PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Et in inferno ego… - 05

Compromis

Je vois alors la porte de mon appart s'ouvrir : j'avais complètement oublié de verrouiller à leur départ.

Il me découvre dans cette position franchement humiliante.

Il referme et verrouille. Il s'approche de moi, en souriant.

« ­ Bouge pas. » Comme à chaque fois, j'obéis sans même y penser.

Je fermai les yeux. J'entendis une courte série de bip que je reconnus : un tél qui prend une photo. J'ouvris et me

relevai à demi pour découvrir qu'il venait de me prendre dans cette position dégradante.

« ­ Une de plus pour ma collection. » Dit­il d'un air satisfait. Je ne comprenais pas ce qu'il entendait par « collection »

et il ne me laissa pas le temps de réfléchir plus longuement.

Il empoigna mes chevilles et releva mes jambes. Sans même ôter mon jean, il glissa sa tête entre mes mollets. Je me

retrouvais donc allongé sur la table, les chevilles liées par mon jean sur les épaules de mon « pote ». Ayant les mains

libres, il dégrafa son pantalon, libéra sa queue et la planta dans mon fion sans plus de préliminaire.

Je me cambrai violemment car la douleur fut fulgurante. Il n'y avait quasiment plus de gel et le fait de m'être branlé

m'avait « refermé ». Il me regardait avec un sourire agressif. Il m'encula violement alors que je gémissais de douleur

entre mes dents à chacun de ses coups de bite. Pourquoi n'avait­il pas mal lui ???

« ­ Alors tu pensais à moi ? Hein ? » Demanda­t­il.

« ­ Oui… Et à mon équipe de foot du lycée… » Répondis­je d'un petit air de défi.

« ­ T'aimerais ça hein te faire niquer par toute une équipe de jeunes footeux sentant la sueur…

­ Ils te mettraient tous leurs queues et te remplirait de foutre…

­ Ils juteraient tous sur la gueule… Ca te plairait hein ?

­ Oh oui… MMM j'adorerais ! Je lécherais jusqu'à la dernière goutte !!!

­ T'es vraiment une chienne. T'adore le jus !

­ Oui ! Y'en a jamais assez !

­ J'vais t'en donner moi ! Je vais te gaver comme un foie ! »

« Une oie !!! » Me retins­je de hurler.

En tout cas, cela sembla lui plaire comme réponses et il redoubla ses coups de queue. Heureusement, comme toujours,

il ne fut pas très long à lâcher son foutre. De nouveau sans faire gaffe à moi, il dégagea ses épaules et, me saisissant

par les bras, m'obligea à me mettre à genoux devant lui. Il me colla sa bite sur la bouche.

De nouveau il plaqua sa queue sur mon visage et s'excita comme un petit roquet sur la jambe de son maître.

« ­ Vas­y nettoie salope… » Cracha­t­il entre ses dents, méchamment. Cette fois il bloqua ma tête des deux mains. Il

commençait à bander de nouveau.

« ­ Non c'est crade ! » Grognais­je.

« ­ Mais t'aime ça ! Regarde­toi !

­ Non ! » Et j'éloignai mon visage autant que possible en crachant.

« ­ J'ai de belles pics de toi ! » Dit­il d'un ton glaçant.

Ah putain de connard de merde !

Cette fois il frottait son barreau humide, à l'odeur désagréable sur ma gueule. J'évaluais en une fraction de seconde

mes chances de me dégager et je tentai le coup. Je tentai de me relever tout en le repoussant de toutes mes forces mais

je parvins à peine à le faire reculer de quelques centimètres sans pouvoir me redresser.

« ­ Pas de ça ma belle. T'aime ça la queue. Vas­y fais toi plaiz !

Tout mon être se refusait à me prendre une bite merdeuse en bouche.

« ­ Ok, tant pis alors. Je me casse. T'étais sympa c'est dommage. J'espère que tes amis aimeront les photos de toi sur

le net. Monsieur Yves D*****. »

Je dus virer au blanc et je me sentis défaillir. Avec ce putain de facebook (où je n'avais pas utilisé de pseudo car j'y

étais très sage), il avait moyen d'adresser mes pics directement à tous mes amis.

« ­ Non je t'en supplie ! Fais pas ça !

­ Et pourquoi pas ? Je suis sûr que ça leur donnerait des idées.

­ Non ! Fais­moi ce que tu veux, mais pas ça… Pas de la merde.

­ Tout ce que je veux hein ?

­ Oui ! Mais pas de la merde !

­ Tu t'y engages ? C'est ta limite ?

Et je me relâchai complètement. Il me lâcha à son tour et se dirigea vers le lavabo de la cuisine. J'entendis l'eau couler

et il revint, le sexe moins raide, mais propre. Je le pris en bouche et le suçai avec… crainte. Il juta au bout d'un long

moment et essuya lui­même les dernières gouttes de sperme sur ma joue.

« ­ T'as encore la capote de mon pote ? »

Inconsciemment je tournai la tête vers la table de la cuisine et il suivi mon regard. Il découvrit la capote éventrée,

encore consciencieusement étalée sur la table, entièrement propre et sèche. Il me regarda avec surprise,

« ­ T'es vraiment… Une pure salope ! Un vrai sac à foutre ! Et tu fais le difficile pour une queue qui sort de ton cul…

« ­ Enlève le et lèche puisque t'aimes ça. A quatre pattes comme la chienne que t'es. ».

Je me mis donc à lécher l'intérieur de mon jock­strap englué de sperme et chargé de l'odeur de ma sueur. Genre de trip

que j'adore. Malgré l'angoisse qui me tenaillait le ventre, je prenais mon pied. Il me demanda si c'était bon, je me

tournai vers lui pour répondre que oui : il était en train de me filmer, derrière moi. Je ne portais plus que mon t­shirt

rose encore humide, j'étais à quatre pattes au milieu de mon appart, le cul dégoulinant de jus et léchant un slip plein de

Je compris que je n'aurai de répit que le jour où il sera lassé de moi.

Cette fois, je me précipitai pour verrouiller la porte. J'étais dans une sacrée merde. Je tentais de réfléchir froidement à

Avec facebook il pourrait atteindre pas mal de mes amis. Ils savent tous que je suis gay et je pourrai toujours prétendre

qu'il m'a contraint à prendre les pauses, ce qui n'est qu'à moitié faux d'ailleurs.

Pour ma famille… C'était plus compliqué. Si jamais il venait à leur transmettre des images…

Côté boulot, ce serait la cata, mais il n'y a aucune information sur mon profil donc, je suis à l'abri de ce côté­là.

Je commençais à mieux respirer.

S'il continuait ses petites manigances pour me faire niquer par des tiers, ce n'était pas si grave, j'aimais bien

J'avais vraiment un esprit de salope.

Je finis par me laver et me coucher. Je dormis très bien, finalement, et mes rêves me plongèrent dans les bras du beau

gosse qui m'avait niqué ce soir.

[ Merci pour vos messages positifs et négatifs ! Continuez ! Si la suite vous intéresse, écrivez­moi. Les commentaires

et suggestions sont les bienvenus ! Je ne répondrai pas aux messages publics : si vous avez des questions, des

remarques, des colères : envoyez moi un mail. ]

Yopi

yop_ex@outlook.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Sen et Kaze - Rapt - Un hasard - Tennis ? Plus Jamais ! - Tournoi en chambre - Pipe en jean… - Ma deuxième année de Fac - Au boulot - Le pinceau du peintre - Soirée étape - Ma première histoire - Et in inferno ego - Le dépôt - Mon petit beur - Première année de Fac

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)