PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Tennis ? Plus Jamais ! -05

Fête du travail…

Le temps de me remettre, que les larmes versées après le départ de Mika soient sèches et je redescends.

Je vois John et Kevin qui s'engueulent avec Mika. Lorsque ce dernier me voit, il part dans le jardin. Mes deux amis se tournent alors vers moi :

« Qu'est-ce qu'il a Mika ? Y veut partir.

C'est un gros connard. »

Je lâche ça d'un ton glacial, distant, méchant dont jamais je ne me serais jamais cru capable.

« Il est aussi gay que moi. Juste il assume pas. Il s'imagine que je veux vous allumer et du coup il vient de me gifler. Comme si je lui appartenais. Comme si j'étais sa chose. »

John et Kevin me regardent alors d'un air indécis… Et un peu gêné. Evidemment il fallait que ça tombe sur eux…

« M'en fout s'il part. Mais, sérieux, le mieux c'est qu'il sache que vous savez et que ça change rien. Mais je suis pas sûr que ce gros baltringue avouera. »

Cette fois, le regard que s'échangent John et Mika est clair : jamais ils ne m'ont entendu tenir des propos si durs sur qui que ce soit. Je sens qu'ils ont un doute…

« Pourquoi vous croyez qu'il a lâché le morceau pour moi ? Pour savoir comment vous alliez réagir. Il me l'a dit… Ce matin quand il est venu dans ma chambre pour qu'on baise. Non… En fait quand il est venu pour ME baiser… Pour se vider les couilles… »

Mon ton est encore plus amer. Rien à foutre de ces secrets de merde. Qu'il aille se faire foutre ce connard. Fallait pas me chercher.

« Calme toi Yves, c'est pas si grave. Nous on est ok avec toi tu sais ! Y'a pas de soucis… On est toujours tes potes. »

Il y avait un rien de panique dans la voix de Kevin… Peur que je le dénonce aussi peut-être ?

« Merci les gars. Je sais que je peux compter sur vous. J'en veux à Mika. Je… J'avais des sentiments pour lui vous savez. Mais… Maintenant… C'est plus possible. »

Sur ces paroles, je me dirige à mon tour vers le jardin, bien décidé à ne pas laisser s'installer une zone interdite où je ne pourrais pas aller parce môssieur Mika s'y trouverait. Je le trouve en train de taper la discute avec Medhi tout en préparant le barbecue.

Fred est là, lui aussi, mais ramasse les cadavres de la veille. Je vais l'aider. Le début de soirée est relativement serein, Mika semble s'être calmé et a finalement décidé de rester.  Le repas nous fait enquiller les merguez, saucisses, pains et –surtout- les bières.

Je me sens apaisé. Les mecs sont tous cool avec moi, enfin… Non… Pas cool… Juste « normaux », c'est encore mieux. Ils continuent de me chambrer comme on l'a toujours fait auparavant. Mika est plus renfrogné et ne m'adresse pas la parole, mais ça va encore.

Lorsque les dernières merguez tombent en charbon dans le barbecue, nous sortons les boites de gâteaux. Que des merdes comme il se doit, mais c'est trop bon : ca me rappelle quand j'étais petit.

Kevin finit par aborder le sujet qui fâche et dit qu'il n'a pas de problèmes avec les homos. Dans un mouvement involontaire, probablement, il se tourne vers Mika en disant cela. John a la mauvaise idée de faire la même chose au même moment, du coup tous les regards se tournent vers Mika au moment où Kevin termine sa phrase.

Mika reste figé, livide, pendant un instant.

Il voit dans le regard de Kevin qu'il sait.

Mika comprend que Kevin sait…

Et il comprend comment il l'a su.

Il se lève brusquement et se jette sur moi. Nous roulons tous deux à terre. Plus fort que moi, il me bloque au sol et commence à me bourrer de coups de poing. Je tente de me relever mais seule l'intervention des potes me sauve. Ils l'empoignent tous et l'éloignent de moi.

Il hurle des insultes. Ils sont littéralement obligés de le retenir à trois pour l'empêcher de venir me taper dessus.

Je me relève, le nez en sang. J'hésite… Mais Fred se dirige vers moi les bras levés faisant obstacle entre Mika et moi : « Non, ça sert à rien. ».

Je lance un « connard » d'une voix rauque et mal assurée.

John tente de désamorcer la situation :

« Ecoute Mika, Yves nous a dit pour toi. Et c'est bien fait pour toi ! Après tout tu l'as dénoncé sans lui demander son avis.

N'importe quoi ! Je suis pas pédé !!!, hurle Mika.

Mais bordel y'a pas de honte, renchérit Medhi.

Ca change rien pour nous tu sais bien ! T'as bien vu avec Yves non ?, ajoute Kevin.

Je suis pas gay…, continue de bredouiller Mika qui finit par s'abandonner aux bras de mes potes qui le retenaient. »

A présent il se met à pleurer. C'est presque triste de le voir ainsi chialant comme un gosse parce qu'il refuse que ses amis sachent qu'il est homo… Enfin… Plutôt… D'assumer le fait qu'il est homo.

Je décide alors que je suis de trop. Je repars à l'intérieur, dans ma chambre.

Je m'allonge sur le lit et essaye de faire le bilan de ce drôle de week-end. Jamais je n'aurais imaginé une telle situation…

Un léger frottement sur la porte.

« Entrez… » Dis-je d'un ton las.

C'est Fred.

« Ça va ?, me demande-t-il d'un ton plein de sollicitude.

Oui, t'inquiète, je me remettrai. »

Il s'assoit à côté de moi.

« Il est en train de se calmer… Les gars discutent avec ils sont plutôt cools. Je crois que je leur dirai bientôt.

Prends ton temps, sois sûr de toi et serein avec tout ça. Tu vois comment ça s'est passé pour moi, c'est dur. »

Et soudain les larmes remontent. Je ne sais même pas vraiment pourquoi je pleure… Avoir été dénoncé ? Pris plus ou moins de force par tous mes potes ? Avoir joué les salopes les jours suivant ? Avoir perdu celui que je croyais aimer ?

Je suis perdu au plus profond de mes pensées lorsque je sens quelque chose de chaud sur mes lèvres.

Fred s'est penché pour m'embrasser sans que je ne m'en rende compte.

Juste un baiser.

Je pose ma main sur sa nuque et nos langues s'effleurent alors. Je l'attire à moi et il s'allonge contre moi. Nous nous embrassons tendrement. Nos corps sont déjà enflammés, mais nos gestes restent doux et tendres.

La main de Fred se fraye un chemin sous mon t-shirt… Il commence à me caresser le flanc. Ma main glisse sur ses fesses. Je les caresse, les palpes, les étreints…

Nos sexes sont durs, nos visages brûlants.

On s'aime.

Fin.

Yopi

yop_ex@outlook.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Sen et Kaze - Rapt - Un hasard - Tennis ? Plus Jamais ! - Tournoi en chambre - Pipe en jean… - Ma deuxième année de Fac - Au boulot - Le pinceau du peintre - Soirée étape - Ma première histoire - Et in inferno ego - Le dépôt - Mon petit beur - Première année de Fac

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)