PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Florian et Julien, les potes de mon petit frère

Chapitre 05

Après avoir couché ensemble, Thibault, mon frère, retourna dans sa chambre pour aller dormir. Me laissant seul dans mon lit. Cette nuit là je fis probablement le meilleur rêve de toute ma vie, que je vais vous raconter maintenant.

C'était un samedi, j'avais passé la mâtiné à la fac, et je dois bien avouer que j'étais en manque de sexe. J'eu alors une idée. J'envoyais un sms à Florian et Julien, les deux potes de mon frère avec qui j'avais déjà couché.

« Salut les gars ! Dites, ça vous dirait qu'on se voit cette aprem ? J'ai la maison pour moi tout seul, et j'ai bien envie de me faire défoncer la rondelle ! »

Leurs réponses fut très rapide. Tous les deux en avaient terriblement envie. Je leur fixai une heure de rendez-vous :

« Cool ! On se retrouve à la maison vers 14h00 alors, je vous attendrai à poil dans la salle ! »

Normalement mon frère ne devait pas être à la maison cette après-midi, mais pour en être certain je l'appelai sur son téléphone portable sur l'heure du midi.
- Hey ! Dis Tib', tu sors toujours cet aprem ?
- Ah ! Je devais sortir ouais, mais j'ai annulé.
- Pourquoi ça ? Commençai-je à m'énerver inutilement.
- Réfléchis un peu Jules ! Je te rappelle que Flo et Julien sont mes potes avant tout. Julien m'a montré tes messages. Je vais me joindre à vous.
- Ah d'accord, ca me va très bien dans ce cas. À toute. Lui dis-je avant de raccrocher.

Je retrouvais mon frère en rentrant à la maison. Nous mangions tous les deux tranquillement, nos parents travaillaient.
14h approchant, je demandais à mon frère ce qu'il voulait faire :
- Bah on a qu'à faire ce que tu leur as proposé par sms, on se fout tous les deux à poil, et on les attend en leur offrant nos fesses.
- Ca me paraît une très bonne idée. Lui répondis-je.
Nous allions dans le salon, je commençai à me déshabiller, Thibault en fit de même. Une fois complètement nu, je proposais à mon frère de luis préparer son trou avant que les gars arrivent. Il accepta. Il se mit à 4 pattes sur le canapé, je m'accroupi derrière lui. Je lui léchai son trou quelques minutes, puis j'introduis un doigt en lui. Je fis quelques mouvements avant d'en introduire un deuxième. Je m'arrêtai quand j'entendis une voiture se garder dans l'allée. Je m'installai dans la même position que Thibault, juste à coté de lui.

- Oh putain, vous faites vraiment vos salopes les frangins là ! Dis Julien en entrant dans la maison.
- Arrêtez de parler et venez nous baiser. Lui répondis-je
- Ok, tu l'auras voulu Jules ! Me lança Julien.

Les deux garçons ne prirent même pas la peine de se déshabiller. Tout deux sortirent simplement leur queue de leur caleçon. La vue avait du les exciter puisqu'ils bandaient déjà comme des ânes. La bite de Julien était toujours aussi grosse.
Julien se plaça juste derrière moi, Florian allait s'occuper de Thibault. Sans aucune forme de préparation, tous deux s'introduisirent violement en nous, simultanément. Mon frère et moi avions gémis bruyamment.
Julien me pénétra sauvagement, il me retenait par les épaules pour pouvoir me prendre bien profondément. Et cela me faisait beaucoup d'effet.
En jetant un coup d'œil à mon frère, je vis que Florian, qui avait la plus petite queue du groupe, arrivait tout de même à le faire gémir.
Cela dura une dizaine de minute.
- Putain Ju' je vais te féconder petite salope ! Me balança Julien.
Effectivement il me remplit le cul de plusieurs jet de sperme bien chaud.
Oh gémissement que fit Florian, j'en déduis que lui aussi était en train de jouir en Thibault.
Pendant dix petites secondes, le silence reigna, nous reprenions tous nos esprits. Sans que quiconque ne si attende, quelqu'un applaudi au niveau de la porte d'entrée.

Par réflexe, Florian et Julien rangèrent leur queue dans leurs caleçons et refermèrent leurs braguettes. Avec Thibault nous nous relevions d'un bond. Notre surprise fut immense quand nous découvrîmes notre père.

- Euh papa ? Qu'est-ce que tu fais là ? Lui demandai-je, rouge de honte, tout en me cachant le sexe avec les mains. En regardant Thibault, je vis qu'il fit de même.
- J'ai fini plus tôt que prévu, donc je suis rentré, mais vous ne m'avez pas entendu visiblement, trop occupé que vous étiez ... Julien, Florian, je pense que vous pouvez rentrer chez vous !

Je ne savais absolument plus où me mettre. Une fois les garçons partis, je me dirigeai vers mes affaires qui étaient au sol.

- Tssst ! Les garçons, vous n'allez pas laisser votre vieux père comme ça quand même. Nous dis t'il en se touchant l'entre-jambe.
Je n'avais jamais remarqué que mon père avait un aussi gros paquet, il devait bander. Voir ses fils se faire baiser l'avait donc exciter. Mon père avait 45 ans, plutôt bien foutu, il allait une fois par semaine à la salle de sport.
Il retira donc son t-shirt, alors que Thibault et moi étions resté bloqué sur place.

Il s'approcha de nous. Tout en marchant, il commença à ouvrir sa braguette. Puis il fit une pause pour retirer son pantalon. Son caleçon laissait percevoir une énorme queue. Thibault et moi avions de qui tenir. La situation commençait à m'exciter terriblement. Mon père continua de se rapprocher de nous.
- Les garçons, vous n'allez quand même pas vous faire prier pour occuper de moi quand même. Surtout qu'à voir vos entre-jambes, vous devez en avoir envie.

Notre père n'eut guère besoin d'en dire beaucoup plus. Mon frère et moi étions accroupis devant son intimité. Ensemble nous lui retirâmes sont caleçon. Cela eut pour effet de libérer les 20-21 cm de mon père, que se prit Thibault en pleine figure. A coté de la queue de notre père, nos 19 cm respectifs paraissaient ridicules.
Mon frère n'hésita pas très longtemps, il prit le gland de mon père en bouche, puis l'enfonça profondément dans sa gorge. Mais il ne parvint pas à la prendre en entière. Pendant ce temps je gobai les couilles de mon père.
Thibault le suça pendant quelques minutes, puis nous échangions de place. Je pris la bite de mon père dans ma bouche pendant que Thibault lui titillait les couilles de sa langue. Je fis de mon mieux pour le prendre en gorge profonde.
- Ah bah c'est là qu'on voit le vrai gay de la famille, celui qui suce souvent des queues. Balança mon père.
J'aurais du être gêné, mais cela m'excita davantage.
- Allez, on va changer de position les garcons. Tibault, met toi à 4 pattes par terre, et Jules, tu te mets au dessus de ton frère, dans la même position.
Nous obéissions. Ainsi, nos deux culs étaient superposés et offerts à notre père.
De sa main droite, je senti mon père venir me caresser les fesses puis mon trou, bien dilaté par Julien. Il m'introduit aisément un puis deux doigts.
- Vous êtes bien ouvert et bien dilaté les garçons.
J'en déduisis que de sa main gauche, mon père s'était occupé du cul de Thibault.

Sans rien dire, il retira ses doigts. Puis rapidement après je senti son gland tout chaud venir frotter contre ma raie. Chacun notre tour, mon père venait titiller nos trou avec sa queue. D'un coup, sans prévenir, il cessa de nous stimuler l'anus pour me pénétrer d'un coup sec. Son sexe entra complétement en moi. J'étais en train de me faire baiser par mon père. Il accéléra progressivement la cadence de ses allers-retours. Cela dura quelques minutes puis il se retira brutalement.
Il s'abaissa de quelques centimètres, et, comme il l'avait fait avec moi, pénétra mon frère d'un grand coup de rein. Thibault gémissait comme une vraie salope, je bandais comme jamais.
Au bout de quelques minutes, mon père se retira du cul de Thibault et s'adressa à moi.
- Jules, relève toi, et baise ton frère, je suis sur qu'il en as envie.
- Oui !!! Dit l'intéressé.

Je ne me fis pas prier. Je m'allongeai sur le sol. Mon frère se plaça au dessus de moi. Il guida ma queue vers son trou. Puis je commençai à le pénétrer. Son cul était toujours accueillant. Mon frère augmentait la cadence quand mon père le poussa délicatement de façon à ce que son dos se retrouve au contact de mon torse.
Je compris rapidement où voulait en venir mon père, pas sur que Thibault l'ait compris.
Mon père écarta les jambes de mon frère. Ce qu'il lui conféra une vue parfaite sur ma bite dans le trou de Thibault.
Je senti la queue de mon père venir au contact de la mienne. Puis il fit pression sur l'anus déjà bien occupé de Thibault. Inévitablement son trou céda à cette attaque et mon père me rejoignit. Mon frère était en train de se faire prendre en double. Tout en le pénétrant, je sentais la queue de mon père frotter contre la mienne. La sensation était folle. Cela dura 5 minutes puis mon père lâcha un râle avant de jouir en Thibault. Rapidement je senti le sperme chaud de mon frère lubrifier ma pénétration. Ainsi, je pu accentuer davantage mes coups de bassin, mon frère me prenait complètement en lui. Thibault ne pu se retenir beaucoup plus. Il se mit à gémir puis je sentis son trou se contracté. Ce qui eut pour effet de me faire craquer également. Simultanément, Thibault éjacula sur son torse pendant que je le remplissais de l'intérieur. Mon père toujours en lui continuait également ses mouvements de bassin.

Libérant Thibault, mon père sorti sa queue le premier, puis je fis de même.

Lorsque je me réveillai, je fus dégouté de m'apercevoir que tout cela n'avait été qu'un rêve. Regardant mon entre-jambe, je me rendis compte que j'avais éjaculé pendant mon sommeil. Mes draps étaient pleins de sperme.

JulesP

Julespg8@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Dépuceler mon cousin de 18 ans - Dépucelé à la piscine - Florian et Julien, les potes de mon petit frère

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)