PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Ouverture -1

Comme demandé, j'attends nu sur mon lit, un plug de taille moyenne bien en place et en vue dès la porte de la chambre franchie car si je ne verrai pas qui est avec mon maître, ceux-ci découvriront leur objectif en franchissant la porte

Depuis près d'un an que nous nous sommes rencontrés sur le net puis après quelques séances de "prise en main", je suis maintenant sous son influence car il a trouvé comment satisfaire mes besoins sexuels et m'a révélé mon penchant de soumis. Je sais juste que ce soir, il ne sera pas seul – il m'a annoncé qu'ils seraient plusieurs avec lui – et il m'a donné l'ordre de prendre un RTT lundi car 3 jours pour me remettre ne seraient pas de trop. Cette dernière remarque m'a fait un peu flipper, mais je sais que je peux lui faire confiance

Ça y est, j'entends la serrure de mon appartement, puis des voix. Mon maître entre dans la chambre et me présente comme la "pute à dispo de ce soir" ; aux bruits de pas, ils sont bien nombreux, il me semble entendre des bruits de respiration tout autour de mon lit que j'ai dû tirer au centre de la pièce aujourd'hui

En précisant que toutes les pénétrations, tant anales que buccales, se feront avec capote et que celles-ci se trouvent au quatre coins du lit, tout comme les poubelles pour les éliminer, il commence à jouer avec le plug et me demande si j'ai suivi ses ordres à la lettre: lavement suivi d'une lubrification en profondeur à l'aide d'un gode puis mise en place du plug. Après ma réponse positive, il me retire le plug, quelqu'un se capote puis me pénètre d'un coup jusqu'au fond – heureusement que je suis bien préparé. Mon maître prend la parole et dit que c'est ainsi que l'on pénètre une pute ; la soirée promet d'être longue. Mon maître se retire immédiatement de mon cul et une nouvelle bite me pénètre immédiatement – elle est plus courte mais plus large que la sienne. Mon enculeur précise que je sais bien recevoir une queue même si je suis encore un peu étroit et précise avec un rire sadique que ce ne sera plus le cas à la fin de la soirée

Au moment où je tente de protester, une autre queue me rempli instantanément la bouche, je suis comblé. Il semble que mon maître n'a choisi que des queues volumineuses... car ces deux là ainsi que celles qui suivent, elles sont nombreuses et changent si souvent d'orifice que j'en perds le compte, sont soit épaisses, soit longues soit les deux

On sonne à ma porte, mon maître quitte la chambre et une nouvelle personne entre, salue les présents puis une queue plus fine m'est donnée à sucer et cela me paraît étrange, mais pas pour longtemps car après que l'un d'entre eux se soit glissé sous moi et m'ait pénétré, mon maître précise que nous changeons d'étape et que je vais vivre ma première double pénétration anale et que pour se faire, je ne devais pas avoir de queue en bouche afin de laisser libre cours à mon corps

Après quelques mouvements du lit, je sens qu'une deuxième queue, celle plus fine qui vient de quitter ma bouche, se glisse sur celle déjà en moi. Au bout de quelques tentatives, le gland passe mon sphincter en m'arrachant un cri. Après quelques secondes d'arrêt, la queue poursuit sa pénétration ; une fois au fond, mes enculeurs s'immobilisent et mon maître me demande de décrire mes sensations. Le fait de sentir deux verges est bien plus intrigant que ne l'est la douleur de la pénétration, je ne suis pas sûr que les deux queues ensemble aient forcément un diamètre supérieur au plus gros des godes que j'ai dû accepter dans mon cul depuis que je connais mon maître. Le peu d'air qui glisse entre la forme des deux queues et mon sphincter crée une sensation de "chaud-froid" qui est loin d'être désagréable

Puis les deux queues se mettent à coulisser en moi et dès que mes partenaires ont cadencé leurs mouvements, je sens monter en moi une jouissance comme je n'ai encore jamais connue. N'ayant rien à faire de ma jouissance, ils continuent à me pilonner jusqu'à ce que l'un puis l'autre s'enfonce jusqu'à la garde en moi puis se retirent lentement. Mon trou ne reste pas longtemps inoccupé, une première bite – bien épaisse celle-là me perfore d'un coup et je sens très rapidement le lit bouger sous moi et une deuxième – tout aussi large – la rejoint. Je ne peux m'empêcher de pousser un hurlement, bientôt étouffé par une autre queue ; cela ne semble ne pas vouloir s'arrêter et je perds le compte des pénétrations. Au bout de ce qui me semble une éternité, mon maître annonce une pause tout en précisant que cela ne me concerne pas : je vais étrenner un nouveau plug permettant de conserver mes "progrès" de ce soir. La mise en place n'est pas exempte de douleur

Ils me laissent seul ; ils doivent avoir pris de quoi se restaurer car je n'ai rien eu à préparer. En leur absence, et malgré la douleur, je m'endors, toujours les fesses en l'air et la tête écrasée sur mon lit

Je me réveille en un hoquet : une queue est au fond de ma gorge et m'étouffe presque. Mon maître demande à celui qui me baise la gueule d'y aller mollo, car c'est de mon cul que l'on s'occupe ce soir

Le plug est retiré délicatement et je sens plusieurs doigts qui testent l'élasticité de ma caverne. L'un des hommes dit que je ne suis pas encore prêt et qu'il faut continuer avec les doubles pénétrations. Mon maître acquiesce et je suis en un instant à nouveau embroché par deux queues

Après quelques pénétrations supplémentaires, la porte sonne à nouveau et mon maître dit que se sont "les jumeaux démolisseurs". Devant mon air interrogatif, l'un des hommes présents m'explique qu'il ne s'agit pas de vrais jumeaux, mais que leurs queues le sont et que je comprends sûrement à quoi la deuxième partie de la dénomination peut faire référence

Il est interrompu par une voix grave qui demande si la pute est prête. Mon maître répond par un simple tout est OK mais que le double risque de "coincer" un peu au début. La voix demande à ce que mon cul soit tiré vers le bord du lit et que l'on me mette un bâillon. Une fois cela fait – et après un bruit de pochette de préservatif – il annonce: "attention, j'arrive!" J'ai à peine le temps d'évaluer la taille du gland, qu'il m'a pénétré d'un coup avec une queue énorme et longue. Sans attendre un instant, il se met à me pilonner brutalement puis se retire complètement et laisse sa place à son "jumeau". Je me pose la question comment je vais pouvoir prendre ces deux queues ensemble en moi

La réponse est donnée par mon maître au bout de quelques instants quand il annonce qu'il va me mettre un peu de pommade anesthésiante sur ma rondelle. Une sensation de froid se diffuse lentement et avant que je puisse m'habituer, je sens le lit bouger, puis suis soulevé par les hanches et enfoncé sur l'une de ces queues monstrueuses. Mon maître propose de faire en premier un test avec lui avant de laisser le deuxième me pénétrer

Malgré la pommade, je pousse un hurlement étouffé par le bâillon. Après quelques va et vient, mon maître décide que je suis prêt et cède sa place. Le deuxième gland force – mon cul résiste – la pression se fait plus intense et d'un coup, tout le gland est en moi. Ils ne bougent pas durant de longs instants puis le deuxième Priape commence sa lente pénétration. Une fois qu'il est tout au fond, il s'immobilise – et c'est mon corps qui réclame, en ondulant, que les deux formidables queues se mettent à bouger, bien que leurs mouvements m'arrachent des cris

Les commentaires fusent ; on parle de l'ouverture de mon cul, de mon obéissance, de ma facilité de progression. Mon maître précise que ce sera tout pour ce soir, que la séance sera terminée après la jouissance des "jumeaux", qui elle tarde me semble-t-il à venir. Puis je sens une première queue me quitter puis la deuxième. Je suis retourné sur le lit puis je sens des flots de sperme me couvrir le torse

Mon maître s'occupe de ma toilette, me passe différentes pommades sur le cul et me félicite une fois que tous les autres sont partis. Une fois qu'il m'a mis au lit, je comprends pourquoi il a exigé que je prenne mon lundi.

Chris Jean

chris_1974@infomaniak.ch

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)