PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précedent

Chantier éloigné -03

3ème jour : le mercredi

Retour sur le chantier pour le 3è jour. Le commercial de l'entreprise est venu chercher Olivier pour l'emmener sur un autre chantier qui avait pris du retard. Notre chantier allait donc durer un peu plus longtemps.
Tout a continué normalement. Gérard était aux petits soins pour moi, m'expliquant les ficelles du métier, les tours de mains pour gagner du temps ou la façon de faire. De mon côté, je l'aidais au maximum pour les tâches difficiles. On était au service l'un de l'autre.

Le soir, en arrivant à l'hôtel, Gérard est allé boire un coup et discuter avec un mec, qui avait effectué une livraison sur notre chantier. Je suis allé prendre ma douche.

Lorsque je suis revenu, ils étaient toujours au bar;
" Je te présente Thomas, je vous laisse discuter, je vais prendre ma douche " m'a-t-il dit.

Le mec, 35 ans environ, de même corpulence que Gérard mais bien musclé, cheveux rasés, barbe de 3 jours, pantalon treillis. Un mâle, un vrai, viril, on devinait le potentiel.
Il m'a donné une poignée de main ferme et amicale….qui me plaisait bien. Il a voulu s'asseoir et je me suis mis en face de lui.
J'ai commandé une boisson et on a discuté de tout et de rien. A un moment sa jambe a volontairement touché la mienne. Je ne savais pas comment réagir. Je n'ai pas bougé. Il a continué à frotter sa jambe et m'a dit, d'un ton plus bas, pour ne pas être entendu:
" Ne bouge pas…. Gérard m'a téléphoné cet aprem pour un " chantier" à trois. Depuis que je t'ai vu, j'ai envie …grave. T'inquiètes pas, tu peux avoir confiance. "

J'ai regardé à côté pour voir si quelqu'un avait pu entendre et comprendre.
J'avais peur de répondre, d'être entendu, peur de passer pour un "suce bite". Mais il me plaisait trop, je bandais déjà en devinant son corps contre le mien. Il me dit alors:
" En te voyant, j'aurais jamais pensé et osé te proposer. Gérard est discret, c'est un mec bien. On va pas te brutaliser. Je vais faire tout ce que tu aimes." et ma réponse est venue:
" Je ne peux pas bouger pour l'instant, je suis comme toi….un peu raide "
Il a souri, heureux, en me disant:
" Moi aussi, depuis un moment, oh putain, et pas rien qu'un peu. Tu me plais trop"
Il a réglé les consommations. Je sentais ses yeux caresser mon corps.

Gérard est revenu juste à ce moment là et s'est assis lui aussi, me laissant le temps de débander légèrement. Vu notre air réjoui tous les deux, il a compris et nous dit:
" Ca a l'air d'aller, vous deux ?"
Thomas a répondu:
" Je sens que ça va aller de mieux en mieux. Bon, on y va car on a autre chose à faire"

Gérard a proposé d'aller chercher des pizzas pour les manger dans la chambre. Thomas a récupéré son sac dans son camion, pour disposer de ses affaires de toilette. Par chance, nous pouvions rejoindre la chambre discrètement, par l'extérieur.
Dès la porte de la chambre franchie, sans attendre Gérard, Thomas a posé son sac, m'a attiré à lui, me plaquant contre le mur, pour me rouler une pelle baveuse à souhait. J'en avais trop envie moi aussi. J'ai profité d'un moment pour tâter sa braguette:
" Attends mon chéri, j'ai trop envie moi aussi"
et il a sorti sa bite avec difficulté tellement il bandait….mais quelle bonheur lorsqu'il me l'a présentée. Légèrement moins grosse que celle de Gérard mais nettement plus longue.
" Vas y , suce. Profites."
J'ai pris cette offrande en bouche avec délectation. Ca faisait un moment que j'avais pas sucé une bite. Elle était trop bonne et sentais bon le mâle.
" Oh, putain, tu fais ça trop bien". J'ai pris cela pour un compliment et me suis appliqué encore plus.
Il m'a soudain relevé pour me rouler une pelle et me tâter les couilles à son tour puis s'est baissé pour sortir ma queue de mon pantalon.
" Tu bandes bien, mon salaud" avant de la prendre en bouche et d'essayer d'atteindre mes couilles. Je sentais mon gland toucher le fond de sa gorge.
Gérard est arrivé juste à ce moment avec ses pizzas mais Thomas, pas complexé, a continué à me sucer.
" Je voie que vous profitez bien tous les deux"
Thomas s'est relevé, souriant, la queue bandante sortie du treillis et a donné une tape vigoureuse sur l'épaule de Gérard.
" Merci Gérard, on va passer aux choses sérieuses après la pizza. Excuse moi d'avoir un peu goûté en attendant. Laurent, on mange et on te baise après." et il m'a embrassé.
" Pas de problème. Vous avez de super belles queues tous les deux. J'ai envie moi aussi."

" On va manger à poils" a suggéré Gérard, chaud bouillant lui aussi.
Et tout le monde s'est déshabillé, la bite tendue, mais nous étions trop excités pour finir la pizza.
Gérard a commencé en tâtant mes fesses et en me doigtant le cul. Thomas lui a dit:
" Vas y, baise le, il a envie, mets lui ton manche de pioche dans le cul"
et je me suis retrouvé quelques minutes après sur le lit, sur le ventre, avec le gourdin de Gérard qui me limait.
Je l'avais déjà eu mais, vu son épaisseur, il me fallait un certain temps pour que mon cul se dilate. Ce qui ravissait Thomas qui ne perdait pas une miette du spectacle.
Mes gémissement, sous les coups de boutoir du braquemart de Gérard, excitaient de plus en plus Thomas qui, n'y tenant plus, m'a présenté sa queue à sucer et me l'enfonçait le plus possible dans la bouche.
Gérard se régalait et m'encourageait à sucer Thomas.
Lorsque mes gémissements ont diminué Gérard a dit à Thomas:
" Vas y, tu peux le baiser, il est bien ouvert" et il s'est retiré.
Thomas a mis un préservatif et m'a enculé aussitôt. Sa bite a glissé en moi sans forcer et, au lieu de m'enculer à fond, comme Gérard, il a terminé doucement, s'enfonçant dans mes entrailles en douceur. J'ai senti ses couilles caresser mon cul. Il s'est alors allongé de tout son poids sur moi, s'assurant de rentrer les quelques centimètres encore possibles avant de m'embrasser passionnément sur la nuque et les oreilles.
" Hummmm, putain, quel bonheur, mon Laurent "
" Thomas, c'est trop bon, fais toi plaisir, j'ai envie de toi "

Et je me suis fait baiser comme rarement cela ne m'était arrivé, à volonté. Il ondulait en moi. Il m'a aussi mis sur le dos et m'a pénétré de face en me roulant des pelles majestueuses. Il me baisait avec amour, en prenant soin de moi, me caressant le sexe, m'embrassant avec passion.
Thomas m'a pris dans ses bras pendant que Gérard m'a repris par derrière. Il a fini par jouir.
Tout cela était trop bon et, au bout de mon plaisir, j'ai crié en envoyant plusieurs giclées de sperme sur le ventre de Thomas. Fou de joie, il m'a saisi la tête pour que je le suce et sans plus attendre, m'a copieusement inondé la bouche de son sperme gluant et crémeux.

Nous sommes restés plusieurs minutes tous les trois enlacés, complices d'un bonheur partagé.
Nous avons mangé nos pizzas froides mais heureux, détendus.

Si vous avez aimé mon histoire, vous pouvez m'écrire. Merci

Caramel

caramel35@orange.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Bar bien chaud - Soirée torride - Aire de repos - Petite visite au sauna - Arrêt imprévu - Camping cariste - Vacances à la campagne - En attendant mon train - Fin de stage - Le ciné du lundi - Panne de voiture - Une visite au club près des halles

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)