PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Stagiaire dans un restaurant parisien -05

Je me réveille avec difficulté et repense à la veille pour me remettre toutes les images en tête. J'ouvre les yeux. Raijan était là, le regard sur moi et le sourire aux lèvres. Je me sens si bien. On finit par se lever et je file sous la douche. Malheureusement pour nous, il fallait bien aller bosser. Je regarde mon portable avant de partir et remarque plusieurs appels et message de ma copine qui semble très énervée. J'écoute mon répondeur pour écouter ce qu'elle a à dire.

« Oui c'est moi ! Tu es où ? Ça fait 1h que je t'attends et tu ne réponds pas ! T'as pas intérêt à avoir oublié notre sortie au restaurant sinon ça va mal se passer ! Je sais pas ce qu'il se passe depuis un moment mais il faut qu'on parle. »

Merde !! J'avais oublié qu'on avait prévu une soirée après mon service. Je me sens si mal mais en même temps content d'avoir raté ce rendez-vous au profit de cette baise torride. Ses derniers mots résonnent encore en moi et je sais que je vais devoir l'affronter. Malheureusement, je ne sais pas encore comment lui faire face et qu'elle décision prendre…

Nous voilà arrivé au restaurant et Thomas semble tirer la gueule. Il nous adresse un bref bonjour et commence à faire un topo sur la journée. Je l'écoute sans vraiment l'écouter car je suis encore dans mes pensées. Le service commence enfin et j'arrive à penser à autre chose.

Le service est enfin fini. Je prends mon portable et dis à ma copine que j'arrive la retrouver pour que l'on parle. J'arrive devant chez elle et attends qu'elle me laisse entrer. Je gravis les escaliers. J'ouvre la porte laissée entrouverte et file la retrouver. Mais je ne la trouve pas dans la cuisine ou le salon comme je l'imaginais. Je vais voir dans sa chambre et la découvre sur son lit en porte jarretelles. L'excitation monte et j'oublie soudainement le pourquoi j'étais venu.

Ma bite gonflait à vue d'œil et rapidement je baissai mon pantalon pour la prendre la plus rapidement possible. Je n'avais pas envie de faire de préliminaires et ça tombe bien parce qu'elle ne semblait pas non plus capable d'attendre. Je commençai par la doigter profondément pendant que je lui roulais une pelle. Ses gémissements m'excitaient encore plus et mes doigts allaient de plus en plus vite. Je retirai mes doigts soudainement pour y enfoncer ma queue dure comme du béton. Je savais que c'était la dernière fois que je la baisais alors j'y allais de tout mon cœur. Sa chatte mouillait abondamment et ses cris se faisaient de plus en plus fort. Le lit bougeait dans tous les sens et je me sentais partir en transe. Ma bite frottait ses parois vaginales et ses lèvres suivaient le mouvement. La prenant en levrette, je me mis à la fessée sous ses encouragements. Alors j'admirais ma bite aller et venir dans sa chatte, je remarquai que son anus semblait pour le moins dilaté. Cela me surpris car à aucun moment nous n'avons fait de l'anal car elle ne le voulait pas. L'adrénaline montant, je lui demandai si il lui arrive de se doigter ou de se mettre des plug dans le cul. Elle répondit à la négative en disant qu'elle n'aimait pas ça.

S'en était trop. Je compris qu'elle aussi m'avait trompé et avait en plus fait de l'anal. Je me retirai de sa chatte qui avait bien lubrifié ma queue pour l'approcher de son anus. Je mis sans attendre ma bite dans son cul et commençai des vas et viens. Surpris par la tournure des évènements, elle émit un cri. Je m'effondrai sur elle et levait uniquement mon bassin pour lui pilonner l'arrière. Je m'approchai de son oreille.

« Bien dilaté pour un anus jamais doigté ou plugé. A moins que tu te fasses péter le cul par un autre gars que moi ! J'y crois pas ! Jamais t'as voulu le faire avec moi mais avec d'autres c'est autorisé. Tu vas voir, moi aussi je vais te faire jouir tu cul et tu vas kiffer ça ! »

J'étais énervé et excité en même temps et la cadence devenait de plus en plus forte et profonde. Elle gémissait et me demandait d'arrêter mais elle prenait son pied en même temps et son cul mouillait comme jamais. Je nous redressai à quatre pattes pour la reprendre en levrette et pouvoir lui doigter la chatte en même temps. Sa mouille coulait le long de ses cuisses et finissait sur le lit. Mais je n'en avais pas fini avec elle alors pendant que je continuais de faire claquer mes couilles contre son cul à forte allure, je continuai mon discours.

« T'aimes ça hein salope ! Te faire prendre par derrière comme une chienne. Profites bien de ce moment parce que ce sera la dernière fois que tu sentiras ma bite en toi ! Parce qu'après cette baise, toi et moi c'est fini ! Et t'es pas toute seule à être infidèle hein ! Moi aussi je t'ai trompé mais avec des gars parce que c'est plus excitant ! Hummm Ma bite dans le cul d'un mec c'est génial ! Sentir mes couilles lui frotter son cul poilu et m'enfoncer au plus profond de son trou ! Mais c'est pas ça le meilleur ! Non, le meilleur c'est sentir sa grosse bite dans mon cul qui tape au fond et qui me fait hurler. Ce gros dard qui rentre et sort de plus en plus vite et de plus en plus profond ! Puis le moment fatidique arrive et c'est des jets de spermes qui me giclent à l'intérieur avec cette chaleur ! Hummm ouais ! »

Je parlais depuis un moment sans me rendre compte que je la pilonnais au rythme de mon histoire. A vrai dire je l'avais même oublié en pensant baiser avec Raijan. A la fin de mon speech, je sentis une vague de spasme m'envahir. Je venais de lui éjaculer dans le cul. Elle gémissait dans son oreiller, satisfaite de cette baise mais heureuse que cela se termine. Je restai un moment dans mon orgasme puis repris mes esprits. Le message a été assez clair et c'est sans attendre que je m'habillai puis pris la porte en lui disant que je repasserai plus tard prendre les quelques affaires que j'avais laissé chez elle.

Voilà 10 minutes que je marche après avoir quitté l'appartement de mon ex-copine. Je me remémorais la scène et avec du recul je me dis que j'ai fait un peu trop fort. Je me sens un peu honteux et pas vraiment d'humeur à aller me coucher seul. Je passe donc rapidement un coup de fil à Raijan pour savoir ce qu'il faisait.

« Ouais Rai, c'est moi ! Dis je peux passer chez toi ? Y m'est arrivé un truc important et j'ai pas envie de rester seul chez moi… »
« Ouais pas de soucis ! Ramène-toi vite et prends des bières si t'as le temps ! A toute ! »

Ninemark

ninemark@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Voyage Initiatique - Mark et Max - Stagiaire dans un restaurant parisien - Père-Noël en chaleur - Il suffit d'une bousculade - Mark Nine - Mathieu et Julien dans une impasse - Léo

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)