NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode Épisode précédent

Les jumeaux et leur père

Chapitre 10

La dernière fois que j’ai baisé avec Pierre, il a continué à me raconter comment son frère jumeau, lui-même et son père ont commencé des relations sexuelles suivies après la découverte de plaisirs intimes ensemble. Il m’a ensuite raconté comment Gaël et lui ont commencé à baiser ensemble avec d’autres mecs. Puis, tout ceci s’est un peu tassé et Pierre a baisé avec plein d’autres mecs... ainsi qu’avec son père, de nouveau.

Pierre continue à me raconter son histoire :

« Après les vacances d’été, à la nouvelle saison, j’ai décidé de me mettre au rugby aussi. J’ai alors perdu un peu de graisse et gagner des muscles. Je jouais dans la même équipe que mon frère... qui lui était en couple avec une meuf, Cindy. Il n’assume pas vraiment le fait de baiser avec des mecs, et surtout il a envie de fonder une famille... même si ce n’est pas pour tout de suite. Moi, je me suis officiellement déclaré gay et tout le monde le sait dans mon entourage. Mais mon frère jumeau a donc arrêté de baiser avec des mecs. Il ne voulait pas tromper sa meuf. Il habitait certes chez nous ... mais il était peu souvent à la maison. Il vivait presque tout le temps chez sa copine. Mon père collectionnait les mecs... et moi aussi. Mais j’essayais de séduire mon frère à chaque fois qu’il venait... sans succès.

Par exemple, un beau jour d’hiver, Gaël est revenu passé le week-end chez nous. Il est allé se coucher tôt car il était fatigué. Je suis allé au lit plus tard. J’ai lu un peu puis je me suis tourné et retourné dans le lit... je n’arrivais pas à trouver le sommeil. Je savais que Gaël était à côté et j’avais envie de ses 15 cm dans mon cul... Ne pouvant chasser cette envie de mon esprit, je me suis alors faufilé hors de ma chambre et je suis en train en catimini dans la sienne. Il dormait déjà. Je suis entré dans ses draps et j’ai commencé à le chauffer. Je l’ai embrassé dans le cou tout en tâtant sa queue au travers de son caleçon. Il a fini par se réveiller, mais il m’a dit :

- Arrête, Pierre ! Laisse-moi tranquille !

- J’ai trop envie de toi !

- Pas moi !

- Tu bandes...

- Je ne veux pas tromper Sophie.

J’ai continué pendant une ou deux minutes à le chauffer mais rien à faire. Je suis allé sorti de la chambre, bredouille. Je suis allé à la cuisine boire un verre d’eau et en revenant dans ma chambre, j’ai dû tendre l’oreille après avoir entendu un bruit. Ça venait de la chambre de mon père. J’ai collé mon oreille contre la porte et j’ai clairement reconnu le bruit que faisaient des mecs en train de baiser. J’ai ouvert la porte discrètement et j’ai pris mon père en flag en train de se branler devant un porno. Sans réfléchir, je suis rentré et j’ai fermé la porte. Mon père m’a remarqué et il m’a souri. Je suis allé entre ses jambes et j’ai saisi sa bite tendue.

Mon père avait 49 ans. Il avait les cheveux très courts, coupés à la militaire, grisonnants et une barbe. Il était baraqué, avec un gros ventre rebondi et des « seins » bien marqués… mais tout était ferme. Il était poilu d’un peu partout (sur les avant-bras, les jambes, le torse et le ventre, sur le sexe et le cul) avec des poils grisonnants. Il avait le tatouage d’un dragon sur le bras gauche et un autre sur le bras droit d’un ours. Sa bite faisait 16 cm… et elle était super large.

Il m’a d’abord pris dans ses bras et il m’a embrassé tendrement en me caressant la tête. Puis, il m’a fait poser sur le lit et il est descendu vers mes 15 cm tendus. Il s’est mis à me sucer. Il faisait ça bien. Il léchait mon gland tout en faisant de grands allers-retours sur ma bite. Ensuite, il m’a fait retourner sur le dos et il s’est mis à me faire un anulingus. Sa langue me pénétrait l’anus. il s’est mis à me bouffer le cul à fond et moi, voulant montrer à mon frère jumeau que je pouvais m’amuser sans lui, je me suis mis à gueuler de plaisir. Puis, mon père s’est relevé et il a massé mon cul.

- J’adore ton gros cul, mon petit Pierre.

Il s’est posé alors sur le lit et moi j’ai pris sa bite en bouche et j’ai commencé à la sucer telle une sucette. Je m’appliquais bien, je faisais des va-et-vient langoureux et des gorges profondes. Puis, je me suis redressé et nous nous sommes longuement embrassés tandis que je le branlais.

J’ai ensuite repris ma suce et lui me caressait la tête. Puis, je suis passé au-dessus de son gros ventre et j’ai enfoncé sa bite dans mon anus bien lubrifié par la bave paternelle. Je me suis empalé sur sa queue et j’ai commencé à faire des allers-retours en gueulant bien fort mon plaisir. Au bout de quelques minutes, il a passé ses bras autour de mes hanches, il m’a un peu soulever le cul et il s’est mis à me baiser, ses couilles frappant bien mes fesses.

Ensuite, il m’a fait mettre sur le dos et il a commencé à me baiser sauvagement tout en m’embrassant. Il m’a ensuite fait mettre sur le côté. J’ai levé une jambe en l’air et il m’a pénétré tout en se collant contre moi. Il tenait ma jambe et il m’embrassait dans le cou pendant qu’il me baisait tendrement et plus doucement.

Au bout de quelques minutes, il m’a fait mettre en levrette et il a recommencé à me bouffer le cul. Moi, je gueulais toujours aussi fort. Sa langue me fouillait profondément pendant près de 10 minutes. Puis, il a renfoncé sa queue en moi. Il donnait de bons coups de reins, assez rapides. Je sentais son gros ventre poilu contre mon dos. Quel délice. Et ses grosses couilles que me frappaient le cul !

A ce moment-là, la porte de la chambre s’est ouverte et j’ai vu Gaël dans l’embrassure de la porte. Il avait l’air de vouloir quitter la pièce mais sa queue tendue prouvait qu’il souhaiter le contraire. Mon père a alors dit :

- Donne ta queue à ton jumeau !

Il s’est alors déshabillé et il m’a donné sa queue pendant que je me faisais baiser par notre père. Puis, ils ont changé de rôle. Gaël s’est enfoncé en moi et il a commencé par me défoncer en murmurant :

- Salope ! Tu la voulais cette bite, hein ?

- Oh oui !

Ils sont sortis de mes trous et ils se sont mis côte à côte sur le lit. J’ai alors alterné leur queue tandis qu’ils s’embrassaient. J’étais super content de cette nouvelle réunion familiale qui m’avait bien manqué !

Ensuite, je me suis mis sur le dos, le cul au bord du lit et papa m’a défoncé tout en étant debout. Gaël est passé au-dessus de moi et ma langue est sortie pour lui lécher les boules. Lui embrassait mon père. Il m’a ensuite donné sa queue à sucer. J’avais les deux trous bien occupés. Mon père a laissé ensuite la place libre et mon jumeau s’est mis à me baiser pendant que mon père me caresser la tête. Ils m’ont baisé ainsi pendant de longues minutes.

Puis mon père a fini par dire qu’il allait jouir. Il m’embrassait à pleine bouche quand il a juté de bons jets dans son cul. J’ai senti le jus paternel bien chaud envahir mes entrailles. Il s’est relevé et mon anus dégoulinait de son sperme.

Gaël a pris la suite. Il a enfoncé sa queue dans mon trou bien juteux. Je sentais sa bite bien dure s’enfoncer dans son trou bien chaud et crémeux. J’admirais son beau corps, musclé et baraqué, rempli de poils, faire des mouvements de va-et-vient au-dessus de moi. Il s’est penché ensuite sur moi et m’a embrassé fougueusement.

- Tu vas avoir ce que tu voulais, ma petite salope de jumeau !

Il m’a baisé avec acharnement. Il a gémi fort et alors, j’ai senti sa queue expulser son sperme bien au fond de mes entrailles en d’énormes jets bien chauds. Il a continué de me baiser un peu puis il est ressorti. Son sperme liquide a coulé immédiatement de mon cul pour se retrouver sur le sol. Mon père m’a branlé et j’ai joui de longs jets sur mon corps. On s’est retrouvés tous les trois sur le lit et on a câliné ensemble. Je tenais mon frère dans mes bras et j’étais super content de le retrouver près de moi, de le sentir, de le caresser.

Une heure plus tard, on est allés se doucher et je suis parti dans ma chambre. Quelques minutes plus tard, Gaël est entré à pas feutrés dans ma chambre ... et il s’est glissé dans mon lit ! Il est passé derrière moi et il m’a pris dans ses bras. Nous nous sommes ainsi endormis.

Au beau milieu de la nuit, j’ai senti quelque chose me tirer de mon sommeil. J’ai très vite compris que c’était à cause de la queue de mon frère qui se frotter contre ma raie poilue. Je me suis mis à bouger mon cul, signe de mon consentement. Il a alors saisi ma queue dans une main, mes couilles dans l’autre et il les a caressées tout en m’embrassant dans le cou. Vu que j’avais encore le sperme de mon frère et de père dans mon cul, la bite de Gaël est rentrée sans trop d’effort, elle a glissé en moi. Lorsque j’ai senti ses poils de pubis et ses couilles contre mes fesses, il s’est mis à coulisser doucement en moi, tassant bien le sperme. J’ai commencé à gémir et il a alors accéléré la cadence. Il m’a baisé pendant bien 10 minutes sans s’arrêter, en me donnant des coups de queue passionnés, sauvages, puissants. Gaël a poussé un cri de jouissance et comme s’il avait encore les couilles pleines, j’ai senti de grands jets jaillir de sa queue et venir frapper le fond de mes entrailles. Il a alors calmé ses coups de reins en soufflant fort.

Puis, il a saisi ma queue et il m’a sucé tout en me branlant. J’ai joui dans sa bouche au bout de quelques minutes. Ma bite a carrément explosée et mon jus a juté au fond de sa gorge. Puis, il m’a tété pour ne pas en perdre une goutte ! Ensuite, il s’est relevé et il m’a roulé une grosse pelle, faisant passer mon sperme dans ma bouche... que j’ai bien avalé ! Il est passé derrière moi, il m’a enlacé et on s’est rendormis.

Le lendemain, je me suis levé pour aller prendre ma douche. J’ai senti ma queue redevenir dure rien qu’en repensant à la soirée et à la nuit de folie... Je me suis mis à me branler en fermant les yeux. Un bruit m’a tiré de mes fantasmes... et j’ai alors vu mon frère qui était rentré dans la salle de bains. Il m’a dit :

- Alors on s’amuse sans moi ?

Il s’est alors mis à poil et il entrait dans la douche, la queue de nouveau tendue. Il m’a plaqué contre la paroi de la douche et il m’a baisé à fond. »

Et je peux te dire, Nico, que depuis ce jour-là, il a trompé ses copines dès qu’il le pouvait... avec moi !

A suivre...

Merci à Lex pour ses idées.

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 19 juin 2023 à 11:53 .

Retourner en haut