NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode Épisode précédent

Les jumeaux et leur père

Chapitre-15

La dernière fois que j’ai baisé avec Pierre, il a continué à me raconter comment son frère jumeau, lui-même et son père ont commencé des relations sexuelles suivies après la découverte de plaisirs intimes ensemble. Il m’a ensuite raconté comment Gaël et lui ont commencé à baiser tous les deux avec d’autres mecs. Puis, tout ceci s’est un peu tassé, étant donné que Gaël avait une copine. Mais après une soirée où Gaël a pris en flag son père et Pierre en train de baiser, il s’est joint de nouveau à eux et depuis, les deux frères ont repris leur baise commune.

Pierre continue à me narrer son histoire :

« Comme je te l’ai raconté, Gaël et moi avons commencé à baiser avec des mecs de notre équipe. On se faisait régulièrement prendre par Claudio, le black de l’équipe, ainsi que par Sascha, Alexandre et Sylvain.

Un samedi, on a joué contre l’équipe de Strasbourg. On a offert une prestation pitoyable. On a malheureusement perdu le match, 15 à 65. A la fin du match, Claudio s’est approché de moi et il m’a soufflé à l’oreille :

- Va te doucher tranquillement et prends ton temps car on a une petite surprise. Passe le message à ton frère.
- Ok.

J’ai fait passer le message à Gaël. Il m’a regardé d’un regard plein d’envie et il a demandé :

- Tu sais ce qu’ils ont prévu ?
- Non.
- Moi, j’en ai ma petite idée. Et si c’est ça... ça va être génial.

On est allés se doucher. Mes coéquipiers ont quitté petit à petit les vestiaires pour aller se démonter la tête au bar du coin afin d’oublier ce match pitoyable. Quand tous sont partis et que seuls Claudio, Sascha, Alexandre et Sylvain, mon frère jumeau et moi étions dans les vestiaires, le black a pris la parole :

- Le black que vous avez vu dans l’équipe adverse est un de mes cousins. Certains de ses potes ont envie d’un bon cul, à ce qu’il m’a raconté... et je lui ai parlé de nos deux jumeaux dont le trou est très accueillant. Vous êtes partants ? Eux le sont en tout cas !

Bien sûr que j’étais partant ! Me faire livrer en pâture à de magnifiques rugbymen ! J’en mouillais déjà, rien qu’à l’idée. Claudio a alors envoyé un SMS à son cousin et quelques minutes plus tard, des mecs sont entrés dans nos vestiaires. C’étaient de vrais beaux mâles qui ont fait leur entrée ! Certains avaient même l’air d’avoir de très beaux paquets.

Sans perdre de temps, les mecs se sont déshabillés et le premier s’est avancé vers moi : il s’appelait Yannick. Il était grand et blond. Il devait avoir dans les 25 ans. Il avait des cheveux courts, coiffés en épis sur la tête, une barbe touffue. Il avait de larges épaules et un cou de taureau. Il avait un tatouage tribal qui recouvrait son bras gauche. Il était baraqué, il avait un torse puissant et un petit ventre grassouillet. Son corps était recouvert de poils châtains et frisés. Son pubis était velu, il avait une bite de 17 cm épaisse avec un gros gland. Il avait aussi de grosses couilles ballottantes et poilues.

Il m’a fait mettre en levrette et il s’est penché au-dessus de mon cul... dans lequel il a immédiatement enfoncé sa langue. Il m’a fait un anulingus de malade ! Je gueulais fort quand sa langue me pénétrait en tournoyant dans mes entrailles. Pendant ce temps, un autre mec est passé devant ma bouche et j’y ai enfoncé sa bite. C’était Benoît : il avait 35 ans, il était grand et gros. Il était brun avec une barbe de bûcheron. Il avait de larges épaules, des seins tombants et un énorme ventre. Son torse montrait quelques poils bruns, tout comme son pubis. Sa bite faisait 16 cm, elle était épaisse et il avait de grosses couilles de taureau marron et velues.

J’ai saisi sa bite que je me suis mis à sucer rapidement. Au bout de 5 minutes, Yannick s’est redressé et il est allé s’occuper du cul de mon frère pendant qu’un autre mec se plaçait derrière moi et jouait avec sa queue le long de ma raie. C’était Max, le cousin de Claudio : Il était mince et grand. Sa peau était couleur café au lait. Il avait 20 ans, il avait des cheveux touffus, teints en blond. Il avait un corps svelte et musclé sec avec de beaux abdos. Une ligne de poils descendait de son nombril vers son pubis qui était extrêmement velu. Sa teub faisait 19 cm, elle était fine et marron, et il avait de petites couilles poilues.

Max a enfoncé sa queue dans mon cul tendu. Yannick m’avait tellement bien préparé que ses 19 cm ont glissé sans problème. Il y allait doucement. Puis, une fois au fond de mon anus, il a saisi mes hanches et il a entamé des va-et-vient réguliers. J’ai alors regardé autour de moi et j’ai vu les autres mecs nous mataient tout en se branlant. J’ai observé Gaël qui était en train de se faire baiser par Yannick. Benoît a quitté ma bouche pour laisser la place à la bite de Claudio : Claudio avait le même âge que moi, 22 ans, il était black, très grand, mince, musclé, peu poilu (seulement au niveau de la bite et des couilles) avec une bite toute noire de 22 cm.

J’ai toujours adoré sa bite et je me suis mis à le sucer avec passion. Son cousin était en train de me baiser en augmentant la cadence. Ses coups étaient secs et profonds. Puis, au bout de quelques minutes, il a échangé sa place avec son cousin. J’ai senti la bite noire de 22 cm m’écarter les sphincters lentement. Mais je m’y suis habitué depuis le temps et il n’a pas eu trop de mal à entrer. En même temps, j’ai sucé Max qui donnait de petits coups de reins.

Le beau black a commencé à me baiser sauvagement. Il entrait et sortait de mon trou lentement, puis il s’est mis à donner de gros coups de butoirs jusqu’à ce que ses couilles se collent contre mon cul. Il me pilonnait toujours plus fort. J’entendais ses boules cogner à chaque mouvement contre mes fesses qui se faisaient chatouiller par les poils de son pubis. Il a attrapé mes épaules et ses coups de queue se sont transformé en coup de marteau-piqueur. Des coups secs, petits et puissants qui faisaient vaciller tout mon corps. Pendant ce temps, les bites se sont mises à défiler devant mes yeux... et dans ma bouche.

Au bout de 10 minutes, Claudio a laissé sa place à Alex, le beau gosse de notre équipe. Alexandre avait 20 ans, il était hyper sexy. Il était grand (1,85m), il avait le crâne rasé, de larges épaules et une musculature de malade : de gros pectoraux bien gonflés, de magnifiques bras musclés et saillants et des tablettes de chocolat de ouf. Même son dos, son cul et ses jambes étaient bien taillés. Il avait un corps imberbe, les poils de pubis très denses et noirs et une queue large de 18 cm avec de grosses couilles qui ballottaient sous sa teub.

Ses 18 cm se sont enfoncés en moi en m’ouvrant bien. Il a saisi mes hanches et il a entamé une baise lente. Mais ses cuisses cognaient bien contre mon cul, ce qui le faisait bien vaciller. Benoît en a profité pour passer devant ma bouche et il s’est laissé sucer. De temps en temps, il se baissait pour m’écarter les fesses et ainsi admirer la queue épaisse d’Alex qui m’ouvrait bien le cul et qui me pénétrait sans capote. Je suçais avec plaisir la bite de Benoît. Je la trouvais à mon goût. Alex s’est mis à accélérer et il a entamé un bon pilonnage. Il adorait enfoncer sa bite jusqu’à la garde dans de grands coups de reins.

Après quelques minutes, Alex est sorti de mon cul et il a enfoncé sa queue directement dans ma bouche. Benoît en a profité pour entrer dans mon trou. Il a entamé une baise lente. Alex était plus sauvage et il m’a alors défoncé la bouche. Puis, Benoît s’est mis à accélérer la cadence, ses mains puissantes autour de mes hanches. Je sentais ses couilles de taureau s’écraser lourdement contre mon cul ainsi que son gros bide qui me tapait contre le dos. Et il s’est mis à me secouer comme un prunier. Cependant, il est sorti rapidement de mon anus car il ne voulait pas encore jouir.

C’est ensuite Yacine, un autre mec de l’équipe adverse, qui a enfoncé sa queue en moi. Yacine était un rebeu de 23 ans. Il avait des cheveux crépus, un visage fin et quelques poils au-dessus de ses lèvres qui formaient une moustache. Il était mince et musclé sec. Il était imberbe. Il avait une queue de 20 cm, assez épaisse, marron foncée avec un gland rosâtre. Ses petites couilles étaient rasées et noires.

Yacine a immédiatement donné des coups de teub bien profonds et rapides pendant que Benoît s’était replacé devant ma bouche pour que je le suce alors qu’il me caressait les cheveux. Les coups de bite du rebeu étaient de plus en plus rapides et violents. Mon corps tremblait de toute part. J’ai alors jeté un coup d’œil à mon jumeau que j’ai vu se faire baiser par Yannick. Trop bon ! Yacine est sorti car il ne voulait pas jouir trop vite non plus. Claudio a alors renfoncé ses 22 cm en moi. Qu’est-ce que je les adorais ! Il a repris sa défonce et je gémissais fort. Benoît s’est mis à baiser Gaël, puis Max a pris le relai, le cousin de Claudio. Les deux frères étaient en train de se faire défoncer par les deux cousins ! Trop bon !

Quand Claudio est ressorti de mon cul, Yacine a replongé 20 cm en moi. Mon trou semblait lui plaire ! Cette fois, il a pris une cadence plus régulière, plus ample, sur presque toute la longueur de son morceau. Il me limait bien. Il était plus endurant. Et après quelques minutes, il a cédé sa place à Sylvain, un de mes coéquipier : Sylvain avait 40 ans, il était grand (1,90m), il était musclé et baraqué. Il avait des cheveux noirs et courts, une barbe de 3 jours. Il avait de grosses épaules, des bras musclés. Son torse et son ventre étaient un plutôt bien formés, un mélange de muscles et de graisse. Il avait des tatouages sur le bras gauche et sur l’avant-bras droit. Il avait un torse et des jambes velues. Son pubis était aussi poilu ainsi que ses couilles. Il avait une bite de 16 cm.

Benoît m’a redonné sa teub à sucer tandis que les 16 cm de Sylvain me pénétrer lentement. Soudain, les autres membres de l’équipe adverse sont entrés dans nos vestiaires et ils se sont assis sur les bancs. Certains étaient entièrement nus, d’autres étaient habillés et seules les bites sortaient de leur pantalon. Ils nous ont alors matés en se branlant. Ça n’a pas perturbé Sylvain qui a saisi mes hanches de ses mains puissantes et qui a entamé une baise lente. Je sentais à chaque fois les poils de son corps velus atterrir moelleusement contre mes fesses. J’adorais aussi sentir son ventre contre moi. Au bout de quelques minutes, il a saisi mes hanches et il a accéléré la cadence. J’ai levé la tête quand j’ai entendu Gaël couiner : il appréciait à son tour les 22 cm de notre black. J’ai alors vu mon coéquipier Sascha s’approchait de Sylvain.

Sascha avait 25 ans, il était petit (1,70m) et baraqué. Il avait de beaux cheveux blonds, un visage joufflu et une barbe épaisse. Il était baraqué, il avait de larges épaules et de gros seins ainsi qu’un gros ventre bien prononcé. Son torse était extrêmement poilu, tout comme son ventre. Son pubis était aussi velu, il avait une teub de 15 cm, épaisse et de grosses couilles de taureau. Ses bras et ses jambes étaient énormes et poilus. Son bras droit était recouvert de tatouages tribaux.

Sascha a pris Sylvain par le cou et il lui a roulé une pelle tout en lui triturant les tétons. Surpris, Sylvain a arrêté un instant de me baiser avant de reprendre de plus belle. Quand leurs lèvres se sont séparées, Sylvain a saisi mes hanches et il s’est mis à bien me défoncer.

Après quelques minutes, c’est Yannick qui a renfoncé sa queue en moi. Il a pris une cadence régulière. Mais au bout de deux minutes, son rythme de baise a augmenté et j’ai senti ses 17 cm se durcir. Il a soudain gueulé et j’ai senti 4 gros jets puissants et abondants envahir mon anus. Yannick a tassé son jus, puis il s’est arrêté pour savourer son orgasme. Quand il est sorti, un filet de sperme s’est échappé de mon anus... dans lequel Claudio s’est vite enfoncé. Il m’a embroché alors sur sa grosse teub et il m’a ramoné le cul. Il me pilonnait à fond et dans un cri bestial, j’ai senti sa queue me juter tout son sperme en moi, tout en continuant de me baiser. Son sperme sortait lentement de mon cul et il perlait sur le sol. Les mecs qui nous mataient sur les bancs se sont alors levés et ils se sont un peu approchés tout en se branlant toujours. Claudio est sorti finalement de mon cul et encore plus de jus en a coulé.

Max s’est précipité alors sur mes fesses et il s’est mis à s’abreuver du jus de son cousin qui dégoulinait de mon anus. Il a d’abord nettoyé mes couilles et mon périnée, puis ma raie et mon trou. Ensuite, sa langue s’est insinuée dans mes entrailles pour récupérer le plus possible du jus de son cousin. Il avalait le tout avec envie. Puis, il s’est relevé et il m’a défoncé. Tel un marteau-piqueur, il m’a pilonné, sûrement ravi de baiser dans le jus de son cousin. Dans un coin, j’ai entendu Alex gémir fort. J’ai compris qu’il avait joui dans Gaël qui jubilait de plaisir. Yacine a pris la suite dans le cul de mon frère.

Il a fallu quelques minutes à Max pour me remplir à son tour de 5 jets crémeux et abondants. Benoît a immédiatement pris sa place et il a baisé dans le jus bien chaud de son coéquipier. Il a donné des coups de reins amples et puissants pendant quelques minutes et il a éjaculé. Ses grosses couilles de taureau ont alors lancé une dizaine de giclées très puissantes, abondantes et liquides. En sortant de mon cul, c’était un torrent qui a dévalé mon périnée et mes couilles avant d’aller agrandir la flaque qui s’était formée en-dessous de mes couilles. Benoît s’est placé devant moi pour que je nettoie sa queue : elle était toute blanche ! J’ai alors entendu Yacine éjaculer dans l’antre de mon frère avant de laisser sa place à Sylvain.

Sascha a pris la suite dans mon cul et il s’est bien mis à me défoncer. Le sperme des autres mecs a alors commencé à sortir par vagues. Il tombait lourdement sur le sol après avoir dégouliné le long de mon périnée. Sa bite devenait blanche et le jus tapissait même le haut de sa queue. Le sperme s’est retrouvé propulsé aussi sur mon dos. Ses couilles battaient dans la semence des autres mecs et elles faisaient un bruit mouillé quand elles cognaient mon cul. Finalement, Sascha a aussi joui car les sensations étaient vraiment trop démentes ! Il a éjaculé bien 8 jets énormes et liquides qui ont envahi mes entrailles pour aller s’ajouter au jus des autres mecs. Quand il est ressorti, ça a été un tsunami de jus qui s’est échappé de mon anus. Sylvain a aussi joui dans mon frère.

Gaël et moi venions donc de nous faire baiser et remplir par des mecs de notre équipe et de l’équipe adverse ! C’était trop bon ! Mais j’ai vite compris que ce n’était pas fini ! Les mecs qui étaient en train de nous mater tout en se branlant se sont approchés de moi et ils se sont mis à se masturber devant mon visage et mon cul. Le premier à éjaculer était grand, il était enrobé avec un corps poilu et une queue de 18 cm, circoncise, marron. Sa première giclée a atterri sur ma langue. Il a alors saisi ma tête et il a enfoncé sa bite dans ma gorge tandis que ses jets ne cessaient de gicler pour crépir le fond de ma bouche. Au total, bien 8 jets.

Un brun très bronzé, mince et jeune, a branlé ses 19 cm au-dessus de mon cul et il a éjaculé au-dessus de mon trou béant qui a accueilli sûrement la moitié de sa semence. Un black hyper mignon m’a fait ouvrir ma bouche en grand et ses 15 cm ont déposé un sperme crémeux et épais sur ma langue.

Un autre, grand, poilu et hyper bien monté (bien 22 cm) s’est branlé devant mon trou, puis il n’a pas pu s’empêcher d’enfoncer sa bite dans mon anus offert. Il a donné quelques coups avant de jouir en moi 5 gros jets puissants et abondants. Le suivant était un grand et gros black dodu qui a mis sa queue fine de 20 cm devant ma bouche et qui y a déposé 4 giclées de sperme.

Celui qui a ensuite placé sa bite devant ma bouche était un mec genre rugbyman : petit, baraqué, hyper velu avec un gros ventre. Sa queue m’a impressionné. Elle devait faire 18 cm et elle était hyper épaisse. Ma bouche aurait eu du mal à se refermer dessus. Ses couilles étaient aussi énormes. Il s’est branlé devant ma bouche et il a joui en posant son gland sur ma langue. 18 jets abondants et hyper puissants sont sortis de sa queue pour me mitrailler le fond de la gorge avant de tomber directement dans mon œsophage. Le mec éjaculait tellement, c’était presque comme s’il me pissait dans la gorge. La source ne semblait pas se tarir. Finalement, au bout de 20 secondes, sa bite a cessé d’éjaculer.

Gaël et moi nous sommes relevés, dégoulinants de sperme, mais hyper contents de ce moment de dingue ! On s’est alors rendu compte que c’était l’équipe adverse au complet qui nous avait soit baisé, soit éjaculé dans la gueule ! Quelle troisième mi-temps de dingue ! »

A suivre...

Merci à Lex pour ses idées.

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 3 avril 2024 à 08:31 .

Retourner en haut