NEWS :
15 et 16 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

187 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode

Destins croisés

Chapitre-2

Les jours qui suivent ce baiser entre Julien et Nils, je ressens un libido et un désir sexuel incroyables. Mais ce n’est pas Ingrid qui en bénéficie bien sûr. Je me masturbe plusieurs fois par jour comme un adolescent. Sous la douche. Aux toilettes. Et même au bureau entre deux réunions. Et dans ma tête, une seule chose m’obsède : Nils et Julien. Nils c’est moi, et Julien mon amant. Bien sûr, je ne suis pas du tout attiré par mon propre fils. Je me projette juste en me disant que j’aimerais être à sa place. Le veinard.

Des lors, une autre obsession se forme en moi : je veux pleinement encourager Nils et Julien à s’aimer. A avoir la chance que je n’aie pas eu à leur âge.

Première étape. Je propose à Nils la chose suivante :

- Au fait, ça ne nous dérange pas ta mère et moi que Julien passe la nuit ici de temps en temps si tu veux. D’ailleurs, on pourrait t’acheter un lit double ce week-end. Ça serait mieux

Et je fais un clin d’œil à Nils qui ne sait pas comment me remercier.

C’est moi qui l’emmène au magasin de meubles le samedi suivant. Son choix se porte sur le plus grand lit possible. J’imagine aussitôt Julien et Nils nus sur le lit en train de faire l’amour. D’ailleurs comment font-ils l’amour ? Qui est actif ou passif ? Je crois que c’est comme ça que les homos définissent les rôles… Amusé par la taille du lit, je lâche sans réfléchir :

- Il est énorme ce lit… pratiquement pour 3 personnes

Nils rit mais ses sourcils se sont redressés d’un air amusé et curieux. Comme si l’idée ne lui paraissait pas si incongrue que ça.

Je n’ai qu’à attendre quelques jours pour que mon cadeau soit inauguré par les deux amoureux. Je propose d’ailleurs à Julien de rester diner un soir où il est passé voir Nils, car j’ai fait à manger pour trois, et Ingrid est retenue au bureau (cette fois je la crois, car il a un conseil d’administration le lendemain, et je sais à quel point son job est important pour elle). Je me retrouve à partager mon diner avec mon fils et son copain. Très à l’aise. Je passe un bon moment. Leur jeunesse me fait du bien. J’essaie de ne pas trop poser mes yeux sur Julien, comme un vieux pervers.

Et sans surprise, Julien reste coucher cette nuit-là. Ils sont dans leur chambre. Ils inaugurent le lit. Pendant ce temps-là, je me suis mis sur le lit. Et je me masturbe en les imaginant.

Le lendemain, je me réveille, et alors que j’ouvre doucement la porte de ma chambre, j’aperçois Nils nu, de dos, qui vient de se rendre aux toilettes, et retourne dans sa chambre se recoucher. Il n’est pas pudique avec ses parents. Il lui arrive de dormir nu et de traverser le court chemin entre sa chambre et la salle de bains sans mettre de vêtements. Là, ça veut dire qu’il a dormi nu avec Julien. Cela suffit à me remettre en transe de bon matin, exactement comme la veille. Mais il faut que j’aille me doucher, préparer le petit déjeuner, et que je parte au boulot. Je suis déjà en costume cravate dans la cuisine, quand Nils et Julien me rejoignent, tous les deux en caleçon et t-shirt. Julien est super mignon comme ça. Ils doivent se dépêcher pour aller tous les deux en cours et avalent à peine une tartine avant de s’enfermer dans la salle de bains… ensemble. Je tressaille. C’est tellement excitant. Ils vont se doucher ensemble !

Je range la table du petit déjeuner et m’apprête à partir lorsque Nils et Julien sortent de la salle de bains seulement vêtus de serviettes autour de la taille. C’est la première fois que je vois Julien aussi dénudé. Ma gorge se serre. J’avale

- Bon, je vous laisse, je dois aller au bureau. Trainez pas trop… vous avez cours

Les deux se marrent en me disant « oui, oui, bien sûr » avant de s’enfermer dans la chambre de Nils. Je sais que je dois partir, mais c’est plus fort que moi… je reviens à pas de loup et vient poser mon oreille contre la porte. Me croyant parti, les deux amoureux ne sont pas discrets. Je les entends. Toutefois, c’est derrière la porte. J’entends des bruits de baisers et de caresses. J’entends ensuite un « suce moi » mais je ne sais pas de qui il s’agit. Je bande comme un fou. J’imagine Nils sucer Julien. Et l’inverse aussi. Je continue à être bercé par les bruits de sexe pendant un moment. Puis j’entends « jouis sur mon visage… et après je t’encule en levrette sur le lit ». Là encore, je ne sais pas de qui il s’agit mais j’imagine la scène. C’est incroyable. Et soudain, je ne peux me contrôler et j’éjacule sans me toucher. Quelle honte ! Dans mon costume de bureau. Une tache apparait. Je n’ai pas le choix. Je dois aller me cacher dans ma chambre et me changer… et attendre que Nils et Julien aient fini pour sortir. J’aurais trop honte de me faire surprendre. Ils continuent à baiser pendant de longues minutes avant de partir précipitamment en cours…

Quel moment ! Cela marque un tournant pour moi. Je ne peux plus continuer à imaginer le sexe entre hommes comme ça, en espionnant mon propre fils. Je me mets alors à mater du porno gay. Pour la première fois de ma vie. A 40 ans. Je suis tout de suite submergé par la quantité et la variété de ce qu’on trouve. Mais je fais très vite le tri. Et me régale. Cela ne fait que confirmer ma vraie nature et à m’aider à m’accepter. J’imagine que Nils avait fait pareil. Même si on lui avait mis une protection parentale sur son PC et son téléphone portable…

Très vite mon intérêt se porte sur les scènes entre mecs de l’âge et du type de Julien. Je découvre alors la signification du mot « twink ». A ma grande satisfaction, je découvre aussi plein de scènes entre des mecs de mon âge et des mecs de l’âge de Julien. Quel pied ! Je m’imagine baiser avec un twink comme ça. Ça doit être incroyable. Les soirées sans Ingrid me permettent de mater du porno quand je veux. Très vite, je découvre aussi toutes les pratiques chaudes que j’aimerais expérimenter : les faciales, le rimming, l’anal… beaucoup de choses me font rêver. Mais à 40 ans, je sais bien qu’il y a une vraie différence entre le porno et le sexe réel. Je me doute bien que tout n’est pas aussi chaud dans la vraie vie. Je me souviens notamment de la différence entre le porno hétéro et mes ébats avec Ingrid… du temps où nous avions encore des rapports. Je continue donc à me poser beaucoup de questions. Comment Julien et Nils font ils l’amour ? Comme dans un porno ? Est-ce sauvage ou plus soft ?

Peu après, un week-end, Ingrid rentre à l’appartement après avoir fait des courses pour toute la famille. Je l’aide à déballer les courses et je remarque le sac de la pharmacie.

- Ça c’est pour Nils, dit Ingrid tout en continuant à déballer le reste des courses

Je remarque deux choses dans le sac : du gel pour pénétration anale et du PrEP. Je souris en regardant le gel, mais je suis intrigué par le médicament. Je n’en ai jamais entendu parler. Me voyant contempler la boite avec scepticisme, Ingrid dit

- Ça c’est pour éviter les MST…

Je suis surpris

- Il utilise pas des préservatifs avec Julien ? Et ils sont fidèles, non ?

Ingrid lâche un petit rire, comme si j’étais naïf

- Ils ne mettent pas de préservatifs, d’après ce qu’il m’a dit. Quant à être fidèle, je ne me fais pas trop d’illusion. A leur âge, tu sais…

Je frissonne… tout ce que j’entends m’excite énormément. En savoir plus sur la vie sexuelle de ce jeune couple qui me fait rêver. Ils ont l’air beaucoup plus libérés que je ne pensais… et plus que moi aussi. Cela ne fait que renforcer mon désir d’en savoir plus sur la sexualité gay… la vraie… pas celle du porno… celle des jeunes comme Julien et Nils.

Une idée me vient : m’inscrire sur un chat gay. Anonymement. Juste pour dialoguer. Comprendre. Mais je ne me sens pas prêt à coucher avec quelque d’autre. Même si je suis excité, je ne me sens pas encore prêt à franchir le pas, voire à être infidèle avec Ingrid… même si elle l’est avec moi.

Je m’inscris donc sur un site de rencontres gay, mais au moment de créer mon profil une idée un peu perverse me vient. Je ne pense pas avoir de succès avec mon âge et mon expérience. Ce qui m’attire, j’en suis bien conscient, ce sont les mecs de l’âge de Julien. Alors… alors… oh et puis tant pis, pourquoi ne pas créer un faux profil et prétendre avoir 18 ans moi aussi ? Je suis un peu partagé de mentir comme ça, mais je me promets de juste discuter, sans promettre quoi que ce soit, ni mener les gens en bateau. Partagé entre remords et excitation, je finis par créer un profil tout simple : Thomas, sans photo, âgé 18 ans, base en province, inexpérimenté, et j’indique que je cherche juste des dialogues.

Je suis soudain dans un état d’excitation incroyable : ça y est, quelque part, je viens de rentrer de plein pied dans la communauté gay. En trichant. Mais je vais en fait pouvoir parler de sexe et explorer avec d’autres… sans risque. Des remords me prennent de temps en temps, mais je me dis que le jeu en vaut la chandelle…

Je consulte mon profil et ma messagerie très souvent. A la maison, et aussi au bureau, sur mon portable. Je regarde aussi les profils des autres. Je trouve ça incroyablement excitant. Tous ces beaux mecs ! Je ne sais pas trop comment aborder les autres. Personne ne m’approche vraiment. J’ai quelques messages. Mais ce sont en général des mecs plus âgés, et la quasi-totalité veulent voir une photo. Je comprends que ça manque clairement à mon profil.

Frustré, je me résous à « emprunter » une photo d’un joli minet de 18 ans. Un petit blond américain trouve sur internet. Pas trop risque je me dis.

Et là, c’est le déclic. J’ai plus de visites. Et quelques messages dans ma boite. Souvent des mecs plus âgés. Je reste silencieux. Je passe mon temps à me rincer l’œil sur les profils des autres.

Un soir où Nils et Julien sont au cinéma, et Ingrid en déplacement, je passe ma soirée à mater tous ces beaux profils de minets et à fantasmer.

Je me demande par exemple ceux qui sont à Paris. Je filtre sur la ville et la tranche d’âge 18 – 20 ans. Et je me mets à rêver… jusqu’à ce que… soudain je me fige en tombant sur le profil de…. Julien !

Je ne peux résister – je consulte son profil. 18 ans – Paris…. Ses mensurations…Son statuts indique : « open relationship »… puis il y a ses préférences sexuelles : il est versatile. Il dit qu’il ne peut pas héberger. Puis il y a une petite description : « Salut. Je suis dans une relation open avec mon copain. On s’amuse séparément chacun de notre côté. Open pour un plan à trois à l’occasion »

Je lis, et relis ces lignes et je bande comme un fou. Puis je fixe le portrait de Julien et me branle.

Le lendemain, je suis obnubilé par Julien et son profil. Je le consulte toutes les heures. Le voir, lire ses préférences sexuelles, c’est comme une drogue. Je finis par aller me masturber dans les toilettes au bureau.

Le soir, quand je me reconnecte, je trouve un message de Julien ! Mes mains sont moites. Je n’en reviens pas. Je suis partagé. Entre la peur de parler au petit copain de mon fils… et un sentiment incroyable… une excitation perverse d’en savoir plus sur sa vie sexuelle… et sur celles des twinks en général.

J’ouvre le message : « Salut Thomas. J’ai l’impression que mon profil te plait, vu le nombre de visites 😉. Je dois dire que t’es pas mal non plus hahaha. Tu cherches quoi ? »

Sylvainerotic

sylvainerotic@yahoo.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 1er Juil. | 54 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Mon Cantal doux Coolsexe
Soirée entière Shura
Un mâle hors du commun Rafael
Anecdotes Fabrice
Running Alexandre
Le squat Fabrice
Beauf de coeur Louuis3535
Plan avec Karim 0liv

Les séries : 46 pages

Agriculteur | 14 Amical72
Saison 21 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
67 | 8 | 910
11 | 12 | 1314
Le gendarme et mon cul | 2 | +1 Lepassif
1 | 2
Vengeance sur Hétéro | 19 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19
Confinement en famille | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Abandon total | 4 | +1 Balthazar
1 | 2 | 3 | 4
Cruising | 4 | +4 Zebulxxx
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 187 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : dimanche 26 novembre 2023 à 09:14 .

Retourner en haut