PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Chantier éloigné

1er jour - le lundi

Cela faisait 3 mois que j'étais dans cette entreprise.
Pour un chantier assez éloigné et pour plusieurs jours, le patron m'a demandé d'aller en déplacement. L'hôtel était réservé, ce qui ne nous évitait de faire le trajet chaque jour. Nous sommes donc partis à trois ouvriers, Gérard, Olivier et moi, Laurent, dans un seul utilitaire.
Gérard, marié, 2 enfants, un homme bien charpenté, musclé, très mâle, pas trop de cheveux sur la tête mais des bras puissants garnis de poils bien noirs. Et Olivier, célibataire, un physique un peu négligé, toujours en tenue de sport, qui ne parlait que de sport.
Lors d'une pause en milieu de journée, pendant qu'Olivier téléphonait un peu plus loin, Gérard me dit, mine de rien, pendant qu'on discutait de la vie en général:

" Quand on est jeune, il faut profiter…et toi, niveau cul, t'en profite, t'aimes ça ?"
" J'adore. Et j'ai une grande faculté d'adaptation…je suis très….Open…"
Et, pour l'exciter, j'ai mis ma main sur sa cuisse pour me relever et reprendre le taf.

Le soir, nous avons rejoint l'hôtel. Le patron avait réservé une chambre avec trois lits séparés.
Il faut admettre qu'on est un peu à l'étroit dans ce cas mais chacun a pris ses marques.
Nous étions redescendus prendre un verre au bar de l'hôtel pendant que Olivier prenait sa douche.
Olivier est redescendu peu après, s'est installé avec un groupe de jeunes pour regarder un match de foot. Nous avons décidé d'aller au resto d'à côté après le match.
On n'était pas encore à la mi temps.
N'étant pas très foot, j'ai averti Gérard que j'allais prendre ma douche maintenant. Il m'a suivi car il avait oublié son portable dans la chambre. Il a verrouillé la porte.

J'avais fini ma douche rapide et je n'entendais plus Gérard au téléphone. J'étais encore tout nu, en train de me sécher. Il me dit derrière la porte " Je vais prendre ma douche maintenant " et deux secondes après, il est rentré dans la salle de bains nu lui aussi, sans le moindre complexe. Il avait un corps magnifique ( je m'en doutais un peu ) et surtout, putain, un de ces gourdin, le salaud.
Une belle bite épaisse, bien proportionnée, raide, le gland tendu vers le haut, prête à l'action.

" T'as la trique…. Mon salaud. T'es super bien équipé " . Cela me faisait de l'effet. J'ai bandé immédiatement et il s'en est rendu compte.
" Mon salaud, t'en as envie. Tourne toi, je veux voir ton cul"
Je me suis tourné et me suis appuyé sur le lavabo en écartant les jambes.
" Tu sais que t'as un beau cul. Tu m'as donné la trique toute la journée. " ( c'était vrai, j'avais remarqué qu'il lorgnait mon cul dès que l'occasion se présentait )
Il m'a direct enfoncé un doigt dans le cul.
Comme je venais de me doucher et de me doigter le cul avec du gel juste avant ( en plus, en pensant à lui) , j'étais un peu ouvert et inconsciemment, j'ai frétillé du cul.
Il n'a pas attendu d'explication et, tout excité, m'a mis son gland contre mon petit trou.

" Tends ton trou, je vais t'enculer "

Sans trop attendre la réponse, il m'a saisi les cuisses et a commencé à m'enculer en me mettant sa main sur ma bouche. Son gland m'avais déjà élargi la rondelle. Avec un autre coup de reins, j'ai senti son gourdin forcer le passage, m'écarteler la rondelle, glisser en moi. L'effet était brutal mais aussi super bon. J'ai poussé un "hunnnn" étouffé sous la douleur. Il a enlevé sa main quand ses couilles ont touché mon cul.
Mon cul me faisait mal mais j'étais super heureux de savoir qu'il avait réussi à me la mettre en entier. Je ne suis pas sûr que j'aurais accepté qu'il m'encule si j'avais eu le temps de réfléchir.

" Putain, quel cul. C'est trop bon. T'aimes ça, ma salope"
" Tu m'as explosé le cul. T'as vu comment t'es gaulé. "

Je me suis détendu. Je voulais profiter. Je me suis cabré pour bien recevoir sa bite.
" J'aime bien les mecs chauds du cul comme toi"

Il m'a alors baisé comme un mort de faim. Il me traitait de salope. J'adorais. Sa main large et dure a saisi ma bite. Il me branlait en même temps. Quand il m'a envoyé des coups de bite plus rapides et plus violents, j'ai su qu'il allait bientôt juter. Il s'est arrêté brusquement, haletant, la bite à fond. Il était en train de me décharger dans le cul.
Rapide mais trop bon, j'ai jouis en même temps.

" Oh, putain, ça fait du bien d'en avoir une comme la tienne dans le cul"
" Ma salope, t'aimes ça. J'adore les mecs comme toi . Ca fait longtemps que j'avais pas baisé un mec."

Il s'est retiré, il bandait encore et avait encore le gland tout luisant de foutre.

" Alors, t'as bien aimé ? " m'a-t-il dit
" Oui, c'était trop bon. Une bite comme la tienne, ça ne se refuse pas. Je l'ai sentie passer, mon salaud"

Il m'a passé la main au cul et embrassé sur la nuque pour le compliment. Du sperme s'était écoulé et en sortait encore.
" Oh, putain, j' t'ai bien élargi le trou. Tu perds la marchandise " m'a-t-il dit en me donnant une tape sur les fesses. On a rigolé.

" On remet ça quand tu veux, Gérard. "
" Et 2 mecs en même temps à te baiser, t'aimes ça ?"
" J'ai pas encore essayé ça. J'aimerais bien… "
On s'est vite lavé et habillé.

Il m'a tâté les fesses avant de sortir de la chambre. Nous avons convenu d'être discrets.
Le match de foot se terminait. Personne n'a remarqué notre absence….enfin, je suppose.

Nous sommes allés au resto, comme prévu, et tout s'est passé normalement. A notre retour à l'hôtel, le réceptionniste nous a appelé:

Demain, nous vous proposons 2 chambres, nous aurions besoin de la chambre triple pour une famille "
Gérard, comprenant très vite la situation, s'est adressé à Olivier et lui a dit:
" Pour demain, on te laisse une chambre pour toi seul. Comme cela tu pourras regarder la télé et te coucher à l'heure que tu veux "
Olivier, ravi d'être peinard dans sa chambre, a répondu:
" OK, merci les gars"

A ce moment là, j'ai compris que j'allais me prendre une bonne bite dans le cul le lendemain….

Si vous avez aimé mon histoire, vous pouvez m'écrire. Merci

Caramel

caramel35@orange.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Bar bien chaud - Soirée torride - Aire de repos - Petite visite au sauna - Arrêt imprévu - Camping cariste - Vacances à la campagne - En attendant mon train - Fin de stage - Le ciné du lundi - Panne de voiture - Une visite au club près des halles

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)