PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Stage BTS à la ferme -07

Nous rentrons à la maison préparer le diner. Chacun aide. C’est des blagues, des rires, des échanges.
Après le diner il se fait tard et nous devons nous lever tôt et récupérer le sommeil, on va aller se coucher. Mais comment ? Qui avec qui ? Je sors discrètement avec Pascal pour en parler. Il me dit qu’ils ne sont là que pour une semaine, ce qui est court. Il me propose de dormir chacun d’entre nous avec un noir. Comme il y a déjà, une sorte d’affinité Amidou/Romain et Pascal/Moussa pour ne pas qu’il y ait trop d’attachement on va varier les couples.

Je suis tout à fait d’accord. En plus Moussa à de tellement belles fesses…. Et Amidou plus effronté va dévergonder Pascal, qui est plus classique que moi ! Nous revenons et leur proposons : les amis, pour dormir on pourrait changer par rapport à la nuit dernière ? Moussa pourrait dormir avec moi et Amidou avec Romain ? Qu’en pensez-vous, ou bien comme hier, c’est comme vous préférez !
Ils se regardent, ils ne pensaient pas du tout à cette configuration ! Ils pensaient entre eux ou bien par paire affinitaire, mais disent oui, OK.

Pascal invite Amidou dans sa chambre et moi invite Moussa dans mon ancienne chambre de stagiaire. J’enlève le matelas par terre pour qu’il capte bien qu’on va dormir dans le même lit, il m’aide à ranger le matelas avec un grand sourire. Je ferme la porte de la chambre (l’autre est juste en face sur le palier) et me mets debout devant lui. Je lui prends les mains et les caresse, je ne veux pas le forcer, cela doit venir de lui s’il a envie… Il me regarde avec un magnifique sourire, même s’il est encore un peu timide. Je caresse doucement le vêtement qui couvre son torse. Il fait pareil puis ses mains entrent sous le tissu, le remonte, caresse mes tétons. Humm je gémis et regarde en l’air. Il redescend et tâte mon dos, le bas du dos, la naissance de mes fesses. Je me hâte de faire pareil et caresse son magnifique cul bombé ! Hummm quel bonheur, comme c’est excitant ! Mon visage se rapproche du sien, mes lèvres en face des siennes. J’attends sa décision, en Guinée on ne s’embrasse pas comme, ça… mais il s’approche et nous nous embrassons. D’abord timidement puis furieusement, puis couchés sur le lit… Une fois couchés, sans décoller nos bouches nos mains pénètrent partout sous les vêtements. Moi, je suis directement attiré par sa bite et ses couilles, c’est mon truc… j’y vais tout de suite, tremblant ! Une bite en érection de très belle taille m’attend, en dessous deux délicieuses couilles douces et chaudes…. Il se permet de me faire pareil, j’adore ! ! ! Puis je quitte son sexe pour malaxer son magnifique boule, lui continue sur mes couilles puis remonte vers mon trou, tout en continuant à s’embrasser. Il se recule puis caresse mon torse, mon ventre, mon nombril et enfin mon sexe, quel délice. Je pivote et continue en 69. Il arrête un moment et me dit ; c’est génial ! Puis y retourne…
Au bout d’un moment on se remet dans le bon sens du lit, on remet les draps, on se cajole, se caresse, s’étreint, s’embrasse…. Il se met à me parler : tu ne peux pas imaginer ce que je ressens depuis que je suis ici ! Avant je pensais être un monstre, un dégénéré, un impie, un anormal. Avec vous je vois qu’un garçon peut donner plein d’amour à une fille, mais aussi à un garçon… que c’est aussi beau, fort, vrai… je vous aime, j’ai envie de sexe avec vous !
Moi : c’est super, mais tu sais Pascal et moi on est ensemble (depuis quelques jours !), mais je vous aime aussi ! On aime faire du sexe avec vous, mais tu découvres, tu rencontreras d’autres garçons !
Moussa : non, moi c’est que vous que je veux ! Pas d’autres…
Romain : ça fait 2 jours que tu es ici ! Tu découvres le monde ! Et les 2 mecs qu’on a rencontrés au bar avec qui on a échangé nos n° ?
Moussa : oui, eux aussi je veux bien, ils sont tellement sympas et beaux.
Romain : bah tu vois on n’est pas les seuls…
Moussa : c’est vrai ! Bon ce soir je suis dans un lit avec toi et je veux te faire plaisir. Tu voudrais que je te fasse quoi ? Tu veux quoi ?
Romain : laisse tomber tout ça c’est du passé, fais ce dont tu as envie et si cela ne me plait pas, je te le ferais comprendre mon ami !
Moussa : tu me dis mon frère, moi pareil… J’ai envie de t’enculer, t’enculer, t’enculer…
Romain ; et bien, vas-y, encule-moi !

Moussa se met à plat ventre sur moi qui suis allongé sur le dos. J’écarte les jambes puis les replie sur mon torse. Je lui donne le gel il m’en enduit le cul, sa bite est bien bandée, noire, fière, imposante, il commence à me pénétrer tout en m’embrassant ! Quel bonheur pour les deux… sa belle bite me pénètre, je la sens hyper bien, elle fait un peu mal, elle va loin, très loin. Son cul ondule comme dans une danse c’est terriblement excitant, je bande à mort, il le voit et me dit : ça t’excite, ça se voit alors c’est que tu aimes ! Moi, quand on m’enculait je ne bandais pas…
Romain : attends un peu tu vas voir et si c’est moi qui t’encule ?
Moussa : évidemment si c’est toi, je vais bander à mort mon frère…
Comme il le souhaitait Moussa m’encule, m’encule, m’encule et finit par jouir ! je le retiens et le force à rester en moi. Sa belle bite débande, c’est agréable de le sentir. Je le maintiens toujours par les fesses pour qu’il reste dans cette position. On discute « cul »… Après un certain temps, je bouge doucement le bassin, rien ne se passe, je continue puis progressivement sa bite durcit à nouveau, je le sens dans mon cul ! Bientôt il s’en rend compte et me dit : « Petit coquin, tu me fais rebander ! ».
Romain : oui, je le fais exprès, tu veux m’enculer, m’enculer, m’enculer ! Pour l’instant tu n’en es qu’à deux fois !
Il me fait une grimace, un sourire, m’embrasse et m’encule de bon cœur. Il rebande, mais cette fois cela dure, il ne jouit pas. Si bien qu’il explore plein de positions : moi, à plat ventre, moi à 4 pattes, de nouveau sur le dos, debout, de dos, debout face à face une jambe relevée, il est fou d’excitation, mon cul souffre beaucoup, mais dans cette dernière position il rejouit enfin… Il a eu sa dose d’excitation… sa bite enduite de sperme se ramollit, mon cul laisse couler un délicieux jus blanc.
Romain : bon à moi maintenant.

Je m’allonge sur lui face à face et en l’embrassant, l’encule lentement, mais vigoureusement, puissamment, à fond, en tortillant des fesses. Il gémit de plaisir, me caresse, me griffe un peu, me serre, se tortille, est fou d’excitation… Je jouis de longs jets de sperme dans son cul puis nous endormons comme ça…
Durant la nuit, jusqu’au lever il m’a encore pénétré, moi aussi ! C’est cool de faire ce qu’on aime, ce qu’on veut, ce qui vous passe par la tête avec un garçon qui n’attend que ça et réciproquement. Le matin on s’étreint, je l’aime physiquement et, lui aussi…

Nous croisons Pascal et Amidou, c’est pareil, ils se tiennent la main !
Nous déjeunons puis allons traire, nous sommes dans un état second ! Des bisous sur la bouche entre nous 4, des mains baladeuses sur les vêtements ou directement sur la peau (en short t-shirt, c’est facile !), recto sur bite et couilles ou verso sur fesses et dans anus… Un truc de fous ! ! !
Le soir, après la journée de travail, je pars plus tôt seul faire des courses, puis nous préparons le diner ensemble. Quelle ambiance dans cette cuisine… cela doit être une première pour ces vieux murs ! Les Africains préparent un repas de chez eux. Il y a une drôle d’ambiance : tout le monde a envie de faire du sexe, mais aucun n’ose commencer ! Alors chacun est aux petits soins pour les autres, on se met derrière pour voir ce que chacun fait, une main sur l’épaule, deux mains, un peu serré sur le dos de l’autre. On s’assoit tout près l’un de l’autre pour éplucher des légumes, quand l’un d’entre nous est à l’évier, un autre vient le coller par-derrière pour prendre un objet…
Quand tout est prêt, nous dévorons les super plats africains. Il n’est pas tard et il fait beau, on va faire un tour avant de se coucher ? Tout le monde est OK. On a besoin de se défouler. Nous sommes dans une prairie bordée de haies, tranquille et Pascal propose un jeu (encore un de ses phantasmes qu’il refoule depuis son adolescence) : on est 4, on doit rester dans ce champ, à tour de rôle il y en a un qui doit se faire choper par les 3 qui restent. OK ? On prend l’ordre alphabétique ? Bon alors c’est Amidou qu’on va poursuivre en premier. Il part en courant, et le bougre court à une vitesse incroyable. On le fatigue, à 3 on l’encercle, il nous échappe, on se répartit dans tout l’espace pour le choper et c’est Pascal qui le plaque au sol. Il se débat en criant et riant aux éclats, mais bientôt à 3 dessus il ne peut plus bouger ! Moussa lui vire ses chaussures et nous dit : on le déshabille totalement pour le voir nu ?
Pascal et moi, on se regarde avec envie, mais on ne veut pas que cela leur rappelle des moments de viol qu’ils auraient subi. Pascal s’adresse à Amidou et lui demande s’il est d’accord.
Amidou : oui je veux bien, car vous êtes mes frères, mais pour que ce soit marrant, je vais me débattre comme si je ne voulais absolument pas ! Je l’ai déjà, fait en vrai, même si je n’ai pas toujours gagné… ;(
OK, et si tu veux qu’on arrête tu le dis, on arrêtera tout de suite !
OK, mais ça m’étonnerait, j’ai tellement envie…

On revient sur lui, il se débat comme un lion, j’essaye de lui virer son t-shirt, mais il est agrippé et ses bras musclés m’en empêchent. Les autres essayent aussi, mais sans succès. Moussa [à voix basse, pour qu’Amidou n’entende pas] nous dit, il faut de la méthode, on va commencer par son short, mais tous les 3 et on fait que ça. On se rue sur lui pour virer le short, il descend un peu, mais on prend une volée de coups de pied, ses mains nous plaquent au sol, enfin ça y est. On est hors d’haleine en brandissant son short, lui est couvert de sueur ! Il est en slip… hum, il est bien habité ! Après le t-shirt, pas facile non plus à cause de ses biceps, je crois qu’on a un peu ruiné le t-shirt. Torse nu en slip, ne reste plus que ton slip Man ! Tous les 3 on se jette sur lui, on lui baisse, il commence à être crevé, c’est moins difficile et on était tellement motivé pour le voir à poil dans l’herbe ! Ça y est, et en plus il bande l’animal ! Il se relève avec un grand sourire et nous dit : maintenant c’est le tour de Moussa…
Moussa se sauve à fond, on le poursuit, il court aussi très vite, on le piège, il nous échappe, Amidou qui court encore plus vite à poil qu’habillé le chope et le fait tomber. On fonce sur lui, vire chaussure et short du premier coup puis t-shirt et enfin, et doucement son caleçon. Pour faire durer le jeu et nous exciter, il défend son caleçon, se tord dans tous les sens pour y échapper, nous empoigne, se débat, crie, mais on y arrive tout de même et sa belle bite en érection est à la vue de tous, maculée d’herbe et de terre…

Maintenant c’est Romain dit Moussa, la bite dressée vers moi ! Je suis un peu crevé, mais les autres aussi, j’essaye de m’économiser en étudiant bien leurs positions pour les éviter, mais à un moment je suis pris ! Quel délice, c’est aussi un de mes phantasmes. Ils me jettent au sol, je me mets en position fœtale pour avoir un maximum de défenses, ça marche, ils ne savent pas comment me déplier, je bande, je bande, je bande, quel bonheur. Chaussures enlevées, short baissé sur mes fesses, mais intact devant, boxer baissé sur mes fesses, ho… et le coquin d’Amidou me met la main au cul en cherchant à choper mes couilles. Je sursaute et crie en perdant ma position de défense. Je suis vite à poil moi aussi…
Bon, Pascal le dernier maintenant, trois mecs à poil et en érection sont au taquet pour le choper… On court tout doucement comme pour l’avoir à l’usure ! C’est amusant de voir nos 3 bites secouées quand on court et nos belles fesses se contractent dans l’effort ! Pascal trouve ça moins marrant, il joue bien le jeu, on dirait qu’il est terrorisé. Il met toute l’énergie qui lui reste pour nous échapper. Puis, totalement hors d’haleine, s’immobilise ! On le jette à terre et on lui retire tout ce qui l’habille. Il ne présente quasiment pas de résistance. On a l’impression de désaper une personne inconsciente [ce qui n’est pas désagréable], mis à part son grand sourire vicieux et son énorme érection… Lui aussi est tout maculé d’herbe et de boue !

J’ai déjà reçu des messages suite à ces histoires. Vous n’imaginez pas à quel point c’est motivant ! Le fait de vous lire me fait prendre conscience que ces histoires vivent par vous, lecteurs. C’est super sympa et aussi très excitant et encourageant ....

Stephane

chevalsauvage2@hotmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : L'écurie - Stage BTS à la ferme

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

22 aout 2019

Nouvelles (20)

Douche salle de sport Noprise2tete
Sexe à l'armée -01 Martin
Sexe à l'armée -02 Martin
Sexe à l'armée -03 Martin
Sexe à l'armée -04 Martin
Sexe à l'armée -05 Martin
Sexe à l'armée -06 Martin
Sexe à l'armée -07 Martin
Sexe à l'armée -08 Martin
Excitantes retrouvailles Max
Aller en club tout seul Jh30du11
Un boss plus que pervers Private78
Le vigneron Romain
Fratrie « de Wintzt » Calinchaud
Mon voisin hétéro ? Étalon
Un magnifique voyage Passifsensuel
10 ans en arrière Bad boy
Weekend dans le sud Chopassif
La Première Fois de Mon Pote Molgax
Capotes et jus Barn

Aout 2019

Nouvelle

Abdou Romain
L’école de danse Noah93
Hétéro, juste ce qu'il faut Hugo
What a TØS Sexaddict49
Première hard Tours37
Plan à 3 en extérieur Sylou69
Fouille révélatrice à l’aéroport KarlJ
La piscine Quentin94
Un sauna de verre Glaudoun
Défonce au camping Heysi37
Pauvre Cyrillo Romain
Mes dépucelages -01 XXL
Mes dépucelages -02 XXL
Le fils du shérif -01 Matt
Le fils du shérif -02 Matt
Le fils du shérif -03 Matt
Faire durer le plaisir Frank
Faire durer le plaisir -02 Frank
M Renart
M -02 Renart
Amoureux de Dimitri Chopassif
Prof de sport Victobg
Lost in Cocktown Pititgayy
Il m’offre son c... Seithan
Jardinier bien bâti Virilbgmuscle06
Mes années de fac Louisallenk
Toilettes publiques Hugo
Anniversaire de mon beauf Linox
La Cage d’escalier Éric
Révélation au club de natation WhiteKnight
Mehdi, le livreur de pizza Pol
Les vices de l’internat Lloh
Le volleyeur et le rugbyman Dolto
Chienne à rebeu Larbin
Nils -01 Renart

La suite

Passion en toutes lettres -17 Romain
Passion en toutes lettres -18 Cyrillo
Passion en toutes lettres -19 Romain
Passion en toutes lettres -20 Cyrillo
Passion en toutes lettres -21 Romain
Passion en toutes lettres -22 Romain
Passion en toutes lettres -23 Cyrillo
Passion en toutes lettres -24 Romain
La grosse bite de mon beauf -08 Ghost writer
Un étudiant appliqué -07 Amical72
Un étudiant appliqué -08 Amical72
Un étudiant appliqué -09 Amical72
Un étudiant appliqué -10 Amical72
Un étudiant appliqué -11 Amical72
Amour inaccessible -05 Miangemidemon
Nils -02 Renart
Mariage pour tous -13 Yan
Mariage pour tous -14 Yan
Le cul -02 chuuuut17
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"