En vacances !
Retour le 20 juin.

11 juin
+43 histoires
en accès avant première.

10 juin. :
+22 histoires

VIP?
Accès avant première :
Des histoires en avance,
pour vous remercier
de vos dons

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Chantier éloigné -02

2è jour - le mardi

Le lendemain, Gérard était de très bonne humeur, très actif au travail, me donnant un coup de main si nécessaire mais sans le moindre mot déplacé à mon égard. D'ailleurs, qui aurait pu deviner, sous mon air viril et mon caractère affirmé, que j'aimais la queue. Si Gérard m'avait surpris à mater un mec, il ne savait pas que, moi aussi, je l'avais vu regarder le cul des mecs.

Le chantier avançait bien, nous n'avons pas trainé le soir pour rentrer à l'hôtel. Olivier nous a salué avant de rentrer dans sa chambre en disant simplement " A demain"

En découvrant notre nouvelle chambre, c'était inespéré, un lit double. On a rigolé. Un signe.

Ma douche n'a pas été bien longue. J'avais hâte. Gérard est rentré à son tour dans la salle de bains, déjà à poil, la bite raide et m'a dit, tout excité:
"Je prends une douche vite fait. Prépare ton cul, mon lapin, j'arrive.."

Je me suis séché vite fait, mis une serviette pour protéger le lit et allongé, en me doigtant le cul au maximum avec du gel.

Il n'a pas tardé.
" Oh , le cul, je vais te démonter le cul, ma salope."
Il s'est mis derrière moi, encore mouillé, et m'a fait sentir son gland contre mon petit trou. Il le faisait rentrer et sortir pour m'écarter la rondelle, pour m'exciter. N'y tenant plus, j'ai tendu mon cul. J'avais trop envie.
Brusquement, il s'est allongé en entier sur moi, m'a appuyé la tête dans l'oreiller et m'a enculé direct jusqu'aux couilles. Je me suis cabré sous l'effet de son gourdin qui m'écartelait les entrailles. Il en a profité pour me redonner un coup de bite pour être sûr de l'avoir bien mise à fond. Mon gémissement a été étouffé, je manquais d'air.

Nous sommes restés plusieurs minutes ainsi. Il savourait…..et moi aussi….Je dégustais.
" J'adore enculer les mecs. Tu la sent bien dans ton cul ?"
" Ah, Salaud, c'est trop bon. Mais t'as vu ton bambou. Tu m'éclates le cul."
" Arrête de faire ta chochotte, tu l'as déjà eu hier. T'es bien dilaté, là, je sens bien ton petit cul se détendre"
Il s'est mis à me limer le cul. Il se faisait plaisir, allant et venant, jouant avec sa queue, la sortant pour me la rentrer d'un trait; J'avais le cul en compote. Personne ne m'avait baisé aussi bien.
Je lui ai proposé de changer de position mais il n'a pas voulu. Il voulait uniquement me baiser par derrière.
" On est collègues de travail. Ca va me bloquer, j'espère que tu ne m'en veut pas"
" Fait comme tu aimes, j'adore."
On a fait quelques variantes, mais uniquement par derrière. J'avais l'impression que mon cul devenait trop grand. Sa bite rentrait en moi sans le moindre effort, en harmonie avec mon cul.

Il s'est soudain arrêté, se retirant.
" Oh, putain, c'est trop bon…..J'ai pas envie de jouir maintenant. On va boire un coup au bar et on va remettre ça après. Je vais te limer le cul comme une salope. Tu sais que tu m'as fait bander toute la journée"
" J'ai bien vu ça. Ca m'a excité toute la journée moi aussi."

Nous sommes descendus au bar boire un coup.
Nous nous sommes laissés aller aux confidences, nous devenions plus proches.

" Tu voies, Laurent, tu es discret, viril, super bien foutu, et je sais que je peux te faire confiance. On a envie tous les deux, on se respecte. Et t'as un cul qui me fait bander. Ah, mon salaud, ça fait longtemps que j'attendais. C'est moi qui ai demandé au patron pour que tu viennes en déplacement sur ce chantier…."
et il a éclaté de rire en me donnant une tape sur l'épaule.

" Merci Gérard, mais je te rassure, si j'avais pas eu envie avec toi, t'aurais reçu mon poing dans la gueule si tu avais insisté et surtout si t'avais manqué de discrétion. En attendant, tu baises super bien."
Et moi aussi ,je lui ai donné une grande tape sur l'épaule.

Après le repas, au retour dans la chambre, nous étions chauds et prêts, chacun à notre façon. La nuit était tombée. Chacun s'est mis à poil sous la couette, les lumières éteintes.
Gérard s'est collé derrière moi et m'a serré dans ses bras puissants. Il a vite trouvé mes fesses, les a caressées, me paluchait le dos, les cuisses, embrassait ma nuque, mes épaules. Quelque chose avait changé.
Il était plus doux, plus câlin. Ce qui ne l'a pas empêché de m'enculer dès qu'il a pu. Un régal.
Mon Gérard avait une endurance…hummm .Il a fini par jouir …et moi aussi d'ailleurs….

" Oh, putain, Laurent, c'est trop bon tout ça."
" C'est pas souvent que je me prends une bite comme la tienne dans le cul. Tu sais t'en servir, en plus. J'adore."

Il est resté plusieurs minutes sur moi, le temps de digérer son plaisir. Lorsqu'il s'est retiré, le sperme qui sortait de mon trou encore ouvert s'est répandu sur la serviette. Gérard s'est couché sur le côté, rincé. Il avait tout donné.
Je suis allé me laver le cul. A mon retour, Gérard dormait.

Le lendemain matin, à mon réveil, Gérard était déjà debout et habillé.
Je me suis levé et je suis allé l'embrasser.
Il m'a rendu mon bisou en me passant la main dans le dos. Il appréciait mon initiative.

" Si ça continue, on va devenir pédés" m'a t-il dit, pour blaguer. On a rigolé

Sortis de la chambre, rien ne laissait transpirer de notre relation " plus qu'amicale".

Caramel

caramel35@orange.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Bar bien chaud - Soirée torride - Aire de repos - Petite visite au sauna - Arrêt imprévu - Camping cariste - Vacances à la campagne - En attendant mon train - Fin de stage - Le ciné du lundi - Panne de voiture - Une visite au club près des halles

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

Cyrillo holidays
à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

10 juin 2019

Nouvelles (15)

Trio fist Tétonmaso
Trianon Jako
Nynpho avec mon voisin Nymph
L’Homme est vulnérable Rogue
Ancien camarade sur Grindr Louisallenk
Mon voisin black Gregmrs
Découverte de mon côté gay Alb29
Petite salope -01 Lopamecsxl
Petite salope -02 Lopamecsxl
Petite salope -03 Lopamecsxl
Petite salope -04 Lopamecsxl
Vive l’armée ! Pititgayy
Comment j’ai dépucelé Hotcalvin
Le patron du centre médical À 19
Leçon particulière Frank

La suite (7)

Leçon particulière -02 Frank
Les sket -03 Kifflesket
Mon demi-frère hétéro -06 Oldyano
Le copain de ma fille -02 Jeanmarc
Moment de détente -03 Amical72
Moment de détente -04 Amical72
En «beurette» -02 Hamiasamira

Juin 2019

Nouvelles

Le porte à porte Jeanmarc
Ballade en VTT Femelle
Mon pote Nathan0
Une nuit en Tunisie Fisturo
Histoire de Hammam Dd38
Vengeance Femelle
Jonathan Théo

La suite

Mes potes du lycée -02 JuSP7766
Soumission & Domination -531 Jardinier
Soumission & Domination -532 Jardinier
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)