PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Je suis accroc aux grosses bites de blacks -02

Honoré a été muté en Provence me laissant désappointé, j'ai recommencé à voir Alain et Jacques, à présent ils vivent ensembles, malgré leurs beaux calibres ce n'est pas comparable avec mes amants blacks, à ma grande surprise Honoré me tel et me demande si je suis intéressé pour faire la connaissance d'un ami à lui qui va bientôt arriver à Toulouse et qui va loger à son ancienne adresse puisque c'est la propriété de son employeur, avant de lui répondre je lui dis qu'il me manque et que je pense énormément à lui, il me dit que pour lui c'est pareil, il m'explique que son collègue qui a 50ans il est comme lui très demandeur de sexe avec des gays matures, je lui dis que je verrais au moment voulu, je pense à Alain et Jacques et je lui demande si je peux proposer à son ami de les rencontrer aussi, il pense que je devrais lui en parler quand il sera sur place, on se quitte après pleins de mots tendres, je passe chez Alain, ils sont là tous les deux, je leur demandes s'ils serait d'accord pour se faire enculer par un black très bien monté, Jacques me demande de lui dire quand, Alain est plus réservé, mais ne dit pas non, je leur précise que je ne connais pas le gars et qu'il fallait que je lui propose avant, ils sont d'accord, j'ai de suite vu que Jacques bandait, je me suis approché de lui, j'ai défait son pantalon, comme d'habitude il n'avait pas de slip, j'ai caressé sa belle queue, je me suis accroupi et je l'ai sucé, Alain m'a baissé le pantalon et mon slip et m'a bouffé le cul en le mouillant abondement, sa langue épaisse faisait des aller-retour à l'intérieur, il m'a embroché jusqu'à la garde et m'a enculé à grands coups de rein, j'ai senti que jacques allait jouir, j'ai ralenti m'a fellation, Alain a commencé à se crisper, j'ai de suite accéléré mes aller-retour sur la bite de jacques, ils ont jouis pratiquement en même temps, j'ai avalé le sperme que j'avais en bouche et Alain m'a fait boire son foutre qui était dans la capote, j'ai baisé jacques, lui ne voulait pas de capote aussi je lui ai remplis le cul, je suis rentré chez moi tout pensif, ai-je bien fait de parler du black ? On verra bien. Quelques jours plus tard Honoré me fait savoir qu'Éloi est arrivé à Toulouse, qu'il est installé, il me donne un N° de portable, j'attends 2 jours et je lui tel, une voie grave avec un fort accent africain me répond, il me dit qu'il attendait mon appel, il voudrait bien faire ma connaissance, Honoré lui a dit beaucoup de bien de moi, il me propose de venir l'après-midi même, je lui donne mon accord, après mangé je fais ma toilette, un lavement, et me voilà parti, j'arrive devant cette maison où je me suis tant fait baiser, je sonne, Éloi viens m'ouvrir, m'offre un café, nous sommes assis l'un en face de l''autre, on se présente, on parle de tout et de rien, il m'observe, mes yeux se portent vers sa braguette, j'y voie une protubérance assez importante, il me demande si je veux que l'on fasse l'amour, bien sûr, il me convie à passer dans la chambre, je passe en premier et il en profite pour me caresser les fesses, pas du tout le même style qu'Honoré, on se dessapes, il me pousse doucement vers ce grand lit où j'ai eu tant de plaisir, il se met à genoux et me présente une jolie bite, moins épaisse que celle d'Honoré mais aussi longue, je ne peux m'empêcher de faire des comparaisons, je le prend en main et je la caresse, la branle, et je la suce sur toute sa longueur sans oublier de gober ses couilles au passage, il frémit a chaque passage de ma langue sur son gland circoncis, je la gobe d'un coup, je reste quelques secondes avec cette queue au fond de ma gorge sans bouger, il appui sur ma tête et là je lui pratique une fellation dont j'ai le secret, il s'est mis à me pilonner la bouche, j'ai bien senti qu'il allait jouir, il s'est vidé dans ma bouche, j'avale ou pas ? Tant pis c'est décidé j'avale après avoir dégusté ce sperme onctueux, abondant, et de bon gout, il ressort sa bite et je la lui nettoie à grands coups de langue en ramassant au passage ce qui lui restait de foutre, il me complimente sur mon application et façon de faire, il me dit que lui avait besoin d'un petit moment avant de recommencer, il me fait mettre à genoux, se positionne derrière moi et me caresse la raie avec ses gros doigts en insistant sur mon trou qui commence à se détendre, il mouille ses doigts et me pénètre avec deux directement, il me crache dans le trou pour le lubrifier, dans le miroir de l'armoire je vois qu'il se branle, je vais enfin me re faire enculer par une bite de black, il se rapproche de moi et je sens son gland contre mon œillet, il me demande de me l'enfoncer moi-même, je m'exécute avec plaisir, quand elle est presque entièrement en moi il finit de me la rentrer d'un coup sec, je pousse un petit cri vite étouffé, je sens ses couilles contre mes fesses, il commence à m'enculer, au début doucement puis de plus en plus vite et surtout plus fort, il l'a sort entièrement et aussitôt d'un seul coup il l'enfonce à nouveau, je sens un plaisir énorme qui m'inonde, il se ressort, me positionne sur le dos, un coussin sous les fesses, mes jambes sur ses épaules, il me prends à nouveau et me pilonne le cul, je sens monté en moi un orgasme magistrale, pas une seule fois depuis le début je ne me suis pas touché la queue, elle est raide et je sens que je vais jouir, mais c'est lui qui éjacule avec de longs jets de foutre, j'espère que la capote va tenir, j'enlève mes jambes de ses épaules et j'enserre sa taille pour que ce merveilleux chibre ne s'échappe, à mon tour je joui, j'ai du foutre plein le ventre et la poitrine, il le ramasse avec ses doigts et me le fait avaler, il a un regard rieur, il me dit qu'il ne remercierait jamais assez Honoré de m'avoir présenté à lui, je lui dit que malheureusement je ne suis plus aussi disponible qu'avant, il fait la moue, j'en profite pour lui parler de Jacques et d'Alain qui eux sont dispos même la nuit, je lui dit qu'à chaque fois que je pourrais je viendrais le voir car il m'avait comblé, il me sourit, je sens son sexe recommencer à grossir, je desserre mon étreinte pour qu'il puisse remplacer sa capote, il me reprends à grands coups de butoir, après dix bonnes minutes il jouis, il commençait à se faire tard, passage par la douche, c'est lui qui m'a lavé, ce type est un phénomène il bande encore, je le branle, le suce et il me remet une couche sans capote, je ne suis pas pour, quand il sent la sève monter il se sort et me met la queue dans la bouche pour que j'avale son suc, je m'habille l'embrasse sur la joue et je m'en vais, je passe vite fait chez Alain, ils sont là tous les deux, je leur raconte mon après-me, je leur dit que j'ai parlé d'eux, les yeux de jacques se sont agrandit, il est devenu tout excité, il m'a demandé la taille de la bite d'Éloi, il a dit elle a l'air d'être drôlement grosse mais si toi tu la prends je la prendrais aussi, Alain lui était plus mesuré, je lui dit que ce n'était pas une obligation et que la première fois je lui ferait le passage, je repart les laissant réfléchir, le lendemain Alain me contacte, ils sont d'accord, je vais donc en reparler à Éloi, un coup de fil et le rencard est pris chez Alain, je récupère mon beau black et direction notre nouveau espace de jeu, on arrives je fais les présentations, Éloi me fait signe que ça lui conviens, Jacques est tout émoustillé en voyant la bosse du pantalon de celui qui allait devenir notre amant, on décide de commencer, on se dessape, Jacques s'empare de suite de ce gros pieux et le suce avec application, moi je suce Alain je sais qu'il va jouir rapidement, trois minutes à peine et j'ai la bouche plein de foutre, il me suce à son tour, on voit la salive couler de la bouche bien remplie de Jacques, il se régale, Alain veut m'enculer on va dans la chambre, il m'encule avec vigueur, les deux autres nous rejoignent, Éloi bouffe le cul de Jacques et le sodomise, ce dernier couine comme une femelle, Alain a éjaculé j'en ai plein le cul, Éloi a fini avec Jacques, j'encule Alain pour faire le passage, j'invite Éloi à prendre ma place, quand il prend possession du cul d'Alain ce dernier pousse un cri de douleur, Éloi veut se retirer mais Alain le supplie de continuer, Éloi le ramone de plus en plus fort, j'encule Jacques mais son cul est resté tellement ouvert que ma bite se perd dans son cul, il me rend la pareil, après un temps de repos, nous en avions bien besoin, Jacques encule Alain et Éloi m'encule enfin je ressent une jouissance m'envahir, Éloi me bucheronne comme une bête, à chaque coup de bite j'avance de vingt centimètres, il n'a pas mis de capote et je sens de longs jets de sperme envahir ma cavité anale, je me régale, je joui avec force, Éloi s'écroule sur mon dos, il est HS, Jacques veut m'enculer mais je n'en ai plus ma force, il insiste aussi je me laisse faire, je ne sens presque pas sa queue, il jouit et il est heureux, tout le monde à la douche, moi je vais direct sur le bidet, je me nettoies l'intérieur avec la douchette, au début il sort du liquide avec beaucoup de traces blanches mais au bout de quatre lavages l'eau ressort limpide, on se congratule, se rhabillent, je ramène Éloi chez lui, pendant le trajet il me remercie de lui avoir fait connaitre mes amis, il sait qu'il retournera les voir quelques fois pour y passer la nuit, moi je suis toujours le bienvenu en journée puisque je ne suis jamais libre le soir, pour me remercier il m'a enculé une dernière fois  pour ce jour, je suis rentré chez moi le cul démonté mais très heureux, pendant plusieurs moi j'ai profité de sa belle bite chez lui et quelques fois avec Alain et Jacques, je sais que cela ne va pas durer car il va lui aussi être muté ailleurs, il bosse pour une boite d'import où les employés sont souvent mutés ils sont en majorité des blacks, moi je profite au maximum du moment présent et de cette bite magnifique et surtout très endurante, qui sait le prochain sera peut-être lui aussi black et amateur de gays, si c'est le cas il y aura surement une suite à mes récits.

marc6931

marc6931@sfr.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Une rencontre normale qui se transforme en tournante - Les amants black de Julien. - Grosses bites de blacks

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)