NEWS :
19 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

193 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Découverte de la sexualité de mon fils

Bonjour à tous, je vais vous raconter comment j’ai découvert la sexualité de mon fils. Tout d’abord, je m’appelle Yann, j’ai 41 ans, je suis marié depuis 20 ans déjà. Avec mon épouse nous avons eu 2 garçons, Maël et Ethan. Ethan, l’ainé, a 20 ans, et n’est présent à la maison que les week-ends, études obligent. Maël vient de prendre 18 ans et vit toujours avec nous.

Il y a quelques temps, nous avions décidé de partir ben week-end avec mon épouse. Pour des questions de budget, nous avions décidé de partir en semaine. Le jour du départ était vite arrivé. Maël étant majeur, nous l’avions laissé seul à la maison. Sur le trajet, ils nous avaient envoyé un message pour nous avertir que son meilleur ami, Paul, 18 ans également, viendrait dormir à la maison le soir même. Paul venait régulièrement dormir à la maison, nous n’y avions donc vu aucune objection. Paul et Maël se connaissaient depuis bientôt 3 ans, et semblaient très amis.

Le soir venu, alors que nous étions au restaurant avec mon épouse, je reçois une notification sur mon téléphone. Il s’agit alors d’une notification de l’alarme de la maison. L’alarme à détecter des mouvements dans la maison. Elle est restée silencieuse pour le moment, je dispose d’une minute pour couper l’alarme avant son déclenchement. Dans l’application j’ai accès aux caméras du salon et de la cuisine. J’aperçois mon fils, qui vient probablement de rentrer, et je coupe donc l’alarme. Pour lui, cela passe totalement inaperçu. Sur mon téléphone j’ai donc accès à l’enregistrement des caméras. Posées depuis des années, et relativement discrète, nous avons tous finis par les oublier. Je referme mon téléphone et profite de la soirée avec madame.

Plus tard dans la chambre d’hôtel, pendant que ma femme se lave, je reprends mon téléphone portable. Une fois déverrouillé, je retombe directement sur l’application de l’alarme. J’y découvre alors les images en direct de mon domicile. J’y vois Maël, entièrement nu, assis sur le canapé. Son ami, Paul, est également nu, et assis à ses cotés. L’un et l’autre se masturbe mutuellement. Maël semble avoir bien irrité de mes gènes, avec ses 20 cm, qu’il rase. Quant à Paul, il ne semble pas en reste et semble avoir 18 cm entre les jambes. Cette scène provoque en moi un sentiment d'excitation et mes 19 cm se tendent rapidement.
Mon épouse sort de la douche et me surprend sur mon téléphone, que je ferme immédiatement. Je vais me calmer sous la douche. Puis je finirai la soirée en faisant l’amour à ma femme.

Les 2 jours qui suivent, j’évite de repenser à ce que j’ai vu. Ayant eu des rapports bi-sexuels étant plus jeune, j’estime que mon fils à le droit de faire ce qu’il veut à son tour. Même si je me dis qu’il ne s’agissait là que d’une séance de branlette entre potes, sans conséquences.

De retour à la maison, Paul est retourné chez lui. Maël semble heureux de nous revoir. J’attends de me retrouver seul à la maison le lendemain pour enquêter.
J’allume mon ordinateur, et ouvre les archives des caméras du salon et de la cuisine. J’ouvre la journée en question. Je vois mon fils rentrer à la maison avec Paul, et oublier de couper l’alarme, d’où ma notification. J’avance, il passe la soirée, mange, discute. Puis tout d’un coup, je vois Paul se rapprocher de mon fils, le prendre dans les bras, et s’embrasser langoureusement. Maël retire le t-shirt de son ami, puis le sien. Les deux garçons se retrouvent torse nu et continuent de s’embrasser.
Maël toujours debout, Paul s’accroupis et colle son visage sur l’entre-jambe de mon fils. Après l’avoir toucher au travers son jean, je le vois libérer la queue de Maël, puis la prendre directement en bouche.
Je vois Paul sucer mon fils pendant plusieurs minutes. Je ne peux décoller mon regard de la situation. Je sens que je bande dans mon caleçon. Maël se déshabille et retire les vêtements de son ami. Tout deux, nus, se retrouvent assis l’un a coté de l’autre sur le canapé, et se mettent à se branler mutuellement. C’est donc cette scène que j’ai aperçu. Elle dure quelques minutes, puis mon fils s’allonge sur le canapé, et vient placer sa tête près des 19 cm de son ami. Il les prend alors en bouche. En quelques minutes je le vois entamer des gorges profondes. Il se débrouille vraiment bien. Je me demande si c’est vraiment leur première fois.
Quelques minutes plus tard, mon fils se relève et positionne Paul à 4 pattes, puis se place derrière lui. Maël introduit ses 20 cm dans le cul de son ami. Rapidement il se met à le baiser, attrapant ses hanches pour mieux s’enfoncer en lui. Paul se repositionne, s’installant au bord du canapé, sur le dos, les jambes ramenés vers son torse et présentant son trou bien dilaté à mon fils. Maël ne se fait pas prier et se réinsère en lui. Après plusieurs minutes, Paul jouit plusieurs jets de sperme sur son torse. Quand à Maël, j’en déduis qu’il remplis le cul de son ami. Puis tous deux prennent la direction des chambres et quittent l’angle des caméras.

Convaincu qu’il ne s’agit pas de la première fois, je vérifie le mois d’archive des caméras. Les semaines précédentes, je retrouve des échanges de baisers cachés, mais rien de sexuels.
En revanche sur les jours de notre absence, je retrouve une scène, un après-midi dans la cuisine. Je m’aperçois que cette pièce est équipé d’un micro, ce que j’ignorais.
Mon fils est alors en train de préparer un gâteau. Paul arrive derrière lui, se colle à son dos
- Ça va mon amour ? Tu nous prépare quoi ? Demande-t-il à mon fils
- Une amandine aux poires, j’ai presque fini
- Tant mieux, dit Paul, en faisant des mouvements de bassin contre les fesses de mon fils.

J’aperçois Paul baisser le jogging de mon fils et révélé son petit culs imberbe. Il s’accroupit alors et vient lécher le trou de Maël, qui se penche légèrement en avant, se retenant sur le plan de travail de la cuisine. J’entends mon fils pousser des petits gémissements de satisfaction.
Après quelques minutes de se traitement, Paul se relève, sort sa queue épaisse de 18 cm, et les insère facilement dans le cul de mon fils. Paul commence ses va-et-viens. Je le vois régulièrement faire sortir son gland, avant de le pénétrer de nouveau.
- Hmmm oui ! Baise moi ! Dit mon fils à son chéri.

J’entends les couilles de Paul claquer contre le cul de Maël. Je n’en peux plus, je sors ma queue à mon tour, et commence à me masturber, tout en continuant à regarder cette vidéo. Cela fait des années que je n’ai pas baisé avec un mec, et assister à cela m’excite énormément.
Maël se redresse, va se coucher sur le dos sur la table de la cuisine, et ramène ses jambes sur son torse. Son trou imberbe semble bien ouvert depuis la caméra. Paul positionne son gland, et se réinsère en lui. Au bout de plusieurs minutes de pénétration, je vois mon fils se jouir dessus, en hurlant de gémissement. Avec une telle quantité de sperme qu’il s’en couvre le torse. Au même instant j’entends Paul gémir
- Hmmm t’es trop bon mon amour, je te remplis !!!! Hurle-t-il

Je craque à mon tour, l’orgasme me vient involontairement, et je me gicle 7 jets de sperme sur ma chemise.

A la suite de cela, je n’ai pas parlé directement à mon fils. Mais quelques semaines plus tard, alors que ma femme travaillait de nuit, Paul est venu passé la nuit à la maison. Bien que je sois au courant de leur relation, mon fils cachait très bien son amour et sa sexualité.
Nous avons passé la soirée normalement. Vers 23h, j’entendais du bruit dans la maison, je me suis donc levé discrètement. Ma chambre étant à l’opposé de celle de mon fils, ils ne m’ont pas entendus approchés. Au travers de la porte, je pouvais entendre des bruits de succions, et des gémissements étouffés. Je me risquais à entrebâiller la porte sans faire de bruits. Cela fonctionna. Je pu découvrir les deux garçons en train de se sucer mutuellement, en 69 sur le lit de mon fils. Spontanément ma queue se raidit.
Après quelques minutes, Paul s’installa au dessus de la queue de mon fils, lui même allongé sur le dos. Tous deux me tournaient le dos, et ne pouvait m’apercevoir. Je pouvais discerner sans aucun soucis les 20 cm de mon fils, entrer et sortir du trou de Paul. Je ne pu me retenir à sortir ma queue de mon caleçon et me mettre à me masturber.
Paul faisant des bonds sur la queue de mon fils, tout en l’embrassant simultanément. Après plusieurs minutes de baise intense, je pu entendre mon fils retenir ses gémissements, et voir la queue de mon fils commencer à se contracter. Involontairement Paul fit sortir la queue de Maël, qui finit alors d’éjaculer sur son dos et son cul. A la vue du sperme de Maël, je n’ai pu résister, et je me suis vider à mon tour, en silence, sur le mur du couloir. Paul de son coté, se redresse légèrement, toujours au dessus du torse de Maël, il lui présenta sa queue à sucer. Après plusieurs minutes de fellation, Paul déchargea une lourde quantité de son jus sur le visage de Maël, qui s’en léchait les lèvres.

Voyant que la fin approcher, il était temps pour moi de quitter le couloir. Involontairement, j’ai cogné contre le meuble et est alerté les garçons de ma présence. N’ayant plus trop le choix, et ma queue étant retombé au calme dans mon caleçon, je frappais à la porte puis l’ouvrit sans vraiment attendre qu’on m’y autorise.
J’ai entendu un cris, tout va bien les garçons ? Puis découvrant la scène, Paul toujours au dessus de mon fils, lui-même couvert de sperme, je mima l’étonnement
- PAPA !

La couette étant tombé au sol, Paul ne savait plus où se cacher, il se releva, et plaça ses mains devant sa queue toujours tendue. Maël lui, peinait à trouver de quoi s’essuyer le visage. Et au vu de ses grimaces, il avait du en avoir dans les yeux. J’attrapais le t-shirt à mes pieds et le tendit à mon fils.
- Tiens, essuie toi !
- Merci … Dit-il penaud.

Il y eut un petit temps de silence. Paul debout, se cachant le sexe avec les mains, et mon fils, assis sur son lit, se cachant aussi le sexe avec ses mains. Maël rompit le silence
- C’est pas vraiment ce que tu crois
- Maël, me prend pas pour un con. Dit-je en rigolant. Mais détendez-vous, il n’y a rien de grave. D’ailleurs, pas obligé de cacher vos queues comme ça, je crois que j’ai déjà tout vu, dans le moindre détail. Dis-je en plaisant, pour d’étendre l’atmosphère.

J’attrapais les caleçons à mes pieds et leur envoya un chacun. Je pu alors voir que la queue de mon fils avait débandé mais restait tout de même imposante. Celle de Paul avait bien diminué.

- Bon les garçons ! Commençais-je. Déjà, il n’y a rien de grave à ce qu’il vient de se passer. Oui, ok, je vous ai surpris en train de faire l’amour. Ce n’est pas grave. A l’avenir, essayez d’être plus discret, et de maintenir votre porte bien fermée.
- A l’avenir ? Demanda Maël
- Parce que vous avez prévu d’arrêter ? Honnêtement ?
- Pas vraiment. Me répondit Maël en regardant le sol.

J’attrapais le menton de mon fils pour lui relever le visage. Tout en me rendant compte que j’avais du sperme sur le doigt.
- Maël ! Que les choses soient clairs, tu peux être hétéro, gay ou bi, moi je m’en fout, je t’aimerais toujours comme mon fils !
- C’est vrai ? Demanda-t-il
- Bien sur, tu en doutais ?
- Oui, désolé. Puis Maël se leva, et vint me faire un câlin. Je pu sentir le torse de mon fils contre le mien. Ainsi que des gouttes de spermes glisser sur mon torse.

J’éloignais mon fils de mon torse avant de me remettre à bander.
- Du coup, vous êtes amoureux ? Ou c’est juste sexuel ?
- On s’aime ! Répondirent-ils en même temps
- Très bien, alors je suis heureux pour vous deux.
- Mais, Monsieur, vous n’allez rien dire à mes parents ? Mon père va me tuer si il l’apprend ! Me raconta Paul
- Ton père est homophobe Paul ?
- Oui …
- Ne t’en fait pas, personne ne lui dira rien. Tu seras toujours le bienvenu à la maison. Mais à l’avenir, tachez d’être plus discret. Imagine si cela avait été ta mère ou ton frère. Ah et, utilisez des capotes, ou sinon je vous accompagne vous faire tester, mais ne prenez pas de risque bêtement. Ok ?
- Oui papa !
- Oui Monsieur !
- Je vous abandonne, mais n’oubliez pas, vous avez le droit de vous montrer en couple. Dans cette maison, personne ne vous jugera. Bonne nuit les garçons
- Bonne nuit ! Me répondirent-ils

Une fois la porte fermée, je me mis à récupérer les quelques gouttes de sperme de Paul sur mon torse, et les portaient à ma bouche. Cela me rappela des souvenirs anciens. C’était bon. Mais il fallait que je reprenne le dessus. On parlait de mon fils. Donc le matin suivant, je me suis attaché à nettoyer les traces de ma branlette de la veille, puis de supprimer toutes les images archivés des caméras, et enfin de démonter les caméras. A son arrivée, j’appris à ma femme que Maël était en couple avec Paul. Nous en avions déjà discuter auparavant, et tous deux étions ouverts à cette hypothèse, avant même que nos enfants ne soient conçus. Il n’y eut donc plus aucun soucis. Et mon fils pu vivre heureux, en couple avec Paul, qui se releva être un gendre idéal.

Julespg8@gmail.com

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 1er Juil. | 54 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Mon Cantal doux Coolsexe
Soirée entière Shura
Un mâle hors du commun Rafael
Anecdotes Fabrice
Running Alexandre
Le squat Fabrice
Beauf de coeur Louuis3535
Plan avec Karim 0liv

Les séries : 46 pages

Agriculteur | 14 Amical72
Saison 21 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
67 | 8 | 910
11 | 12 | 1314
Le gendarme et mon cul | 2 | +1 Lepassif
1 | 2
Vengeance sur Hétéro | 19 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19
Confinement en famille | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Abandon total | 4 | +1 Balthazar
1 | 2 | 3 | 4
Cruising | 4 | +4 Zebulxxx
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 193 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : samedi 28 octobre 2023 à 17:49 .

Retourner en haut