PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Mike -01

Cette histoire est authentique,

J'avais trente ans quand j'ai rencontré Mike sur internet. Après quelques mails il m'a proposé de se montrer sur skype, un après midi devant mon écran je le vois enfin, pas mal : visage rond, lèvres épaisses, dix huit ans à première vue.

Comme ma caméra est en panne ce jour là, il ne me voit pas mais il m'entend. Il me dit :
-Tu serais d'accord qu'on se rencontre ? Moi, j'ai toujours envie de sexe ! Je lui réponds que je suis d'accord de le voir et, excité, je lui demande :
-Tu peux mettre ta braguette face à ta caméra ? Il rigole et j'aperçois en gros plan la braguette d'un short blanc très excitant et la naissance de cuisses puissantes. Mis en confiance et bien émoustillé, je sens mon jean se tendre et je lui dis :
- Tu m'excites ! Aussitôt il dit :
- Ah oui ? Tu vas voir ! Et je vois ses doigts qui ouvrent sa braguette, son short blanc montre une longue protubérance, il fait :
- Tu vois ? Je bande ! Et toi ?
- Oui, sors-la de ton short, j'ai déjà sorti la mienne ! Il sort sa bite épaisse et ferme, en la voyant j'empoigne ma barre, j'ai très envie de me faire jouir en le regardant ! Je lui dis :
- T'en as une dure ! Je me branle en te regardant ! Il empoigne sa barre, je lui dis :
- oui ! Branle-toi !...Mais mets-toi de profil devant ta caméra que je voie bien la longueur de ta bite ! Sur mon écran apparaît en gros plan sa main qui va et vient sur sa hampe dressée,-Ca va comme ça ? fait-il.
- Super !  Je contemple son gland qui se recouvre et se dégage de plus en plus vite, j'entends sa respiration précipitée et ses grognements de plaisir, il va se faire jouir, le salaud ! J'en peux plus et je me brante aussi fougueusement en lui disant :
- Je...vais juter !
- Regarde !... moi aussi ! C'est bon, hein ! Je l'entends haleter, il entend sûrement mes gémissements car il dit :
- Tu vas jouir ? On y va à fond ! On va se faire juter !
- OUII ! Dis-je, je l'entends haleter, son poing va et vient à fond la caisse, je fais pareil, je l'entends :
- H !...HHH. Devant nos écrans nous délirons  de luxure ! Un grand jet blanc gicle de son gland, puis un deuxième, Je ne peux plus me retenir et j'éjacule, enfin délivré.
- T'as joui ? me demande-t-il
- Oui !
- C'était bon ?- Super ! Et toi ?
- Oui, mais on pourrait se voir un ce ces jours, non ? -Quand tu veux.

Nous avons rendez vous dans son patelin à dix kilomètres de chez moi, je l'aperçois sur la petite place, on se fait la bise, il a une tête de sale gamin !  il me dit :
- On prend ta voiture, je connais un coin tranquille... Il me dirige dans les rues et
- A droite, maintenant. C'est une minuscule rue, uniquement des entrepôts.-Arrête toi ici, fait il en mettant une main sur ma cuisse. Un peu inquiet je lui dis :
- Et si quelqu'un passait ?
- Il ne passe jamais personne ici ! Te tracasse pas. Sens ma bite, elle durcit !

Je palpe son pantalon, je sens sa barre dure, il ouvre ma braguette et ca me fait bander. En souriant il sort mon épieu dressé, je sors le sien plus dur que le mien mais sa main le fait durcir très vite ! Il s'étale sur son siège, bite droite, et me prend par les cheveux pour amener ma tête à sa bite.
- Vas-y, suce-moi ! Et il pousse son gland brûlant entre mes lèvres, il donne des coups de reins, pousse ma tête pour mieux enfoncer sa hampe en disant :
- Tu aimes ça, salaud ! Je me sens très vicieux d'autant plus qu'il a saisi ma barre et me branle rapidement, que je le veuille ou non, j'éprouve un énorme plaisir. Il commence à gémir de volupté, mes lèvres sentent monter son sperme, il s'agite et dit-AH ! Je vais juter dans ta bouche, tu vas aimer ! Je sens qu'il va jouir et ça m'excite, je m'y attendais, son jus chaud et abondant éclabousse ma gorge et je suis au bord de ma jouissance lorsqu'il se penche sur ma flèche raide et enfourne mon gland dans sa bouche, sous sa langue experte, je deviens fou de lubricité et en quelques secondes je me délivre, les lèvres dégoulinantes il me sourit :
- Qu'est ce que t'en dis ?c'était bon, non ? J'imagine que je ne suis pas le seul qu'il fait jouir, je lui demande :
- Tu as beaucoup de types avec qui tu fais ça ?-Deux ou trois, on jute ensemble souvent dans le bois...-Ah bon... Nous rattachons nos pantalons maculés de sperme et il me quitte en promettant de venir chez moi prochainement.

Mike est venu chez moi trois jours plus tard, je lui offre un verre dans le living mais très vite il s'agite :
- Qu'est ce qu'on fait ? On va dans ta chambre ? Il est venu pour ça, je l'accompagne dans ma chambre.
Il me sourit avec sa gueule de sale gamin vicieux, j'avoue que j'aime ça ! Comme il le désire manifestement, je caresse son jean en m'attardant sur une petite bosse près de la braguette, j'insiste et la petite bosse s'amplifie, c'est une barre qui raidit...Mike fait :
- Tu m'excites encore, salaud !
- C'est ce que tu voulais, non ?
- Profites-en, je suis chaud ! Je détache sa chemise, il est torse nu et je l'embrasse dans le cou en murmurant :
- Ouais, tu es toujours chaud ! Je respire son odeur chaude qui me fait bander de plus en plus dur. Il en profite pour détacher mon jean et moi je détache le sien, nous ne gardons (momentanément !) que nos slips tendus sur nos épieux excités. Il m'enlace, se serre contre moi mettant en contact nos slips et leur contenu de plus en plus ferme, il se frotte dessus en soupirant :
- Mmmm, ta bite dure de salaud ! Qu'est ce que c'est bon ! Je le pousse sur le lit, je lui masse le slip, sa barre longue et épaisse tressaute, Il agrippe mon slip et le descend violemment sur mes cuisses, ma flèche se dresse bien dure, je lui murmure :
- Cochon ! Qu'est ce que tu veux ?
- Que tu me fasses jouir à fond ! Prends ma bite, fais-moi des trucs vicieux !

Je pose mes lèvres sur son ventre, je descends jusqu'au slip, Mike se cambre, j'abaisse le vêtement sur ses cuisses, je regarde sa bite qui palpite et se dresse gorgée de son jeune sang qui bat sous mes doigts, -Suce moi, sale cochon ! murmure-t-il en donnant un coup de reins qui propulse se hampe brûlante dans ma bouche. Il crie :
- AH ! EXCITE-MOI, SALAUD ! JE JOUIIIIS ! H !...QUE C'EST BOOON ! Mais, j'arrête, il m'excite trop, à califourchon sur son torse en sueur je tends ma flèche en feu devant ses lèvres en lui disant :
- COCHON TOI-MÊME ! J'VAIS T'JUTER A LA GUEULE ! Mon gland caressant ses lèvres, je branle rapidement mon dard, -TU AIMES ? RHAAA ! LECHE !

Les yeux vicieux, il passe sa langue sur mon gland provoquant un spasme délicieux, je me retourne et en position soixante neuf et nos y allons à fond ! La bouche pleine il fait :
- TERRIBLE ! CONTINUE, JE VAIS...H !...H !...Nous transpirons, nous vibrons, fous de plaisir, nos corps se tendent, dans nos gorges déferle le jus chaud encore et encore qui éclabousse nos torses, nous nous enlaçons, nos lèvres s'unissent et goûtent nos jus, le sale gamin est satisfait mais sa bite recommence à durcir ! Il faudra qu'il me raconte un de ces jours ce qu'il fait dans le bois avec ses copains !

Frank

fb199708@skynet.be

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Dans la clairière - J’ai filmé mon copain - Le collectionneur - Le nouveau voisin - Faire bander un copain - Le petit short blanc - Récréation - Le cousin - Jeux - Chez Philippe - Une nuit de désir - Le voyou - Claude - Nicolas aime les garçons - Le dortoir - Le désir - Un copain très chaud ! - L'autostoppeur - L'anniversaire de mon copain - Le camp scout - Voyeur - Le petit nouveau - Les Vacances chez Claude - Souvenir de vacances en camping - La vidéo de Philippe - Le plaisir - Le jeu - Le concours - Eric invite Arnaud - Eric pense aux garçons - Mon copain prend du plaisir - Mike - Excités et lubriques - Rêveries

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

17/01 : 15 Nouvelles

Ibrahim le Camerounais Gregmrs
Urgence médicale Luk Alexandre
Premier contact avec deux daddies Chopassif
Mon meilleur ami Jeff
Intermittent de l’esclavage ? Jh30du11
Sévèrement déglingué James
Je (me) décoince (avec) mes amis Pititgayy
À dispo à l’hôtel Teteur69
Suprême Mathieu - SM JulienW
Baver sur un pote BearBen
Tea time rue Vivienne Lane
A quoi servent les muscles Julian
Le voisin de l'immeuble Nicolas 89
Le voisin de l'immeuble -02 Nicolas 89
1ere fois Hombre50

La suite... 5 épisodes

La grosse bite de mon beauf -07 Ghost writer
Pisse and Love -09 Yan
Chambres à louer -14 Jeanmarc
Chaude soirée -03 Red
Ma vie de lope exhib -04 Lopexhib
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)