PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Ma vie de lope exhib

Grâce à mon mec, que j’ai rencontré il y a quinze ans déjà, j’ai pu devenir et assumer complètement ce que je suis : une salope exhib, connue comme telle par tous nos copains et fière d’être à sa place, aux pieds et à dispo. J’avais déjà quelques dispositions pour cela, mais ne pouvais pas le vivre dans le cadre de mon couple d’alors. Voici ma vie au quotidien, racontée sans exagération et sans pudeur. Je ne fantasme pas, je vous raconte ma vraie vie au quotidien.

Malgré mon look viril, cheveux courts et barbe de quelques jours, je suis exclusivement passif tandis que mon mec est uniquement actif et dominateur, sans violence, mais avec détermination. À la maison, s’il reste habillé ou, parfois, en boxer, je vis avec un t-shirt court s’il fait frais, un pull si nécessaire — les hivers peuvent être rudes dans l’Est de la France, mais sans jamais porter de slip ni de pantalon ; chaussettes et baskets, parfois rangeos, c’est ma tenue normale.

Dans le jardin, en été, j’ai le droit de porter le « minimum syndical », à savoir un slip blanc (pas un boxer), et uniquement dans les endroits de la propriété où je peux être vu par des passants, pour éviter l’attentat à la pudeur. Cela ne me gêne pas d’être vu en petite tenue par de parfaits inconnus, et convient à ma nature d’exhibitionniste profond. J’ai déjà dû ouvrir comme ça à des livreurs, certains un peu étonnés, mais plutôt contents de voir le client pédé en slip. Il est même arrivé à mon mec de me tirer sur le balcon, ce qui est un peu risqué, mais sans plus — les premiers voisins sont assez loin — et surtout très kiffant.

Nos copains ont l’habitude que je reçoive cul nu, ce qui renseigne tout de suite sur mon rôle de pute à dispo. Un jour où, je ne sais pour quelle raison, j’ouvrais la porte en slip à un couple de nos amis, notre pote J. m’a dit texto : « Tu as fait beaucoup de frais de toilette, ce n’était pas la peine, allez enlève ça, ça ne sert à rien ! » Évidemment, je me suis exécuté aussitôt. Mon mec kiffe bien que nos copains soient directifs avec moi. Le principe est que mes trous sont toujours à dispo. Quand Y., par exemple, arrive et que je lui demande s’il veut un café, il ajoute presque invariablement : « Oui, merci, et une pipe aussi. » Là encore, j’obéis directement, sous la table et aux pieds pendant que les vrais mâles discutent tranquillement entre eux. Quand on a plusieurs potes à diner, je fais le service cul nu, tous restant habillés… du moins au début. Le kiff, c’est quand ils sortent leur queue pour m’enculer sans prévenir, par exemple quand je suis debout devant l’évier à préparer quelque chose. Mon mec adore ; il n’est pas jaloux du moment qu’il contrôle la situation. Celui de nos potes qui a fait le plus pour ma réputation, c’est Manu : il raconte à beaucoup de ses copains comment nous fonctionnons, et en a fait venir plusieurs qui sont restés des potes de baise ; le kiff, c’est quand on fait connaissance pour la première fois, et qu’ils découvrent que Manu ne leur avait pas menti : « Tu verras, il y en a un qui est la salope du couple, il est toujours cul nu ». Une fois, j’ai fait le service ainsi devant neuf mecs habillés, dont quatre venaient pour la première fois ; rien ne se passait au début. Pour les décoincer un peu, avant le dessert, Manu a sorti sa queue et m’a demandé de le sucer à genoux ; puis il m’a enculé debout dans l’encoignure d’une porte, et ensuite tous ont suivi à un moment ou à un autre.

C’est ainsi que la plupart de nos copains gays ne m’ont jamais vu avec un pantalon, et mon statut de salope est bien établi. Nous sommes amis avec plusieurs couples et aussi avec des mecs célibataires, et même si certains d’entre eux sont passifs, ils ont tous joué avec mon cul, ne serait-ce qu’en manipulant le plug que je dois porter ostensiblement. Ce qui amuse beaucoup mon mec, c’est le fait que tout cela se passe au quotidien, très naturellement : je suce quand on me le demande, je me fais niquer par qui veut, à n’importe quel moment. Parfois, c’est un peu plus hard : il arrive que je sois attaché à l’avance, soit avec un collier prolongé par une chaîne fixée au mur, mains menottées, soit sur le dos, mains passées sous les jambes et attachées, trou bien visible. Dans tous les cas, c’est une invitation au libre-service. Souvent, aussi, au moment du café ou de l’apéritif, mon mec aime bien que je sois à genoux à ses pieds, sa queue au fond de ma gorge, à ma place de chienne. J’ouvre ma gueule pour sucer, mais n’ai pas droit de participer à la conversation. Puis je passe de queue en queue, évidemment.

Parfois, le weekend, au milieu de l’après-midi mon mec me dit : « X a envie de se vider les couilles, il va passer te tirer, va te préparer » : je passe sous la douche et mets collier, laisse, gros plug (plus gros que celui « de ville » que je mets au quotidien et que l’on m’impose de porter sous le pantalon pour sortir faire les courses). X arrive, il me salue par une claque sur le cul, vérifie le plug, m’encule et se vide ; ensuite, s’il a le temps de prendre un verre, pendant que lui et mon mec discutent, j’ai le droit de prolonger le trip en me godant devant eux, pattes écartées. Humiliant pour moi, amusant pour eux. Une fois X parti, mon mec prend le relai et me nique sans ménagement, baffes à l’appui parfois, pour me faire comprendre que j ne suis qu’un trou.

Cela dit, je dois préciser que je suis une lope exhib, pas un esclave. Je me sens bien cul nu, plug bien visible quand je suis à quatre pattes en train de nettoyer les sols ; même si ça amuse beaucoup mon mec de me voir ainsi, et qu’il ne se gêne pas pour appuyer sur le plug de temps à autre pour me rappeler mon statut d’enculé, il prend sa part des tâches à la maison. Sauf que, le mâle, c’est lui, et moi la femelle à saillir. Parfois, il parle de moi au féminin devant nos potes, à l’occasion pour les encourager à me tirer quand ils ne connaissent pas encore notre couple (« Tu peux la niquer, elle est là pour ça ! ») et ça ne me déplait pas (trop)…

Il m’arrive aussi d’être exhibé en extérieur.
Mais ça, je vous le raconterai un peu plus tard.

Lopexhib

woofy@wanadoo.fr

Woofy

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Ma vie de lope exhib

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)