PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Le fils du beau père -4

Voilà la suite de mon week-end avec Alexis, nous avons donc passé la nuit tranquillement, rien de spécial ne s'est passé par la suite.

C'est samedi matin, je suis réveillé par un sensation étrange, Alexis est en train de ma faire une fellation, lui qui m'avait dit qu'il n'en faisait jamais, je suis choqué, mais je le laisse faire, j'apprécié, je ne mets pas longtemps à venir, je vois ensuite qu'il a la queue toute raide, je vais donc lui faire la même chose, lui non plus ne mets pas longtemps à venir, j'avale tout. Nous décidons ensuite d'aller déjeuner, nous sommes à poil comme nous avons décidé de passer le week-end à poil. Nous déjeunons donc paisiblement, devant la télé. Ça sonne à la porte.

Alexis : Va ouvrir, et reste à poil !
Moi : Non mais tu déconnes !
Alexis : Non t'inquiète vas-y, tu crains rien !

Je réfléchie quelques minutes avant de me décider à aller ouvrir la porte à poil, je vois à travers la fenêtre que c'est un gars dans les âges d'Alexis. Je me mets derrières le mur, j'ouvre la porte, je penche juste ma tête pour pas que ce gars me voit à poil.

[?] : Salut, je suis Thomas, un pote à Alexis, il m'a dit de venir le voir, qu'l avait "une chose" à me montrer !
Moi : Euuuuuuh, d'accord, attend 2 minutes ...

Je vais voir Alexis en me cachant, en laissant cet inconnu sur la pas de la porte ... Nous parlons de ce gars et Alexis va l'ouvrir !

Alexis : Salut Thomas, désolé mon copain n'a pas vraiment osé te laisser rentrer.

Je suis pas loin, j'entends ce que Alexis dit, déjà le fait qu'il parle de moi comme étant son copain me faire bizarre et en plus qu'il se poste devant son ami à poil me fait bizarre ...

Alexis : Aloïs, viens, je vais te présenter à Thomas
Moi : J'arrive !

Je m'approche donc de l'entrée, à poil, timidement, Thomas me tend une poignée, je sers sa main, il rentre dans le salon.

Alexis : En fait j'ai fait venir Thomas avec une petite idée derrière la tête ...
Moi : Du genre ?
Alexis : Bah j'ai rencontré Thomas sur un site, et je l'ai fait venir pour un petit plan à trois ...
Thomas : On le fait uniquement si tu es d'accord !
Moi : Perso, ça me va !
Alexis : Vas-y Thomas, tu peux te mettre à l'aise

Thomas de déshabille donc, il est bien moins grand qu'Alexis, il est même plus petit que moi, il est assez costaud, et à vrai dire assez canon ! Thomas est donc désormais dans la même tenu que nous, c'est à dire à poil ... Il a l'air super viril et assez macho ...

Alexis : Quelle chance, tu vas avoir deux domi juste pour toi ...

Je regarde Alexis avec un sourire quelque peu gêné, Thomas s'approche de moi, et m'embrasse tendrement, pour le moment, il n'est pas de ce qu'il y a de plus dominateur ... D'un seul coup le baisé s'arrête.

Thomas : Allez petite pute, ma bite va pas se vider toute seule !

Je me baisse donc et commence à lui sucer sa bite, elle est énorme, je me demande si j'en ai déjà vu une aussi grosse, cette fellation dure bien 30 minutes, j'ai vraiment du mal à rentrer sa bite dans la bouche à la fin j'en ai même mal à la mâchoire, ensuite il lâche tout sa purée dans ma bouche, il y en a beaucoup, mais comme à mon habitude, j'avale tout !

Thomas : Alexis, je suis désolé mais c'est pas trop mon genre d'être dominateur, je suis plutôt tendre moi !
Alexis : C'est pas grave, fais ce que tu veux !

Thomas me relève et m'embrasse, il me glisse des mots gentils à l'oreille, malgré que j'aime être dominé, j'aime aussi les mecs tendres. Il me malaxe les fesses, je suis vraiment bien avec lui, Alexis lui reste à l'écart, je lui fait signe de nous rejoindre, il arrive, et nous nous embrassons à trois ...

Thomas : Elle est où la chambre ?
Moi : Viens, suis moi !

Nous allons donc tous les trois dans la chambre, Thomas s'allonge sur le lit, Alexis aussi, je me mets entre eux deux, nous nous embrassons, Thomas commence de me branler, et moi je branle Alexis, je sperme dans la main de Thomas, il apporte tout mon sperme à ma bouche, ensuite Alexis aussi se décharge dans ma main, je donne son foutre à Thomas, il avale tout ...

Moi : Thomas, je veux que tu me prennes !
Thomas : C'est vrai ?
Moi : Oui

Nous nous embrassons tendrement, Thomas se lève va fouiller dans son sac, il en sort des capotes et du lubrifiant. Il me demande de me mettre à 4 pattes sur le lit et de me cambrer, il enduit ses doigts de lubrifiant et les introduit doucement, puis de plus en plus vite, il met ensuite la capote sur sa bite et commence à la rentrer dans mon trou, c'est douloureux au début vu sa grosseur mais ensuite j'apprécie cette gros teub, ça dure une petit moment, au bout de je ne sais combien de temps, il s'arrête, il n'a pas lâcher sa purée, je me demande pourquoi il s'est stoppé comme ça ...

Thomas : Alex, on tente une double pénétration ?
Moi : Euuuuuuh, on me demande pas mon avis ?
Alexis : Aloïs, c'est bon ça va bien se passer !
Moi : Bon ok ...

Alexis enfile donc une capote, je suis un petit peu stressé mais à vrai dire j'en ai envie, Alexis rentre en premier sa teub, on va dire que la sienne passe comme une lettre à la poste, elle est plus petite que celle de Thomas, ensuite Thomas s'approche et rentre la sienne, je cris, Thomas met sa main devant ma bouche, j'ai mal, mais ils continuent, au bout d'un moment, qui me paraît une éternité, je m'habitue, et je prends même du plaisir à la fin. Au bout d'au moins 30 minutes, ils se lâchent tout les deux dans leurs préservatifs. Il se retirent, enlève leurs capotes et approchent leurs bites de ma bouche pour les nettoyer, je me mets donc à astiquer leurs teubs, tendrement, ensuite Thomas vient m'embrasser, Alexis aussi ...

Thomas : Alors Aloïs, ça s'est passé comment ?
Moi : On va dire plutôt pas mal, j'ai même apprécié ...

Thomas va sous la douche, je le rejoins, je l'embrasse, il me touche de partout, je bande terriblement, il se baisse et commence à me sucer la teub, je ne mets pas longtemps à venir, comme d'habitude, il avale tout, et remonte m'embrasser, nous sortons de la douche, Alexis est en train de jouer sur la tablette ...

Thomas : Bon je vais y aller, j'ai un rendez-vous !
Moi : Déjà ?
Thomas : Ouai, mais t'inquiète pas, on va se revoir ...

Thomas se rhabille donc et se dirige vers la sortie, je l'embrasse, Alexis n'est pas venu lui dire au revoir, je trouve ça bizarre. Un fois Thomas partie, je rejoins Alexis dans la chambre ...

Moi : Pourquoi tu n'es pas venu lui dire au revoir ?
Alexis : Ça m'a fait bizarre de te voir comme ça avec un autre mec ...
Moi : Tu sais bien que j'ai des autres relations avec des autres gars !
Alexis : Ouai ça me gêne pas, du moment que je ne suis pas là ...
Moi : Mais c'est toi qui a organisé ça pourtant ...
Alexis : Ouai, mais je suis vraiment amoureux de toi, je t'aime !
Moi : Moi aussi je t'aime ...
Alexis : T'inquiète pas, tu peux continuer à avoir des relations avec des autres personnes, comme moi, j'en ai, mais j'ai vraiment envie de former un couple avec toi ...

Je reste sans voie, en gros il veut vraiment qu'on soit un vrai couple, mais d'un côté, nous pourrons vaguer à nos "occupations" chacun de notre côté. Alexis m'embrasse ...

Alexis : Je t'aime mon cœur !

A ce moment, je suis très content, nous nous considérons désormais comme un vrai couple, mais je sais que les plans à trois ne se ferons pas avec Alexis, mais du moment que j'ai l'autorisation de voir d'autres hommes, ça me va ...

Cette histoire vous a plu, n'hésitez pas à me le dire par mail, même si il ne vous a pas plus d'ailleurs ! La suite de mon histoire avec Alexis bientôt !

ALOÏS-GAY

alois-gay@outlook.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : L'inconnu du supermarché - Mon chauffeur de taxi - Mon prof de SES
Mon cousin, Maxime - En vacances avec Nicolas - L'amant de Mathieu - Avec un homme mature - A & A - Une surprise d'AlexisThomas - Chauffeur de bus dominateur - Vacances en groupe - Séance soumission avec Romain - Laurent, mon beau-pèreSoumis à Thibault - Florian et son frère - Ami de longue date - Soumis au surveillant - Le fils du beau-père - Avec le vigile

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)