PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Si jeune et déjà salope -02

Mario, mon père adoptif jouit au moment où Quentin entra dans ma chambre. Pas mal de temps s'était écoulé. Les invités, ma mère et mon parrain se demandaient où je traînais. Quentin était figé dans l'entrebâillement de la porte. Manifestement il ne savait pas comment agir. Fermer la porte et faire semblant qu'il n'avait rien vu ? C'eut été ridicule. De mon côté, je ne pouvais me permettre une interruption alors même que mon père déversait son liquide chaud au goût suave dans le fonds de ma gorge. Mario ne pensa même pas à retirer son sexe. Les événements se succédaient à une vitesse dingue. J'étais tombé dans la spirale avec mon jeu par rapport à mon oncle. Mon père était ensuite tombé dans le piège avec moi. Tout s'enchaînait et nous étions l'un après l'autre pris dans un engrenage infernal mais suffisamment excitant pour que nous ne décidions d'y renoncer.
C'est mon père qui le premier parla.
- Entre Quentin et ferme la porte à clé.
Ce dernier toujours sous le coup de l'émotion était rouge de confusion mais son sexe tendu déformait son pantalon moulant de bel officier d'Empire. Cette protubérance n'avait échappé à personne. Mon père continua.
- Es-tu choqué par ce que tu as vu Quentin ?
- Euh, oui … enfin non … je savais que Thibault préférait les hommes …. Mais vous êtes son père …
- Adoptif, je ne suis pas son père de sang
- Oui mais enfin … c'est la même chose … je veux dire … qu'est ce que vont dire les autres
- Ils ne diront rien Quentin car tu ne leur diras rien.
- Oui biensur, je ne dirai rien … mais
- Il n'y a pas de mais Quentin, tu garderas ça secret.
- Mais papa, intervins-je, il ne pourra jamais garder ça secret. Je vais être la risée à l'école.
- Non, mon Thibault. Quentin va se taire car au vu de la déformation qu'il a dans son pantalon, ce petit épisode l'a bien excité !
Joignant le geste à la parole, mon père saisit le sexe de Quentin et baissa lentement son pantalon. D'un ton autoritaire que je ne lui connaissais pas il m'imposa de sucer cette nouvelle bite ! La troisième le même jour de mon anniversaire ! Quentin ne bougeait pas. Il était toujours sous le coup de la surprise. Les idées devaient aller dans tous les sens dans sa tête. Mais j'étais déjà à genoux pour lui tailler une pipe magistrale !
- C'est la première fois que tu te fais sucer mon garçon ?
- … euh … hummmm, oui monsieur …
- C'est bon hein ?
- … euh …. Hummm, oui monsieur
- Mon fils promet de te satisfaire chaque fois que tu lui demanderas. A la seule condition naturellement que tu saches garder ta langue !
- …. Ahhhhhh
Quentin jouissait déjà des litres et des litres de foutre. Le liquide blanc avait été déversé avec une telle force et en une telle quantité qu'il me coulait aux commissures des lèvres.
- C'est bien mon garçon, tu as compris ?
- Oui monsieur, ce sera notre secret et Thibault me suceras sur demande ! Il sera mon vide couilles !
- Si tu veux répondit mon père avec un sourire vicieux. Va maintenant prévenir les autres que nous descendons.
Quentin avait déjà remonté son pantalon et se croyant devenu un homme me toisa et me lança un
- à bientôt ma suceuse !
La porte à peine fermée, mon père se jeta sur ma bouche et lécha tout le sperme de Quentin qui dégoulinait sur mon menton.
- Qu'allons-nous faire papa ?
- Faire comme les autres, descendre et nous amuser.
Je réajustai mon string, ma jupe. Mon père remit en place ses attributs dégonflés mais toujours aussi volumineux. Il était de ces hommes qui ont un gros sexe lourds reposant sur de grosses couilles, même au repos.
- Thibaut s'écria ma mère en me voyant
Je vis à ce moment mon parrain, qui était à ses côtés, déglutir et ouvrir d'énormes yeux tout rond. Le choc devait être cataclysmique pour lui ! Ne s'était-il pas fait sucer par une certaine Tatiana quelques heures plus tôt ! Et cette Tatiana se révélait soudainement être son filleul ! De mon côté, je n'en menais pas large. Mon père intervint alors et s'adressa directement à mon parrain.
- Vous vous connaissez déjà je pense. Thibaut offre donc un verre de champagne à ton parrain et propose lui de danser !
Mon père était devenu dingue ! A quoi jouait-il à présent ? Ma mère le regarda avec surprise également car elle se doutait bien que mon parrain allait refuser de danser avec moi. D'une part, il ne m'avait jamais aimé, ce qui par ailleurs n'était pas vraiment surprenant puisqu'en fait il ne s'était jamais intéressé à moi. D'autre part, coincé comme, nous le croyions tous, il n'allait pas danser avec un travelot ! Cependant contre toute attente, quand je revins avec une coupe de champagne que je lui présentai, il me proposa, après avoir bu d'une traite la coupe, de danser le slow qui débutait …
- Et bien mon salop, tu t'es bien payé ma tête ! Me glissa-t-il à l'oreille. Ceci dit, cela ne devrait pas me surprendre, tu es aussi salope que ta mère ! Sais-tu que je la baise une fois par semaine ! Elle a toujours besoin de fric ! Et toi petite salope, tu aimes aussi l'argent ? Dit-il en me serrant la taille contre son sexe à nouveau dressé !
Et il continua : Je ne me suis jamais fait un travelot ! Je ne me suis jamais fait une femme de moins de moins de 25 ans ceci dit, à l'approche de mes 40 ans, me faire une petite pute de 16 ans, cela m'exciterait bien ! Et tu es une pute de 16 ans n'est-ce pas, et il insista sur mon prénom d'emprunt, Tatiana
Avec la foule autour de nous, il se risquât même à me caresser les fesses. Sa main descendit le long de mes reins et un doigt puissant se positionna à la hauteur de mon petit trou. Son doigt et toute sa paume de main me pressaient maintenant contre son énorme bite. Le slow allait terminer quand il se ré éloigna un peu de moi. Il me sourit alors et m'annonça qu'il allait rester quelques jours au village. Il dormirait à l'auberge et s'occuperait un peu plus de sa nièce. C'est à dessein qu'il utilisa le féminin en me donnant une petit claque dans la figure puis en s'éloignant.
Quentin me faisait de grand signe depuis la cuisine. Je me dirigeai vers lui pour lui demander ce qu'il voulait.
- Suce moi encore ! J'ai trop aimé !
- Maintenant ? Ici ? T'es fou ou quoi ?
- Tu veux que je raconte tout à tout le monde ?
- Non, salaud, vient dans les toilettes !
Il me suivit et je réalisai ma 4ième fellation de la soirée !
Il était déjà 5 heures du matin. Les invités quittaient tous. Tout le monde se félicitait de la soirée très réussie et de mon déguisement très au point.
Mon parrain, vint nous saluer et confirma qu'il allait rester quelques jours au village. Il devait, disait-il, s'investir un peu plus dans l'éducation de son neveu. Il souhaitait commencer rapidement, c'est-à-dire, dès le lendemain, dimanche, après la messe. Puis, il partit comme à son habitude sans faire la bise à personne. A quelques mètres de moi, il me rappela d'utiliser l'argent qu'il m'avait donné pour de nouveaux vêtements. Il ne précisa pas que ces vêtements étaient des vêtements de femme comme il me l'avait indiqué en me les offrant. Mes frères d'adoption, logeaient dans le même et le seul petit hôtel du village. Je vis Pietro faire un clin d'œil à Audrey, l'une de mes amies, qui allait vraisemblablement se faire dépuceler après avoir été séduite par le charme italien de ce bel homme de 27 ans !
Quant moi, remis partiellement de mes émotions, je réalisais ce pourquoi j'étais né, à savoir faire plaisir aux hommes. Et cela ne me désespérait pas malgré les quelques appréhensions quant au lendemain de la fêtes et à mon avenir …
Je n'allais pas être déçue.

Lexa

nakibe@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Si jeune et déjà salope - Découvertes multiples - Sacrifice familial - À la recherche de mon père - Le monde est si petit - Soirée surprise - Découverte qui m'a transformé -

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)