PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Hypnotisé mon copain -03

Je suis Robert, 22 ans, 1m75, 65k, bon 18 cm et je suis bi plus gay.
Mon copain Alain a 21 ans 1m70, 70k, hétéro a 100%.

Tu vas te réveiller tous en sueur et Tu vas constaté que ta queue est bien à fond dans l'intimité de ton meilleur ami qui dors, que ton sperme coule de son petit cul et sur ta queue, que tu as dépucelé et violé ton meilleur ami et que tu l'encule et surtout Tu vas te souvenir tous TOUS de ce que tu viens de faire.

Ne sachant plus quoi faire devant ce fait, partir en courant ou !

Moi : Tous heureux de l'avoir convaincu de m'avoir pénétré et même deux fois de suite, je suis fier de moi.

Tandis qu'Alain se sentait-il, fier de lui ou le contraire !

Tous deux fatigués, la bière aidant, nous nous sommes endormis.

Vers 9h30, je me suis réveillé le premier, je l'es embrassé sur le front et je me suis levé, pour lui faire un bon petit déjeuner bien vitaminé, tous en entreprenant en cachette de lui, une autre dose de la petite pilule bleu.

J'ai préparé une bonne assiette de fruit frais que j'avais en acheté pour cela et aussi de œufs, bacon et petite patates rôties prêt a cuire a son réveil.

A onze heure, il se leva ayant mis son slip, moi toujours nu, il avait un air troublé.

- Bon matin Alain.
- Bon matin.
- As- tu bien dormi !
- Oui, ca va.
- Moi j'ai dormi comme un ange au paradis.
- Tant mieux pour toi.
- As-tu faim je vais te servir un bon déjeuner.
- Je s'est pas la, juste un café fort pour le moment.
- Ok, pas de problèmes, on mangera tantôt.
- C'est ca…..

Je voyais bien, qu'il y avait un mauvais karma qui se passait, un problème a réglé rapidement.

- Je m'excuse, ais je pense que je suis mieux de partir
- Voyons, pourquoi……
- J'ai fait une grosse gaffe, une erreur impardonnable, je m'excuse Robert, je suis coupable, excuse-moi.
- Voyons Alain, dis-moi ce qui t'arrive.
- J'ai trop honte Robert.

Je voyais pour la première fois Alain en pleurs devant moi, il pleurait comme un enfant, je ne l'avais vu dans un tel état, je voyais que peut-être que j'avais exagéré dans mon plan cul avec lui, je me devais d'oublié ma folie de l'hypnotisé et pour le moment de le consolé.

-Pleure, pleure Alain, pleure tu pisseras moins.
¬ - Lâche tes idioties, je suis sérieux.
- Viens t'asseoir sur le canapé.

Je me suis assis a coté de lui, collé le prenant par les épaules, le collant sur moi, lui passant des mouchoirs.

- Arrête ca, dis moi ce qui se passe, svp.
- J'ai fait une grosse gaffe hier soir.
- Comment ca.
- Je ne peux pas dire ca, c'est trop grave ce que je t'ai fait.
Les larmes d'Alain n'arrêtaient pas

- Alain on est ami depuis toujours, dis moi tous.
- Tu me promets de ne pas te fâcher !
- Promis, je te le jure sur notre grande amitié.
- Je t'es..
- Tu as fait quoi.
- Je … je t'ai violé, tu étais couché sur le coté, tu dormais et j'étais en pleine érection et tes fesses m'attirais et je ne sais pas pourquoi, j'ai glissé ma queue dans ton bon petit cul si serré et si chaud et je me suis vidé à fond, sans ton consentement et je ne sais pas ce qu'il m'à pris, je n'avais jamais enculé un mec.

En Riant je lui dis.

- C'est pour ca que je suis sensible du cul ce matin.
- Ne ris pas de moi svp.
- Je ris avec toi, dis moi, au moins as tu aimer ca
- Bien sur, mais vas-tu me pardonné ou me foutre a la porte, je te supplie pardonne-moi.
- Bien sur, je te dis que ce n'est pas grave, tu es mon meilleur ami et tu le seras toujours, plus tu es et seras toujours comme un frère pour moi, a la vie.
- Sérieux, pour vrai.
- Embrasse-moi et tu seras pardonné.
- Mais c'est que après ca, voyant mon sperme collé sur te fesses, j'ai passé mon gland dans mon jus qui y coulais et sans rien d'autre que pensé a moi, je me suis permis une deuxième fois de te pénétré et y éjaculé une deuxième fois.
- Sérieux, je vois que mon cul, tu l'aime mon petit pervers.
- Ne dis pas ca.
- C'est vrai, tu as aimé ca.
- Oui, c'est bien meilleur que les quelques filles que j'ai baissé, plus chaud et plus serré.
- Si je te dis que ce n'est pas grave.
- Tu ne dis pas ca, juste pour rire de moi.
- Alain, écoute bien de que je vais te dire, écoute moi bien.
- Oui, quoi…
- J'ai eu connaissance cette nuit de ce que tu as fait et j'étais heureux de te sentir en moi, j'étais même fier de savoir que tu te contentais en moi et j'ai aimé ca, j'en ai même éjaculé moi aussi.
- Robert, vas-tu resté mon ami quand même.
- Bien sur, mais les draps on besoin d'un bon lavage, au moins que ce soir, tu veuille dormir dans des draps, taché de nos spermes.
- Lavé ou pas, je vais encore dormir avec toi.
- Enlève ton slip, nous avions dit que nous passerions la fin de semaine à poils.
- Cela dois être notre secret a nous deux. Vois-la c'est fait.

Embrase moi, on c'est roulé une pelle indécente et Alain retrouva un bon petit sourire.

- Avec toute l'énergie que tu as délibérée et dépensée cette nuit, tu dois avoir faim.
- Oui, besoin de vitamine ce matin, allons manger.

Nous avons prit un bon déjeuner que j'avais préparé, puis un peu de ménage et bien sur un lavage des draps de mon lit, pour finir un petit somme tranquille pour récupéré de notre nuit. Au réveil Alain était redevenu a son normal, se promenant comme moi a poil, sans poil ! Suivi d'une bonne douche en solo, pour ne pas brusqué les choses.

Le sentant bien, malgré moi, j'ai repensé a mon hypnose sur lui, pourquoi pas ! Durant l'après-midi je lui fit boire une bière vitaminée à ma petite pilule bleue… Tous en faisant un peu de ménage et joué sur mon XBOX a différant jeux

Vers 17 heures, la faim venait, j'ai suggéré de se faire livré du restaurant, nous avons opté pour de la pizza. Super pour moi, car le Max, le livreur de cette pizzeria, nous avions déjà baissé une couple de fois. Un beau grand mec autant aux femmes qu'avec un homme et il avait un beau gros 18 cm, surmonté d'un gros gland débordant de sa queue.

J'ai téléphoné et surprise c'est Max qui répondit, je lui donna ma commande et il me demandât, juste pizza ou plus..

Ma réponse fut plus et une surprise, sa réponse fut, parfait j'en ai besoin.

- Alain Tu vas répondre pour la pizza.
- Oui Maitre, je vais m'habillé.
- Non, tu mets juste ton boxer ajusté blanc, montrant bien ton érection.
- Oui Maitre.

Pense à toi, cette nuit tu étais bandé comme un cheval. Sur ca. Il fut bandé raide. Trente minutes plus tard, la sonnette et c'était notre lunch qui arrivait. Je dis.

- (victoire)
- Va répondre Alain, c'est la pizza qui arrive.
- Oui Maitre.

Alain se dirigea pour ouvrir la porte, sexy dans son boxer et bandé raide.

A suivre...

Pour des commentaires et des remarques supplémentaires, m'écrire a :

JeanMarc

jeanmarc008@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le porte à porte - Le copain de ma fille - Les petits Voyeurs - Mathieu - Moi, Christian - Un ami chaud - Recherche du Travail - Surprise de la vie - Pierre, mon hétéro - Chambres à louer - Le gars de la construction - Baisé par mon nouveau frère - Mon frère me défend - Formation de stagiaire - L’amant de ma sœur - Pris au Piège - Kidnapping d'hétéros - Hypnotisé mon copain

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)