NEWS :
24 Fév.

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

146 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode | Épisode précedent

Journal d’un Cul jouissif

11 | Le contrôleur

Ce jour-là, je pars de chez moi après avoir trouvé un actif sur mon tchat préféré. Il avait 48 ans, était sportif et, surtout, aimait défoncer des jeunes culs. Le plan était le suivant, je devais me rendre chez lui, en jogging et casquette, comme toujours, et passer par la porte de derrière de sa maison sans faire un seul bruit. Je devais, ensuite, alors qu'il matait un porno depuis son canapé, me mettre à quatre pattes devant lui pour qu'il puisse terminer sa branlette dans mon cul.

Je sors donc de chez moi en jockstrap, jogging et casquette. Je prends le métro direction "sodomie". La rame est bondée et, pour couronner le tout, des contrôleurs "TrXXX" (A l'époque, c'était "TrXXX"), s'incrustent. Et vas-y que ça pousse et que ça parle fort. L'un d'eux, un peu plus grand que moi, black, trente ans à tout casser, barbu, me fixe avec insistance. Puis il se dirige vers moi en se frayant un passage pour se planter juste derrière moi.

"Salut (mon pseudo de l'époque sur le tchat de cul)" me dit-il tout doucement en me pelotant le cul à travers mon jogging.

Je comprends donc très vite qu'il connaissait mes envies car, vraisemblablement, il fréquentait le même tchat que moi. Je me suis donc laissé faire en lui tendant discrètement mon cul afin qu'il puisse apprécier le fait que je ne portais qu'un jockstrap son mon jogging. Il glisse un doigt entre mes fesses et me titille l'anus à travers le tissu. Puis il se cale bien derrière mon cul. Je sens distinctement sa queue gonfler contre mon boule. Je le frotte lentement contre sa queue, profitant du mouvement du métro. Malheureusement, mon arrêt approchait. Je me suis donc dirigé vers la sortie en le regardant et lui souriant.

Après cela, j'arrive à mon plan cul complètement chaud. Ce contrôleur m'avait chauffé le cul à fond. Mon baiseur en a bien profité en me défonçant comme un malade. Les mecs qui approchent la cinquantaine sont de vrais affamés.

Rentré chez moi, je me reconnecte sur le tchat, histoire de voir qui pouvait être ce contrôleur/frotteur. Pas besoin de chercher plus loin puisqu'il m'avait laissé un message.

"Eh toi, ma salope, faut que je te défonce. Dès que je t'ai vu dans la rame, je t'ai reconnu direct, ton petit cul de pute moulé dans ton jogging de petit bâtard à bite. Tu m'as grave allumé en frottant ta chatte sur ma queue. J'ai bien senti que t'avais pas de boxer. Je suis sûr que t'allais te faire engrosser. Donc, dès que t'as lu mon message, tu m'appelles au (numéro de téléphone) et tu me donnes ton adresse que je vienne te féconder direct."

Je lui téléphone donc très rapidement et lui laisse un message sur son répondeur.

"Salut. C'est (mon pseudo sur le tchat). Si tu veux mon cul, viens au (mon adresse). J'habite au rez-de-chaussée. Le code de l'immeuble est (code). Envoie moi juste un sms pour me dire que tu arrives pour que je te laisse ma porte de mon appart ouverte. Je t'attendrai à quatre pattes, le cul prêt à se faire remplir."

En attendant, je prends une douche bien chaude et relaxante. J'enfile un de mes jockstraps et j'espère avoir très rapidement un sms de ce contrôleur. Je repense à la situation que j'ai vécu avec lui dans le métro en sniffant mon poppers et je me mets à avoir très chaud et très envie.

Vers 18h, je reçois un sms qui me dit "J'arrive te remplir le cul. Prépare toi à encaisser ma queue de 22 cm. Je suis là dans une demie heure."

Putain, ouais, trop bon. Je sens déjà ma rondelle palpiter à l'idée de me faire défoncer. Car même si je m'étais déjà fait baisé, j'étais encore en demande.

Il ne va pas tarder. Je m'installe à quatre pattes sur mon lit, le poppers à la main et j'attends, la porte de mon appartement entrouverte.

Elle claque.

"- T'es où salope ?

- Au fond du couloir."

J'entends ses pas approcher.

"Non mais t'es une vraie pute toi. Tu donnes vraiment ta chatte à tous les mecs. Tu me connais pas. Tu te laisses tripoter le cul dans le métro. Et là, tu me reçois à quatre pattes." Dit-il en me tripotant le cul. "Je vais te péter la rondelle moi. Tu ne pourras plus t'asseoir. Tends moi ton cul mieux que ça sale pute."

Je m'exécute. Il s'agenouille, écarte mes fesses et me lèche le trou. Sa barbe me donne des frissons. Elle pique mes fesses et mon anus qu'il bouffe comme un dieu et plus tendrement que ses mots auraient pu laisser croire. Sa langue s'enfonce dans mon cul. Il crache de gros mollards sur mon trou en me bouffant le cul. Je devine aux bruits de tissus qu'il se déshabille tout en me dégustant le cul. Il crache un nouveau gros mollards sur ma rondelle et se redresse pour placer son gland contre mon trou. Je lui tends le tube de gel.

"T'es sérieux là ? T'es une pute, tu te fais baiser par n'importe qui et tu crois que je vais te baiser comme une princesse. Je vais te péter la rondelle à sec. Par contre, file moi ton poppers que t'as sous le nez depuis t'à l'heure."

Je lui donne, il le sniffe dans chaque narine et me le rend. Il crache un gros mollard dans sa main pour lubrifier son énorme queue. Moi, je sniffe mon poppers pour pouvoir encaisser sa bite à sec. Mais j'avoue que mouiller naturellement du cul lorsque je suis très excité aide.

Il place son gland face à ma rondelle et pousse pour entrer. Il entre sa grosse queue sans discontinuer. Je la sens clairement me fendre le cul en deux. Arrivé au fond. Il pousse un peu plus en écartant mes fesses pour aller encore plus loin. Je gémis de douleur mais j'apprécie cette grosse bite dans mon cul et lui montre en le remuant légèrement.

"Vas y sale pute. Fais toi plaisir."

Sur ses mots, il garde ses mains sur chacune de mes fesses, les écarte délicatement et commence très langoureusement de petits vas et viens. Putain, le kiffe. Il sait jouer avec un cul ce mec.

"T'as vraiment un beau cul toi. J'aurais dû te contacter bien avant."

Il m'encule lentement. Je kiffe vraiment. Puis, sans prévenir. Il s'agrippe à mes hanches et accélère le rythme. Il me donne de violents coups de bites, si bien que je renverse une quantité non négligeable de mon poppers sur ma couette. Je referme le flacon et enfouis le visage dans la couette. Putain que c'est bon. Je reste ainsi, le visage caché dans ma couette imbibée de poppers, le cul pendu à sa grosse queue. Je suis complètement défait, enivré par le poppers perpétuel que diffuse ma couette. Il sors sa queue et la rentre lentement une dizaine de fois.

"Putain, j't'explose le cul. Il est tout ouvert."

Il rentre, il sort, il rentre, il sort, il rentre, il sort... Il ne s'arrête plus et y va de plus en plus vite.

"T'aime ça, ça se voit. J'ai l'impression que tu mouilles du cul."

Je mouillais bien du cul. Le voilà qui reste au fond de mon cul en faisant de petits mouvements de bassin pour stimuler ma prostate. Putain de merde, il me fait quoi là, c'est trop bon. J'ai toujours le nez dans le poppers. Je suis carrément parti là. Sa bite m'a harponné. Je suis à lui. Il fait ce qu'il veut de mon cul.

"Sale pute. Tu kiffes ma grosse bite de black, hein ?"

Il reprend ses grands coups de bite et ses vas-et-viens fougueux. Je gémis de plaisir. Il sort et rentre plusieurs fois. Puis, dans un violent coup de bite, il me la met profond et crache tout son putain de foutre sur ma prostate. Il sort sa queue pour me la remettre et recommence son numéro d'actif insaisissable une bonne dizaine de fois avant de déculer définitivement.

"J'adore ton cul sale pute. Je reviendrai. Je me suis bien vidé les couilles. Si tu me croise encore dans le métro, viens frotter ton p'tit cul sur ma bite."

Il repart. Je regarde l'heure. Il est presque 20h. Il a donc utilisé mon cul pendant plus d'une heure. J'étais aux anges.

Nous nous sommes revus deux ou trois fois après celle-ci.

J'espère que ce récit vous a plu.

Moi, j'ai de plus en plus envie de me trouver un mec pour me re-dépuceler le cul. Ça devient une obsession.

Le Cul jouissif

Suite de l’histoire

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 22 Fév. | 74 pages

Les nouvelles | 19 Pages

Envoie ta première histoire !
Baise dans sa cave Djack
Arran Elio
Prof au sauna Meetmemz
Spartacus Spartacus
Militaires suisses gradés Maxance
Pacha rebeu Meetmemz
Le copain de ma nièce Bugs
Le plombier Geoffrey
Un été à la campagne Meetmemz
Mon voisin rebeu Tymeo
La femelle de Karim Jules
Confinement en famille Meetmemz
Passif Première Franck
Guillaume Amical72
Sodomie devant voyeur Djack
Marc L3vicura
Tel est pris Stephdub
Retour de match Bouleetbite
Sauna Octopus Marco13

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 146 pages en + ici

Les séries : 55 pages

Nuits aux campings | 4 | +1 Thomas
1234
Agriculteur S19 | 12 | +1 Amical72
12 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 89 | 10 | 11 | 12
Mon gros membre | 4 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34
Fuckboy Hétéro | 3 | +1 Julian
1 | 2 | 3
Agent 069 | 9 | +1 Ceven-X
1 | 2 | 34 | 5678 | 9
Bon garçon | 8 | +3 PupOrock
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
New York | 3 | +1 Passif17
1 | 2 | 3
St-Sylvestre | 8 | +1 Bouleetbite
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 678
Combat de lutte | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Abdoul | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Octobre 2023 : 3 489 971 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 17 octobre 2022 à 14:05 .

Retourner en haut