PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Stage BTS à la ferme -08

Après notre jeu de s’attraper dans la prairie, on est tous les 4 à poil. En passant on se douche rapidement au jet dans la laiterie, puis on rentre nus à la maison. Il commence à faire nuit.
Romain : Bon, maintenant on croque un petit morceau et on se couche les copains ?
Amidou : oui, mais on boit un petit jus avant !
Pascal : cette nuit on inverse, je dors avec Moussa et Romain avec Amidou.
Les Africains se regardent, étonnés… Mais bon, contents !
On se regarde tous les 4, nos bites commencent à bander, moi je suis presque en érection totale, comme Moussa ! Les autres ont leur bite horizontale. On bande pour un rien, et le moment du coucher, ce n’est pas rien…

Moi ça me va bien, Amidou a de tellement belles fesses rondes, musclées et qu’il sait faire onduler d’une façon incroyable… et il est si gentil, si tendre !
Nous regagnons nos chambres qui sont face à face au premier étage. Je laisse la porte entrouverte pour entendre !
On est toujours nus et je prends une serviette et tendrement fini de sécher Amidou. Il ferme les yeux et prend ma bite dans sa main pendant que je le sèche. Puis on inverse les rôles, c’est lui qui me caresse partout avec la serviette pendant que je caresse sa belle tige noire. Une fois fini, il me pousse violemment pour que je tombe de dos sur le lit, il m’accompagne et tombe sur moi, un énorme rire, content de sa blague puis commence à m’embrasser tendrement, passionnément en même temps que sa bite cherche mon anus. Pour faciliter l’accès, j’écarte les jambes, ça y est, il touche la rondelle, la caresse de son gland et commence à onduler sublimement de son boule. C’est une danse, un peu comme la danse du ventre, c’est un ensorcèlement, je suis bouleversé, j’ai terriblement envie de lui au point d’en avoir une bouffée d’excitation, mon anus s’ouvre grand, il me pénètre facilement et continue ses ondulations des fesses la bite au fond de moi ! Je crie de plaisir, je gémis, je le serre sur moi, tout en continuant à nous embrasser. Il continue à onduler son boule et là je n’en peux plus et explose dans un magnifique orgasme ! Du coup, lui aussi … sans bouger, on tire la couette sur nous et on s’endort direct comme ça !

Dans la chambre d’à côté, les bruits continuent…
Le lendemain la journée se passe bien, on bosse, on a fini le travail de bonne heure. Évidemment à 4 …
Comme on est en avance, on retrouve Pascal qui finit de traire. Il est en train de laver la machine. D’un seul coup son visage devient farceur et sexuel.
Pascal : vous savez comment ça marche, une machine à traire ?
Les Africains : non !
Pascal : il y a 4 manchons qui aspirent par à coup pour reproduire les mouvements du veau qui tête. On branche ces manchons sur les 4 trayons de la mamelle de la vache et ça la trait. C’est à la fois puissant et doux. Regardez, je la remets en route.
Il nous montre ces 4 tubes inox à l’extérieur, en plastique noir et souple à l’intérieur pour y mettre les trayons des mamelles des vaches. Ce tube est relié à des tuyaux en plastique souple qui aspirent par intermittence. Les 4 tubes sont ensuite attachés ensemble à 50cm. On y met le doigt pour voir, ça « suce » bien. On se regarde tous les 3 en pensant à la même chose : oui très fort ! Le 4ème y avait pensé avant …

On baisse nos shorts et sortons nos bites, on branle un peu le voisin pour se mettre en forme. Pascal nous dit : allez, tout le monde à poil et il montre l’exemple. Pascal met l’appareil au milieu de nous et nous montre. Pour nous expliquer, il introduit d’abord son doigt à l’intérieur. Ça aspire direct, puis les aspirations continuent par à coup, on dit des pulsations. À chaque fois son doigt est aspiré, puis relâché. Maintenant que nous avons compris il met sa bite à la place du trayon de vache (ça a environ la même taille), sa bite est aspirée puis une fois collé à son pubis (rasé !) ça aspire par à-coups …. IL nous dit allez y aussi. On approche en hésitant un peu. À chaque fois que l’un d’entre nous met sa bite dedans elle est vigoureusement aspirée à fond, jusqu’au contact du pubis, ça fait un peu sursauter. Ensuite une super bizarre et excitante impression nous envahit. On est maintenant 4 à se faire traire… L’effet est énorme, gigantesque. On a les mains libres, ce truc qui nous suce et aspire la bite, tous les 4…
Rires gênés tellement l’effet sexuel est puissant, chacun cambre naturellement son bassin vers l’avant et se laisse traire, masturber, pomper, sucer… Je ne sais pas comment dire. Pascal est totalement réjoui, il en rêvait depuis si longtemps. Il l’a déjà fait seul en cachette, mais là, à 4 avec ses potes, c’est génial. Il commence à gémir, à regarder le plafond, il fait des mouvements enculatoires du bassin bande en criant. De toute façon le bruit de la machine couvre une bonne partie de ses cris !
Moi aussi ça me fait un effet terrible, une méga pipe, mais qui aspire, un peu comme si je baisais, mais en restant immobile ! ma bite est excitée, excitée, elle fait des va et viens dans le tube doublé de caoutchouc moelleux, c’est super, complètement bandé, je sens maintenant l’orgasme approcher, approcher …
Pascal crie, crie, gémit, balance par saccades son bassin en avant puis jouit et finit par se calmer. Il tire le tuyau trayeur et sort sa bite crémeuse avec un grand sourire.
Moi aussi je suis au bord de la jouissance, mains libres, puis comme Pascal je jouis en criant ! Je tire le tube qui aspire jusqu’à ce que ma bite et sa bonne crème soient libérées.

Moussa et Amidou, impressionnés par la technologie et l’ambiance mettent plus de temps à jouir. Moussa jouit, mais n’ose pas enlever le tube collé à son ventre par l’aspiration. Il entre alors dans la phase de torture post éjaculatoire, crie tout ce qu’il peut, se tord, se débat … Pascal approche et lui tire le tube. Moussa a peur que cela lui arrache la bite, mais non, ça tire un peu puis sa bite sort aussi, pour son plus grand soulagement !
Pascal : alors Moussa, on ne voulait pas arrêter ! Ce n’est pas agréable quand on a fini de jouir …, je sais, j’ai aussi essayé ! Je ne tiens pas plus que quelques secondes …
Amidou jouit aussi et essaye de faire comme Moussa, de garder le manchon après avoir éjaculé. Il crie, se tortille, saute sur place, se débat, puis arrache aussi le manchon trayeur !
Amidou : c’est énorme, je n’aurais pas cru ! Impossible de le garder plus longtemps, ça fait trop mal d’être pompé après avoir joui !
Pascal arrête la machine, lave les parties où nous avons mis notre sperme, nous ramassons nos affaires et rentrons à la maison très perturbés, très gênés, avec un étrange impression d’avoir fait l’amour avec une machine, mais aussi en groupe, comme une sorte de grosse partouse mécanique … Arrivés à la maison, personne ne bande. Moussa et Amidou s’amusent avec nos prépuces, eux qui sont circoncis. Ils en profitent, c’est rare que nous ne bandions pas et le prépuce est amusant si la bite n’est pas bandée. Moussa commence à sucer le bout de ma bite couverte du prépuce et avec sa langue chercher mon gland qui est caché dessous, …. Cela l’amuse beaucoup et c’est très excitant. Amidou fait pareil à Pascal et bientôt nous rebandons tous !
Amidou : bon on arrête et on prépare le diner.
Romain : ce soir je dors avec pascal, on est ensemble ! Ça fait longtemps qu’on a pas dormi ensemble (oui, 3 jours !)…
Amidou dit : et si on invitait le couple qu’on a rencontré en ville il y a quelques jours ? Demain c’est vendredi soir, ils sont peut-être libres ?
Pascal les appelle, finalement c’est nous qui allons chez eux. Ils sont super contents et pensaient souvent à nous. Vivement demain…
On remet nos shorts et t-shirts et on prépare le diner, on mange puis comme on a pris notre temps il est tard et on va se coucher. Pascal et Romain sont impatients de se retrouver ensemble !

Amidou et Moussa sont ensemble, ils ont laissé leur porte ouverte. Pascal et Romains sont allés se foutre à poil dans leur chambre et reviennent sur le palier mater les deux autres. Ils s’arrêtent sur le seuil de la chambre, s’interdisant d’entrer et regardent dans l’obscurité du palier : Amidou et Moussa sont torse nus en short debout face à face et se caressent doucement le dos, puis les fesses, l’emplacement du sexe.
Nous matons, curieux de voir si deux jeunes noirs africains ont les mêmes pratiques que nous. ..
Leurs têtes se rapprochent et se croisent, chacun appuyé sur l’épaule de l’autre, chacun caresse longuement le dos de l’autre, serré contre lui. Ils changent leur tête de côté, un petit bisou sur la bouche au passage, puis se recaressent longuement.
Ensuite, par-dessus le short, ils se plotent les fesse et le sexe, puis reprennent les caresses du dos, serrés l’un contre l’autre. C’est mignon, tendre et assez pudique !
Moussa met sa main dans le short d’Amidou et tâte sa bite, inversement Amidou tâte les belles fesses de Moussa. Il tortille des fesses … Puis les shorts descendent et se retrouvent à mi-jambe. Ils se plotent leurs bites un temps qui nous parait très long.
Un autre petit bisou sur la bouche, puis des caresses du dos, toujours tendrement serrés.
Nous, à poil dans la pénombre du palier, on attend serrés l’un contre l’autre, ma bite sur les fesses de Pascal, puis on change ! C’est tellement sympa de coller sa bite sur un beau et excitant copain …

Moussa fait se retourner Amidou et lui prépare le cul, penché sur le lit sur lequel il s’appuie. Il le pénètre debout en l’enculant doucement, puis normalement jusqu’à éjaculer. C’est beau de voir leurs jeunes corps souples et noirs onduler dans ces belles fesses, la belle bite entrer et sortir …Amidou se lève, Moussa prend sa place et l’encule aussi. Ensuite ils se couchent tous les deux, enlacés, les bras serrés sur le dos de l’autre, la tête sur l’épaule et semblent partis pour dormir. Ils sont craquants, adorables et si sexys !
Nous ne savons pas si ce qu’ils ont fait est un classique de l’Afrique, de leur âge, de leur passé … c’est assez différent de ce que nous faisons, mais c’est comme ça ! N’en tirons pas de généralité, de conclusion.

Romain et Pascal se jettent sur le lit pour se galocher à mort, ils s’adorent et en profitent, ils sont un peu en manque ces derniers jours, après d’énormes et vigoureuses étreintes des bras et des jambes, ils se mettent en 69 puis Pascal retourne Romain sur le dos, se met dessus et le pénètre, les yeux bien dans les yeux, un grand sourire réciproque, bien que Romain fasse encore quelques grimaces à la pénétration …. Bisous, gamelles, bite dans le cul Pascal donne tout … et éjacule. Romain le retourne et prend la suite. Hummmm, ça fait du bien depuis le temps que les culs blancs n’avaient pas reçu de bites blanches ! Mais ce n’était pas question de couleur, juste qu’ils sont ensemble et s’aiment, même s’ils ne se le sont pas encore dit !
Romain tourne la tête vers la porte de la chambre et voit nos deux amis qui comme nous l’avions fait nous mataient en train de baiser, de faire l’amour … Cool !
Finalement les 4 mecs s’endorment et font de beaux rêves, collés à leur partenaire !

Stephane

chevalsauvage2@hotmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : L'écurie - Stage BTS à la ferme

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

13 mai 2019

Nouvelles (15)

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket

La suite (8)

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier

Mai 2019

Nouvelles

Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)