PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Voyage Initiatique

Chapitre -10 : Thaïlande – Sessions Dépucelage du Cul

Mon départ du Japon s’est fait en grande pompe, car, Nikifor partant en même temps, on a organisé une grande soirée entre les quatre de la coloc. C’était une expérience bien sympathique et avant de quitter le pays, je suis passé dire au revoir à Maitre Tatsuya, qui m’a dit qu’il m’accompagnera tout au long de mon voyage. Me voilà donc parti depuis quelques semaines et après avoir visité le Laos et le Vietnam, je me rends en Thaïlande. Devenu la tendance vacances de ces dernières années, je n’ai jamais été très attiré par ce pays. Mais on m’a toujours dit que ce pays est magnifique et qu’il fallait absolument que je le visite. C’est aujourd’hui chose faite, car je passe la frontière d’ici quelques minutes.

Depuis les deux semaines que je suis en Thaïlande, je suis en état d’émerveillement constant. J’ai décidé de faire en priorité le nord du pays qui n’est pas très touristique et je ne regrette pas ce choix. Tout est vraiment magnifique et je ne me lasse pas des paysages. Je redescends aujourd’hui sur le sud vers les plages là où je devrais être confronté avec l’aspect plus touristique et superficiel du pays. Mais fort heureusement, nous ne sommes pas dans la haute saison et j’arrive encore à ne pas être dégoûté de tout ce monde. Je me pose dans mon hôtel et pars me relaxer au bord de l’eau. Le soir venu, je me trouve un bar sympathique en bord de plage qui aurait la réputation d’avoir une clientèle assez ouverte. J’aurais bien envie de baiser, car ça commence à faire un petit moment. Mais bon ce n’est pas une priorité non plus et je ne suis pas prêt à sauter sur la première personne qui passe. D’ailleurs, un groupe de jeune est en train de venir s’installer. Vu leur type de peau, ils doivent être du pays, mais ils semblent quand même en vacances. Ils doivent avoir la vingtaine et on sent directement la place de chacun dans le groupe. Le leader est le plus baraqué et pour son âge il est plutôt bien foutu. Je ne suis vraiment pas du tout attiré par les mecs typés asiatiques, mais disons que dans ce cas particulier, je ne serais pas totalement contre. Ils sont six dans le groupe et tous en mode dévergondé à rigoler fort et à parler cul. Ils s’expriment tous en Thaïlandais, mais j’arrive encore à deviner quand des personnes parlent de cul. Soudainement, je sens que la conversation s’oriente à mon sujet, car les six commencent à me regarder et le leader fait des commentaires qui semblent diviser le groupe. Je ne sais pas ce qu’il se trame, mais ma queue n’est pas insensible et semble flattée qu’on parle de moi. Puis à force d’observation et d’écoute, je comprends qu’ils font des paris sur moi et leur leader qui, d’après les gestes qu’il fait, doit être en train de leur parier qu’il arriverait à me baiser. Je vois que certains y croient et d’autres non. J’attends maintenant qu’il passe à l’action et le voyant tarder je ne me cache plus à les fixer et en particulier le leader du groupe en alternant mon regard entre ses yeux et son entrejambe. Je le vois sautiller deux secondes pour se donner du courage puis il s’avance dans ma direction.

Il s’adresse à moi dans un anglais plutôt bon, ou dumoins que je comprends. Il a une attitude dominante et cherche à prendre l’ascendant sur moi, mais malheureusement pour lui ça ne marche pas. Je lui réponds à la cool et le décontenance en lui posant des questions sur lui. Il est désemparé dans un premier temps, mais finit par se détendre et converser avec moi. Après avoir mis à nu son plan, il m’avoue que ce n’est pas son truc de dominer les gens et qu’il tient juste ce rôle face à ses potes pour maintenir sa place de leader. Il a un côté attendrissant et il me plait de plus en plus. J’en viens alors à lui demander quel est le véritable enjeu de cette discussion et il me révèle que lui et son groupe de potes n’ont jamais couché avec un gars et qu’ils s’étaient dit que pendant ces vacances ils coucheraient avec un mec. Ça me fait sourire et lui demande pourquoi ils ne couchent pas entre eux s’ils sont tous gays et qu’ils galèrent à trouver quelqu’un. Il me dit que c’est un peu bizarre et qu’ils ont fait un pacte interdisant de coucher entre eux. Cette discussion m’excite de plus en plus et une idée traverse mon esprit. Bien sûr et elle est totalement à mon avantage et consisterait à me dépuceler les six mecs en une soirée ou deux. Avant de la proposer au jeune homme, je regarde le reste de son groupe pour voir si physiquement ils me plaisent tous un minimum. Et mis à part deux qui ne sont pas du tout à mon goût, les trois autres sont dans la même veine que leur leader et pourrait être sympa à baiser. Mais bon je ne peux pas en exclure deux comme ça juste pour cette raison. Je décide de les prendre aussi et que je ferai avec. Après tout, un trou est un trou si c’est juste pour baiser. Je sors donc de ma réflexion et expose ma proposition au jeune thaïlandais. Deux soirs, j’en prends trois par soir, mais pour l’excitation, on est tous dans la même salle et du coup ils se voient se faire baiser. Le mec est d’abord déconcerté et met quelques secondes à emmagasiner ce que je lui propose puis je sens de l’excitation dans ses yeux. Il me dit alors que ça le tente, mais qu’il va concerter ses potes. Il s’en va avec le sourire et l’intention de les convaincre. Pendant leur concertation de groupe, je réfléchis à qui prendre quand et après une longue hésitation, je me dis que je vais prendre les deux moches le premier soir comme ça le deuxième soir sera plus canon. Le mec est de retour et dit que le groupe accepte sa proposition. Je lui donne donc les dates et ceux que je prends le premier soir et ceux le deuxième. J’avais pris les trois plus beaux pour le deuxième soir, car je savais que j’en oublierais la première.

Voilà venu le premier soir. J’ai installé dans ma chambre d’hôtel deux chaises en face du lit et fait un semblant de réaménagement pour que tout se passe bien. Les trois premiers du groupe arrivent à l’heure et je les fais rentrer. J’essaye tant bien que mal de détendre l’atmosphère, mais je sens qu’il y a pas mal de malaise. Fort heureusement, chacun parle plutôt bien l’anglais et ça évite des incompréhensions portant à la confusion. Je décide de briser le silence qui s’était installé en demandant qui voulait commencer. Le seul beau gosse des trois se porte volontaire ce qui me rend heureux, car ça me donne une bonne motivation pour commencer. Il a 19 ans et je ne saisis pas son prénom, et je pense que ça sera la même chose pour les autres. Il se déshabille et se met à quatre pattes sur le lit. Je rigole et lui dis que je ne suis pas une machine et qu’on n’est pas pressé. Il est un peu mal à l’aise, mais je le fais s’approcher de moi pour le mettre sur mes genoux et l’embrasser. Nos langues s’unissent avec hésitation pour sa part puis se détend par la suite. Mes mains parcourent son corps nu et viennent se frotter à sa queue en érection. Je suis encore tout habillé et j’enlève donc dans un premier temps mon tee-shirt. J’entends derrière les deux autres garçons s’extasier et mon égo en prend du galon. Je le bascule sur le canapé et invite un deuxième à me rejoindre. Je fais le même procédé pour les deux autres avec certes moins d’engouement, mais j’essaye d’y mettre la même passion. J’imagine quelqu’un d’autre à la place et tout va mieux. Je me relève pour me mettre nu et une fois sans vêtement, je m’allonge sur le dos la queue dressée et les incite à faire ce qu’ils veulent. Les deux moches se précipitent sur ma queue et se la lèche en alternance pendant que le plus beau des trois vient d’abord embrasser mes pectoraux puis mes lèvres. Je sens quelque chose de plus passionnel avec lui et heureusement pour moi qu’il est là ce soir. Je lui propose alors de le sucer et avec des étoiles dans les yeux, il se relève pour me présenter sa queue. Elle était de taille un peu plus petite que la moyenne mondiale, mais pour la taille de son pays je crois qu’il est dans la norme. Je la gobe sans difficulté et par moment il revient m’embrasser avec sa langue avant de me représenter sa queue. J’oriente mes attouchements de plus en plus vers ses fesses et commencer la dilatation. Je finis par le retourner pour avoir accès à son cul. Pendant ce temps, les deux autres thaïlandais continuent de me pomper le dard et même s’il y a plusieurs irrégularités, je peux savoir lequel des deux s’est le plus entrainé.

Le petit mec est enfin prêt et je chasse les deux autres de ma queue pour l’enculer. Je décide de l’enculer de manière plus personnelle, car il y avait vraiment un lien entre nous et j’aimerais qu’il s’en souvienne positivement de sa première bite. Je le place alors sous moi les jambes écartées pour le pénétrer. Son cul déjà bien dilaté ne galère pas trop à se prendre ma longue queue. Il gémit et son regard ne quitte pas le mien. Bordel, mais qu’est-ce qu’il me fait de l’effet ce petit. Je l’embrasse pour l’apaiser et il s’enfouit dans mon cou pendant que je le prends. J’aimerais oublier les deux autres, mais j’ai passé un deal donc je dois le respecter. Je me bascule alors sur le dos et le laisse gérer son rythme sur ma queue. Pendant ce temps j’appelle le prochain pour commencer à lui dilater le cul. Fort heureusement, ils avaient tous deux un cul pas trop dégueu et je peux me rattraper là-dessus en les doigtant comme il faut. Le beau gosse finit par se retirer et laisser sa place à son pote pour rejoindre une des chaises et se branler en me regardant. Le troisième me rejoint pour le même traitement et je commence à enculer l’autre. Ça n’a rien à voir avec tout à l’heure et je l’encule de manière plus mécanique sans réelle passion. Néanmoins, ça semble lui satisfaire, car rapidement il se met à gémir. Je me permets même d’accélérer le rythme pour laisser paraître mon côté un peu plus animal. Je me retire ensuite pour prendre son camarade qui parait encore plus chiennasse et s’empale de lui-même avec son cul. Je sens qu’au bout d’une dizaine de minutes que je ne vais pas tenir encore très longtemps. Le souci c’est que je veux me finir avec le beau gosse et pas les deux autres. Je trouve alors un subterfuge pour que sans avoir éjaculé, les deux soient tout de même satisfaits. J’y mets donc la dose et par la suite décrète que je souhaite me finir qu’avec qu’un seul des trois s’ils acceptent. Encore dans les émotions de l’action, ils réfléchissent deux minutes puis acceptent. Je fais semblant de choisir, mais mon choix est fait depuis le tout début. Je propose quand même aux deux autres de se finir entre eux. Je reprends le beau petit sur mon lit et de caresse en caresse, on en vient à reprendre nos positions, bouche contre bouche et ma queue dans son cul. Notre alchimie reprend le dessus et j’accélère mes coups tout en étant plus profond. Je finis par me vider en lui et pousser un râle rauque. Je me remets de mes émotions et vois que les deux autres nous regardent en se branlant. En bon seigneur, je me mets à genoux face à eux et prends une bite dans chaque main. Je commence à les masturber et quelques minutes suffisent pour les faire valser et sentir leur jus gicler dans l’air. Je leur laisse quelques secondes pour reprendre leur souffle et leur demande de sortir. Ils sont satisfaits de leur soirée et me remercient avant de prendre la porte. Je garde juste le plus beau et je le rejoins sur le lit où il est toujours nu et bandant. Je lui explique que c’est à mon tour de lui faire du bien. Je prends donc sa queue en main et la masturbe doucement tout en embrassant ses fins abdos post adolescence. Je le suce ensuite avec douceur et profondeur en n’omettant pas de lui lécher les couilles. Il est aux anges et une dizaine de minutes après, il largue tout sur son corps. Je lui lèche alors tout le sperme avant de m’approcher de sa bouche pour l’embrasser. D’abord hésitant, il finit par m’embrasser à pleine bouche. On se repose une demi-heure l’un contre l’autre et échangeons quelques banalités sur sa vie. Il finit par partir en me laissant seul avec la hâte d’être à demain et baiser à nouveau trois jeunes.

Je suis allongé sur la plage de sable fin sous le soleil en rêvassant. Je repense à hier où je me suis bien amusé, mais je pense aussi à ce soir où j’aurais ces trois jeunes beaux gosses qui ne veulent que ma queue. Je me relève pour prendre un truc dans mon sac quand je remarque la présence des six compères pas très loin de moi. Ils me remarquent et me font signe. Je leur retourne la pareille et les observe un peu plus. Le beau minet d’hier me sourit en retrait des autres, mais avec un sourire plus franc et sincère. Je sens bien que ce qui s’est passé hier est important pour lui contrairement aux deux autres qui ont juste réussi ce qu’ils s’étaient fixés. Le leader du groupe s’approche alors de moi et s’assied à côté. Il commence par une conversation d’usage avant de revenir à la soirée d’hier. Il me dit que les trois ont été super contents et que ça lui tardait d’en arriver à la fin de journée pour que ça soit son tour. Je sens que dans ses yeux quelque chose pétille et qu’il a une information que je ne possède pas. Je sens que je dois m’attendre à une surprise pour ce soir, mais impossible de savoir ce que ça concerne. Je laisse cette pensée partir et verrai bien ce soir sur l’instant. Je lui souhaite une bonne journée et je le regarde partir tout en regardant son petit cul plutôt bien bombé. Je regarde l’heure et m’accorde encore une heure avant de bouger me préparer.

L’heure est arrivée d’accueillir les trois nouveaux garçons pour cette deuxième et dernière soirée. Je les regarde rentrer et bande devant ce petit tableau de jeunes musclés. Le leader a 21 ans, mais les deux autres avec lui m’apprennent qu’ils n’en ont que 18. Contrairement à hier où l’atmosphère était tendue, ce soir ils paraissent plutôt à l’aise et sans trop attendre le plus âgé des trois vient m’embrasser. Il est suivi des deux autres qui viennent m’entourer et m’embrasser tantôt seul, tantôt à plusieurs. L’ambiance devient vite chaude et nos tee-shirts ne font pas long feu sur notre peau avant de trouver le sol. Ils font tout en commun et ne me laissent pas un instant de répit. Je sens que ce soir ça va donner. Ils me lèchent le corps et les tétons et je ne sais pas sur lequel me concentrer. Puis l’un des jeunes fait tomber mon pantalon et mon boxer pour prendre ma queue comme un affamé. Je l’encourage à continuer pendant que les autres s’affairent aux autres parties de mon corps. Je finis par m’allonger pour être plus à l’aise et pour qu’il y ait une meilleure répartition des corps. C’est comme ça que j’amène le leader du groupe vers moi et lui susurrer de me donner sa queue à sucer. Son regard s’éclaire et il vire son pantalon en quelques secondes pour revenir la bite dressée devant ma bouche. Je me laisse aller et le suce avec vigueur. Je sens que les deux autres me pompent, mais relève aussi mes jambes pour me lécher le trou. Aimant ça je ne dis rien et les laisse faire. On sent qu’il y a plus d’expérience qu’hier. Mais soudainement je sens que quelque chose essaye de me pénétrer. Je décale alors mon beau gosse que je suce pour voir ce qu’il se passe. L’un des plus jeunes était à genoux en train de commencer à m’enculer. Je percute avec la discussion de cet après-midi et me rends compte que l’idée qu’il devait avoir derrière la tête était de me prendre à trois. Manque de chance ça aurait pu arriver, mais pas ce soir. Je prends alors une fausse voix coléreuse pour stopper l’action. Je les reprends en me sentant duper et que cela n’allait pas se passer comme ça. Je les fais s’aligner contre le lit, torse allongé et cul cambré. Je rentre en mode dominateur et gifle le cul de tous les minets. Je leur propose alors un jeu moins sensuel, mais qui déboite autant. Je commence alors à lécher les trous un par un et les titiller avec mes doigts. J’ai trois beaux culs en face de moi et compte bien en profiter. Je demande qui est à l’origine de l’idée et sans attente je sais que c’est le plus âgé des trois. Je lui décroche alors une bonne gifle sur le cul et enfonce un doigt dans son cul. Il gémit, mais je m’en fous. Je continue en demandant lequel des deux autres à essayer de m’enculer en premier et inflige le même traitement. Je reprends ensuite le pourquoi ils sont présents ce soir, et leur dis qu’on ne va pas plus attendre pour commencer. Je me présente devant le trou du plus âgé et crache sur ma queue avant de commencer à rentrer dedans. C’est très serré et je galère pas mal, lui aussi vu les gémissements dans l’oreiller. J’avais prévu du gel heureusement et je m’en sers pour bien lubrifier son trou. J’y retourne avec plus d’entrain et comme par magie ça rentre directement. Je ne tarde pas à le prendre en rut et à lui défoncer le cul. Les autres sont à côté toujours dans la même position à attendre.

Je me retire de son trou pour me présenter devant celui à sa droite et fais le même processus de lubrifiage avant de le prendre. Il est plus jeune et moins endurant, mais son cul serré est très accueillant. J’y vais un peu moins fort pour quand même rendre ça agréable. Je passe ensuite au troisième qui a eu le temps de plus appréhender la chose et se doigtait depuis déjà un moment en attendant l’arrivée de ma queue. Elle finit par se présenter et rentrer en lui est encore mieux que les autres. Il se félicite de son initiative, car bien rapidement il prend son pied. Je le sens essayer de s’enculer encore plus sur ma queue. Il ne m’en faut pas plus pour m’exciter et je le prends par les cheveux pour le ramener vers moi et lui demander s’il aime ça. Il me répond que oui et sur ce, j’accélère les coups tout en les rendant bien profond comme il semble aimer. Il prend son pied comme jamais. Mais n’oubliant pas les autres, je retourne vers le plus grand et le vois encore défiant à mon encontre. Je sens qu’il espère encore de pouvoir m’enculer. Je veux lui faire comprendre que cela ne se passera pas et je le prends sèchement et profondément. Puis une idée me vient et je pars m’allonger sur le lit. Je demande alors au leader de venir me sucer la queue. Je poursuis qu’en vertu de leur tentative de retournement de situation, j’ai plein droit sur eux et que je demande aux deux plus jeunes de casser leur pacte en enculant leur chef de groupe. Il me regarde alors avec les gros yeux pendant que les deux compères ne savent pas quoi faire. On sent qu’ils en crèvent d’envie, mais qu’ils ont peur des représailles. Je les rassure en leur disant qu’ici c’est moi qui décide et que vous n’avez pas à craindre pour la suite. Leur leader tente de riposter, mais c’est trop tard j’ai déjà replacé ma queue dans sa bouche et ses deux potes sont derrière lui, bites dressées. Un des deux commence à l’enculer et après deux trois tentatives d’esquives du jeune enculé, il se laisse faire et se prend avec vigueur la queue de son pote. Il laisse ensuite la place à son camarade qui le prend avec encore plus de vivacité limite au point que je l’envie de se faire enculer par lui. Je me retire alors de sa bouche pour me relever et venir prendre le jeune qui attendait son tour. Sans plus attendre je lui déboite le cul. Je suis côte à côte avec les deux autres et en profite pour embrasser et toucher les fesses de l’autre actif. Il a totalement soumis son chef pour la nuit qui n’arrête pas de lui demander de continuer de l’enculer comme il le fait. Il lui gifle les fesses et semble lui dire des choses salaces en Thaïlandais. De mon côté, je me concentre sur la profondeur et je le vois kiffer comme jamais. Je propose ensuite à l’actif d’échanger de cul et il accepte directement. Je me retrouve alors dans le cul déjà bien ouvert du plus âgé de la bande, mais je sens qu’avec ma grosse queue il reste encore de la marge pour qu’il soit bien ouvert. J’observe ensuite les deux autres qui s’enculent pour la première fois, mais qui semblent l’avoir imaginé plus d’une fois, car rapidement ils se retrouvent dans leur bulle enlacés et en s’enculant avec plus de sentiments qu’auparavant. Je fais le contraire avec mon minet en l’enculant sauvagement et en lui faisant bien sentir ma puissance et qu’on ne me défie par sur ce genre de terrain. Je continue comme ça pendant encore une dizaine de minutes puis sors de son cul pour venir me faire sucer. Il la prend comme une salope et ne cherche plus à faire l’alpha devant ses potes. Je lui jute alors sur son visage et le fais me resucer derrière pour bien nettoyer. Sympa que je suis, je l’allonge pour le branler en attendant que ses compères terminent leur baise. Ils finissent par tous éjaculer et je me dois de les faire partir. Les deux jeunes n’arrêtent pas de s’enlacer et de s’embrasser et je pense qu’ils vont se mettre en couple d’ici peu. Enfin le leader du groupe repart le cul éclaté et le sourire aux lèvres malgré le fait qu’il ait sans doute perdu son statut d’alpha dans son groupe.

Je me retrouve seul et repense à la baise que j’ai bien kiffée. Mais au fond de moi quelque chose manquait et je sens que la soirée d’hier avait quelque chose en plus, mais je ne sais pas quoi. Puis l’on toque à ma porte. Cela fait plus d’une heure qu’ils sont partis et je n’attends personne, mais par réflexe je vais voir qui c’est. J’ouvre la porte et souris à la vue de ce beau jeune homme. C’était celui d’hier soir et je comprends ce qu’il me manquait ce soir. Je l’invite à rentrer et lui demande ce qu’il veut. Il me raconte ce que leur ont raconté les autres et il a attendu qu’ils se couchent pour venir me remercier une dernière fois avant que je parte. Je ne sais pas ce qui m’a pris, mais je m’approche subitement de lui et l’embrasse tendrement. Il me rend la pareille et nos baisers se transforment en une envie de coucher ensemble une dernière fois. Moi déjà en boxer, je vire rapidement mon bout de tissu tout en lui enlevant ceux qu’il a sur lui. On se retrouve vite nu sur le lit à s’embrasser. Il part me sucer la queue sans que je ne lui demande rien et le fais placer en 69 pour pouvoir profiter aussi de sa queue. Je me rends compte alors que j’ai plus envie de sa queue que de son cul. Je lui demande alors si ça le dérange que ce soir c’est lui qui m’encule. Il se relève pour me regarder avec un grand sourire et part de ce pas relever mes jambes pour accéder à mon trou. Je le laisse me préparer et le guide pour qu’il réussisse bien. Je sais que c’est la première fois qu’il va enculer un mec alors je l’aide du mieux que je peux et je sais aussi que je ne m’attends pas à un truc de ouf. Arrive enfin le moment où il me pénètre. Ça me fait du bien de ressentir une queue dans mon cul. Je soupire d’aise et l’incite à continuer. Du fait de son peu d’expérience, il ne m’encule pas très longtemps. Pour contrer ce peu de temps, je l’encule à mon tour avec tendresse et douceur. On s’embrasse tout le long et je le remplis de ma semence tout comme il m’a rempli quelques minutes plus tôt. On s’allonge l’un contre l’autre. Je lui propose de rester dormir avec moi cette nuit et il ne fallut pas plus de deux secondes pour accepter. Il se blottit alors contre moi et s’endort en quelques minutes, comparé à moi qui l’observe dormir et souris au fait que je ne pensais pas rendre un minet de 19 ans si heureux.

Ninemark

ninemark@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Voyage Initiatique - Mark et Max - Stagiaire dans un restaurant parisien - Père-Noël en chaleur - Il suffit d'une bousculade - Mark Nine - Mathieu et Julien dans une impasse - Léo

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)