PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Mes amours avec
des frères gays -03

Après avoir passé une bonne nuit sur le canapé du salon, je me réveilla avec des idées plein la tête. On dormait tous en caleçon, et j'avais follement envie de commencer nos activités juste après le petit déjeuner. Thibault s'occupa de préparer le petit déjeuner, qu'on engloutit rapidement. Pendant que j'aidais à débarrasser, étant de dos, je sentis quelque chose de dur me toucher les fesses. C'était Thibault qui s'étais glissé derrière moi et qui collait sa bite en érection sur mes fesses. Je me retourna pour l'embrasser, et il me laissa même un accès pour que nos langues puissent se rencontrer. Puis lentement, il descendit vers ma bite bien dure dans mon caleçon, il la libéra et la prit aussitôt en bouche.  

Sa langue joua de nombreuses minutes avec ma bite emprisonnée dans sa bouche et, comme pour me rendre mon cadeau d'hier, me fit une gorge profonde mémorable. Il resta quelques instants ma bite au fond de la gorge, jouant avec sa langue, ce qui me procura un frisson délicieux. Antoine s'était lui aussi glissé derrière moi mais c'est sa langue que je reçu dans mon cul, il préparait le terrain pour Thibault qui, une fois ma bite retirée de sa bouche, me retourna pour m'enfourcher, après avoir enfilé une capote lubrifiée. J'avais pris suffisamment de bites dans mon cul pour qu'il s'ouvrit en grand dès qu'Antoine passa sa langue. Thibault n'eut même pas besoin de forcer le passage pour entrer, mais je sentais bien que sa queue était vraiment grande, tant elle me labourait le fondement. Mais comme j'avais l'habitude de prendre des gros calibres, je ne me vida pas sur le moment, mais au bout de 5 minutes, je n'en pouvais plus. Il me libéra et j'eus à peine le temps de me retourner que ma semence inonda son visage.  

Il avala ce qui était à portée de sa langue, mais aussitôt Antoine arriva et lui enfonça sa bite de 19cm dans la bouche. Le même schéma se reproduit, seulement au moment de la gorge profonde, Thibault eut plus de mal à avaler l'engin d'Antoine, mais il réussi tout de même. Sur quoi il le retourna pour l'enculer à son tour. Antoine avait moins l'habitude des gros calibres, le plus gros qu'il reçu étant le mien, il le tint que 3 minutes sans cesser de pousser des cris de douleurs et surtout de plaisir avant de lâcher encore plus de sperme que moi sur son frère. Heureusement que P-Y, qui avait débarqué entre temps, avait détendu la rondelle d'Antoine, ou il n'aurai pas tenu plus d'une minute.  

P-Y, en revanche, pût bénéficier d'une gorge profonde plus longue, sa bite étant plus petite que les nôtres, je pût ainsi dilater sa rondelle calmement. La chevauchée était vraiment génial pour P-Y, on entendait ses cris dans tout l'appartement, il était tellement à l'apothéose du plaisir que, lorsqu'il se vida sur son frère, la pression était tellement importante qu'une partie de son foutre atterrit un mètre derrière Thibault, qui se fit alors lécher le visage par nos trois langues avident de sperme chaud.   On passa à la douche pour finir. La Thibault nous déversa sa semence sur nos visages, on se relava et enfin on pût sortir. «Merci infiniment pour ce cadeau, c'est le plus beau que j'ai eu de toute ma vie» nous dit-il avec un grand sourire et un baiser sur chacune de nos bouches.  

Comme je ressentais encore l'envie de les revoir et que visiblement le plaisir était commun, Antoine et moi on se mit en couple, cela me fera une excellente excuse pour aller voir lui et P-Y plus souvent, surtout qu'ils n'habitent qu'à 20 minutes de chez moi.  

Comme on était encore qu'en fin de matinée, je décida de repartir en fin d'après-midi. Thibault nous prépara un repas rapide à base de salades de carottes, de concombres, avec un steak haché chacun. Le repas fut vite expédié. Je me rendis à la salle de bain pour me brosser les dents. Bien entendu, tout le monde était encore en boxer. Je commençais à me brosser les dents lorsque mon chéri entra à son tour dans la salle de bain. Il resta derrière moi, m'enlaçant dans ses bras, pendant que je finissait mon brossage. Une fois fini, je me retourna et lui roula une pelle mémorable qui dura un bon moment. Puis lorsqu'on se détacha, il me dit:

«s'il te plait mon coeur, viens dans la douche et pisse moi dessus»
«quoi??»
«en fait, je suis un soumis, j'aime bien jouer les actifs entre nous, mais au fond, je me sens comme un petit soumis. Alors viens répandre ta pisse sur mon corps s'il te plait»

Alors là j'en revenais pas, Antoine, mon meilleur ami depuis maintenant deux ans, et maintenant mon petit ami, est un soumis, ça je ne l'aurais jamais cru. Ça ne pouvait pas mieux tomber: j'adore dominer des bons petits soumis, on va voir jusqu'où il peut aller.  

«Antoine, Max, on part faire des courses P-Y et moi, soyez sage, cassez pas mon appart'» nous dit Thibault depuis la pièce à vivre
«pas de problème, ne t'inquiète pas»

Voilà qui est parfait, on allait pouvoir jouer un bon moment.   je commença par sauter sur Antoine pour l'embrasser sauvagement, j'adore ces baisers pleins de fougue. Puis je le poussa dans la douche, lui ordonna d'enlever son boxer, je sortis mon chibre, et commença à l'arroser de ma pisse presque transparente. Je lui en envoya sur le visage, le torse, le ventre, le service quatre pièces, je lui ordonna de se lever, se retourner, et se plier en deux, puis j'aspergea sa rosette, la sensation le fit pousser des gémissements de plaisir, il aimait vraiment ça.  

Une fois fini, je lui dis de prendre une douche, mais avant cela, je suis allé cherché une carotte que Thibault n'a pas utilisé ce midi, je lui met une capote lubrifiée, et je l'enfonce dans le cul d'Antoine, et il doit se laver tout en gardant la carotte. Il s'en sort bien le petit soumis, il l'enfonce même davantage dans son cul tellement il aime ça, au moins je sais que je pourrais bien le sodomiser à fond, il devrait pas avoir mal.  

P-Y et Thibault rentrèrent alors qu'Antoine finissait de se sécher. Le temps d'enfiler son boxer, et voilà, ni vu ni connu. Enfin, presque: vu qu'on sortait tout les deux de la salle de bain, où nous étions quand ils sont parti, nous étions sans doute suspects, mais peu importe, ils ne dirent rien. Tant mieux.  

La fin d'après-midi arriva, les trois frères m'accompagnèrent à la gare, les deux jeunes rentrèrent avec moi, mais je descendrais le premier, mon arrêt étant avant le leur. Je fis la bise à Thibault, en le remerciant encore une fois pour ces magnifiques deux jours. Dans le train, je me mis à côté de mon chéri, le prenant dans mes bras et l'embrassant pendant tout le trajet, peu importe le regarde des autres, on s'en moque. Une fois à mon arrêt, après avoir bien embrassé mon amoureux et fait la bise à son petit frère, je rentre chez moi, très heureux de ce temps passé en compagnie de trois frères plus beaux les uns que les autres, et ouverts du cul, c'est le cas de le dire.

Maxou 88

maximeespasa88@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Amour et soumission - Initiation avec mon chéri - Après midi sexe à la piscine - Cours de plongeon - Mes amours avec des frères gays - Mon cousin et moi - Nuits à la belle étoile - Une belle rencontre au camping -

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)