PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Sexuellement compatible -03

J'étais définitivement entré dans une phase de ma vie ou tout s'écroulait autour de moi. Je perdais mon mec, ma maison et je devenais quelque peu irritable, je vivais trés mal la situation. C'etait le mois de novembre et l'hiver approchait à grand pas. Pour ne rien cacher j'étais plutôt excité a l'idée de pouvoir passer mes jours de congés sous la couette à laisser libre cours à mon imgination mais en revanche je n'avais pas envisagé de passer cet hiver tout seul.

Ce jour là je bossais d'après midi. Il faisait froid, très froid. Je débauchais il était 21H30.il faisait nuit et le vent me piquait le visage. J'avais environ quarante cinq minutes de route pour rentrer et j'étais impatient d'atteindre mon canapé. Je partageais toujours la maison avec Julien même si on était plus ensemble, financièrement c'étais plus simple pour le moment et puis on pouvait joindre l'utile à l'agréable. On continuait de coucher ensemble.

Arrivé à destination, je pris la décision de passer sous la douche avant de me poser devant la télévision. Je ne sais pas pourquoi j'étais très excité ce jour là. J'étais maintenant installé sur le canapé en peignoire et à ma grande surprise lui était dans sa chambre. Car qui dit séparation, dit chambre à part. Le fait d'être nu sous mon pegnoire me donnais des idées. Des pensées érotiques émergeaient dans ma tête et je ne mis pas longtemps à poser ma main sur ma queue. Tout de suite ma queue prit du volume. Je continuais à me masturber et je faisais sortir mon gland qui gonflait lui aussi a vu d'oeil. C'était fait... je bandais comme un porc et j'avais ma queue entre les mains. Je ne pouvais pas faire machine arrière tellement c'était bon. Je me masturbais de plus en plus vite et je pensais à lui, sa bite et sa façon de me donner un max de plaisir. J'aurais aimé qu'il vienne me faire du bien encore une fois, mais pour le moment j'étais seul.

Il n'y avait que moi et je savais comment faire pour prendre mon pied. Ma queue était toujours aussi raide, et mes couilles ne demandaient qu'à être vidées. Plus je me branlais, plus les gouttes de mouille faisaient surface et venaient humidifier mon gland. Je respirais de plus en plus fort et j'en profitais avec ma seconde main pour me caresser les couilles. J'avais surement du faire trop de bruit car la porte de sa chambre s'ouvrit et d'un pas décidé il se pointa dans le salon. Qu'est ce que tu fais ? Me demanda t-il un peu surpris. Tout en continuant mon activité, je lui fis signe de me rejoindre. Ce qu'il s'empressa de faire dans les secondes qui suivirent. Je ne mis pas plus de trente secondes a le convaincre de me sucer. Je lui mis à disposition ma queue et l'enfonça lentement dans sa bouche. Je commença a faire de petits va et vient avant de l'enfoncer de plus en plus profondément dans le fond de sa gorge.

Il eu un haut le cœur, puis un second. Ses yeux brillaient et il en redemandait. Cette fellation généreuse m'avait donné envie de plus . J'envisageais a présent de lui faire l'amour, pourtant on avait déjà fait l'amour sur ce canapé des centaines de fois et dans des dizaines de positions différentes. Mais j'avais cette envie de jouer avec son cul qui se faisait de plus en plus pressante. Quelque chose nous liait et c’était le sexe. On était sexuellement compatible et irrésistiblement attiré l'un vers l'autre. Je pouvais tout lui demander et en échange je réalisais à mon tour tous ses fantasmes. A vrai dire ça ne me déplaisait pas, j'aimais découvrir toujours plus de sensations, toujours plus de positions et toujours plus de plaisir. Et lui seul m'offrait tout ça à la fois. J'avais peur de le perdre alors je profitais de chaque moments qu'il m'offrait. Mes deux mains étaient posé sur sa tête et sa langue remontait délicatement suivant le chemin de mes couilles à mon gland.

Ce qui avait pour but de faire dresser mon pieu plus qu'il ne l'était déjà. Je savais qu'il aimait me sucer, il me l'avait répété assez souvent mais je lui fis pars de mon envie de lui faire l'amour et il arrêta sa pipe pour se mettre à quatre pattes les fesses face à ma queue. Je frottais mon gland contre son anus tandis qu'il acquiesçait ce geste en se cambrant de plus en plus. En poussant mon gland dans son anus , il poussa un petit cri.  Il  me demanda de l'enfoncer plus vite et plus fort ce que je fis avec plaisir. Je prenais mon pied à lui faire l'amour sauvagement et à l’écouter râler. Il écartait ses fesses pour me laisser la place et j'aimais entrer en lui. Tout en continuant de le faire gémir je lui caressais les couilles, lui se branlait violemment. J'étais sur le point de jouir en lui.

J'eu d'ailleurs à peine le temps de lui dire, que son cul était déjà rempli de ma semence. Il m’emboîta le pas et laissa sortir de sa queue plusieurs jets de spermes chauds. Il me remercia brièvement avant de filer dans la salle de bain me laissant là seul face à mes doutes. Un mal être venait de s'emparer de moi et une question me tourmentait : combien de temps cette situation allait elle durer ? Je l'aimais et il m'aimait du moins c'est ce que j’espérais mais on en parlait jamais et même si le sexe avec lui était très intense j'avais besoin de réponses à mes question. On ne pouvait pas continuer comme ça à coucher ensemble, à vivre ensemble tout en étant séparé, cette relation n'était pas saine et commençait a me détruire.

Gantan

gantan17@outlook.fr

Autres histoires de l'auteur : À l'usine - Sur une aire d'autoroute - Sexuellement compatible

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)