenue d’Adam ! » dit-il en riant.

« Tu m’excuses mais il m’arrive de travailler ainsi, je suis un adepte du nudisme discret », ma main toujours cachant mon sexe redevenu calme…

« C’est très bien, moi aussi j’aime me mettre à l’aise, permets-moi de te féliciter, ton physique et ton bronzage sont parfaits… » Me balance-t-il en s’approchant pour me serrer la main.

« Merci du compliment, mais je vais mettre ma serviette », son approche m’inquiétait et m’excitait à la fois….je bafouillais à moitié en lui répondant.

« Pourquoi ? Ce serai dommage de cacher ce beau corps…. » Il s’approche et me prend par l’épaule de la main gauche et me tend sa main droite afin que je lui serre en guise de bonjour.

Et là je n’avais pas le choix d’enlever ma main qui me servait de cache-sexe pour lui serrer la sienne…. C’est donc la bite à l’air que je le saluais.

« Hummmm, c’est plutôt sympa, ta tige est dans la logique de ton corps, décidément du me fait de l’effet ! »

J’avais entendu parler de lui l’année passée, son homosexualité semblait connue dans le hameau…. Sa réaction ne me surprenait qu’à moitié et pour tout dire ne me déplaisais pas du tout.

« Désolé mais je me sens un peu con devant toi à poil, permets-moi de mettre cette serviette    autour de ma taille » et là, il me prend la serviette et la balance dans le cerisier, elle s’accroche dans les branches sans redescendre…

« Pourquoi fais-tu çà ? »

« Parce que je te l’ai dit tu me plait trop dans ta tenue d’Adam ! »… et là il entreprend de quitter son bermuda, il ne porte pas de sous-vêtement, le voici lui aussi nu comme un ver, avec une tige de belle taille, des couilles rasées elles aussi bien rondes, son corps est bronzé intégral et imberbe, on discerne tout juste une marque de string qu’il doit porter de temps à autre…

« Wouahhh, tu n’es pas mal foutu non plus ! »Lui dis-je sans hésiter, et là je sens ma tige se redresser assez rapidement…

« Eh, bien mon salaud, tu bandes… serais-tu attiré par les mecs ? » me dit-il en me prenant la bite dans sa main…

« Je crois que oui, enfin non j’en suis sûr en fait » et là j’en fais autant avec son membre qui était en pleine ascension…

Et là nous nous sommes mis à nous masturber, nous peloter les fesses, nous caresser les couilles, nous lécher les tétons, le ventre, l’entrecuisse….. Nous étions devenus des bêtes, nos râles auraient pu s’entendre facilement….

« Tournes-toi s’il te plait, accroupis-toi et écarte bien ton petit cul…. J’ai trop envie de te prendre…. » Me dit-il avec son souffle accéléré….

Je m’exécute…. « Vas-y… prends-moi Florian…. J’en ai trop envie »

Et là Florian me prends de toutes son énergie et me lime le cul comme un Dieu, en me caressant le dos, les fesses, les couilles….je n’en pouvais plus….

Après dix minutes de vas et vients intenses il me lance :

« Attention Romain je vais larguer la purée »…

Je n’ai eu que le temps de me retourner sur le dos, lui de sortir de mon cul défoncé, il se met à califourchon sur moi et je sens un jet puissant m’arriver dans l’œil gauche, puis un autre dégoulinant sur le cou et enfin un troisième sur les tétons, j’ai continué de le branler et les dernières gouttes de sperme m’ont bouché le nombril…. Je l’ai fini en enfouissant sa bite encore dure dans ma bouche et ai avalé les dernières gouttes de sperme chaud.

Nous avons terminé l’après-midi à poil à siroter un coca bien frais en se tripotant nos ustensiles mâles… avant une bonne dernière branle mutuelle en nous promettant de reprendre nos ébats dès le lendemain.

Cette série de baise en pleine nature, au soleil et entre naturistes homos avec Florian a duré toute la semaine jusqu’à l’arrivée de Lisa et Aurélien, les deux semaines qui ont suivies m’ont mises à la diète sexuelle… mais tous les soirs avant de m’endormir seul, je me caressais en imaginant le corps de Florian me chauffer au soleil, j’imaginais sa belle bite et ses couilles rasées me parcourir la raie…. Un plaisir provençal a déguster sans modération !

Corentin

castajl@laposte.net

Autres histoires de l'auteur : Travaux d'été entre voisins - Mon jeune voisin est très, très sympa - Une concession fort recommandable - Bricolage d'été avec mon voisin - Un sommeil de plomb ! - Avalanche de sperme en Savoie - Jeu asiat(r)ique - Une vraie rando découverte… - Plaisir provençal - Weekend vendéen - Souvenir Mauricien - Montage d'un meuble en kit

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

14 aout 2019

Nouvelles (20)

Abdou Romain
L’école de danse Noah93
Hétéro, juste ce qu'il faut Hugo
What a TØS Sexaddict49
Première hard Tours37
Plan à 3 en extérieur Sylou69
Fouille révélatrice à l’aéroport KarlJ
La piscine Quentin94
Un sauna de verre Glaudoun
Défonce au camping Heysi37
Pauvre Cyrillo Romain
Mes dépucelages -01 XXL
Mes dépucelages -02 XXL
Le fils du shérif -01 Matt
Le fils du shérif -02 Matt
Le fils du shérif -03 Matt
Faire durer le plaisir Frank
Faire durer le plaisir -02 Frank
M Renart
M -02 Renart

La suite (9)

Le cul -02 chuuuut17
Un étudiant appliqué -09 Amical72
Un étudiant appliqué -10 Amical72
Un étudiant appliqué -11 Amical72
Mariage pour tous -14 Yan
Passion en toutes lettres -21 Romain
Passion en toutes lettres -22 Romain
Passion en toutes lettres -23 Cyrillo
Passion en toutes lettres -24 Romain

Aout 2019

Nouvelle

Amoureux de Dimitri Chopassif
Prof de sport Victobg
Lost in Cocktown Pititgayy
Il m’offre son c... Seithan
Jardinier bien bâti Virilbgmuscle06
Mes années de fac Louisallenk
Toilettes publiques Hugo
Anniversaire de mon beauf Linox
La Cage d’escalier Éric
Révélation au club de natation WhiteKnight
Mehdi, le livreur de pizza Pol
Les vices de l’internat Lloh
Le volleyeur et le rugbyman Dolto
Chienne à rebeu Larbin
Nils -01 Renart

La suite

Passion en toutes lettres -17 Romain
Passion en toutes lettres -18 Cyrillo
Passion en toutes lettres -19 Romain
Passion en toutes lettres -20 Cyrillo
La grosse bite de mon beauf -08 Ghost writer
Un étudiant appliqué -07 Amical72
Un étudiant appliqué -08 Amical72
Amour inaccessible -05 Miangemidemon
Nils -02 Renart
Mariage pour tous -13 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)