PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 421

Derniers jours 2016, Dylan-2 :

Enguerrand me regarde avec insistance, oups j'avais oublié que l'idée de départ était de l'inviter pour le 31.

Dans un premier temps, Dylan ne comprend pas la question. Puis il s'aperçoit que c'est une invitation.

Un petit temps de réflexion pour refuser. Il n'était monté que pour 2/3 jours et n'avait rien à se mettre sur le dos hormis ses 2 jeans et ses pulls qu'il n'imagine pas de circonstance. De plus il devait rentrer préparer son départ.

Enguerrand, le plus intrépide de la bande et surtout celui qui sait que je ne peux rien lui refuser, me demande s'il ne pouvait m'emprunter la 300C pour faire l'aller et retour, comme cela, Dylan serait installé au plus tôt. Jalil rebondit que c'est une super idée, soutenu aussitôt par les 3 autres compères.

Je n'ai plus qu'à leur lancer les clefs de ma voiture mais je précise que tous les PV qu'ils récolteront leur seront intégralement déduits de leurs prochaines payes, éclats de rire général.

Le 28  décembre la chose est entendue. Dylan est installé à la campagne et a déjà vu avec mon beau-père son emploi du temps de janvier.

Quand je le revois c'est pour confirmer son invitation pour le WE de fin d'année. Je lui annonce tout de suite la couleur : une petite centaine de mecs pour une partouze géante du vendredi au dimanche soir. Alors que je pensais le surprendre, je m'aperçois que l'info a été éventée par les petits frères. J'ajoute, pour éviter une réponse négative que vu que les vêtements ne restent que peu de temps sur nous, il ne peut objecter de n'avoir rien à se mettre !

Son hésitation n'était que feinte et c'est ravi qu'il accepte et rassuré quand je lui annonce que les deux Lads qu'il connait seront de la partie ainsi que Jules dont j'ai su qu'il lui avait bien ramoné le conduit. J'ajoute qu'avec la connaissance biblique de mon quintet de petits frères, cela fait déjà 8 personnes de connaissance charnelle.

Innocemment je lui demande comment s'est passé le voyage de déménagement. C'est sans complexe ni pudeur qu'il me dit qu'accompagné par Enguerrand, Jalil, Max et Duke (Nathan étant chez Julien pour le coup de collier de fin d'année), ils n'avaient pu s'empêcher de baiser sur une aire d'autoroute (malgré le froid) et qu'à l'arrivée, ils avaient tous pris une longueur d'avance avec ses maitres d'apprentissages (mes deux Lads). Et même après s'être fait défoncer par leurs 23 x 6.5 et 24x7, ça ne les avait pas empêchés de remettre ça au retour.

Je lui demande alors si cela l'a choqué. Rires, Il me dit que c'est une première pour lui  de connaitre un « couple »  de 5 mecs mais que c'était très bon aussi. Ils ont une complicité qui l'a fait jouir dans son top 5 de ses meilleurs coups. Il m'intrigue donc je creuse !!

Il les place (mes petits frères) en 2ème. Son Top du Top, il l'avait eu avec les deux Lads, les 3 et 4 dans ses premiers pas de PD avec un mec la 40aine qui lui avait fait faire un bond de géant dans la connaissance des pratiques sexuelles entre mecs et de son propre mec auprès de qui il avait appris à être actif. La 5ème place revenant à une meuf qu'il avait prise par tous les bouts sans que ce soit pour autant une salope.   

Je lui souhaite la bienvenue dans ma sphère d'influence et lui dis que ce nouvel an, ce sera ça mais à la puissance 10 moins les meufs.

Je porte l'estocade en lui proposant de bosser de temps à autre pour mon entreprise d'escort, ce qui lui arrondirait les fins de mois et lui permettrait de changer rapidement son vieux 750Z. Cette soirée serait un peu son examen de passage pour ce job.

Il lui suffisait pour cela d'aller avant la fermeture au labo d'analyse et qu'elles reviennent vierges, elles ! Ce qu'elles sont le 30 par mail !

Quand je lui propose une avance sur salaire, il refuse son ancien patron l'ayant remercié avec une prime de fin de contrat équivalente à deux mois complets de son salaire. De plus Enguerrand me dit qu'ils se chargent de lui. Avant qu'il ne reparte avec les petits, je lui glisse que je suis impatient d'être à ce soir. Il comprend le sous-entendu et me fait un grand sourire pour me dire que lui aussi.

Heureusement la préparation de ma petite fête occupe mon esprit, même si ce dernier ne cesse de revenir sur le cas Dylan (ou bien le cul ? ou la queue ? ???).

Damien sera présent le 30 mais absent le 31, Il n'a finalement pas pu se libérer de son engagement premier contrairement à mes parisiens (Bo-gosse et moitié, Alban, Kev et son pote de muscu) et à mon traiteur et son mec qui eux seront là pour le changement d'année.

Quand mes jeunes arrivent avec Dylan, heureusement que ses cheveux n'ont pas repoussé, j'aurais eu du mal à le remettre. Dans des vêtements prêtés par mes petits, il passe de  « banal mais bien fait » à « bien fait et canon » ! C'est d'ailleurs ce que pense tout ceux qui le croisent. Pas un qui ne me demande qui est ce petit mec.

Quand les deux Lads arrivent, Dylan leur saute au coup et j'entends nettement des paroles de remerciement pour tout ce qui lui arrive. Suivies aussitôt par deux grosses pelles bien affectueuses !! Jules arrivé sur leurs sellettes (alternativement, pas une fesse sur chaque !!!! un peu de réflexion bande d'obsédés) a droit au même régime avec en plus un soulevé de terre. Coquin je vois les mains de Dylan non seulement soulever le petit jules par les fesses mais aussi les écarter et glisser un doigt dans sa rondelle qu'une fente fort à propos réalisée dans le fond de ses jeans permet.

Jules est tout content de retrouver un de ses complices Bordelais qui pali l'absence de ses deux motards parti seconder leurs collègues sur la capitale. Il est tout content de savoir qu'ils ont réussis à être libres pour ce WE.

Je confie le Blockhaus à mes amours le temps d'aller à l'aéroport chercher mes Navy-seals. Libérés du carcan de pudibonderie américaine, je suis attrapé par Don pour un roulage de pelle avant d'être envoyé dans les bras de Brad et de finalement atterrir dans ceux de Chad qui me retient pour la même chose, une bonne minute entière à 10cm du sol !! Quand qu'il me repose, je suis indécent tellement je bande, l'effet amplifié par l'effet slim de mes jeans !!

La première chose qu'ils me demandent c'est si les chasseurs alpins sont arrivés. Ils sont déçus d'avoir à attendre encore deux heures mais je les console avec Jona et François impatients de les revoir.

Retour au blockhaus où pendant mon escapade, tout ce que ma société compte d'escorts homos et bis est arrivé avec une bonne partie des amis. Heureusement que les deux annexes ont été ajoutées car sinon on friserait la surpopulation.

Si j'en crois ce que je vois, cela ne gêne personne, puisque certains sont déjà dans des bras.

 J'ai juste le temps d'apercevoir Dylan avec les jeunes en train d'être présentés à tous comme le petit nouveau que je dois repartir chercher mes militaires.

À 3 voitures, (PH, Ludovic et moi) nous embarquons la troupe encore en tenue réglementaire (additif au plan Vigipirate, déplacement des hommes de troupe en uniforme, même si là c'est pour une période de repos, façon de dire !!). 

Comme j'annonce aux maintenant Capitaines qu'ils sont chaudement attendus, ils m'assurent qu'ils ont progressé en close-combat depuis notre séjour au ski.

Quand bien même ils étaient prévenus, débarquer parmi plus de 60 mecs déjà légèrement vêtus, les prend par surprise. Et pourtant lors de notre séjour à la montagne, c'était la moitié du temps au ¾ nus qu'ils nous avaient vus !

Je leur réserve une chambre du 3ème où ils peuvent laisser leurs tenues de travail et se changer. Je reste à mater ! Ils optent pour des knickers moulants et des hauts qui le sont autant, collant comme une seconde peau leurs pecs jusqu'à leurs tétons déjà raides ! Je félicite les capitaines pour leurs choix. Je remarque que les plus poilus ont dû jouer du rasoir car ils sont tous dans le profil de mes escorts. Quand nous sortons de la pièce je leur dis que je ne réponds pas de ce qui va leur arriver, vu les appels aux viols que constituent leur tenues. Éclats de rire et c'est par l'escalier que nous rejoignons le 4ème où, effectivement leur entrée est remarquée.

 Des escorts qui les connaissent partent des hurlements de joie et ça se bouscule pour une bienvenue maison (roulage de pelle, caresses des culs et des paquets à les faire bander). Un bon ¼ d'heure plus tard, je peux enfin présenter mes deux capitaines à mes Navy-Seals.

Les poignées de mains sont viriles mais sans recherche de domination. Ça, ça se passe plutôt au niveau des yeux et ce que chacun voit dans ceux des autres doits convenir puisque cela se termine en accolade.

Quand l'apéro est annoncé, tous les invités (amis et escorts) nous demandent en quoi ils peuvent aider. Samir et Ammed organisent alors la montée des quelques derniers plats sur la terrasse.

Ceux qui ne connaissaient pas trouvent l'endroit fort sympathique et la version Hommes du baiser de Rodin fort à propos. Les chasseurs alpins, eux, sont impressionnés du fait que de l'extérieur, rien ne laisse supposer de l'utilisation de l'entrepôt.

Pour éviter les maux de tête ce sera comme les autres années Champagne exclusivement. Je remarque juste que chacun est très raisonnable et ce n'est pas pour reprendre plus tard le volant ou le guidon !!  

Je profite de ce moment pour faire visiter les installations, hormis les étages de l'annexe 1 (le premier : privés de Samir-Ammed et de Jona-François et le second encore inemployé).

Dylan hallucine devant le garage moto et me demande s'il pourra y faire la mécanique de son Z. Je suis content d'avoir gardé la cour bitumé vu le nombre de véhicules qui s'y trouve garés.

L'autre annexe impressionne mes militaires des deux continents pour ses installations sportives.

Chad nous fait une petite impro de barres parallèles après un échauffement express. Impressionnant de le voir en équilibre sur les 2 barres qui ploient sous son poids. Il est aussitôt remplacé par un des chasseurs qui refait son mouvement à l'identique.

Pour faire cesser cette petite compétition, je demande à Romain de s'y coller. En 4 mouvements il met tout le monde d'accord dans un grand éclat de rires.

Enguerrand a retrouvé la proximité de Chad qu'il avait eu l'été dernier. Je me doute bien qu'il sera le premier à profiter de ses 23x7.

Marian, lui a retrouvé avec plaisir Jalil avec qui il s'entend bien depuis leurs fin de vacances ensemble à notre campagne.

 Le temps de faire le tour et le buffet a été dressé dans la cours entre piscine et forêt de palmier en caisse. Je note que mes invités doivent prévoir une future forte dépense énergétique puisque ce sont les protéines et le sucré qui ont leurs faveurs.

Je n'ai pas vu de qui c'était parti mais, avant le café, les vêtements ont volés et, après un court moment de défilé de mode (ouah ! tu as le dernier ES, Mundo-unico et autres Aussiebum), c'est nus que nous nous sommes tous retrouvés.

Marc précise juste que c'est parti pour 2 jours et demi, mais personne n'a vraiment envie de s'économiser !

Le temps de trouver un plan (ce ne sont pas les invitations qui me manquaient), je note avec Ludo à mes côtés qu'effectivement j'avais bien deviné pour Enguerrand déjà planté sur son Chad, pour Marian et Jalil qui, en 69, se font démonter par deux  chasseurs alpins et pour Côme qui partage ses Jona et François avec Brad (le copain de Chad).

Est-ce leurs métiers qui les ont rapprochés mais Dylan tâte de mon dernier Escort en date Damien. Et, à ce que je vois il ne crache pas (en fait si) sur ses 27x7 qui doivent lui rappeler ses Lads au moins par le diamètre de la « bête ».

Je décide de laisser faire et je me centre avec Ludovic sur un des tatamis, cours annexe 2, en attendant qui nous rejoindra.    

Collés des genoux aux pecs à nous rouler un patin je ne vois pas qui vient mais je les sens bien. Je devine aux formats des queues qui se pressent contre mes fesses qu'ils sont plusieurs. C'est une bite circoncise déjà kpoté qui me défonce la première. Sans la voir, je l'estime dans les 21/22cm bien épaisse. Ce sont par les coups de rein qui les propulsent dans ma rondelle que je me doute de l'identité du propriétaire. Si je me souviens bien, ce serait Stanislas, mon caporal préféré des Chasseurs Alpins (pour la suite appelés C-A).

J'ouvre les yeux, tourne la tête et je vois que je ne m'étais pas trompé. Il en profite pour me mettre sa langue dans ma bouche. Ludovic se penche alors sous la poussée de Justin jusqu'à venir me prendre en bouche (en fellation quoi !!). Plié en deux, je le vois subir les derniers outrages de la part du copain de Sosthène ce qui l'amène à me recevoir dans sa gorge.

Je fais remarquer à Justin que cette année, il devenait libertin. Réponse de sa part : 2 ans avec un Escort, ça change un peu la façon de concevoir les rapports humains. Moi d'ajouter « sexuels aussi ! ». Je me penche alors et lui roule un patin. C'est bon et rare car s'il vient de temps en temps à nos séances d'entrainement physique, c'est surtout avec Sosthène qu'il fait l'amour. Et comme je ne m'impose pas … ! Dans l'année qui vient de passer, j'ai dû seulement par deux fois baiser avec lui et une fois j'ai été seulement passif sous sa belle bite de 23cm.

J'ai le plaisir d'entendre mon enculeur me dire que j'avais le meilleur cul qu'il ait baisé quand il me secoue par ses décharges dans sa kpote.

Comme je bande toujours (moi je n'ai pas juté), je pars à la recherche d'un cul. Je trouve Florian et son frère Marian en train d'échanger sur leur première baise de la soirée. J'attrape le plus jeune et vite kpoté lui impose ma loi. Florian le retient pour stabiliser notre couple alors qu'un peu trop enthousiaste, je nous aurais fait tomber (mais sur un des tatamis !) en poussant un peu loin mon gland dans son cul.

Il n'empêche que nous finissons en levrette. De cette position, je mate nos voisins.

Adam, notre flic (enfin surtout celui du quintet) a cédé à la diversification et encule avec entrain et surtout ses 21x6, Mick, une de mes dernières entrées dans ma société. Lui, son passé d'hétéro est bien derrière lui et il est maintenant tout acquis à notre cause.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)